Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Raoul Volfoni le Ven 14 Fév 2014 - 13:36

@WonderWoman a écrit:pour les PLP : ne plus faire de CCF...

La rétention des notes des CCF, dans mon ancien lycée, avait fait flancher le rectorat au sujet de la DHG. Les collègues avaient remonté une seule note pour tous les candidats, 20/20.

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Raoul Volfoni le Ven 14 Fév 2014 - 13:38

@Nuits a écrit:On peut aussi réfléchir à d'autres leviers ( conseils de classe, bulletins scolaires, cahier de texte en ligne, livret de compétences, réunions diverses et variées, matériel personnel... ). Bien sûr, certains diront que cela est irresponsable, injuste pour les zenfants et bien méprisable ; mais ne sommes-nous pas méprisés ? Pourquoi diable consentir tant d'efforts, de servitude pour ne récolter que de l'ingratitude ?

En être de sa poche pour bosser est un scandale propre, je crois, à notre profession. Il y a peut-être quelque chose à faire là-dessus, mais pour le moment, j'avoue que je ne vois pas quoi - hormis inonder le ministère de factures...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Invité-B le Ven 14 Fév 2014 - 14:21

@Raoul Volfoni a écrit:
@Nuits a écrit:On peut aussi réfléchir à d'autres leviers ( conseils de classe, bulletins scolaires, cahier de texte en ligne, livret de compétences, réunions diverses et variées, matériel personnel... ). Bien sûr, certains diront que cela est irresponsable, injuste pour les zenfants et bien méprisable ; mais ne sommes-nous pas méprisés ? Pourquoi diable consentir tant d'efforts, de servitude pour ne récolter que de l'ingratitude ?

En être de sa poche pour bosser est un scandale propre, je crois, à notre profession. Il y a peut-être quelque chose à faire là-dessus, mais pour le moment, j'avoue que je ne vois pas quoi - hormis inonder le ministère de factures...

Certains collègues ne sont absolument pas choqués par le fait de payer leur matériel. Je me suis déjà pris dans les dents que c'était à moi de fournir ma blouse et lunettes de protection pour les TP, d'acheter le matériel de papèterie dont j'avais besoin ainsi que l'ordinateur nécessaire à mes vidéoprojections car "je pouvais aussi l'utiliser à titre personnel" (idem pour mon pointeur laser....dont il est vrai j'ai un grand besoin tous les jours chez moi  Rolling Eyes ). Quand j'ai dit que je déduisais tout ça de mes frais réels, je suis passé pour un dangereux droitiste.
Et d'ailleurs quand je me suis fait voler le-dit ordinateur il y a trois mois, on m'a bien confirmé que c'était un objet personnel que l'on "m'autorisait à utiliser à des fins professionnelles" puisque l'on ne m'a pas proposé un centime de dédommagement.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par InviteeF le Ven 14 Fév 2014 - 16:24

Je vois là-dedans des choses réalisables.  D'autres idées?  Smile

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Leclochard le Ven 14 Fév 2014 - 17:26

Refus des inspections: ce serait logique avec la réforme proposée. Si on n'avance plus à quoi bon ? Mais je doute que les gens soient assez couillus pour défier l'autorité.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par V.Marchais le Ven 14 Fév 2014 - 17:33

@doctor who a écrit:J'aime l'opération "happy hour".
Ca ferait parler des prof, genre pigeons, dindons, etc.

Mais est-ce légal d'être trop généreux dans sa notation?


Depuis le temps que les IPR en font une quasi-obligation... Prenons-les au mot.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Invité N le Ven 14 Fév 2014 - 17:44

Il est assez surprenant que certains collègues se fichent complètement de l'idée qu'on pourrait geler les avancements. Il faut dire qu'ils sont souvent au niveau des derniers échelons. Ils se fichent carrément des jeunes ! Vive la solidarité !

La prof d'arts plastiques voudrait faire des journées blanches pour protester, c'est à dire des journées au sein desquelles on accueillerait les élèves sans faire cours avec un badge "en grève". Autant dire qu'il faut être un pro de la gestion de classe !

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Catsoune le Ven 14 Fév 2014 - 17:53

Bloquer le périph , concerts de casseroles, je suis partante.
Je suis pour l'action hors grève.

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Catsoune le Ven 14 Fév 2014 - 17:55

@Leclochard a écrit:Refus des inspections: ce serait logique avec la réforme proposée. Si on n'avance plus à quoi bon ? Mais je doute que les gens soient assez couillus pour défier l'autorité.

je pense que c'est lié au nombre. Il faut être sûr que l'on n'est pas le seul malheureux kamikaze. Si cela se généralise, il n'y a que peu ( pas ) de risque.

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Leclochard le Ven 14 Fév 2014 - 18:10

Nonancourt a écrit:Il est assez surprenant que certains collègues se fichent complètement de l'idée qu'on pourrait geler les avancements. Il faut dire qu'ils sont souvent au niveau des derniers échelons. Ils se fichent carrément des jeunes !

Sans aller jusqu'à généraliser à tous les Anciens, je pense également que tous les enseignants n'ont pas les mêmes priorités. Quand on arrive en fin de carrière (11 eme échelon ou hors-classe), on privilégie probablement les conditions de travail à une augmentation qui ne changera pas son quotidien. 100 euros de plus quand on gagne 2500, 2800 ou 3000 euros nets et qu'on a payé sa maison, c'est moins important que d'avoir 24 élèves plutôt que 30 élèves par classe.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Invité N le Ven 14 Fév 2014 - 18:14

@Leclochard a écrit:
Nonancourt a écrit:Il est assez surprenant que certains collègues se fichent complètement de l'idée qu'on pourrait geler les avancements. Il faut dire qu'ils sont souvent au niveau des derniers échelons. Ils se fichent carrément des jeunes !

Sans aller jusqu'à généraliser à tous les Anciens, je pense également que tous les enseignants n'ont pas les mêmes priorités. Quand on arrive en fin de carrière (11 eme échelon ou hors-classe), on privilégie probablement les conditions de travail à une augmentation qui ne changera pas son quotidien. 100 euros de plus quand on gagne 2500, 2800 ou 3000 euros nets et qu'on a payé sa maison, c'est moins important que d'avoir 24 élèves plutôt que 30 élèves par classe.

Sans doute. S'ils vivent dignement, c'est très bien; ce n'est pas le cas des jeunes profs qui doivent faire avec 1650 euros/mois.

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Lefteris le Ven 14 Fév 2014 - 18:58

Nonancourt a écrit:
@Leclochard a écrit:
Nonancourt a écrit:Il est assez surprenant que certains collègues se fichent complètement de l'idée qu'on pourrait geler les avancements. Il faut dire qu'ils sont souvent au niveau des derniers échelons. Ils se fichent carrément des jeunes !

Sans aller jusqu'à généraliser à tous les Anciens, je pense également que tous les enseignants n'ont pas les mêmes priorités. Quand on arrive en fin de carrière (11 eme échelon ou hors-classe), on privilégie probablement les conditions de travail à une augmentation qui ne changera pas son quotidien. 100 euros de plus quand on gagne 2500, 2800 ou 3000 euros nets et qu'on a payé sa maison, c'est moins important que d'avoir 24 élèves plutôt que 30 élèves par classe.

Sans doute. S'ils vivent dignement, c'est très bien; ce n'est pas le cas des jeunes profs qui doivent faire avec 1650 euros/mois.
Pas sûr... d'une part les "anciens" sont attachés au métier, et sa dégradation globale ne leur plaît pas. Et la dégradation est aussi induite par la dévaluation du métier.
Ils sont souvent moins individualistes, prennent plus des cartes syndicales par principe sans avoir rien à gagner. Et concrètement, il est aussi de leur intérêt de ne pas voir filer la HC pour la retraite.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Pseudo le Ven 14 Fév 2014 - 19:09

@Catsoune a écrit:
@Leclochard a écrit:Refus des inspections: ce serait logique avec la réforme proposée. Si on n'avance plus à quoi bon ? Mais je doute que les gens soient assez couillus pour défier l'autorité.

je pense que c'est lié au nombre. Il faut être sûr que l'on n'est pas le seul malheureux kamikaze. Si cela se généralise, il n'y a que peu ( pas ) de risque.

Concrètement, que risque-t-on à refuser une inspection quand l'avancement est gelé ? En général on nous fait miroiter un avancement plus rapide pour accepter cette infantilisation supplémentaire. Donc, sans avancement...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Raoul Volfoni le Ven 14 Fév 2014 - 19:54

@Pseudo a écrit:
@Catsoune a écrit:
@Leclochard a écrit:Refus des inspections: ce serait logique avec la réforme proposée. Si on n'avance plus à quoi bon ? Mais je doute que les gens soient assez couillus pour défier l'autorité.

je pense que c'est lié au nombre. Il faut être sûr que l'on n'est pas le seul malheureux kamikaze. Si cela se généralise, il n'y a que peu ( pas ) de risque.

Concrètement, que risque-t-on à refuser une inspection quand l'avancement est gelé ? En général on nous fait miroiter un avancement plus rapide pour accepter cette infantilisation supplémentaire. Donc, sans avancement...

Allons, une inspection, ça a surtout une fonction de conseil  professeur 

Oui, bon, je sors.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Pseudo le Ven 14 Fév 2014 - 20:48

Bel-Ami a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:
@Nuits a écrit:On peut aussi réfléchir à d'autres leviers ( conseils de classe, bulletins scolaires, cahier de texte en ligne, livret de compétences, réunions diverses et variées, matériel personnel... ). Bien sûr, certains diront que cela est irresponsable, injuste pour les zenfants et bien méprisable ; mais ne sommes-nous pas méprisés ? Pourquoi diable consentir tant d'efforts, de servitude pour ne récolter que de l'ingratitude ?

En être de sa poche pour bosser est un scandale propre, je crois, à notre profession. Il y a peut-être quelque chose à faire là-dessus, mais pour le moment, j'avoue que je ne vois pas quoi - hormis inonder le ministère de factures...

Certains collègues ne sont absolument pas choqués par le fait de payer leur matériel. Je me suis déjà pris dans les dents que c'était à moi de fournir ma blouse et lunettes de protection pour les TP, d'acheter le matériel de papèterie dont j'avais besoin ainsi que l'ordinateur nécessaire à mes vidéoprojections car "je pouvais aussi l'utiliser à titre personnel" (idem pour mon pointeur laser....dont il est vrai j'ai un grand besoin tous les jours chez moi  Rolling Eyes ). Quand j'ai dit que je déduisais tout ça de mes frais réels, je suis passé pour un dangereux droitiste.
Et d'ailleurs quand je me suis fait voler le-dit ordinateur il y a trois mois, on m'a bien confirmé que c'était un objet personnel que l'on "m'autorisait à utiliser à des fins professionnelles" puisque l'on ne m'a pas proposé un centime de dédommagement.

Il faudrait dire tout ça aux charmants collègues qui, régulièrement, sont prêt à en venir aux mains pour arracher un manuel scolaire de la réserve...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Pseudo le Ven 14 Fév 2014 - 20:49

@Raoul Volfoni a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Catsoune a écrit:

je pense que c'est lié au nombre. Il faut être sûr que l'on n'est pas le seul malheureux kamikaze. Si cela se généralise, il n'y a que peu ( pas ) de risque.

Concrètement, que risque-t-on à refuser une inspection quand l'avancement est gelé ? En général on nous fait miroiter un avancement plus rapide pour accepter cette infantilisation supplémentaire. Donc, sans avancement...

Allons, une inspection, ça a surtout une fonction de conseil  professeur 

Oui, bon, je sors.

 idee 

Mais que ne me l'avait-on pas dit plus tôt !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Reine Margot le Sam 15 Fév 2014 - 9:07

je me demande si le refus d'inspection ne peut pas donner lieu à un retrait de salaire, blâme ou autre chose, à voir. Pour le refus des CA et autres, ça paraît assez compliqué à organiser vu la multitude de machins divers...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Pseudo le Sam 15 Fév 2014 - 9:17

@Reine Margot a écrit:je me demande si le refus d'inspection ne peut pas donner lieu à un retrait de salaire, blâme ou autre chose, à voir. Pour le refus des CA et autres, ça paraît assez compliqué à organiser vu la multitude de machins divers...

Retrait sur salaire ? Ben j'aimerais voir ça ! Si je travaille on me doit mon salaire !
Pour le CA il suffit de ne pas présenter de liste. C'est plus facile que d'en présenter une, vu le binz que c'est chaque année pour trouver des volontaires.

EDIT : il semblerait bien que le seul risque d'un refus d'inspection soit... une mauvaise note : http://www.abasleschefs.org/refuser.html
Pour tout dire, ça me donne des idées. J'ai subis deux inspections en quatre an, il était question que je sois à nouveau inspectée cette année (ce qui me placerait en bonne place pour le livre des recors je suppose). Eh bien si tel est le cas, je pense sérieusement à refuser cette troisième inspection. Ca va bien comme ça hein.


Dernière édition par Pseudo le Sam 15 Fév 2014 - 9:26, édité 2 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par falblabla le Sam 15 Fév 2014 - 9:18

Concernant le refus d'inspection : www.abasleschefs.org/refuser.html

J'adopte toutes les grèves (zèle, manifestations, paperasseries, sourire...).

falblabla
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Pseudo le Sam 15 Fév 2014 - 9:26

@falblabla a écrit:Concernant le refus d'inspection : www.abasleschefs.org/refuser.html

J'adopte toutes les grèves (zèle, manifestations, paperasseries, sourire...).

Oui, j'ai trouvé le lien, j'ai édité au moment où tu postais.
A bas les chef ! Ca sonne bien !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Daphné le Sam 15 Fév 2014 - 10:15

@Reine Margot a écrit:je me demande si le refus d'inspection ne peut pas donner lieu à un retrait de salaire, blâme ou autre chose, à voir. Pour le refus des CA et autres, ça paraît assez compliqué à organiser vu la multitude de machins divers...

Non, aucun retrait sur salaire.
l'IPR peut noter un professeur sans l'inspecter en situation en classe : CDT, dicussion avec le chef d'établissement ........ et faire un rapport d'activité.
Bon suite à un refus d'inspection il ne faut pas espérer augmenter sa note quand même. Généralement note bloquée ou descendue à 10, et avis défavorable pour la HCL.
Quand on est HCL............... ben rien, on n'avance plus qu'à l'ancienneté de toute façon.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Leclochard le Sam 15 Fév 2014 - 10:23

@Daphné a écrit:
@Reine Margot a écrit:je me demande si le refus d'inspection ne peut pas donner lieu à un retrait de salaire, blâme ou autre chose, à voir. Pour le refus des CA et autres, ça paraît assez compliqué à organiser vu la multitude de machins divers...

Non, aucun retrait sur salaire.
l'IPR peut noter un professeur sans l'inspecter en situation en classe : CDT, dicussion avec le chef d'établissement ........ et faire un rapport d'activité.
Bon suite à un refus d'inspection il ne faut pas espérer augmenter sa note quand même. Généralement note bloquée ou descendue à 10, et avis défavorable pour la HCL.
Quand on est HCL............... ben rien, on n'avance plus qu'à l'ancienneté de toute façon.

Et quand on est déjà à l'ancienneté et qu'on n'a pas d'espoir pour la Hors-classe ? ... C'est là qu'on voit que quand on n'attend rien, on est beaucoup plus libre.  idee 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par Leclochard le Sam 15 Fév 2014 - 10:42

@Lefteris a écrit:
Nonancourt a écrit:
@Leclochard a écrit:

Sans aller jusqu'à généraliser à tous les Anciens, je pense également que tous les enseignants n'ont pas les mêmes priorités. Quand on arrive en fin de carrière (11 eme échelon ou hors-classe), on privilégie probablement les conditions de travail à une augmentation qui ne changera pas son quotidien. 100 euros de plus quand on gagne 2500, 2800 ou 3000 euros nets et qu'on a payé sa maison, c'est moins important que d'avoir 24 élèves plutôt que 30 élèves par classe.

Sans doute. S'ils vivent dignement, c'est très bien; ce n'est pas le cas des jeunes profs qui doivent faire avec 1650 euros/mois.
Pas sûr... d'une part les "anciens" sont attachés au métier, et sa dégradation globale ne leur plaît pas. Et la dégradation est aussi induite par la dévaluation du métier.
Ils sont souvent moins individualistes, prennent plus des cartes syndicales par principe sans avoir rien à gagner. Et concrètement, il  est aussi de leur intérêt de ne pas voir filer la HC pour la retraite.

Dans mon message, je débattais de l'arbitrage entre une revendication d'augmentation du point d'indice (mettons 100 euros) et de meilleures conditions de travail. Je reste persuadé que ceux qui ont atteint un certain échelon privilégieront les secondes à la première. Ceci n'est pas sans conséquence sur les décisions syndicales et les mouvements sociaux. (Mais tout dépendra de leur importance) Choisit-on de se mettre en grève pour une augmentation ou pour défendre le maintien des règles régissant les retraites ou encore avoir de meilleures conditions d'enseignement ? Selon son âge, sa situation, son lieu de travail, on n'a pas les mêmes préoccupations.
Je ne sais pas si les syndiqués sont plutôt jeunes ou âgés. Ça dépend peut-être des syndicats aussi.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par JPhMM le Sam 15 Fév 2014 - 10:52

Ils ont oublié qu'après son succès au duo d'élections présidentielles/législatives de 2007, l'UMP a perdu TOUTES les élections suivantes, sans aucune exception... Voilà comment proteste le peuple français.

J'espère pour eux que les élus socialistes ont préparé leurs cartons.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par InviteeF le Sam 15 Fév 2014 - 10:58

Synthèse des idées proposées (sans droits d'auteurs, vous me pardonnerez j'espère)

GÉNÉRAL
- grève du zèle (fin de tout ce qui n'est pas obligatoire: fonction de professeur principal, sorties, projets, ateliers, accompagnement éducatif, PPRE....)

INSPECTIONS
- refus des inspections


"VIE" DES ÉTABLISSEMENTS
- boycott des conseils et réunions
- refus de participer au CA et autres commissions (0 liste présentée)


EXAMENS ET ASSIMILÉS
- rétention des notes d'examens
- note maximale à toutes les copies de tous les examens, sans vraie correction
- grève au moment des examens
- refus de correction des examens
- Blocage des examens


HORS LES MURS DE NOS ÉTABLISSEMENTS
- Opérations escargot
- Blocage de périphériques et grands axes routiers
- Opérations péages gratuits
- Blocage de Matignon
- manifestations en dehors du temps de travail
- concerts de casserole (devant le ministère / devant Matignon et autres variantes )


À DÉVELOPPER

@Nuits a écrit:On peut aussi réfléchir à d'autres leviers ( conseils de classe, bulletins scolaires, cahier de texte en ligne, livret de compétences, réunions diverses et variées, matériel personnel... ).

D'autres idées ?


Dernière édition par Voli vola le Sam 15 Fév 2014 - 12:09, édité 2 fois

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire quelque chose pour protester contre le gel de l'avancement ?

Message par InviteeF le Sam 15 Fév 2014 - 11:02

Avant de lister mes idées personnelles, un commentaire: les opérations escargot ou blocages d'axes routiers me semblent excellentes. Une concrétisation de ce qui se passe quand les fonctionnaires n'avancent plus... au sens propre.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum