Les livres qui ont changé votre vie

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par ee le Mar 11 Fév 2014 - 14:20

Et Georges Perec, "La disparition" et "W ou le souvenir d'enfance". L'oulipo, la contrainte redécouverte, cela m'a ramenée vers la littérature "classique" - ce qui n'est pas rien.

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Audrey le Mar 11 Fév 2014 - 15:25

Moi, c'est ce livre....



Pendant mon année CP, j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque municipale... je suis tombée dedans. J'ai pendant des mois emprunté ce livre continuellement, sous l'oeil amusé des bibliothécaires... dans le même temps, j'ai été fascinée par un livre sur l'archéologie expliquant comment, à partir d'un crâne retrouvé avec l'os orbital fracturé, on avait reconstitué le visage de celui qu'on supposait être Philippe II de Macédoine à l'aide de cire ...
Dès le CP, j'ai dit à mes parents que je ferais du grec et du latin dès que possible. Tout en étant fascinée par le corps, ses représentations et l'anatomie...

J'ai étudié latin et grec... j'ai voulu être archéologue... j'ai abandonné cette idée pour tenter médecine... où j'ai brillé en anatomie mais pas vraiment ailleurs, ce qui m'a amenée en fac de Lettres Classiques... impossible d'oublier ses premières amours.

Voilà, ce livre maintenant jauni, plus edité, a fait de ma vie ce qu'elle est aujourd'hui.

Des tonnes d'autres ont suivi, m'ont fait rire aux larmes, ont serré ma gorge, mais ce livre pourrait définir mon Heimat....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Carabas le Mar 11 Fév 2014 - 15:34

@ee a écrit:Madame Bovary, ou la souffrance féminine, lorsque l'étroitesse du quotidien tue littéralement - même traitée avec ironie, Emma est sympathique. Et si on peu lire Madame Bovary comme un roman féministe,
Je suis bien d'accord et suis étonnée de voir combien de personnes ont envie de la baffer. Je trouve que c'est le seul personnage valable du roman, celle qui a les rêves les moins petit-bourgeois et qui essaie de s'affirmer face à une société conventionnelle. Elle se prend pour une héroïne de mauvais romans parce qu'elle a eu de mauvaises lectures au couvent. Je trouve que le passage sur le couvent est justement une critique de l'éducation des jeunes filles. Elle prend souvent des initiatives, ce qu'on n'attend pas d'une femme à l'époque et est critiquée pour cela. Bref, elle a des attitudes "masculines" dans une société qui l'interdit. Il me semble même qu'à un moment elle met un gilet d'homme, et que cela correspond au moment où elle s'affiche avec son amant en société. Madame Bovary à la lumière des études de genre, c'est particulièrement pertinent...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Carabas le Mar 11 Fév 2014 - 15:39

Et je rajoute aussi, comme d'autres, Harry Potter, lu à l'âge adulte. Il a changé ma vie parce que je méprisais la littérature jeunesse que je n'avais pas retouchée depuis mes 13 ans (j'ai lu longtemps les Alice) et j'ai pris conscience qu'un livre jeunesse avait beaucoup de choses à dire et qu'on pouvait faire de la qualité tout en étant populaire. Depuis, j'ai lu quelques bons romans jeunesse, parfois (souvent ?) meilleurs que certains adulte. D'ailleurs, je rajoute Miss Charity, de M-A Murail. J'adore ce livre. J'ai, depuis ces bonnes lectures, une vision moins étroite de la Littérature. Avant, pour moi, on lisait de la Littérature, de la vraie, sinon rien. Je suis plus ouverte maintenant, même si je ne mets pas au même niveau Proust et Rowling. Smile

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Sphinx le Mar 11 Fév 2014 - 16:54

Quel livre j'ai beaucoup aimé ? des centaines...

Quel livre a changé ma vie ? beuh...  scratch aucun, ou alors faut-il dire presque tous ?

Spoiler:
Je me sens bizarre de n'avoir pas une liste comme vous tous... Est-ce que je suis une très vilaine prof de français ? Embarassed 

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par florestan le Mar 11 Fév 2014 - 17:09

@Carabas a écrit:Et je rajoute aussi, comme d'autres, Harry Potter, lu à l'âge adulte. Il a changé ma vie parce que je méprisais la littérature jeunesse que je n'avais pas retouchée depuis mes 13 ans (j'ai lu longtemps les Alice) et j'ai pris conscience qu'un livre jeunesse avait beaucoup de choses à dire et qu'on pouvait faire de la qualité tout en étant populaire. Depuis, j'ai lu quelques bons romans jeunesse, parfois (souvent ?) meilleurs que certains adulte. D'ailleurs, je rajoute Miss Charity, de M-A Murail. J'adore ce livre. J'ai, depuis ces bonnes lectures, une vision moins étroite de la Littérature. Avant, pour moi, on lisait de la Littérature, de la vraie, sinon rien. Je suis plus ouverte maintenant, même si je ne mets pas au même niveau Proust et Rowling. Smile

  Je ressens vraiment la même chose. Plus jeune j'étais très (bêtement) élitiste tout simplement parce qu'il y a avait plein de choses que je ne connaissait pas et que je reproduisais ce que j'avais entendu par chez des gens faisant autorité. Quelle liberté que de pouvoir lire,  écouter,, aller voir tout ce qui nous fait envie sans avoir (inconsciemment) le filtre culture savante / ""culture"" populaire. Je pense à ce que dit Finkielkraut ( que j'apprécie par ailleurs) sur la BD comme "sous-culture. Il est évident qu'il n'y connait rien!!!

.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Carabas le Mar 11 Fév 2014 - 17:19

Tout à fait.
C'est depuis cette époque que je lis des mangas, que je me suis mise à la BD hors franco-belge, que je regarde quelques séries, tout ce que je méprisais profondément auparavant. Et je constate depuis que la barrière culture populaire/culture savante n'est pas si étanche que cela. Après tout, Hugo, Balzac et Zola usaient des bonnes grosses ficelles des romans feuilletons pour leurs propres œuvres. Beaucoup d'auteurs puisaient leur imagination dans la culture populaire, tout comme certains auteurs ou réalisateurs se nourrissent de culture savante. Il y a encore quelques années, il aurait été pour moi inenvisageable de considérer Star Wars comme une "oeuvre".

Donc oui, en un sens, Harry Potter a changé ma vie. Ma vie de lectrice, du moins. Et c'est déjà énorme.


Dernière édition par Carabas le Mar 11 Fév 2014 - 17:22, édité 1 fois

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Carabas le Mar 11 Fév 2014 - 17:21

@Sphinx a écrit:Quel livre j'ai beaucoup aimé ? des centaines...

Quel livre a changé ma vie ? beuh...  scratch aucun, ou alors faut-il dire presque tous ?

Spoiler:
Je me sens bizarre de n'avoir pas une liste comme vous tous... Est-ce que je suis une très vilaine prof de français ?  Embarassed 

Ma liste est fluctuante.
Je n'aurai pas dit la même chose il y a un mois, et dans un mois j'aurai changé.

Sauf pour la Comtesse de Ségur, qui a constitué mon entrée en littérature, et Orwell, mon entrée en SF.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Marie Laetitia le Mar 11 Fév 2014 - 17:47

@Dimka a écrit:

  • Apulée, L’Âne d’or qui m’a fait prendre conscience que la littérature latine ne se limitait pas seulement à de vieux pères la morale pénibles.



 Laughing Laughing Laughing ah c'est sûr qu'avec L'Âne d'or...!!!

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par liskaya le Mar 11 Fév 2014 - 17:53

Les livres qui ont fait de moi une lectrice, pendant les années de collège :
Madame Bovary, qui me parlait tellement...
L’Assommoir , Gervaise et ses misères, la société du XIX...là encore, des échos...
La délicieuse langue de Racine. Ce fut d'abord Andromaque. C'est là que j'ai vraiment ressenti la beauté des mots...
Également, l'Ensorcelée et puis A une vieille maîtresse dévorée une nuit d'été...
Et puis Camus. Je n'ai jamais relu La Chute, il le faudrait. J'ai un souvenir d'une lecture passionnante, plus que du contenu ... il faudrait vraiment que je le relise...
Parallèlement à cette littérature classiques j'ai dévoré Sagan ,Cesbron, Moi Christiane F. aussi, et L'Herbe bleue... et le prêtre chez les loubards dont j'ai oublié le nom... Laughing 

Mais je dois avouer que j'ai beaucoup de mal à retrouver la force, la passion avec laquelle je lisais lorsque j'étais adolescente...

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par turbulette le Mar 11 Fév 2014 - 19:16

Je plussoie Dimka concernant les BD de Sacco et Delisle, deux auteurs géniaux qui m'ont permis d'enfin comprendre certains conflits, en approfondissant ce que j'en savais. Ils m'ont aussi fait comprendre ce qu'était la guerre pour ceux qui la vivent, pas pour ceux qui la racontent ou qui la décident. Je trouve que le traitement très superficiel de l'information que proposent la plupart des médias ne permet pas souvent de se sentir concerné.
D'ailleurs Dimka, si tu repasses par là, je teconseille le journal XXI, qui sort tous les 3 mois et qu'on trouve en librairie: des récits détaillés, un vrai souci de cohérence, sans être trop austère (j'arrive toujours pas à me motiver pour lire le monde diplo...)

turbulette
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Tristana le Mar 11 Fév 2014 - 19:35

@Carabas a écrit:
@ee a écrit:Madame Bovary, ou la souffrance féminine, lorsque l'étroitesse du quotidien tue littéralement - même traitée avec ironie, Emma est sympathique. Et si on peu lire Madame Bovary comme un roman féministe,
Je suis bien d'accord et suis étonnée de voir combien de personnes ont envie de la baffer. Je trouve que c'est le seul personnage valable du roman, celle qui a les rêves les moins petit-bourgeois et qui essaie de s'affirmer face à une société conventionnelle. Elle se prend pour une héroïne de mauvais romans parce qu'elle a eu de mauvaises lectures au couvent. Je trouve que le passage sur le couvent est justement une critique de l'éducation des jeunes filles. Elle prend souvent des initiatives, ce qu'on n'attend pas d'une femme à l'époque et est critiquée pour cela. Bref, elle a des attitudes "masculines" dans une société qui l'interdit. Il me semble même qu'à un moment elle met un gilet d'homme, et que cela correspond au moment où elle s'affiche avec son amant en société. Madame Bovary à la lumière des études de genre, c'est particulièrement pertinent...
 topela 
Je suis ravie de lire ça car on me regarde souvent étrangement quand je parle de Madame Bovary comme d'un roman féministe : Emma est peut-être ridicule à croire au grand amour, mais que peut-elle faire d'autre, engluée dans la médiocrité ? Au fond, c'est la seule qui veuille s'en sortir, essaie de s'en donner les moyens (ah, quand elle séduit Charles en lui servant du curaçao, qu'elle boit effectivement comme un homme, sans retenue, pour l'attirer à elle...), qui ne rentre pas dans le stéréotype de la bonne épouse et de la bonne mère (elle ne supporte pas sa fille, probablement parce qu'elle n'a jamais voulu être mère au foyer). Elle n'est pas épargnée pour autant (elle finit bien par se tuer à cause de soucis triviaux : financiers, et pas parce qu'elle est amoureuse à en perdre la raison) mais le roman est la peinture frappante et désabusée d'une société qui ne laisse aucune porte de sortie aux femmes.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Audrey le Mar 11 Fév 2014 - 19:37

@liskaya a écrit:Les livres qui ont fait de moi une lectrice, pendant les années de collège :
Madame Bovary, qui me parlait tellement...
L’Assommoir , Gervaise et ses misères, la société du XIX...là encore, des échos...
La délicieuse langue de Racine. Ce fut d'abord Andromaque. C'est là que j'ai vraiment ressenti la beauté des mots...
Également, l'Ensorcelée et puis A une vieille maîtresse dévorée une nuit d'été...
Et puis Camus. Je n'ai jamais relu La Chute, il le faudrait. J'ai un souvenir d'une lecture passionnante, plus que du contenu ... il faudrait vraiment que je le relise...
Parallèlement à cette littérature classiques j'ai dévoré Sagan ,Cesbron, Moi Christiane F. aussi, et L'Herbe bleue... et le prêtre chez les loubards dont j'ai oublié le nom... Laughing 

Mais je dois avouer que j'ai beaucoup de mal à retrouver la force, la passion avec laquelle je lisais lorsque j'étais adolescente...

Le prêtre, c'est Guy Gilbert...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Caspar Goodwood le Mar 11 Fév 2014 - 19:49

Audrey mise à part, j'ai l'impression que vous parlez tous de vos livres préférés plutôt de ceux qui ont changé votre vie.

J'ai beau chercher, aucun livre n'a particulièrement changé ma vie il me semble.

Je suis d'accord avec carabas: moi aussi je ne voulais lire que de grands classiques, de grands auteurs, ou je me disais qu'il fallait absolument les lire. Maintenant je lis un peu de tout sans me poser trop de questions.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par grandesvacances le Mar 11 Fév 2014 - 20:16

Je ne pense pas qu'un livre ait vraiment changé ma vie, mais quelques romans m'ont fait l'effet d'une grande claque.
Entre autres
Au-dessous du volcan de Malcolm Lowry
Dorsoduro, de Venise à Venise de Pasinetti.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par coindeparadis le Mar 11 Fév 2014 - 20:30

La série des Rougon Macquart , lue en 4ème/3ème et qui m'a fait découvrir que la lecture me sauverait de tout.
Moïra de Julien Green qui m'a fait passer du narratif à l'émotion.
Huis-clos puis Les pièces d'Anouilh qui répondaient à mon cynisme d'adolescente.

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Seifer le Mar 11 Fév 2014 - 20:33

@Tristana a écrit:
@Carabas a écrit:
@ee a écrit:Madame Bovary, ou la souffrance féminine, lorsque l'étroitesse du quotidien tue littéralement - même traitée avec ironie, Emma est sympathique. Et si on peu lire Madame Bovary comme un roman féministe,
Je suis bien d'accord et suis étonnée de voir combien de personnes ont envie de la baffer. Je trouve que c'est le seul personnage valable du roman, celle qui a les rêves les moins petit-bourgeois et qui essaie de s'affirmer face à une société conventionnelle. Elle se prend pour une héroïne de mauvais romans parce qu'elle a eu de mauvaises lectures au couvent. Je trouve que le passage sur le couvent est justement une critique de l'éducation des jeunes filles. Elle prend souvent des initiatives, ce qu'on n'attend pas d'une femme à l'époque et est critiquée pour cela. Bref, elle a des attitudes "masculines" dans une société qui l'interdit. Il me semble même qu'à un moment elle met un gilet d'homme, et que cela correspond au moment où elle s'affiche avec son amant en société. Madame Bovary à la lumière des études de genre, c'est particulièrement pertinent...
 topela 
Je suis ravie de lire ça car on me regarde souvent étrangement quand je parle de Madame Bovary comme d'un roman féministe : Emma est peut-être ridicule à croire au grand amour, mais que peut-elle faire d'autre, engluée dans la médiocrité ? Au fond, c'est la seule qui veuille s'en sortir, essaie de s'en donner les moyens (ah, quand elle séduit Charles en lui servant du curaçao, qu'elle boit effectivement comme un homme, sans retenue, pour l'attirer à elle...), qui ne rentre pas dans le stéréotype de la bonne épouse et de la bonne mère (elle ne supporte pas sa fille, probablement parce qu'elle n'a jamais voulu être mère au foyer). Elle n'est pas épargnée pour autant (elle finit bien par se tuer à cause de soucis triviaux : financiers, et pas parce qu'elle est amoureuse à en perdre la raison) mais le roman est la peinture frappante et désabusée d'une société qui ne laisse aucune porte de sortie aux femmes.

Non, c'est simplement parce que c'est une fille : elle va perpétuer le cycle qu'elle vit. Elle hait sa fille parce qu'elle se hait elle-même et qu'elle ne peut pas proposer une meilleure vie à sa fille, elle revivra la même chose. Si elle avait eu un fils, son comportement en tant que mère aurait sûrement été bien différent.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par User5899 le Mar 11 Fév 2014 - 20:35

@Caspar Goodwood a écrit:Audrey mise à part, j'ai l'impression que vous parlez tous de vos livres préférés plutôt de ceux qui ont changé votre vie.
Non Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par albertine02 le Mar 11 Fév 2014 - 20:38

@Caspar Goodwood a écrit:Audrey mise à part, j'ai l'impression que vous parlez tous de vos livres préférés plutôt de ceux qui ont changé votre vie.

et si les deux étaient liés ?
Ce serait long et personnel de développer, mais la question que je te pose est très sincère, mon cher Caspar !

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Audrey le Mar 11 Fév 2014 - 20:39

Ben moi, le livre que j'ai présenté n'est pas mon livre préféré....d'ailleurs, c'est simple, je ne l'ai même pas! ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Dimka le Mar 11 Fév 2014 - 20:54

@Caspar Goodwood a écrit:Audrey mise à part, j'ai l'impression que vous parlez tous de vos livres préférés plutôt de ceux qui ont changé votre vie.
Pour moi, non, pas vraiment, la liste de mes livres préférés serait en grande partie différente. Par exemple, je n’aime pas le style de Joe Sacco (c’est assez « cartoon », je n’aime pas cette esthétique, et encore aujourd’hui, même si rationnellement, ça se tient) et je l’ai même d’abord détesté parce qu’il me forçait à me remettre en cause. Comme Politkovskaïa, d’ailleurs.

Harry Potter, c’est un peu pareil : un monde (plus heureux que pour Sacco…) s’ouvre à moi, j’ai redécouvert qu’on ne lisait pas pour écrire des dissert’ (que ça soit de lettres ou d’histoire, d’ailleurs).

Parfois, on est tranquille, dans son petit confort intellectuel, et il va y avoir un livre, c’est comme si ça nous explosait entre les mains, parce qu’on ne peut plus ne pas savoir, et on est obligé de s’adapter, de changer ses positions, rien n’est plus comme avant. Pour tous les livres et auteurs que j’ai cités, en les refermant, j’ai pensé, d’une façon ou d’une autre, que maintenant, les choses n’étaient plus pareilles, et ça a été une étape importante pour grandir ou évoluer.

Sauf Pouchkine, que j’ai mis uniquement dans la liste parce qu’il est sacré (d’ailleurs, j’ai oublié de préciser que Pouchkine, si on ne peut le lire et l’entendre en VO, alors il faut laisser tomber et écouter les opéras).

Ça ne change pas forcément directement le cours de la vie (du genre j’ai lu tel livre, ça m’a conduit à exercer tel métier), mais le caractère, les idées, les engagements, les centres d’intérêt, l’être. Et dans l’absolu, même si les causalités ne sont pas forcément évidentes et limpides, on peut penser qu’un livre qui change l’être change nécessairement le cours de la vie, sur le long terme.

Pour certains livres, je n’en ai même aucun souvenir (par exemple Zola, je serais incapable de le résumer, de retrouver le nom des personnages… et je crois que si je le lisais pour la première fois maintenant, ça me ferait assez peu d’effet, disons que ça ne changerait pas ma vie). Simplement, le fait d’avoir lu tel livre à tel moment n’a pas été anodin.

@turbulette a écrit:D'ailleurs Dimka, si tu repasses par là, je teconseille le journal XXI, qui sort tous les 3 mois et qu'on trouve en librairie: des récits détaillés, un vrai souci de cohérence, sans être trop austère (j'arrive toujours pas à me motiver pour lire le monde diplo...)
Je ne connaissais pas, je vais regarder, merci. Smile  En fait, je venais sur ce topic aussi pour trouver des idées, vu que ma libraire, quand je lui demande un livre qui révolutionnera ma vision du monde, ma vie et ma conscience, me regarde un peu de travers.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Derborence le Mar 11 Fév 2014 - 21:07

@Sphinx a écrit:Quel livre j'ai beaucoup aimé ? des centaines...

Quel livre a changé ma vie ? beuh...  scratch aucun, ou alors faut-il dire presque tous ?

Spoiler:
Je me sens bizarre de n'avoir pas une liste comme vous tous... Est-ce que je suis une très vilaine prof de français ?  Embarassed 
 topela 

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Philomèle le Mar 11 Fév 2014 - 21:50

Beau sujet ! En très bref, ce soir :

- le dictionnaire. Mes souvenirs ne sont pas très précis mais j'ai le souvenir de longues errances dans un dictionnaire abrégé illustré (nom ?) vers le CE1, puis le micro-Robert, puis le Larousse illustré qui était chez mes grands-parents, puis le Robert en deux volumes (surtout celui des noms communs) de mes parents. Ensuite les dictionnaires étymologiques, lorsque j'ai appris leur existence, à la fin de l'adolescence. Je confesse que le TLFI est addictif, pas seulement pour des raisons professionnelles.

- Oui-oui chauffeur de taxi (on ne rit pas), lu alors que j'étais au CP, vers janvier-février. Sans doute le premier "livre" que j'ai lu complètement seule, de façon solitaire. Moment pathétique  Very Happy : mes parents étaient en train de se séparer et je suis sûre que l'existence de la série m'a vraiment étayée à l'époque. Désarroi familial d'un côté, de l'autre, la découverte qu'il y avait des volumes du même tonneau en nombre considérable, cela faisait un petit projet, ouvrait des perspectives. J'ai pris l'habitude de lire tous les livres qui formaient des séries (de la bibliothèque rose, de la verte, des "rouge et or" trouvés ça et là, jusqu'au lycée inclus, puis tout par auteur : tout ce que je trouvais de la comtesse de Ségur, Maurice Leblanc, Agatha Christie, Alexandre Dumas, Pearl Buck, Simenon, Colette...). J'allais méthodiquement à la bibliothèque municipale une fois par semaine et je pense que cette obsession a joué un rôle quasi thérapeutique.

Dans le même genre, apaisant mon goût pour les listes : le Quid.

- a changé ma vie : l'anthologie de textes qui m'a fait découvrir ce sur quoi j'ai fait ma thèse.  professeur J'ai dû y consacrer une dizaine d'années au total, et ce n'est pas fini... Un peu avant, ce qui a dû être décisif aussi : Montaigne.

- les titres qui me viennent à l'esprit sont surtout des livres qui m'ont réoriente, parfois violemment. Je pense à la découverte de Pessoa (Le Livre de l'intranquilité), des courts récits de Beckett (plus que du théâtre), Musil et L'Homme sans qualités : ce jour-là, j'ai cessé de me sentir isolée... Mais il s'agissait d'étapes, et je ne me reconnais plus forcément dans tous ces titres (Beckett par exemple ne m'intéresse plus, enfin, je n'ai pas du tout envie de le lire maintenant).

- par contre, un texte dont je suis sortie à jamais transformée, je pense : L'Espèce humaine de Robert Antelme.

Philomèle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par ee le Mar 11 Fév 2014 - 22:24

Philomèle, en citant Antelme, me permet peut-être de préciser ce que j'entends par "changer ma vie".

Parce que je me rends compte que, dans ma liste pourtant fort longue, je n'avais mis ni Primo Lévi ("Si c'est un homme" et, surtout, "Naufragés et rescapés"), ni Robert Antelme, ni Charlotte Delbo, ni "le journal du ghetto" de Korczak, ni "le livre noir" de Grossman et Ehrembourg, ni... ). Et ces omissions témoignent que le temps de l'affrontement intime avec l'horreur nazie doit être pour moi achevé depuis quelques années, au point d'en oublier combien ces livres ont compté et modifié ma perception du monde.

Les livres qui changent notre vie le font rarement directement et concrètement - ou alors, nous serions un certain nombre à ne citer que le manuel d'apprentissage du code de la route et quelques bons manuels qui ont facilité le passage des concours! Mais ce sont les livres qui provoquent - ou qui accompagnent, question de la poule et l'oeuf - des moments de transition, de bouleversement de nos existences.

Perso, j'adore la littérature de distraction ou de genre (faut dire que je n'ai pas la télé, faut bien compenser) : polars et SF. Entre relire Dostoievski, là, tout de suite, ou trouver un vieux Westlake avec loosers dans trame policière abracadabrante, mon choix est vite fait ;-) Et pourtant, je crois que Dostoievski a plus influencé ma vision du monde que Westlake.
C'est ce que dit Dimka : des livres dont la lecture n'a pas été anodine. Il y en a sans-doute plus dans les 25 premières années de la vie qu'ensuite, mais il y en a encore jusqu'à la fin - enfin, j'espère!

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par yphrog le Mar 11 Fév 2014 - 22:33

c'est marrant, j'allais dire "tous les livres que j'ai finis et quelques-uns dont je n'ai qu'entendus parler" mais ça montre que je ne suis pas grand lecteur.  Laughing

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres qui ont changé votre vie

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 11 Fév 2014 - 23:52

J'ai perdu tout attachement à Emma Bovary au fur et à mesure que son personnage a cessé d'exister pour moi comme fiction, illusion d'un personnage réel. Le travail de l'oeuvre est ailleurs : travail poétique, qui commence dès l'invention du nom, si bovin, et qui se poursuit peut-être à l'infini - je me souviens surtout de La Vaubyessard, refonte de Bovary, proximité qui ruine aussi pour moi l'illusion de réel, me pousse à lire une aventure de mots plus que de véritables personnages dans un monde quelconque.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum