Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par prof93 le Lun 10 Fév 2014 - 17:34

Bonjour à tous,

Je n'ai pas voulu faire des examens pendant la semaine blanche. Mes classes de première n'étaient pas du tout prêtes à ça...

Aujourd'hui, le proviseur m'a demandé si on n'aurait pas un DST ce mercredi, comme marqué sur le livret d'accueil... J'ai répondu "non" (en attendant finir la séquence à la rentrée des vacances.)

Est-ce que vous pensez que c'était un reproche?

prof93
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par Madame_Prof le Lun 10 Fév 2014 - 17:35

Je ne comprends rien... à cette histoire de semaine blanche, de DST, de livret d'accueil...

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par John le Lun 10 Fév 2014 - 17:36

S'il y a une semaine blanche de prévue exprès, c'est un peu embêtant :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par MarieL le Lun 10 Fév 2014 - 17:41

Si l'explication de John est la bonne, oui, je pense qu'il s'agit d'un reproche ou plutôt d'une incitation à préparer un devoir pour mercredi.

En tant que parent, j'ai le souvenir d'une collègue (de Lettres en plus...) qui a refusé de faire les révisions brevet, pendant la semaine qui y est officiellement consacrée, sous prétexte que les élèves n'étaient pas prêts. Si je ne m'étais pas trouvée en porte à faux en tant que collègue, j'aurais protesté comme l'ont fait nombre de parents.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par prof93 le Lun 10 Fév 2014 - 17:51

C'est exactement ça. Alors je suis en tort? Quoi faire? Un DST avant la fin de séquence?

prof93
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par pitchounette le Lun 10 Fév 2014 - 18:32

Moi aussi je suis en semaine de bac blanc. Quand on devait rendre les sujets, je ne me suis pas compliqué la vie. Je n'ai pas fini ma séquence, mon bac blanc a été uniquement sur les chapitres que nous avons terminé...ça me parait logique (bon on verra les notes)

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par Provence le Lun 10 Fév 2014 - 18:59

Axel a écrit:

En tant que parent, j'ai le souvenir d'une collègue (de Lettres en plus...) qui a refusé de faire les révisions brevet, pendant la semaine qui y est officiellement consacrée, sous prétexte que les élèves n'étaient pas prêts. Si je ne m'étais pas trouvée en porte à faux en tant que collègue, j'aurais protesté comme l'ont fait nombre de parents.

Je n'ai pas compris ce que tu reprochais à ta collègue.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par John le Lun 10 Fév 2014 - 19:01

@prof93 a écrit:C'est exactement ça. Alors je suis en tort? Quoi faire? Un DST avant la fin de séquence?
Ben je répète : s'il y a une semaine banalisée pour des examens blancs, ça me semble logique de faire un examen blanc durant la semaine banalisée.
Si c'est trop tard pour en faire un durant la semaine banalisée, tu peux en faire un plus tard, oui, mais ça aurait été mieux durant la semaine banalisée.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par MarieL le Lun 10 Fév 2014 - 19:04

@ Provence. Une semaine de révisions est organisée pour les classes de troisième chaque année : ils vont en Français, maths et Histoire seulement. La collègue a décidé toute seule de ne pas faire réviser sa classe, en lieu et place des révisions elle a plus ou moins travaillé sur l'écologie avec un roman jeunesse. Je n'ai pas trouvé cela très honnête.

Edit - J'ai l'impression que Prof93 se demande s'il est judicieux de faire un DST avant d'avoir fini une séquence. On peut toujours faire un devoir sur ce qui a été vu. Si le problème est de se retrouver avec deux devoirs successifs, on peut envisager de faire celui de fin de séquence collectivement (en classe, ensemble et sans le relever).

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par prof93 le Lun 10 Fév 2014 - 20:14

Je prends bien note de vos réponses! Merci.

prof93
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par Provence le Lun 10 Fév 2014 - 20:21

Axel a écrit:@ Provence. Une semaine de révisions est organisée pour les classes de troisième chaque année : ils vont en Français, maths et Histoire seulement. La collègue a décidé toute seule de ne pas faire réviser sa classe, en lieu et place des révisions elle a plus ou moins travaillé sur l'écologie avec un roman jeunesse. Je n'ai pas trouvé cela très honnête.

Je comprends. Merci de ta réponse.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par neo le Mar 11 Fév 2014 - 10:23

La participation aux examens blancs n'a (pour l'instant) rien d'obligatoire, d'ailleurs il ya régulièrement des boycotts pour protester contre les suppresions de postes...
C'est d'ailleurs en raison de son caractère non obligatoire que nous sommes fondés à exiger décharges de service ou rémunération pour les oraux blancs, par exemple (ici, depuis l'an dernier, il n'y a plus de bac blanc en anglais, car pas d'HSE pour les rémunérer, et déjà trop d'heures de cours qui sautent avec le vrai "bac" maison en LV...)

http://www.snes.edu/Ce-qui-est-obligatoire-ce-qui-ne-l.html

Mon proviseur a fait voter en CA l’organisation d’un brevet / bac blanc. Suis-je obligé d’y participer ?

L’inscription d’un brevet / bac blanc au projet d’établissement doit être votée par le conseil d’administration. Le cadre du projet d’établissement permet d’avoir un échange avec les élèves et les parents, de faire avancer la position des enseignants. Le chef d’établissement n’a pas autorité à imposer un brevet / bac blanc hors de ce cadre. Toutefois, L’organisation pédagogique de l’évaluation des élèves n’est pas du ressort du CA.

L’évaluation étant de la liberté pédagogique de l’enseignant, vous pouvez refuser de vous inscrire dans la démarche de proposition de sujet commun et de correction d’épreuve, mais devez assurer les surveillances si vous êtes convoqué, et devez en principe être présent dans l’établissement pendant toutes vos heures de service (sauf accord explicite avec votre chef d’établissement).

Le point de vue du SNES
Le SNES constate un durcissement du dialogue dans certains établissements. Les conflits sur l’organisation de brevet / bac blancs sont en général liés à d’autres (heures de première chaire, majorations de service etc.). En cas de volonté de refuser le brevet / bac blanc, il est important d’agir collectivement, au moins par équipe disciplinaire, et d’expliciter la démarche auprès des parents et des élèves.

Attention, cela fait partie des choses qui vont changer si le projet Peillon de réforme de nos statuts est adopté en l'état (le projet inscrit un tas de nouvelles "obligations de service" dans nos statuts, dont "les activités d'évaluation des élèves de l'établissement", et non plus seulement des classes que nous avons en charge)...


neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine d'examens blancs : suis-je obligé de faire un DST ?

Message par trompettemarine le Mar 11 Fév 2014 - 10:24

@Provence a écrit:
Axel a écrit:@ Provence. Une semaine de révisions est organisée pour les classes de troisième chaque année
.

Pour ma part, je suis contre toutes ces semaines de "révisions" banalisées pour les bacs blancs ou brevets blancs. Cela n'a aucun intérêt pédagogique à part rassurer les parents. Les élèves ne passent pas un concours que je sache. L'effet est même plus désastreux qu'autre chose : une semaine perdue parce que les élèves révisent, une semaine perdue parce que les élèves passent l'épreuve, une semaine perdue parce qu'ils se remettent : et certains avec une note minable décident de ne plus rien faire. Trois semaines de perdues. Pareils pour les profs : se mettre d'accord (s'engueuler) sur un sujet, s'être obligé à suivre la progression du voisin (parce qu'il y a toujours une forte tête), se prendre des remarques sur le niveau de la classe corrigée ou parce que l'on est trop lent ou trop rapide à corriger.
Bref, c'est la servitude volontaire et le professeur est ainsi bridé une fois de plus dans la marche de ses cours (et la fameuse liberté pédagogique.
Il n'y a rien dans les textes qui impose cet usage inutile. Mais on parvient (souvent sous la pression des parents et une minorité de collègues [mais après tout libre à eux de s'échanger heures et copies] à faire voter en C.A. ce lourd dispositif et bingo dans les dents... sans que cela fasse nullement progresser les élèves.
Je me plie chaque année à cet exercice en maugréant et j'aimerais avoir le courage de la collègue qui refuse. (mais je suis lâche... et fatiguée des conflits incessants)


Dernière édition par trompettemarine le Mar 11 Fév 2014 - 10:29, édité 3 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum