Grève intersyndicale le 13 février 2014 en Ile de France contre la réforme des rythmes, la refonte des ZEP et le manque de moyens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grève intersyndicale le 13 février 2014 en Ile de France contre la réforme des rythmes, la refonte des ZEP et le manque de moyens.

Message par John le Jeu 13 Fév 2014 - 22:54

C'est un coup de gueule général. Une intersyndicale enseignante, composée par certaines sections départementales CGT Educ'action, SNES, FO, SNEP, SUD, SGEN-CFDT et CNT d'Île-de-France, a décidé d'exprimer son agacement à l'endroit du ministère de l'Education. Objets de leur colère: la réforme des rythmes scolaires, la refonte des zones d'éducations prioritaires (ZEP) et le manque global de moyens pour les professeurs du primaire et du secondaire. Ils défileront à Paris jeudi à partir de 14 heures de la place Saint-Michel jusqu'à la rue de Grenelle.

"Vincent Peillon abandonne complètement certains départements", s'exclame Jérôme Piques, secrétaire CGT de la Seine-Saint-Denis, l'un des syndicats initiateurs du mouvement. Sur la question de la semaine à quatre jours et demi au primaire, qui deviendra obligatoire pour toutes le communes à la rentrée 2014, Jérôme Piques regrette le manque de financement permettant une meilleure organisation: "Il y a une absence totale de l'Etat qui laisse les municipalités se débrouiller. A Pantin, les parents ne savent pas comment faire. A Aubervilliers, l'école accepte de garder les enfants un peu plus tard, mais il y a tellement peu de moyens qu'ils ne savent pas comment les occuper, il n'y a pas de quoi les divertir suffisamment."

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/education/vincent-peillon-abandonne-completement-certains-departements_1322832.html#CWqrB5sOSphgGP25.99

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum