Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
delespace
Niveau 10

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par delespace le Mer 12 Mar 2014 - 23:41
sauf que dans certains établissements où est expérimenté l'EIST, il y a quand même deux professeurs de sciences et/ou de technologie qui travaillent ensemble sur un projet élaboré à partir de notions tirées des programmes, il existe plusieurs modalités, le prof unique en est une parmi tant d'autres.

Quand à la motivation, je n'ai pas besoin de faire de l'EIST pour avoir des élèves motivés et heureux de faire des sciences, et je suis sûre que d'autres collègues aussi.
philbog
Niveau 5

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par philbog le Jeu 13 Mar 2014 - 0:16
[quote="delespace"]

Quand à la motivation, je n'ai pas besoin de faire de l'EIST pour avoir des élèves motivés et heureux de faire des sciences, et je suis sûre que d'autres collègues aussi.[/quote]

Les miens sont aussi heureux de faire des sciences sans l'EIST...mais ils sont encore plus enthousiastes avec l'EIST... au lieu de les voir 1h30 par semaine je les vois 3h30 j'ai moins de classes et moins d’élèves (17 par groupe au lieu de 27) , moins de conseils, moins de copies, moins de bulletins, moins de parents à rencontrer.Cela aussi n'est pas négligeable et cela me permet de faire un travail meilleur car je connais mieux mes élèves.Tout cela me plait beaucoup.J'ai des collègues qui ont 14 classes de collège avec prés de 400 élèves à gérer,d'autres sur 2 établissements pour compléter leur service...je m'imagine mal faire du bon travail dans ces conditions.De même nous travaillons à 3 pour les préparations, c'est agréable d’échanger avec des collègues d'autres disciplines et de façon constructive...
Bref je suis fan.Je comprend qu'on puisse ne pas l’être mais je pense qu'il faut essayer pour le savoir.


Dernière édition par philbog le Jeu 20 Mar 2014 - 3:07, édité 1 fois
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Gryphe le Jeu 13 Mar 2014 - 12:10
@philbog a écrit:moins d’élèves (17 par groupe au lieu de 27)
Ça c'est un leurre total.
Prochaine réforme et on va te dire "Oui mais la DHG..." et tu retrouves tes 28 élèves par groupe en sixième.
philbog
Niveau 5

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par philbog le Jeu 13 Mar 2014 - 12:37
Pour l'instant nous parlons dans mon Etablissement de 2 groupes par classe ou au pire 3 groupes pour 2 classes. Les chefs Etablissement sont très sensibles à un projet qui enthousiasme profs, élèves et parents.Le plus difficile sera plutôt à mon avis de conserver une équipe de profs qui en veulent, car dès que des profs moins motivés se mettrons dans cette affaire nous risquerons de ne plus avoir la même ambiance et du coup plus le même intérêt de la part de la direction...


Dernière édition par philbog le Jeu 20 Mar 2014 - 3:11, édité 1 fois
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Gryphe le Jeu 13 Mar 2014 - 12:52
@philbog a écrit:pour l'instant nous parlons dans mon Etablissement de 2 groupes par classe ou au pire 3 groupes pour 2 classes..les chefs Etablissement sont très sensible à un projet qui enthousiasme profs, élèves, et parents (plutot qu'à des arguments bidons juste pour conserver des heures ou des postes sans veritables fondement). Ici on montre ce que nous vallons et les résultats le prouvent donc je suis plutôt serein...le plus difficile sera plutôt à mon avis de conserver une équipe de profs qui en veulent car dès que des profs un peu mous ou assez nuls se mettrons dans cette affaire alors là nous risquerons de ne plus avoir la même ambiance et du coup plus le même intérêt de la part de la direction...
 Rolling Eyes 

On la refait. Vous avez obtenu des heures pour monter un super projet qui marche super bien avec des super collègues. Tant mieux pour vous, c'est génial.
Tu dis de toi-même que vous obtenez l'intérêt de la direction car vous avez un super projet, qui ne serait pas généralisable avec des profs qui veulent juste "faire cours" (leur cœur de métier, en somme).
Donc effectivement, on ne peut tirer de conclusions générales d'un projet qui n'est pas généralisable.
Ce qui serait bien, ce serait que vous expérimentiez le projet en classe entière, juste pour voir, car en général, lorsque le projet se généralise, oh, surprise, il n'y a plus les heures, et l'année d'après, le projet ne peut plus se réaliser. (C'est du vécu, les IDD par exemple...)

La circulaire EIST a écrit:2. Principes d'organisation
Le cadre réglementaire de l'EIST est celui de l'article 34 relatif à l'expérimentation de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école, codifié par l'article L. 401-1.
L'EIST est un enseignement intégré de physique-chimie, de sciences de la vie et de la Terre, et de technologie. Il nécessite la mise en place d'équipes pédagogiques réunissant au moins un professeur de chacune de ces disciplines. Cet enseignement est dispensé en groupe de 20 élèves au maximum, au besoin en formant 3 groupes à partir de 2 classes. Chaque professeur prend en charge la totalité de l'enseignement pour un groupe sur l'année scolaire.
L'horaire de l'EIST se substitue à l'horaire d'enseignement de sciences de la vie et de la Terre (1,5 h) et de technologie (1,5 h), majoré de 0,5 h. Chaque élève bénéficie donc de 3,5 heures d'enseignement de science et technologie par semaine.
http://www.education.gouv.fr/cid56640/mene1115481c.html

> L'EIST prévoit plus d'heures, à titre expérimental, que le nombre d'heures normalement prévues.
Et si on généralise, y aura-t-il toujours autant d'heures ?  
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Provence le Jeu 13 Mar 2014 - 14:06
@philbog a écrit:
au niveau de l'enseignement bien sur  que le rapport avec les math au niveau méthodologique (comprehension et traitement des resultats numeriques) et du français (expression scientifiques, ecriture de textes descriptifs, prescriptifs etc etc..) sont également partie intégrante de nos disciplines qui devraient d’ailleurs prendre un peu d'horaire pour nous donner le temps de travailler ce genre de compétences (lire ecrire compter..les bases!!) ...

@philbog a écrit:
Le fait d’être avec le même enseignant duarnat plus de temps de mieux le connaitre de prendre des habitudes de travail et d'organisation et bien sur le fait qu'on leur propose des activités motivantes car c'est nous qui les choisissons explique surement le changement d'attitude..


@philbog a écrit: Ici on montre ce que nous vallons et les résultats le prouvent donc je suis plutôt serein...le plus difficile sera plutôt à mon avis de conserver une équipe de profs qui en veulent car dès que des profs un peu mous ou assez nuls se mettrons dans cette affaire alors là nous risquerons de ne plus avoir la même ambiance et du coup plus le même intérêt de la part de la direction...

Donc tu es un super prof et les autres sont nuls et même qu'il faudrait encore augmenter tes horaires pour tu fasses travailler les élèves sur la maîtrise de la langue (la tienne semblant pourtant aléatoire)?

Sinon, ça va les chevilles?
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Provence le Jeu 13 Mar 2014 - 14:10
@philbog a écrit:
j'ai moins de classes et moins d’élèves (17 par groupe au lieu de 27) , moins de conseils, moins de copies, moins de bulletins, moins de parents à rencontrer ...cela aussi n'est pas négligeable et cela me permet de faire un travail meilleur car je connais mieux mes élèves....tout cela me plait beaucoup... j'ai des collègues qui ont 14 classes de collège avec prés de 400 élèves à gérer...d'autres sur 2 établissements pour avoir leur service...je m'imagine mal faire du bon travail dans ces conditions...de même nous travaillons à 3 pour les préparations c'est agréable d’échanger avec des collègues d'autres disciplines et de façon constructive...

En gros, ceux que tu qualifies de "collègues un peu nuls" ont des conditions de travail moins intéressantes que les tiennes...
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Kimberlite le Jeu 13 Mar 2014 - 21:17
Personnellement, je me dis que la motivation et la qualité de l'enseignement ne se mesure pas à la capacité de critiquer d'autres enseignants...

K.
ça intéressera surtout les profs de SVT:
http://svt-coubertin.info/articles.php?lng=fr&pg=188&prt=2 Critique étonnante quand on lit pourtant bien dans le sujet:
L’intérêt s’est porté sur les gènes Prx1 et Bmp2 connus pour agir sur la croissance des os longs des membres au cours du développement embryonnaire.
philbog
Niveau 5

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par philbog le Mer 19 Mar 2014 - 4:43
je ne les critique pas, je dis juste que je m'imagine mal faire du bon travail dans ces conditions.. même pour les meilleurs enseignants du monde je ne crois pas qu'on puisse faire du bon travail dans des conditions exécrables. Je critique les conditions pas les collègues ! Eux je les plains et je dis aussi que je suis contente d'avoir trouvé un moyen pour améliorer mes conditions de travail. C'est un argument que je trouve important en faveur de l'EIST.
De même je conçois qu'on puisse imaginer le pire pour le devenir des heures ou des conditions de l'EIST...On
a hélas tellement vu souvent le pire pour d'autres reformes!


Dernière édition par philbog le Jeu 20 Mar 2014 - 3:18, édité 2 fois
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Provence le Mer 19 Mar 2014 - 7:04
@philbog a écrit:Ici on montre ce que nous vallons et les résultats le prouvent donc je suis plutôt serein...le plus difficile sera plutôt à mon avis de conserver une équipe de profs qui en veulent car dès que des profs un peu mous ou assez nuls se mettrons dans cette affaire alors là nous risquerons de ne plus avoir la même ambiance et du coup plus le même intérêt de la part de la direction...

@philbog a écrit:je ne les critique pas,,, je dis juste que je m'imagine mal faire du bon travail dans ces conditions.. même pour les meilleurs enseignants du monde je ne crois pas qu'on puisse faire du bon travail dans des conditions exécrables...

Petite contradiction...
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par V.Marchais le Mer 19 Mar 2014 - 7:26
Sans vouloir offenser Philblog, quand je lis sa prose, je préfère que ce soient les professeurs de Lettres qui enseignent la syntaxe aux élèves... Chacun ses compétences.

 Rolling Eyes 
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par benjy_star le Mer 19 Mar 2014 - 8:14
Philborg : qu'on soit bien d'accord : l'EIST a été testé avec des profs volontaires et des moyens supplémentaires.

Forcément, ça peut marcher !

Maintenant, avec des profs non volontaires, sans moyens, puis même certainement une diminution de ces moyens (faut pas rêver, on pourra baisser les heures de sciences quand ce ne sera qu'une matière au lieu de trois), là, je suis pas sûr que ça marchera aussi bien.

Désolé de te le dire, mais tu es naïf et nocif.
philbog
Niveau 5

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par philbog le Jeu 20 Mar 2014 - 2:16
je l'ai déjà dit plusieurs fois, je suis d'accord avec l’existence du risque de perdre des heures ou des moyens, en particulier sur les tailles des groupes d’élèves. Pensez vous que nous devons arrêter l’expérience? est ce vraiment si nocif que ça?
avatar
Finrod
Expert

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Finrod le Jeu 20 Mar 2014 - 8:40
ce n'est pas "nocif" au sens strict : cela chamboule juste tout et serait très couteux en investissement pour les enseignants alors qu'aucun résultat n'est prouvé sur :

Le fonctionnement au jour le jour : cela na été testé dans des conditions idylliques qui ne seront pas reproduites en cas d'applications générales.
Le gain pédagogique : Les progrès des élèves en sortie n'ont pu être testés, nous n'avons pas le recul.

Je me méfie des interdisciplinarités, en ce que certaines connaissance, dites de base, ne peuvent être que disciplinaires et sont par nature rébarbatives mais sont essentielles à tout le reste.
C'est là qu'est le mal principal du système, avec 40% des élèves au moins qui arrivent en 6-ème en maîtrisant mal cette base là.  Je serai convaincu par un système lorsqu'on m'aura prouvé qu'il peut rattraper ce lourd handicap, ou mieux, qu'il peut remédier aux difficultés du primaire !

La vie n'est pas faites que de choses passionnantes, enthousiasmantes et ludiques, il y a de tout, et l'école ne fait pas exception : même si la manière d'enseigner/ de présenter le cours influe i y a aura toujours des élèves a qui un sujet ne plaira pas ou des profs qui se sauront pas bien présenter un sujet qu'ils n'aiment pas.
Un peu de Nihilisme ne tue pas.
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par benjy_star le Jeu 20 Mar 2014 - 9:51
@philbog a écrit:je l'ai déjà dit plusieurs fois, je suis d'accord avec l’existence du risque de perdre des heures ou des moyens, en particulier sur les tailles des groupes d’élèves. Pensez vous que nous devons arrêter l’expérience? est ce vraiment si nocif que ça?
Fais toutes les expériences que tu veux, mais ne prétends pas que leur généralisation ne sera pas une catastrophe !
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Kimberlite le Jeu 20 Mar 2014 - 10:44
@philbog a écrit:je l'ai déjà dit plusieurs fois, je suis d'accord avec l’existence du risque de perdre des heures ou des moyens, en particulier sur les tailles des groupes d’élèves. Pensez vous que nous devons arrêter l’expérience? est ce vraiment si nocif que ça?
Bonjour,
Je commence à trouver assez inquiétant que l'on trouve normal de "mener des expériences" sur les élèves. En encore plus inquiétant que ces fameuses expériences soient systématiquement menées par des personnes qui sont convaincues que ces expériences sont ce qu'il faut faire (ou qui sont sinon très fortement conviées à le penser et à donner un retour positif). On voit ça aussi avec l'introduction des tablettes numériques.
Du coup, après l'expérience, le résultat est systématiquement positif (du moins les retours d'expérience qui ressortent). C'est même rare de trouver quelques bémols dans les résultats d'expérimentations. Notons aussi que l'on reste généralement dans l'appréciation qualitative, de la part de l'enseignant. Et évidemment, la conclusion une année plus tard (ou à peine plus) est que l'on généralise le dispositif à tous les établissements.

Du coup, je propose que chacun se lance dans ses propres expérimentations, qui donneront évidemment des résultats positifs et pourront être généralisés ensuite:
- je suis certaine que supprimer les chaises dans les salles permettra une attention redoublée des élèves, et une plus grande interactivité. C'est en plus en phase avec les campagnes pour la santé (bouger...) et devrait permettre une diminution des problèmes liés aux mauvaises postures (en plus, il y aura des économies indéniables en terme de matériel pour les établissements).
- je propose aussi d'expérimenter la présence systématique de plantes et d'animaux dans les salles, connus pour leur effet apaisant, améliorant la qualité de vie. Je suis certaine que l'on obtiendra un effet positif sur l'attitude des élèves, qui sera révélée par les témoignage de  tous les enseignants impliqués dans le test. Afin de rester dans une optique de développement durable, les espèces à privilégier pourront être comestibles (et permettront d'alimenter en partie la restauration scolaire).
- la note de vie scolaire est dépassée. Nous savons tous que les élèves doivent être maîtres de leur propre savoir. Nous pouvons également étendre cette idée au savoir-vivre. On pourrait la remplacer par une note attribuée à chaque élève par les autres élèves de la classe: une telle note, basée sur la capacité à collaborer, le respect des autres, etc... aurait pour avantage évident de responsabiliser les jeunes. -> Ceci est un exemple de fausse bonne idée: ça peut très bien marcher dans certains contextes, et entraîner plein de problèmes autrement. Et je suis certaine que, si un pédagogue éclairé en a l'idée, c'est de l'ordre du possible dans l'EN.

A vous de proposer les futures expériences sur les élèves (après tout, on les a sous la main, pourquoi ne pas les utiliser?).

K.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Will.T le Jeu 20 Mar 2014 - 10:48
@philbog a écrit:je l'ai déjà dit plusieurs fois, je suis d'accord avec l’existence du risque de perdre des heures ou des moyens, en particulier sur les tailles des groupes d’élèves. Pensez vous que nous devons arrêter l’expérience? est ce vraiment si nocif que ça?

Ah ben non, l'idée de perdre des heures et des moyens est diablement séduisante...

Sinon, j'en ai déjà parlé plus haut :

Rapport de l'IGEN sur l'EIST (clic)
Pour autant, ce dispositif pédagogique n’a pas vocation à évoluer vers une pratique généralisée. Il s’agit plutôt de le faire connaître, d’en favoriser la diffusion dans le respect du volontariat des équipes et d’assurer la pérennité de son accompagnement. L’objectif de pérennisation et d’extension impose à l’institution éducative de relever plusieurs défis structuraux et fonctionnels afin de permettre la persistance d’équipes de professeurs motivés et de mettre au point les outils d’accompagnement, de pilotage et de formation à la hauteur des enjeux
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par micaschiste le Jeu 20 Mar 2014 - 17:54
L'EIST, qui est testé en collège, ressemble un peu à l'enseignement exploratoire MPS mis en place lors de la réforme du lycée en seconde.
Des matières ont perdu des heures pour créer un enseignement soit-disant interdisciplinaire (au mieux maths, physique-chimie, SVT mais pas obligatoirement les 3 matières), complètement creux de connaissances, dont les évaluations ne comptent pas dans la moyenne, où chaque établissement gère la taille des groupes selon son bon vouloir...Trouvez-vous cela séduisant ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
philbog
Niveau 5

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par philbog le Ven 21 Mar 2014 - 3:48
L'EIST, qui est testé en collège, ressemble un peu à l'enseignement exploratoire MPS mis en place lors de la réforme du lycée en seconde.
Des matières ont perdu des heures pour créer un enseignement soit-disant interdisciplinaire (au mieux maths, physique-chimie, SVT mais pas obligatoirement les 3 matières), complètement creux de connaissances, dont les évaluations ne comptent pas dans la moyenne, où chaque établissement gère la taille des groupes selon son bon vouloir...Trouvez-vous cela séduisant ?

Autant la mise en place de mps sans cadre et sans réflexion ou expérimentation préalables me parait une catastrophe (mais je n'ai pas encore essayé) ou bien les AP qui sont tout aussi mal vécus car manquant de cadre clair. Par contre en EIST les notions sont toujours dans le cadre du programme obligatoire. Seule la méthodologie et l'orientation pédagogique générale change. On sait donc où on va et on peut recycler pas mal d’activités que nous faisions déjà en physiques SVT ou techno. Mais le cadre de travail pour l’élève est plus proche de ce qui se fait au primaire dans les activités type main à la pâte. Même si les élèves sont enchantés, si les profs sont aussi plutôt contents, il y a encore de nombreuses interrogations et doutes sur ce type de pédagogie. Je citerai les 2 principaux: nos élèves sortent avec un apprentissage méthodologique bien meilleur qu'avant c'est une évidence flagrante. Mais au niveau notionnel il est difficile de voir si c'est mieux ou pas. Autre point c'est que nous avons parfois l'impression de faire de l'animation ou en être très proche et c'est parfois gênant par rapport à notre ressenti au niveau de l’identité professionnelle. Cela est cependant très variable selon les collègues. J'avoue être très maladroit pour faire partager l'enthousiasme lié au plaisir d'enseigner dans ce cadre que nous ressentons avec certains collègues. Ce forum remet en cause des évidences pour nous, c'est le côté positif !
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par gauvain31 le Ven 21 Mar 2014 - 20:23
Les étude de la DEPP ont montré qu'enseigner les sciences dans le cadre des EIST n'améliorait pas les résultats des élèves : POURQUOI VOULOIR PERSISTER A INSTAURER UNE ORGANISATION (l'EIST) QUI NE MARCHE PAS ? Pour faire des économies c'est tout. Toutes les réformes de l'éducation sont des réformes budgétaires, mais en passant par des justifications pédagogiques.

Obliger des professeurs à enseigner une matières qu'ils n'ont pas choisi : voilà de quoi dégoûter encore plus les jeunes du métier.
J'ai enseigner les maths en IR. Je confirme que ce n'est pas parce qu'on sait faire des multiplications qu'on sait les enseigner... il n'y a aucun côté positif à faire enseigner des matières que les professeurs ne maîtrisent pas : où est le progrès ? Il n'y en a pas , cela ne fait juste que précariser (primarisé) un métier qui l'est de plus en plus... et accessoirement faire prendre un coup à l'autorité des enseignants qui est surtout basée sur leur compétence disciplinaire.. et leur amour de la discipline. Je n'aurai aucun plaisir à enseigner une discipline pour laquelle je n'ai pas fait d'étude.
philbog
Niveau 5

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par philbog le Lun 24 Mar 2014 - 22:54
Oui, un rapport intéressant de la DEPP.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par micaschiste le Ven 6 Mar 2015 - 17:00
je fais remonter ce sujet.
Où en est l'EIST en collège ?
toujours en test ? est-il imposé dans certains établissements ? y at-til eu une extension du dispositif ?
Avez-vous des expériences de la chose ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par freche le Mer 18 Mar 2015 - 0:10
Visiblement, c'est prévu en 6e dans la réforme du collège...
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Gryphe le Jeu 19 Mar 2015 - 9:20
@micaschiste a écrit:Où en est l'EIST en collège ?
toujours en test ? est-il imposé dans certains établissements ? y at-til eu une extension du dispositif ?
Avez-vous des expériences de la chose ?

Il est prévu une généralisation du dispositif dans la réforme du collège.
avatar
Trinity
Sage

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Trinity le Jeu 19 Mar 2015 - 20:31
*smiley qui vomit*

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Thalia de G le Jeu 19 Mar 2015 - 21:16
@Gryphe a écrit:
@micaschiste a écrit:Où en est l'EIST en collège ?
toujours en test ? est-il imposé dans certains établissements ? y at-til eu une extension du dispositif ?
Avez-vous des expériences de la chose ?

Il est prévu une généralisation du dispositif dans la réforme du collège.
Les enseignants des disciplines concernées sont-ils même au courant ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Contenu sponsorisé

Re: Nouveaux programmes de technologie : l'EIST sera-t-elle généralisée en 6eme ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum