Lycée Jules Fil (Carcassonne) : un professeur d'EPS blessé par un jet de caillou.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lycée Jules Fil (Carcassonne) : un professeur d'EPS blessé par un jet de caillou.

Message par John le Ven 14 Fév 2014 - 17:25

Ce matin à 10 heures agression d'un professeur de sport au lycée Jules Fil. Blessé à la tête par un jet de caillou lancé par un éléve dans la classe de 2e du Lycée professionnel. Les professeurs ont arrêté les cours et blocus des éléves devant l'entrée de l'établissement.
http://www.ladepeche.fr/article/2014/02/14/1818466-agression-au-lycee-jules-fil-de-carcassonne.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée Jules Fil (Carcassonne) : un professeur d'EPS blessé par un jet de caillou.

Message par Amaliah le Ven 14 Fév 2014 - 23:05

Merci John, ça fait deux fois que j'apprends ce qui se passe près de chez moi grâce à toi! Décidément, les collègues d'EPS ne sont pas épargnés en ce moment.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée Jules Fil (Carcassonne) : un professeur d'EPS blessé par un jet de caillou.

Message par John le Sam 15 Fév 2014 - 16:27

[...] Il était aux environs de 10 heures, ce vendredi, lorsqu’un adolescent d’une quinzaine d’années, élève de la classe de seconde «Eleec», a volontairement lancé un caillou en direction de son professeur, une femme, qui dispensait son cours d’éducation physique et sportive. L’enseignante a été blessée au front. Victime d’une plaie et d’un hématome, elle a été prise en charge par un médecin de ville qui lui a prodigué les premiers soins. L’enseignante a déposé plainte auprès du commissariat de police, ainsi que le proviseur du lycée, Jean-Luc Vidal, au nom de l’établissement.

Depuis la rentrée scolaire en septembre de 2013, plusieurs incidents ont été déplorés dans cette classe. Aux turbulences avaient succédé des invectives, des agressions verbales. Un climat de violence crescendo s’était installé, malgré la convocation de quatre conseils de discipline qui n’avaient pas calmé les esprits.

L’enquête diligentée par le proviseur a très vite identifié l’auteur des faits. Ce garçon, connu pour des conduites répréhensibles dans deux collèges à Carcassonne qui lui avaient valu des mises à la porte, a été expulsé sans délai et par mesure conservatoire jusqu’à sa convocation devant le conseil de discipline. En raison du climat qui règne dans cette classe depuis la rentrée, Jean-Luc Vidal a annulé toutes les inscriptions. Les vingt élèves concernés seront convoqués avec leurs parents, à partir de lundi prochain, afin de procéder à leurs réinscriptions sous condition de ne plus se rendre coupables de faits ou d’agissements qui entretiennent l’insécurité dans le lycée. «C’est une demande que nous avions exprimée trois mois plus tôt, conscients que les élèves de cette classe faisaient régner un danger permanent», ont confié les professeurs en arrêt de travail à la suite de l’agression [...]

Choqués par cette nouvelle agression envers une des leurs, les professeurs de Jules-Fil disaient leur indignation. Indignation causée par la violence entretenue par une vingtaine d’élèves qui nourrissait un climat général d’insécurité dans l’établissement. Indignation parce qu’elle jette une ombre sur la filière électrotechnique estimée à sa juste valeur par le monde professionnel, et fréquentée généralement par des bons élèves jusqu’au BTS et au diplôme d’ingénieur.

«L’auteur des faits a expliqué son geste en disant que c’était pour rire. [...]

Ces enseignants racontent que par le fait du hasard plusieurs élèves à problèmes ont été regroupés dans cette classe de seconde, première étape dans une scolarité connue pour être porteuse d’emplois. «Les écarts de conduite en classe ont commencé par des insultes aux professeurs, des jets d’œufs puis des violences», disent les professeurs. L’un d’eux précise : «Ces comportements sont d’autant plus graves que l’auteur des faits a été inscrit en début d’année sur l’intervention du club ASC XIII, et qu’il pratique un sport connu pour ses valeurs de respect et de cohésion». [...]
http://www.ladepeche.fr/article/2014/02/15/1818790-carcassonne-la-prof-de-gym-agressee-en-plein-cours.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée Jules Fil (Carcassonne) : un professeur d'EPS blessé par un jet de caillou.

Message par Ben93 le Sam 15 Fév 2014 - 16:55

Je n'ose même pas imaginer ce que peut subir le collègue électrotechnique qui doit les avoir un tiers de leur edt sans compter le stress d'imaginer l'accident.

Pour rappel : aux classes électrotechnique on enseigne l'électricité, des TP nécessite d'être sous tension (parfois sous 400 volts) sans compter des outils comme des couteaux. Alors imaginer des sauvages à l'atelier ...

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée Jules Fil (Carcassonne) : un professeur d'EPS blessé par un jet de caillou.

Message par Escargot Géant le Lun 17 Fév 2014 - 16:18

Le blocus des élèves continue ce matin.

Dès l’ouverture des grilles, ce matin à 8 heures, les élèves du lycée Jules-Fil bloqueront l’entrée de l’établissement. Ces adolescents exigent que cessent les violences dont plusieurs de leurs camarades se sont rendu coupables depuis le début de l’année. Agressions verbales et physiques qui sont montées d’un cran ce dernier vendredi avec un caillou qui aurait été jeté, par un élève, à la face d’un professeur d’éducation physique pendant son cours.

Ce week-end, plusieurs de ces lycéens nous ont fait savoir qu’ils avaient appelé à là se mobilisation, notamment via les réseaux sociaux. «Le climat entretenu par une poignée d’élèves est devenu insupportable. Y’en a assez des insultes, des humiliations. Nous ne voulons plus venir au lycée avec la peur au ventre parce que nous nous sentons en insécurité», disaient cette fin de semaine plusieurs jeunes filles devant l’entrée de l’établissement.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/02/17/1819865-carcassonne-jules-fil-rentree-difficile-aujourd-hui.html

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée Jules Fil (Carcassonne) : un professeur d'EPS blessé par un jet de caillou.

Message par John le Mar 18 Fév 2014 - 21:11

Carcassonne : les lycéens de Jules Fil bloquent l'entrée pour dire ras-le-bol à la violence
400 élèves bloquent l'entrée du lycée professionnel de Carcassonne après l'agression d'une professeur d'éducation physique, vendredi matin. Les élèves de Jules Fil empêchent l'entrée en cours depuis 8 h 00. Un blocus organisé pour alerter sur le climat de violence qui règne à l'intérieur du lycée professionnel de Carcassonne. [...]

D'après nos confrères de l'Independant.fr la mère de l'élève auteur du jet de pierre a décidé de porter plainte contre l'établissement car selon elle, l'enseignante n'était pas visée par ce jet de caillou.
http://languedoc-roussillon.france3.fr/2014/02/17/carcassonne-les-lyceens-de-jules-fil-bloque-l-entree-pour-dire-raz-le-bol-la-violence-416717.html


La maman de l'élève de 2nde Elec (électrotechnique) accusé d'avoir jeté un caillou sur sa professeure d'éducation physique et sportive (EPS), vendredi matin, sur le terrain de sports de l'établissement, a déposé plainte à son tour (*), contre le lycée Jules-Fil, elle, pour 'dénonciation calomnieuse'. "Mon fils n'est pas un délinquant. C'est plutôt un bon élève. Il m'a juré que l'enseignante n'était pas visée. Je le crois. D'autant qu'au moins trois membres de sa classe peuvent en témoigner. Mais on refuse de les entendre. Aujourd'hui, mon fils est non seulement choqué par l'ampleur que prennent les choses mais aussi blessé au fond de lui-même. Un enseignant l'a secoué et menacé. Menacé, il l'est sans cesse depuis vendredi, sur les réseaux sociaux, au téléphone..."

Selon elle, la version relayée par la presse n'est pas la bonne. La vérité serait que son fils "a reçu lui-même un projectile sur la jambe. Il s'est baissé pour le ramasser. Il s'aperçoit que c'est un caillou qu'il renvoie par réflexe, par-dessus son épaule, dans un geste impulsif et stupide, je le conçois. Lui aussi, aujourd'hui. Il se retourne et s'aperçoit que l'enseignante a reçu le caillou en pleine figure. La faute à pas de chance. Il s'avance vers elle et lui explique ce qu'il s'est passé, en toute honnêteté, pour que les autres élèves ne soient pas pénalisés. C'est un accident !"

La maman de l'élève aurait téléphoné au proviseur du lycée pour lui expliquer tout ça. Celui-ci, "surbooké", lui aurait donné rendez-vous... à la prochaine réunion du conseil de discipline.
http://www.lindependant.fr/2014/02/17/incidents-a-jules-fil-la-mere-de-l-eleve-depose-plainte,1849038.php

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum