Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Dwarf le Jeu 20 Fév 2014 - 15:57

@abricotedapi a écrit:
@Dwarf a écrit:encore faut-il comprendre ce qui peut fonder leur hystérie (en plus de leur extrémisme, j'entends).
Leur bêtise, leur haine et leur ignorance ?
Oui, et justement, il faut montrer et démontrer pourquoi c'en est. Je trouve étonnant que sur un forum d'enseignants on puisse passer son temps à lire des propos où l'on se plaint des maux que sont "la baisse du niveau", "la nullité des parents", "la perte de culture générale de notre société" et qu'on puisse ensuite ne pas entreprendre de les combattre ailleurs que dans notre classe. J'ai l'impression que beaucoup partent du principe que le reste de la population partage les mêmes modes de pensée et références culturelles que nous, donc la même conscience du monde. C'est une erreur, mais ce n'est pas en les laissantsans ressources face à la propagande des extrémistes que nous ferons progresser la cause de l'égalité citoyenne, bien au contraire!
@abricotedapi a écrit:
@Dwarf a écrit:Tu me diras sans doute, Tristana, que nous n'avons à prendre de pincettes avec ces gens-là et qu'il faut aller au combat. Les choses seraient sans doute plus simple et je souscrirais volontiers à ce propos s'il n'y avait un risque potentiel de dégât collatéral par rapport à une bonne partie de la population.
Quel dégât et quelle partie de la population ?
Voir ma réponse à Tristana sur ce point.
@abricotedapi a écrit:
@Dwarf a écrit:En ce sens, d'ailleurs, le meilleur service qu'Arte pouvait rendre au film et aux parents était de le diffuser en première partie de soirée pour que les gens se fassent une idée d'eux-mêmes. Si tous y voient une oeuvre innocente, fort bien, mais quid de ceux qui l'interprèteront éventuellement comme je viens de le faire (par souci d'équilibre)? Seront-ils forcément à considérer comme des partisans de Civitas ou des extrémistes?
Si leur interprétation les pousse à voir ce film comme un danger, oui.
Encore faudrait-il, une fois de plus, qu'ils aient eu les moyens de pouvoir l'interpréter avec distanciation et sans tomber dans la caricature et l'amalgame. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, ils pourraient tomber dedans sans pour autant partager les positions et les idées de Civitas et cie. Si en revanche, nous venons par dessus avec nos gros sabots en les traitant d'intégristes et d'extrémistes alors qu'ils n'étaient que dépourvus, eh bien, nous les jetterons dans les bras des extrémistes, justement, puisque nous leur laisserons croire qu'ils en étaient jusque là sans le savoir. Selon moi, la pédagogie ne s'arrête pas à la porte de notre classe et ne s'adresse pas qu'à nos élèves. Elle s'adresse à tout le monde (y compris et d'abord à nous-mêmes) et en toutes choses.

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par atrium le Jeu 20 Fév 2014 - 19:44

@Jacq a écrit:
@Presse-purée a écrit:Moi, ce film m'ennuie.


Attiré par le sujet et aussi par la polémique lancée par certains j'ai regardé le film.... et je me suis ennuyé du début jusqu'à la fin.

Je me sens moins seul. Merci.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Tristana le Jeu 20 Fév 2014 - 20:25

@Dwarf a écrit:En outre, je ne vois pas en quoi intervenir sur ce forum manifeste en quoi que ce soit que l'on n'intervienne pas ailleurs et pour livrer un combat plus direct avec les adversaires que l'on évoque ici. Pour ma part, si j'évoque aussi ici ce dont je parle , c'est pour essayer d'expliquer à des alliés (en tout cas qui prétendent livrer les mêmes combats républicains et citoyens que les miens à les en croire) que la stratégie employée n'est pas la meilleure possible, voilà tout.

Je ne répondrai qu'à cela (je pense que l'absurdité de l'interprétation du film comme portant sur l'homosexualité a été démontrée, et ce n'est pas un sourire de deux secondes qui pourra y changer quoi que ce soit) : il n'y pas de combat, pas de stratégie. C'est un film, une oeuvre de fiction qui parle d'une petite fille qui joue au petit garçon. Sciamma n'est pas une artiste militante, elle n'impose rien, elle essaie juste de raconter des histoires. Sortir deux minutes la tête hors du magma dégoulinant et écoeurant des polémistes en tous genres est essentiel pour comprendre ce film, qui a été tourné bien avant les débats sur le genre ou sur le mariage pour tous (étonnamment à sa sortie le film n'a gêné personne : c'est étrange que Civitas et ses petits copains ne le découvrent que maintenant !).
Il n'y est pas question d'homosexualité, non ; quant au genre, là aussi, il est évoqué mais certainement pas défendu ou expliqué : il n'y a aucun propos engagé dans cette oeuvre, rien ne laisse penser que Laure ne va pas grandir comme une fille cisgenre et tombera amoureuse de garçons (d'ailleurs sa fixation sur les torses de garçons et leurs comportements peut être également interprétée comme du désir, si on veut absolument donner un sens sexuel au film). Ce n'est même pas un plaidoyer pour la différence : la situation est bloquée, comme l'explique le personnage de la mère qui dit à sa fille qu'il faut rétablir la vérité parce qu'il n'y a pas d'autre choix avec la rentrée qui se profile.
Laure a joué au garçon un été, voilà tout ce qu'on peut ressortir de ce film. Le reste n'est que tergiversations et tentatives idiotes de faire parler une oeuvre de fiction qui parle d'émotions d'enfants et certainement pas d'études ou théories universitaires.
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par philann le Jeu 20 Fév 2014 - 20:36

Moi ce que je trouve absurde, c'est que Tomboy est sorti en 2011, que l'an dernier plein d'élèves de l'un de mes deux collèges sont allés le voir sans la moindre réaction des parents, alors qu'ils étaient majoritairement très religieux (turcs et kurdes pratiquants) et les élèves pas vraiment ouverts sur ce genre de question. Il n'y a pas eu de problèmes (sauf des élèves qui ne savent pas se tenir, mais rien à voir avec le film, c'est collège au cinema qui était un peu bancal chez nous)
ET LÀ:
Tout d'un coup, le film fait scandale, Civitas s'en mêle...le tout à un mois des élections... humhum


Dernière édition par philann le Jeu 20 Fév 2014 - 21:34, édité 2 fois

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Reine Margot le Jeu 20 Fév 2014 - 20:37

Mais je crois qu'il y a une véritable ambiguité aussi avec les garçons, dans les corps à corps notamment , surtout la bagarre avec le petit à la fin, qui va d'ailleurs provoquer la révélation de la vraie identité de Laure. Il n'y a pas seulement hésitation entre deux sexes mais entre deux orientations sexuelles je pense.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Dwarf le Jeu 20 Fév 2014 - 21:24

@Tristana a écrit:
@Dwarf a écrit:En outre, je ne vois pas en quoi intervenir sur ce forum manifeste en quoi que ce soit que l'on n'intervienne pas ailleurs et pour livrer un combat plus direct avec les adversaires que l'on évoque ici. Pour ma part, si j'évoque aussi ici ce dont je parle , c'est pour essayer d'expliquer à des alliés (en tout cas qui prétendent livrer les mêmes combats républicains et citoyens que les miens à les en croire) que la stratégie employée n'est pas la meilleure possible, voilà tout.

Je ne répondrai qu'à cela (je pense que l'absurdité de l'interprétation du film comme portant sur l'homosexualité a été démontrée, et ce n'est pas un sourire de deux secondes qui pourra y changer quoi que ce soit) : il n'y pas de combat, pas de stratégie. C'est un film, une oeuvre de fiction qui parle d'une petite fille qui joue au petit garçon. Sciamma n'est pas une artiste militante, elle n'impose rien, elle essaie juste de raconter des histoires. Sortir deux minutes la tête hors du magma dégoulinant et écoeurant des polémistes en tous genres est essentiel pour comprendre ce film, qui a été tourné bien avant les débats sur le genre ou sur le mariage pour tous (étonnamment à sa sortie le film n'a gêné personne : c'est étrange que Civitas et ses petits copains ne le découvrent que maintenant !).
Il n'y est pas question d'homosexualité, non ; quant au genre, là aussi, il est évoqué mais certainement pas défendu ou expliqué : il n'y a aucun propos engagé dans cette oeuvre, rien ne laisse penser que Laure ne va pas grandir comme une fille cisgenre et tombera amoureuse de garçons (d'ailleurs sa fixation sur les torses de garçons et leurs comportements peut être également interprétée comme du désir, si on veut absolument donner un sens sexuel au film). Ce n'est même pas un plaidoyer pour la différence : la situation est bloquée, comme l'explique le personnage de la mère qui dit à sa fille qu'il faut rétablir la vérité parce qu'il n'y a pas d'autre choix avec la rentrée qui se profile.
Laure a joué au garçon un été, voilà tout ce qu'on peut ressortir de ce film. Le reste n'est que tergiversations et tentatives idiotes de faire parler une oeuvre de fiction qui parle d'émotions d'enfants et certainement pas d'études ou théories universitaires.
Ah mais au contraire, tant mieux! Je ne demande pour ma part qu'à me tromper et à finasser de manière totalement injustifiée! Après tout, les seules choses qui comptent concrètement sont, d'une part, la manière dont le grand public (donc les élèves auxquels il est s'adresse au sein de l'EN) perçoit le film et, d'autre part, l'exploitation faite du film dans le cadre de l'EN par les adultes censés en faire un support pédagogique. Si tout le monde n'y voit qu'une bluette à la Enid Blyton un peu soporifique, alors tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

@Reine Margot a écrit:Mais je crois qu'il y a une véritable ambiguité aussi  avec les garçons, dans les corps à corps notamment , surtout la bagarre avec le petit à la fin, qui va d'ailleurs provoquer la révélation de la vraie identité de Laure. Il n'y a pas seulement hésitation entre deux sexes mais entre deux orientations sexuelles je pense.
Oui, mais visiblement, ce sont des analyses d'intellos tordus qui cherchent la petite bête, donc ce n'est pas grave!  Razz

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Reine Margot le Jeu 20 Fév 2014 - 21:39

@Tristana a écrit:
@Dwarf a écrit:En outre, je ne vois pas en quoi intervenir sur ce forum manifeste en quoi que ce soit que l'on n'intervienne pas ailleurs et pour livrer un combat plus direct avec les adversaires que l'on évoque ici. Pour ma part, si j'évoque aussi ici ce dont je parle , c'est pour essayer d'expliquer à des alliés (en tout cas qui prétendent livrer les mêmes combats républicains et citoyens que les miens à les en croire) que la stratégie employée n'est pas la meilleure possible, voilà tout.

Je ne répondrai qu'à cela (je pense que l'absurdité de l'interprétation du film comme portant sur l'homosexualité a été démontrée,

si tu le dis...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par atrium le Jeu 20 Fév 2014 - 21:44

@Dwarf a écrit:
Oui, mais visiblement, ce sont des analyses d'intellos tordus qui cherchent la petite bête, donc ce n'est pas grave!  Razz

Si des adultes instruits et sensibilisés aux question de genre ont des interprétations différentes de ce film, c'est qu'il ne fait pas de propagande pour l'homosexualité, ou alors une propagande tellement mauvaise que beaucoup de spectateurs (moi le premier) ne l'ont même pas remarquée. On peut aussi imaginer que beaucoup d'élèves (parmi ceux qui ont suivi jusqu'au bout  Sleep ) n'ont pas non plus remarqué cette propagande que dénonce Civitas.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Violet le Jeu 20 Fév 2014 - 21:46

Pour moi aussi ce n'est pas du tout un film sur l'homosexualité...
avatar
Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Reine Margot le Jeu 20 Fév 2014 - 21:56

eh bien s'il s'agit uniquement d'un film assez ennuyeux où une petite fille fait semblant d'être un garçon le temps d'un été et aucune de réflexion sur la construction de l'identité sexuelle ou de l'orientation sexuelle, ce film est très inintéressant...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Violet le Jeu 20 Fév 2014 - 22:01

Oui, il est assez ennuyeux mais il est aussi très sensible et éveille à la tolérance... Je me dis que cela doit être très dur de vouloir être d'un autre sexe que le sien.
avatar
Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par musa le Jeu 20 Fév 2014 - 22:02

En tous cas, moi il m'a semblé que "redevenir une fille" devenait encore plus difficile à Laure après son histoire avec Lisa. Sans parler d'amour et d'orientation sexuelle, il me semble difficile de ne pas voir qu'il y a une émotion particulière dans cette relation.
avatar
musa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Violet le Jeu 20 Fév 2014 - 22:06

Je pense que c'est parce que pour elle, elle était ainsi reconnue comme garçon.
avatar
Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Dwarf le Jeu 20 Fév 2014 - 22:11

@atrium a écrit:
@Dwarf a écrit:
Oui, mais visiblement, ce sont des analyses d'intellos tordus qui cherchent la petite bête, donc ce n'est pas grave!  Razz

Si des adultes instruits et sensibilisés aux question de genre ont des interprétations différentes de ce film, c'est qu'il ne fait pas de propagande pour l'homosexualité, ou alors une propagande tellement mauvaise que beaucoup de spectateurs (moi le premier) ne l'ont même pas remarquée. On peut aussi imaginer que beaucoup d'élèves (parmi ceux qui ont suivi jusqu'au bout  Sleep ) n'ont pas non plus remarqué cette propagande que dénonce Civitas.
Amusant, j'avais utilisé le terme "plaidoyer" et tu emploies le terme "propagande". Que Civitas l'emploie, soit, cela ne fait que manifester la teneur de leurs idées. Mais n'a-t-on décidément pas le droit de voir des choses dans une oeuvre au prétexte que cette analyse serait discréditée par la récupération qui peut en être faite par certains?

Il était question du message de 300 dans un autre fil http://www.neoprofs.org/t72090p40-nouveaux-films-pompei-et-300
Est-on donc fatalement évangéliste et impérialiste américain si on valide ledit message?  Wink 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Jacq le Jeu 20 Fév 2014 - 22:27

@philann a écrit:Moi ce que je trouve absurde, c'est que Tomboy est sorti en 2011, que l'an dernier plein d'élèves de l'un de mes deux collèges sont allés le voir sans la moindre réaction des parents, alors qu'ils étaient majoritairement très religieux (turcs et kurdes pratiquants) et les élèves pas vraiment ouverts sur ce genre de question. Il n'y a pas eu de problèmes (sauf des élèves qui ne savent pas se tenir, mais rien à voir avec le film, c'est collège au cinema qui était un peu bancal chez nous)
ET LÀ:
Tout d'un coup, le film fait scandale, Civitas s'en mêle...le tout à un mois des élections... humhum


C'est comme cela depuis des mois avant les élections.
L'extrême droite, et pas seulement l'extrême droite, est très active pour trouver le moindre petit truc et l'exploiter à fond sur les forums, tout ce qui permet de descendre la gauche et (après les élections) le gouvernement. Gouvernement qui a une forte tendance lui-même à provoquer les critiques par ses maladresses ou ses certitudes. Il serait difficile de citer ici tout ce que l'on trouve sur les forums ou sur Face Book, mais juste pour donner quelques exemples : Peillon est un juif (d'ailleurs ses enfants auraient été "baptisés" selon les rites juifs et auraient plusieurs prénoms, les officiels et les pas officiels) franc-maçon qui veut abattre le christianisme, Taubira n'aime pas la France (allez dire l'inverse ? comment contre argumenter contre le néant ?) et veut vides les prisons pour que les musulmans viennent égorger nos filles et nos compagnes (après le viol tout de même), les municipalités du 93 organisent des déportations en province pour coloniser avec des populations immigrées la France profonde, tous les socialistes sont des pédophiles homosexuels, les Verts (ce truc politique qui n'existe plus) veulent détruire la France, détruire l'armée (oui oui, on me l'a dit, Dreyfus es-tu là ?) et mènent en sous-main la politique du PS avec une très grande influence... j'en passe. La seule chose qu'on n'a pas sorti ce sont les chars russes déboulant en France, mais ce n'est pas la faute de la gauche, c'est la faute de l'URSS qui n'existe plus. Ah, j'oubliais, les prof sont communistes, juifs, francs-maçons, protestants, pédophiles et pour certains pro musulmans ou sionistes. Alors la diffusion de ce film tombait bien dans le "complot complet" !
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Dwarf le Jeu 20 Fév 2014 - 22:29

@Jacq a écrit:
C'est comme cela depuis des mois avant les élections.
L'extrême droite, et pas seulement l'extrême droite, est très active pour trouver le moindre petit truc et l'exploiter à fond sur les forums, tout ce  qui permet de descendre la gauche et (après les élections) le gouvernement. Gouvernement qui a une forte tendance lui-même à provoquer les critiques par ses maladresses ou ses certitudes.  
C'est justement pour ma part ce que je leur reproche...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par atrium le Jeu 20 Fév 2014 - 22:40

Plaidoyer ou propagande, peu importe. Le simple fait de dire que ce film parle de l'homosexualité n'est pas évident. Civitas cherche simplement à caser sa propagande.

Pour 300, en revanche... Razz 

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Dwarf le Jeu 20 Fév 2014 - 22:51

@atrium a écrit:Plaidoyer ou propagande, peu importe. Le simple fait de dire que ce film parle de l'homosexualité n'est pas évident. Civitas cherche simplement à caser sa propagande.
 
Eh bien, qu'ils la casent... Et dommage pour les autres (dont Reine Margot et moi).  Rolling Eyes 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Jacq le Jeu 20 Fév 2014 - 23:15

@atrium a écrit:Plaidoyer ou propagande, peu importe. Le simple fait de dire que ce film parle de l'homosexualité n'est pas évident. Civitas cherche simplement à caser sa propagande.

Pour 300, en revanche... Razz 

Comme je viens du post sur 300, je rebondis.... que dire de la scène de massage dans Spartacus ?

Par contre, il demeure que Tomboy pose des questions. A quel âge ces questions doivent-elles être posées ?
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Dwarf le Ven 21 Fév 2014 - 0:19

@Jacq a écrit:
@atrium a écrit:Plaidoyer ou propagande, peu importe. Le simple fait de dire que ce film parle de l'homosexualité n'est pas évident. Civitas cherche simplement à caser sa propagande.

Pour 300, en revanche... Razz 

Comme je viens du post sur 300, je rebondis.... que dire de la scène de massage dans Spartacus ?
J'adore cette scène! Le sous-entendu est suffisamment gros pour que l'on comprenne de quoi il parle et suffisamment sibyllin pour éviter la censure.  diable On notera que c'est ce qui semble motiver la fuite d'Antoninus vu l'enchaînement des événements.  mdr 

Dans le genre "encore plus subtil à percevoir mais pourtant bel et bien là pour qui veut le voir", la première scène de retrouvailles dans Ben Hur où Messala dévore Judah des yeux : Stephen Boyd avait effectivement reçu comme instruction de Wiler de le manifester mais sans que Charlton Heston - républicain - ne le sache (et pour cause!  Razz ). Scène surréaliste et Ô combien efficace!  diable 

Il n'en demeure pas moins que ces deux exemples ne constituent pas le fil central d'une intrigue (encore que pour Ben Hur... mais c'est tellement subtilement traité que bon...) et passent pour ainsi dire inaperçus.

@Jacq a écrit:
Par contre, il demeure que Tomboy pose des questions. A quel âge ces questions doivent-elles être posées ?
C'est d'ailleurs précisément la seule question qu'il convienne de se poser. Le thème et le message importent peu, et quelle que soit l'oeuvre. Il n'y a pas de tabou en soi (je fais lire et étudier La Mort est mon métier de Merle en 3ème, à titre d'exemple). En revanche, il y a des publics d'âges différents, particulièrement quand on entreprend de faire connaître une oeuvre au sein d'une institution comme l'EN.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par retraitée le Ven 21 Fév 2014 - 11:48

J'ai vu ce film, et j'y ai surtout vu l'histoire d'une fillette qui s'empêtre dans son mensonge.
Prise par un garçon par Lisa, elle ne dément pas. Ensuite, elle est prise dans les rets. Qu'il y ait en elle une recherche d'identité au moment d'entrer dans l'adolescence, certes, mais je n'ai vu aucun éloge ni aucune propagande homo dans ce film.
avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Tristana le Ven 21 Fév 2014 - 20:18

@Dwarf a écrit:Si tout le monde n'y voit qu'une bluette à la Enid Blyton un peu soporifique, alors tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Parce que si le film ne parle pas d'homosexualité, ce n'est donc qu'une "bluette soporifique" ? C'est une idée un peu étrange de l'oeuvre d'art, mais bon...

@Reine Margot a écrit:
@Tristana a écrit:
@Dwarf a écrit:En outre, je ne vois pas en quoi intervenir sur ce forum manifeste en quoi que ce soit que l'on n'intervienne pas ailleurs et pour livrer un combat plus direct avec les adversaires que l'on évoque ici. Pour ma part, si j'évoque aussi ici ce dont je parle , c'est pour essayer d'expliquer à des alliés (en tout cas qui prétendent livrer les mêmes combats républicains et citoyens que les miens à les en croire) que la stratégie employée n'est pas la meilleure possible, voilà tout.

Je ne répondrai qu'à cela (je pense que l'absurdité de l'interprétation du film comme portant sur l'homosexualité a été démontrée,  

si tu le dis...

Certains s'arrogent très souvent le droit d'affirmer que leurs opinions sont les seules valables : pour une fois (et ayant derrière moi pas mal de soutien, ici ou ailleurs — j'ai discuté de Tomboy avec de nombreuses personnes bien avant cette polémique, puisque j'étais allée le voir au cinéma, étant intéressée par le sujet traité), je me permets cet excès de prétention.

@Reine Margot a écrit:eh bien s'il s'agit uniquement d'un film assez ennuyeux où une petite fille fait semblant d'être un garçon le temps d'un été et aucune de réflexion sur la construction de l'identité sexuelle ou de l'orientation sexuelle, ce film est très inintéressant...

C'est un avis. On peut trouver un film très intéressant sans qu'il cherche à créer une quelconque réflexion...
Par ailleurs, si le film effleure effectivement la construction du genre (et je dis bien "effleure"), je persiste à penser qu'il n'évoque absolument pas l'homosexualité.
Il ne faut pas oublier qu'on est dans une fiction qui parle d'un personnage en particulier, d'un temps donné (ce temps des vacances où tout est possible car les figures habituellement représentatives de l'ordre sont absentes : mère alitée, père absent, pas d'école) et de ce qui commence d'abord comme un jeu. Quelqu'un a cité le film Ma vie en rose : à mon sens, là oui, on est dans la réflexion sur l'identité de genre. Mais le problème n'est pas du tout abordé de la même manière dans Tomboy où très clairement, sans l'erreur de Lisa, Laure n'aurait probablement jamais eu l'idée de prétendre être un garçon.
Il n'y a pas de prise de position claire et frontale dans le film, pas de bien, pas de mal. Ce n'est pas un film militant, quand bien même ce serait beaucoup plus simple pour certains...

@retraitée a écrit:J'ai vu ce film, et j'y ai surtout vu l'histoire d'une fillette qui s'empêtre dans son mensonge.
Prise par un garçon par Lisa, elle ne dément pas.  Ensuite, elle est prise dans  les rets. Qu'il y ait en elle une recherche d'identité au moment d'entrer dans l'adolescence, certes, mais je n'ai vu aucun éloge ni aucune propagande homo dans ce film.

D'accord avec ça. Il n'y a pas de "plaidoyer", pas de "propagande". Le film ne nous indique pas que Laure a raison (elle trompe quand même gravement Lisa qui à mon sens est la seule qui éprouve de réels sentiments amoureux dans le film, ment à ses amis, fait mentir sa soeur) ni que les autres ont tort...
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Reine Margot le Ven 21 Fév 2014 - 20:40

@Tristana a écrit:

Certains s'arrogent très souvent le droit d'affirmer que leurs opinions sont les seules valables : pour une fois (et ayant derrière moi pas mal de soutien, ici ou ailleurs — j'ai discuté de Tomboy avec de nombreuses personnes bien avant cette polémique, puisque j'étais allée le voir au cinéma, étant intéressée par le sujet traité), je me permets cet excès de prétention.

@Reine Margot a écrit:eh bien s'il s'agit uniquement d'un film assez ennuyeux où une petite fille fait semblant d'être un garçon le temps d'un été et aucune de réflexion sur la construction de l'identité sexuelle ou de l'orientation sexuelle, ce film est très inintéressant...

C'est un avis. On peut trouver un film très intéressant sans qu'il cherche à créer une quelconque réflexion...
Par ailleurs, si le film effleure effectivement la construction du genre (et je dis bien "effleure"), je persiste à penser qu'il n'évoque absolument pas l'homosexualité.
Il ne faut pas oublier qu'on est dans une fiction qui parle d'un personnage en particulier, d'un temps donné (ce temps des vacances où tout est possible car les figures habituellement représentatives de l'ordre sont absentes : mère alitée, père absent, pas d'école) et de ce qui commence d'abord comme un jeu. Quelqu'un a cité le film Ma vie en rose : à mon sens, là oui, on est dans la réflexion sur l'identité de genre. Mais le problème n'est pas du tout abordé de la même manière dans Tomboy où très clairement, sans l'erreur de Lisa, Laure n'aurait probablement jamais eu l'idée de prétendre être un garçon.
Il n'y a pas de prise de position claire et frontale dans le film, pas de bien, pas de mal. Ce n'est pas un film militant, quand bien même ce serait beaucoup plus simple pour certains...


Mais avant cette erreur de Lisa, Laure est déjà bien moins féminine dans ses vêtements, sa coiffure et ses jeux (la petite soeur danse tandis qu'elle reste à l'écart) que sa soeur, qui apparaît comme une sorte de double inversé. De plus à la fin du film il y a une véritable difficulté à assumer l'identité féminine (elle enlève la robe qui l'insupporte, et le dernier mot du film est justement l'aveu de l'identité, comme une sorte d'aboutissement) bref, cette erreur n'arrive pas seule et a trop de conséquences pour qu'on puisse lire le film comme un simple jeu...et les relations troubles avec Lisa (le baiser, et le sourire de Laure à ce moment, la séance de maquillage, très sensuelle, aussi, et enfin la déclaration que c'est "dégueulasse" -s'il ne s'était rien passé entre filles, pourquoi Lisa serait-elle obligée par le groupe à déhabiller Laure pour écarter tout soupçon d'homosexualité? -).

Mais bon, pour autant ce film, je l'accorde, est bien trop subtil pour être frontalement militant, il montre simplement un cheminement compliqué dans l'identité sexuelle et le choix d'une orientation sexuelle, avec beaucoup de pudeur et de sensibilité.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par abricotedapi le Ven 21 Fév 2014 - 21:59

@Reine Margot a écrit:le choix d'une orientation sexuelle
 scratch 

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
avatar
abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par Reine Margot le Ven 21 Fév 2014 - 22:00

@abricotedapi a écrit:
@Reine Margot a écrit:le choix d'une orientation sexuelle
 scratch 

heu, oui, il y a quand même l'histoire avec Lisa qui n'est pas que de l'amitié pure de toute attirance mutuelle....

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diffusion du fim TOMBOY mercredi soir : Civitas appelle à harceler Arte

Message par abricotedapi le Ven 21 Fév 2014 - 22:02

Je ne parle pas de ça : on ne choisit pas son orientation sexuelle...

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
avatar
abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum