Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Olympias le Dim 9 Fév 2014 - 22:44

@Collier de Barbe a écrit:Enfin sur ce coup-là, je suis proprement écoeuré par l'attitude de mon syndicat (le SNES). Supprimer l'heure de 1e chaire, qui était quand même une valorisation très utile, j'ai du mal à l'avaler.
L'UNSA et le SNES disent maintenant que le nouveau système sera plus juste pour ceux qui n'en bénéficiaient pas. JE suis dubitatif franchement. Ce que je vois, c'est qu'avant on bossait 6h pour 1 HSA et maintenant on va passer à 10h. Et je vois déjà les conséquences au sein des équipes pour partager équitablement les services. ça va pas être beau à voir du tout.

 furieux furieux furieux Cela va finir par me conforter dans l'idée que j'ai eu raison de ne pas reprendre ma carte au SNES...

Après pour parler des autres, si la CFDT était du côté des travailleurs, il y a belle lurette que cela se saurait...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 9 Fév 2014 - 22:46

Attendons donc cette semaine pour voir ce que sera ce statut et qui va signer l'accord. Je pense que cela aura de très lourdes répercussions sur les élections de la fin d'année.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par neo le Dim 9 Fév 2014 - 22:57

@Collier de Barbe a écrit:Enfin sur ce coup-là, je suis proprement écoeuré par l'attitude de mon syndicat (le SNES). Supprimer l'heure de 1e chaire, qui était quand même une valorisation très utile, j'ai du mal à l'avaler.
Chaque adhérent, ou encore mieux chaque section d'établissement, peut faire remonter ses positions aux sections départementales et académiques, ainsi qu'au secrétariat général : http://www.snes.edu/Nous-joindre-Qui-fait-quoi.html
Pour ma part, c'est fait !

Il y a aussi en ce moment un vote sur le rapport d'activité national, et bientôt les congrès académiques et le congrès national : c'est l'occasion de s'exprimer.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Balthazaard le Dim 9 Fév 2014 - 23:00

Surtout qu'il sera très difficile d'avoir une heure entière de décharge, celui qui avait 18h + 1hs obligatoire +1h de 1ere chaire pouvait avoir un service à 18h, là vu que l'heure entière sera rare je ne vois pas comment il pourra éviter les 19h...et dire que le SNES est contre les HSA et regarde d'un mauvais oeil ceux qui les acceptent

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Presse-purée le Dim 9 Fév 2014 - 23:21

Sur l'heure de première chaire, la publication du SNES est ambiguë.

Plus largement, le paradoxe du SNES me semble être de deux ordres:
1) Il veut être à la fois cogestionnaire et opposant. Cogestionnaire pour les instances, opposant pour les HIS.
2) C'est le syndicat majoritaire, indubitablement. A ce titre, il est le plus susceptible d'être tiraillé entre divers options.

Ce que je ne comprends, c'est que, la plupart du temps (je le vois sur Twitter, par exemple) ceux qui gueulent reprennent leur carte.

Nous verrons si U et A, ceux qui refusent "l'aventurisme dans l'action", sera toujours majoritaire après leur congrès. Y'a des chances que oui, et tant pis pour les autres (Emancipation, Ecole Emancipée et URIS), qui n'arrivent toujours pas à faire changer de l'intérieur le syndicat, malgré leurs idées souvent intéressantes.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Presse-purée le Dim 9 Fév 2014 - 23:25

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Attendons donc cette semaine pour voir ce que sera ce statut et qui va signer l'accord. Je pense que cela aura de très lourdes répercussions sur les élections de la fin d'année.

On dit cela à chaque fois. On ne s'agite que lorsqu'on est concerné. Mes heures d'HIS sur la réforme des statuts n'ont que peu attiré. En revanche, beaucoup sont venus me voir après l'histoire du gel, parfois sur le mode de "Et les syndicats y font rien!" (souvent des non-syndiqués).

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Fév 2014 - 7:54

@Presse-purée a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Attendons donc cette semaine pour voir ce que sera ce statut et qui va signer l'accord. Je pense que cela aura de très lourdes répercussions sur les élections de la fin d'année.

On dit cela à chaque fois. On ne s'agite que lorsqu'on est concerné. Mes heures d'HIS sur la réforme des statuts n'ont que peu attiré. En revanche, beaucoup sont venus me voir après l'histoire du gel, parfois sur le mode de "Et les syndicats y font rien!" (souvent des non-syndiqués).

C'est pour cela que je pense que cela aura des conséquences, puisqu'au moment des élections les premiers effets se ressentiront.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Cath le Lun 10 Fév 2014 - 8:08

Pour ceux que ça intéresse, notez que les PLP, qui préparent à deux examens (le BEP et le bac l'année suivante), surtout en lettres-histoire, quasiment la dernière discipline à ne pas être en CCF, n'ont toujours droit à rien.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par invitéW le Lun 10 Fév 2014 - 8:13

@Collier de Barbe a écrit:Enfin sur ce coup-là, je suis proprement écoeuré par l'attitude de mon syndicat (le SNES). Supprimer l'heure de 1e chaire, qui était quand même une valorisation très utile, j'ai du mal à l'avaler.
L'UNSA et le SNES disent maintenant que le nouveau système sera plus juste pour ceux qui n'en bénéficiaient pas. JE suis dubitatif franchement. Ce que je vois, c'est qu'avant on bossait 6h pour 1 HSA et maintenant on va passer à 10h. Et je vois déjà les conséquences au sein des équipes pour partager équitablement les services. ça va pas être beau à voir du tout.
Cette année, je fait 7h en TS qui comptent pour 5 : je n'ai pas de 1re chaire.
Avec le nouveau calcul, j'aurais 0,7h.

Fini l'effet de seuil,
fini les conseils d'enseignement de fin d'année où tu dois faire des combinaisons alambiquées pour dépasser les 6h,
fini les chefs qui tentent de t'expliquer que ces heures là ne comptent pas parce que telle et telle filière sont parallèles...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Iphigénie le Lun 10 Fév 2014 - 8:55

Will.T a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Enfin sur ce coup-là, je suis proprement écoeuré par l'attitude de mon syndicat (le SNES). Supprimer l'heure de 1e chaire, qui était quand même une valorisation très utile, j'ai du mal à l'avaler.
L'UNSA et le SNES disent maintenant que le nouveau système sera plus juste pour ceux qui n'en bénéficiaient pas. JE suis dubitatif franchement. Ce que je vois, c'est qu'avant on bossait 6h pour 1 HSA et maintenant on va passer à 10h. Et je vois déjà les conséquences au sein des équipes pour partager équitablement les services. ça va pas être beau à voir du tout.
Cette année, je fait 7h en TS qui comptent pour 5 : je n'ai pas de 1re chaire.
Avec le nouveau calcul, j'aurais 0,7h.

Fini l'effet de seuil,
fini les conseils d'enseignement de fin d'année où tu dois faire des combinaisons alambiquées pour dépasser les 6h,
fini les chefs qui tentent de t'expliquer que ces heures là ne comptent pas parce que telle et telle filière sont parallèles...
Les professeurs de lettres y perdront en tout cas ( mais c'est vrai que l'enseignement des lettres en lycée est un enseignement privilégié qui ne mérite pas de décharge, vu qu'on est les plus privilégiés, en correction de copies par exemple).


Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par invitéW le Lun 10 Fév 2014 - 8:57

@iphigénie a écrit:
Les professeurs de lettres y perdront en tout cas ( mais c'est vrai que l'enseignement des lettres en lycée est un enseignement privilégié qui ne mérite pas de décharge, vu qu'on est les plus privilégiés, en correction de  copies par exemple).

Pourquoi ? ils auront des décharges aussi !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Iphigénie le Lun 10 Fév 2014 - 9:01

Parce qu'ils ne travaillent pas en terminale mais beaucoup en seconde, tiens!
Sans compter que les BTS ne font plus partie du décompte.
Le service-type d'un certifié de lettres en lycée ça donne 10 heures en seconde 8 heures en première: facile à calculer. Rarissime et d'ailleurs épuisant d'avoir trois premières soit 12 heures!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Collier de Barbe le Lun 10 Fév 2014 - 9:06

Cette année je décroche mon h de chaire avec 5h en 1e L +1h TPE (2h sur un semestre)... Dans le nouveau système je toucherai 0,6 ?!

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Iphigénie le Lun 10 Fév 2014 - 9:08

Il faudrait étudier de près mais je pense que cela va peut-être avantager les enseignements scientifiques où ils ont des heures de groupe, mais pas les autres.
Divisons, il en restera bien quelque chose pour la prochaine réforme...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Fév 2014 - 9:15

@Collier de Barbe a écrit:Cette année je décroche mon h de chaire avec 5h en 1e L +1h TPE (2h sur un semestre)... Dans le nouveau système je toucherai 0,6 ?!

Je me permets simplement de te signaler que cette annualisation de ton temps de travail en TPE n'est pas conforme au statut...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par invitéW le Lun 10 Fév 2014 - 9:15

@iphigénie a écrit:Il faudrait étudier de près mais je pense que cela va peut-être avantager les enseignements scientifiques où ils ont des heures de groupe, mais pas les autres.
Divisons, il en restera bien quelque chose pour la prochaine réforme...

Ça avantage tous ceux qui ont des heures comptée en parallèle ou qui n'arrivent pas au seuil des 6h.
Pour les BTS, la pondération existe déjà.

pour que personne n'y perde, il faudrait une pondération de 1,15 plutôt que 1,1.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Celeborn le Lun 10 Fév 2014 - 9:15

@mathmax a écrit:Pour revenir à ces accords, quelqu'un aurait-il un lien vers leur contenu précis ? (du moins à l'instant t, puisque je suppose qu'ils peuvent évoluer).

C'est vrai que ça pourrait être une bonne idée de regarder le texte avant de dire que les profs vont se faire m… bien profond et qu'il faut faire la révolution, non ?

Je serai en mesure de vous le transmettre mercredi, je pense.

Je suis déjà en mesure de vous dire qu'on ne touche pas aux maxima hebdomadaires de service.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Fév 2014 - 9:17

@Celeborn a écrit:
@mathmax a écrit:Pour revenir à ces accords, quelqu'un aurait-il un lien vers leur contenu précis ? (du moins à l'instant t, puisque je suppose qu'ils peuvent évoluer).

C'est vrai que ça pourrait être une bonne idée de regarder le texte avant de dire que les profs vont se faire m… bien profond et qu'il faut faire la révolution, non ?

Je serai en mesure de vous le transmettre mercredi, je pense.

Je suis déjà en mesure de vous dire qu'on ne touche pas aux maxima hebdomadaires de service.

Merci d'avance.
En revanche, ta dernière phrase m'a surpris, je ne savais pas qu'il avait même été question de toucher à ces maxima!
Bon courage pour les jours à venir.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Iphigénie le Lun 10 Fév 2014 - 9:20

Will.T a écrit:
@iphigénie a écrit:Il faudrait étudier de près mais je pense que cela va peut-être avantager les enseignements scientifiques où ils ont des heures de groupe, mais pas les autres.
Divisons, il en restera bien quelque chose pour la prochaine réforme...

Ça avantage tous ceux qui ont des heures comptée en parallèle ou qui n'arrivent pas au seuil des 6h.
Pour les BTS, la pondération existe déjà.

pour que personne n'y perde, il faudrait une pondération de 1,15 plutôt que 1,1.
I ly a actuellement une pondération et la prise en compte de la chaire. Là on y perd assurément. Tu peux m'expliquer que c'est normal, mais le résultat c'est bien une baisse.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Iphigénie le Lun 10 Fév 2014 - 9:25

@Celeborn a écrit:
@mathmax a écrit:Pour revenir à ces accords, quelqu'un aurait-il un lien vers leur contenu précis ? (du moins à l'instant t, puisque je suppose qu'ils peuvent évoluer).

C'est vrai que ça pourrait être une bonne idée de regarder le texte avant de dire que les profs vont se faire m… bien profond et qu'il faut faire la révolution, non ?

Je serai en mesure de vous le transmettre mercredi, je pense.

Je suis déjà en mesure de vous dire qu'on ne touche pas aux maxima hebdomadaires de service.

Je ne dis pas que "les profs" mais les profs de lettres oui. Sauf si tu nous annonces la prise en compte des classes de seconde.


Dernière édition par iphigénie le Lun 10 Fév 2014 - 9:26, édité 2 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Collier de Barbe le Lun 10 Fév 2014 - 9:26

ET ça vient s'ajouter à l'augmentation de la cotis' retraite et au gel du point d'indice...
Bref, nos salaire vont gentiment continuer à baisser.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par invitéW le Lun 10 Fév 2014 - 9:30

@iphigénie a écrit:
Will.T a écrit:
@iphigénie a écrit:Il faudrait étudier de près mais je pense que cela va peut-être avantager les enseignements scientifiques où ils ont des heures de groupe, mais pas les autres.
Divisons, il en restera bien quelque chose pour la prochaine réforme...

Ça avantage tous ceux qui ont des heures comptée en parallèle ou qui n'arrivent pas au seuil des 6h.
Pour les BTS, la pondération existe déjà.

pour que personne n'y perde, il faudrait une pondération de 1,15 plutôt que 1,1.
I ly a actuellement une pondération et la prise en compte de la chaire. Là on y perd assurément. Tu peux m'expliquer que c'est normal, mais le résultat c'est bien une baisse.
Je ne t'explique pas que c'est normal.
La situation n'est pas simple : certains vont y perdre, d'autres vont gagner. Aux syndicats de s'arranger pour que ces dernier perdent le moins possible. C'est l'intérêt des négociations je crois.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Iphigénie le Lun 10 Fév 2014 - 9:46

Ben les négociations qui aboutissent à ce que certains perdent même "un peu" (c'est toujours peu quand il s'agit "des autres!", c'est ennuyeux.
C'est curieux, cette façon de penser qui se généralise: faire perdre à une minorité, c'est de l'équité!...pire: "un progrès"!


prendre aux profs de prépa pour rhabiller les zep, certains n'étaient pas loin d'approuver
prendre aux profs de lettres pour améliorer la situation des autres, voilà que c'est normal aussi.
prochaine étape (malgré les dénégations): aligner les agrégés sur les 18 heures, je suis sûre qu'il y en a plein qui trouveront ça bien
etc etc
(si je ne craignais pas qu'on parle aussitôt de point G, je dirais que ça ressemble au début de Matin Brun.) Mutatis mutandis.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Paratge le Lun 10 Fév 2014 - 10:05

@iphigénie a écrit:Ben les négociations qui aboutissent à ce que certains perdent même "un peu" (c'est toujours peu quand il s'agit "des autres !", c'est ennuyeux.
C'est curieux, cette façon de penser qui se généralise : faire perdre à une minorité, c'est de l'équité !... pire: "un progrès" !
etc.

Ce qui veut dire que la logique gestionnaire et pédago, bref ministérielle, est entrée dans les esprits !
Et on est sommé de dire merci et de pousser un ouf ! de soulagement car « ça aurait pu être pire ».

Quand la langue et la logique de votre adversaire deviennent les vôtres, vous tressez vous-même la corde pour vous pendre... pale

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Balthazaard le Lun 10 Fév 2014 - 10:37

bonjour
"C'est vrai que ça pourrait être une bonne idée de regarder le texte avant de dire que les profs vont se faire m… bien profond et qu'il faut faire la révolution, non"

On peut aussi parler après l'avoir regardé...
Certains y gagnent q'autres y perdent (certains gagnent peu...entre 0 et 0,5 et d'autres y perdent beaucoup...prof de BTS qui avait la pondération STS + la première chaire..perte d'environ 1h) le coup des heures en groupe me fait rigoler chez nous y'en a quasi plus

Peu importe les comptes d'apothicaires je constate

1) On est dans une logique de rabotage par le haut, comme la réforme des retraites, certains gagnent peu et d'autres perdent, je pense qu'un syndicat digne de ce nom doit combler les inégalités par le bas
2) Qu'ont apporté les syndicats à ce texte? à part la suppression de la référence à une durée globale (on va nous dire que c'est super important...si ça l'était ça y serait toujours...) moi je vois que les maximum deviennent des normes et qu'on officialise des taches supplémentaire, en l'état a quelques mots prêts le texte est celui du gouvernement et pour ce qui nous importe ,LE QUOTIDIEN, aucune amélioration...en gros les syndicats ont eu un rôle d’enregistrement
3) Par cette attitude on permet à un ministre , mal en point, de retrouver une certaine légitimité, le prochain coup c'est quoi...les grandes vacances? faudra pas pleurer, mais on nous présentera ça comme une victoire

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord en vue sur le statut des enseignants : les premières décisions des groupes de travail sur le métier.

Message par Bientôtlesud le Lun 10 Fév 2014 - 10:38

@Balthazaard a écrit:
et dire que le SNES est contre les HSA et regarde d'un mauvais oeil ceux qui les acceptent
Le SNES voit surtout d'un mauvais œil les équipes où les membres prennent chacun 3 HSA, ce qui fait partir le collègue dernier arrivé en complément de service...
Je n'ai jamais vu un délégué SNES critiquer un collègue d'éducation musicale seul dans son collège qui prend 3 HSA pour éviter la venue d'un BMP 3 heures par exemple.
Il faut éviter les raccourcis...
Nous voyons bien là que nous sommes en année d'élection avec notamment l'offensive FO sur ce forum.
Pour la pondération, personne n'est perdant (par rapport à la situation actuelle, je ne discute pas de la pertinence de la prise en compte des heures de 2°) si la pondération passe à 1,16 ou 1.17 (j'ai oublié le chiffre exact), ce qui a été la position de certains.
J'ajoute enfin que la position du SNES dans les négociations est exposée ici :
http://www.snes.edu/IMG/pdf/20131209_Fiches_metier_-_etat_des_lieux_-_Travail_SNES.pdf
http://www.snes.edu/Le-point-sur-l-heure-de-1ere.html

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum