Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par John le Mer 12 Fév 2014 - 14:41

Extraits :

Trois conseils d'un enseignant au professeur Peillon
Publié le 12/02/2014 à 14:00

Selon un grand quotidien du soir, Vincent Peillon serait «la nouvelle cible du peuple de droite» (le corollaire étant à coup sûr qu'il doit être défendu avec énergie, à l'exemple de Christiane Taubira il y a six mois). Comme enseignant je crois pouvoir affirmer qu'il est aussi largement détesté par les personnels de l'Education nationale. C'est bien simple, on n'a pas vu pareille animosité depuis Luc Chatel au moins. Voici, de façon totalement gratuite, trois conseils à M. le Ministre pour ne pas rater ses derniers mois à Grenelle.

1● Plus de Français, de mathématique, d'histoire, moins de prêchi-prêcha
Ma première suggestion au ministre serait évidemment de revoir en profondeur sa réforme des rythmes. [...] Si l'on souhaite vraiment «donner plus de temps aux enfants pour apprendre», c'est donc le nombre d'heures de cours qu'il faut de toute évidence accroître, en revenant au minimum à une dotation de 26 heures par semaine et en allégeant les programmes de ce qui les encombre inutilement. [...]

2● Mettre l'accent sur la discipline
Ma deuxième suggestion porterait sur les problèmes de maintien de la discipline dans les classes, qui doivent à mon avis être examinés d'un autre point de vue. Prenons un exemple récent. Le Ministère vient de publier un long document au sujet de son projet de refondation de l'éducation prioritaire. Or il n'y est pas une seule fois question de l'indiscipline endémique qui, dans beaucoup de cours, rend impossible toute espèce de transmission ; c'est vraiment refuser de voir le rhinocéros au milieu du couloir. [...]

3● Mieux rémunérer les enseignants
Dernier point que je développerai moins, pour ne pas lasser le lecteur: que M. Peillon fasse preuve d'un peu plus de volontarisme au sujet de la rémunération des enseignants. C'est désormais un fait bien documenté que le pouvoir d'achat de ces derniers baisse régulièrement depuis des décennies: pour citer un seul chiffre, il a été rogné de 8 % entre 2000 et 2010. Les effets de cette politique de compression salariale, que l'on dénoncerait sans doute avec indignation si elle était pratiquée par un patron du privé, sont sous nos yeux: il est de plus en plus difficile de recruter (dans certaines disciplines, le nombre de candidats est supérieur au nombre de postes à pourvoir) ; ceux qui continuent de s'orienter vers le métier d'enseignant ne sont pas nécessairement les étudiants les plus brillants ; leurs motivations premières sont souvent le temps libre et la protection statutaire que confère cet emploi ; enfin, l'adage selon lequel «un métier qui se paupérise se féminise» est ici vérifié en plein, puisqu'au sein du primaire par exemple le personnel compte désormais 82 % de femmes. On voit ici au passage que les questions de genre, à l'école, ne se posent pas toujours comme on croit… [...]
Le texte intégral : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/02/12/31003-20140212ARTFIG00191-trois-conseils-d-un-enseignant-au-professeur-peillon.php

Ali Devine, tu sais bien que nous ne sommes pas en accord sur tout, mais là je pense que tu signes un texte intelligent.

Il n'y a que sur le primaire où je ne suis pas tout à fait d'accord, mais sur ce point, je pense pour ma part qu'il est préférable de laisser la parole aux enseignant(e)s du primaire plutôt que de me mettre à parler à leur place.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par *Lady of Shalott* le Mer 12 Fév 2014 - 14:53

J'aime bien ce texte, sur le fond et sur la forme. Bravo !  veneration 

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Luigi_B le Mer 12 Fév 2014 - 15:40

topela 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par atrium le Mer 12 Fév 2014 - 15:47

Sur le primaire, je ne vois rien à redire. Rien ne se fera si les élèves ne regagnent pas au moins une partie des heures perdues depuis 20 ans. C'est nécessaire, mais pas suffisant.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Ergo le Mer 12 Fév 2014 - 15:52

Je vais peut-être aller me coucher mais n'y a-t-il pas une coquille?
(dans certaines disciplines, le nombre de candidats est supérieur au nombre de postes à pourvoir)
?

En tout cas, merci pour ce texte, je fais tourner !

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par John le Mer 12 Fév 2014 - 15:52

@atrium a écrit:Sur le primaire, je ne vois rien à redire. Rien ne se fera si les élèves ne regagnent pas au moins une partie des heures perdues depuis 20 ans. C'est nécessaire, mais pas suffisant.
Je n'ai pas compris par exemple la parenthèse "matières fondamentales (français, maths, éveil, devoirs)".
Et je suis plutôt favorable à l'anglais au primaire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par C'est pas faux le Mer 12 Fév 2014 - 16:00

"C'est bien simple, on n'a pas vu pareille animosité depuis Luc Chatel au moins."  Razz 

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par arcenciel le Mer 12 Fév 2014 - 16:02

@atrium a écrit:Sur le primaire, je ne vois rien à redire. Rien ne se fera si les élèves ne regagnent pas au moins une partie des heures perdues depuis 20 ans. C'est nécessaire, mais pas suffisant.
+1
Et l'anglais c'est bien suffisant à partir du CM2 je trouve.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Thierry30 le Mer 12 Fév 2014 - 16:03

@atrium a écrit:Sur le primaire, je ne vois rien à redire. Rien ne se fera si les élèves ne regagnent pas au moins une partie des heures perdues depuis 20 ans. C'est nécessaire, mais pas suffisant.

Effectivement...
Peut-être devrait-on surtout se recentrer sur les fondamentaux... et sur une véritable formation initiale.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Ergo le Mer 12 Fév 2014 - 16:04

Oui. Même à partir de la 6e.  Razz 
Quand je vois à quel point il est difficile de faire de l'anglais avec des élèves qui maîtrisent à peine leur propre langue, j'ai du mal à défendre l'anglais au primaire - sauf si cela s'accompagne d'un vrai changement plus général (suppression des versions françaises à la télévision au profit de la VOST, quelle que soit la langue etc.).

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Daphné le Mer 12 Fév 2014 - 16:06

@John a écrit:
Et je suis plutôt favorable à l'anglais au primaire.
Oui, à condition que ce soit fait comme il faut, et non pas la bouillie de chat qu'il y a plus ou moins aujourd'hui parce qu'on ne s'est pas donné les moyens de le faire correctement !
Et ce que je dis n'est en rien une critique des PE, ce n'est pas leur travail, pas forcément leur formation.
Une langue ça ne s'improvise pas, ça se maîtrise, comme le reste d'ailleurs.
Un PE formé maîtrise les disciplines qu'il enseigne, mais n'est pas forcément un bon linguiste.
Sans parler du bricolage qu'on fait avec des intervenants qui n'ont aucune formation, aucune notion de pédagogie, et qu'on paye avec un lance pierres quand on les paye : c'est du vécu !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par atrium le Mer 12 Fév 2014 - 16:08

@John a écrit:
@atrium a écrit:Sur le primaire, je ne vois rien à redire. Rien ne se fera si les élèves ne regagnent pas au moins une partie des heures perdues depuis 20 ans. C'est nécessaire, mais pas suffisant.
Je n'ai pas compris par exemple la parenthèse "matières fondamentales (français, maths, éveil, devoirs)".
Et je suis plutôt favorable à l'anglais au primaire.

ça manque effectivement de précision. L'"éveil" n'existe plus depuis... un baille. Pour le français et les maths, on parlait, autrefois, de disciplines instrumentales. Je suppose que c'est ce que veut dire Ali. Les devoirs ne sont pas une discipline. C'est vrai qu'il n'est pas PE, et ça se voit, mais le point le plus important est de récupérer des heures de cours (payées bien entendu  chevalier ) et de cibler les difficultés très tôt. Imposer le redoublement, au moins au CP, en cas de souci, serait aussi une bonne mesure.

Sur l'anglais (les langues vivantes et régionales, en fait), je serais d'accord si on avait des personnels qualifiés et du temps pour le faire. Dans les conditions actuelles, c'est au mieux inutile, au pire nuisible. Les collègues d'anglais, vous vérifiez bien que les petits 6ièmes ont tous validé le A1?   

Je laisse à Ronin le soin d'expliquer comment un enseignement spécialisé de qualité serait bénéfique pour tout le monde (élèves handicapés ou pas, familles et enseignants), sachant que, curieusement plus le quartier est une zone difficile, plus on a d'élèves handicapés.

De toute manière, nous n'aurons rien de tout ça. Les projets du MEN pour l'école primaire, c'est garderie municipale, remplissage de tableaux excel pour les réunions annualisées et concours de cochage de petites cases dès la PS, sous les applaudissements des syndicats majoritaires.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par C'est pas faux le Mer 12 Fév 2014 - 16:15

@Daphné a écrit:
@John a écrit:
Et je suis plutôt favorable à l'anglais au primaire.
Oui, à condition que ce soit fait comme il faut, et non pas la bouillie de chat qu'il y a plus ou moins aujourd'hui parce qu'on ne s'est pas donné les moyens de le faire correctement !
Et ce que je dis n'est en rien une critique des PE, ce n'est pas leur travail, pas forcément leur formation.
Une langue ça ne s'improvise pas, ça se maîtrise, comme le reste d'ailleurs.
Un PE formé maîtrise les disciplines qu'il enseigne, mais n'est pas forcément un bon linguiste.
Sans parler du bricolage qu'on fait avec des intervenents qui n'ont aucune formation, aucune notion de pédagogie, et qu'on paye avec un lance pierres quand on les paye : c'est du vécu !
Rappelons au passage que les PE, dont beaucoup ne maîtrisent pas du tout l'anglais, se sont vus habilités et donc contraints de l'enseigner à leur corps défendant, ce qui a permis de supprimer les intervenants qui ne posent donc, eux, plus de problèmes.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Daphné le Mer 12 Fév 2014 - 16:17

@C'est pas faux a écrit:
@Daphné a écrit:
@John a écrit:
Et je suis plutôt favorable à l'anglais au primaire.
Oui, à condition que ce soit fait comme il faut, et non pas la bouillie de chat qu'il y a plus ou moins aujourd'hui parce qu'on ne s'est pas donné les moyens de le faire correctement !
Et ce que je dis n'est en rien une critique des PE, ce n'est pas leur travail, pas forcément leur formation.
Une langue ça ne s'improvise pas, ça se maîtrise, comme le reste d'ailleurs.
Un PE formé maîtrise les disciplines qu'il enseigne, mais n'est pas forcément un bon linguiste.
Sans parler du bricolage qu'on fait avec des intervenents qui n'ont aucune formation, aucune notion de pédagogie, et qu'on paye avec un lance pierres quand on les paye : c'est du vécu !
Rappelons au passage que les PE, dont beaucoup ne maîtrisent pas du tout l'anglais, se sont vus habilités et donc contraints de l'enseigner à leur corps défendant, ce qui a permis de supprimer les intervenants qui ne posent donc, eux, plus de problèmes.

Qu'est-ce que je disais  Laughing 

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par atrium le Mer 12 Fév 2014 - 16:18

@C'est pas faux a écrit:
Rappelons au passage que les PE, dont beaucoup ne maîtrisent pas du tout l'anglais, se sont vus habilités et donc contraints de l'enseigner à leur corps défendant, ce qui a permis de supprimer les intervenants qui ne posent donc, eux, plus de problèmes.

Zis iz not eu problème if iou chau some goud ouil. It iz in ze beiste intérèst offe ze tchildrèn.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Daphné le Mer 12 Fév 2014 - 16:20

@atrium a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
Rappelons au passage que les PE, dont beaucoup ne maîtrisent pas du tout l'anglais, se sont vus habilités et donc contraints de l'enseigner à leur corps défendant, ce qui a permis de supprimer les intervenants qui ne posent donc, eux, plus de problèmes.

Zis iz not eu problème if iou chau some goud ouil. It iz in ze beiste intérèst offe ze tchildrèn.

Bon, déjà, il n'y a pas d'accent en anglais hein  Laughing 

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par User5899 le Mer 12 Fév 2014 - 19:20

@C'est pas faux a écrit:"C'est bien simple, on n'a pas vu pareille animosité depuis Luc Chatel au moins."  Razz 
J'ai adoré aussi.
Bravo au collègue.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par midjie le Mer 12 Fév 2014 - 19:46

@C'est pas faux a écrit:
@Daphné a écrit:
@John a écrit:
Et je suis plutôt favorable à l'anglais au primaire.
Oui, à condition que ce soit fait comme il faut, et non pas la bouillie de chat qu'il y a plus ou moins aujourd'hui parce qu'on ne s'est pas donné les moyens de le faire correctement !
Et ce que je dis n'est en rien une critique des PE, ce n'est pas leur travail, pas forcément leur formation.
Une langue ça ne s'improvise pas, ça se maîtrise, comme le reste d'ailleurs.
Un PE formé maîtrise les disciplines qu'il enseigne, mais n'est pas forcément un bon linguiste.
Sans parler du bricolage qu'on fait avec des intervenents qui n'ont aucune formation, aucune notion de pédagogie, et qu'on paye avec un lance pierres quand on les paye : c'est du vécu !
Rappelons au passage que les PE, dont beaucoup ne maîtrisent pas du tout l'anglais, se sont vus habilités et donc contraints de l'enseigner à leur corps défendant, ce qui a permis de supprimer les intervenants qui ne posent donc, eux, plus de problèmes.
Exact.
J'ai vu des collègues qui n'avaient jamais appris l'anglais pendant leur cursus scolaire, se retrouver d'office habilités en anglais.. affraid 
Et sur un certain forum d'instits, j'ai vu passer un grand débat où cetains PE se plaignaient de ne pas pouvoir enseigner l'anglais parce qu'ils ne maîtrisaient pas la langue.
De charmants collègues leur ont répondu  qu'ils n'avaient qu'à utiliser des CD...Et que, de toute façon, ils n'avaient pas besoin d'avoir un bon niveau puisqu'il s'agissait d'une initiation..... humhum 
Ben voyons....

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Catsoune le Mer 12 Fév 2014 - 23:00

Cripure a écrit:
@C'est pas faux a écrit:"C'est bien simple, on n'a pas vu pareille animosité depuis Luc Chatel au moins."  Razz 
J'ai adoré aussi.
Bravo au collègue.


Bravo, oui....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par Loreleii le Mer 12 Fév 2014 - 23:28

Si Peillon pouvait lire cet article ! et en tenir compte !!

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trois conseils d'Ali Devine à Vincent Peillon sur le site du Figaro pour ses derniers mois rue de Grenelle : fondamentaux, discipline et salaires.

Message par évolutions le Jeu 13 Fév 2014 - 19:44

@Ergo a écrit:Oui. Même à partir de la 6e.  Razz 
Quand je vois à quel point il est difficile de faire de l'anglais avec des élèves qui maîtrisent à peine leur propre langue, j'ai du mal à défendre l'anglais au primaire - sauf si cela s'accompagne d'un vrai changement plus général (suppression des versions françaises à la télévision au profit de la VOST, quelle que soit la langue etc.).

Comme je suis d'accord avec vous. Tous les reportages où un étranger parle devraient être sous titrés par des personnes très compétentes. Tous les films devraient être en partie programmés en VOSTF. Cela voudrait sans doute dire aussi que nous entrerions dans une ère culturelle où il serait intéressant de regarder de temps en temps la télévision alors que pour le moment, lorsqu'un non francophone parle, on entend juste le début de ses paroles qui sont systématiquement couvertes par un traducteur. Désolé mais je ne supporte pas cela. Comment voulez-vous, avec de tels procédés, que les petits Français deviennent bons en langues étrangères ? J'enseigne l'anglais à des élèves en école primaire et comme ils seront peu nombreux à pouvoir bénéficier d'un bain linguistique complet dans leur scolarité, il faut trouver des stratégies compensatoires pour leur permettre d'accéder au sens de cet enseignement. Il en existe fort heureusement mais elles ne sont que trop rarement employées.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum