Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Tristana le Dim 6 Avr - 18:45

@Moonchild a écrit:
@Tristana a écrit:
@Moonchild a écrit:
Oh, ne vous inquiétez pas, on finit par y s'y faire.

A vrai dire, il ne me semble pas vous avoir jamais traité d'anti-républicain ou d'homophobe ou de raciste... si ?
A vrai dire, je ne me souviens pas exactement de qui m'a traité de quoi car je n'y accorde pas une grande importance, mais je suis sûr que, en vrac, mes propos sur le mariage pour tous ont été plusieurs fois qualifiés d'homophobes, que mes prises de position sur la question de l'islam ou de l'immigration sont souvent considérées comme "phobiques" voire intolérantes et j'ai aussi eu droit à un avertissement des modérateurs pour avoir osé mettre en doute la signification systématiquement et intrinsèquement antisémite de la "quenelle" ainsi que la prétendue évidence de son lien généalogique avec le salut nazi.
Selon les critères de ce forum, ça me range effectivement dans le camp du mal ; mais en même temps, je trouve ça plutôt amusant.
diable

Nous sommes donc d'accord : aucun de ces qualificatifs ne venaient de moi. Very Happy 

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Dim 6 Avr - 22:44

@Tristana a écrit:
Nous sommes donc d'accord : aucun de ces qualificatifs ne venaient de moi. Very Happy 
Mais il n'y a pas non plus besoin d'en arriver à des termes extrêmes pour qu'on le ressente, tu sais : les arguments employés suffisent.

Et comme le dit si sagement Moonchild, tout a déjà été dit et c'est pour cela qu'on finit par en venir aux arguments ad hominem.

Donc oui, les faits, encore et toujours les faits.

J'ouvrirai un fil à ce sujet, et un autre concernant les ressources.

Et chacun se fera son idée.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Zepo le Lun 7 Avr - 5:17

@Celadon a écrit:Témoignage de JP Filiu qui fut n°2 de l'Ambassade de France à Tunis voici quelques années :
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/jean-pierre-filiu/2014/04/06/la-syrie-destination-de-reve-pour-djihadistes-francais-232677
"C'est internet qui est le medium du basculement."

Merci Céladon pour le lien.

Article très intéressant effectivement. JP Filiu est un chercheur reconnu dont les sujets principaux ces derniers temps sont les "printemps arabes" et Al-Qaeda  ("les 9 vies d'Al-Qaeda est un ouvrage particulièrement complet et instructif à qui veut comprendre comment situer cette organisation parmi les autres).

Je vous recommande cet article et aussi le livre de Thompson qui est cité.

Quant au chiffrage des combattants étrangers :
Selon les services américains (source : article "Djihadisme et salafisme en Syrie", Barak Mikail, Directeur de recherche au FRIDE - organisme espagnol, revue Moyen-Orient n°20, Octobre Décembre 2013, p. 34) les combattants terroristes (terme utilisé par eux pour désigner les djihadiste) engagés sur le territoire syrien à l'été 2013 s'élevaient à 6000 personnes, dont 17% venaient de l'extérieur du monde arabe. Vous trouverez dans l'article cité un essai de recensement des groupes salafistes en Syrie avec leur appartenance à EIIL, au FIS, au FISL ou à l'ASL (il y a des différences importantes, notamment en regard de l'histoire de la Syrie et de son potentiel avenir post-Assad)
Dans l'article indiqué par Céladon, Filiu parle de 250 combattants français actifs dont 20 tués.

Je recommande également l'article suivant pour sa vision de la situation egyptienne : il date de juillet 2013 mais il est d'actualité puisque Filiu parle de Frères musulmans, de la transition post-moubarak et de la position à l'égard des droits des militants islamistes qu'il serait bon d'avoir en Egypte.
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/jean-pierre-filiu/2013/07/05/lislam-na-rien-voir-avec-ce-qui-se-passe-en-egypte-230737
En plus, le titre devrait plaire à ceux qui se demande toujours "C'est pas ça l'islam ? alors c'est quoi ?"
 yesyes
avatar
Zepo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Tristana le Lun 7 Avr - 10:00

@Dwarf a écrit:
@Tristana a écrit:
Nous sommes donc d'accord : aucun de ces qualificatifs ne venaient de moi. Very Happy 
Mais il n'y a pas non plus besoin d'en arriver à des termes extrêmes pour qu'on le ressente, tu sais : les arguments employés suffisent.

Tu veux vraiment que je te rappelle les sous-entendus que tu t'es permis de faire dans tes discussions avec certains, et les insultes claires et frontales que tu leur as lancées ?
Tu ne sais même pas de quoi il est question : lors des nombreux débats sur le mariage pour tous ou sur le FN où j'ai participé ainsi que Moonchild, tu n'étais plus sur le forum. Soit tu es d'un courage insolent et tu as lu les centaines de pages (oui, parce que c'est de ce niveau-là) de sujets qui ont été ouverts en ton absence, soit tu parles de ce que tu ne connais pas, et tu ne sais donc absolument pas quels étaient les arguments que j'employais, ni même le ton, ni rien d'autre.
J'ai bien des défauts, mais je persiste : je n'ai jamais traité Moonchild ni de raciste, ni d'homophobe, et je n'ai pas fait davantage de sous-entendus dans ce sens. Je ne l'ai d'ailleurs jamais pensé, quand bien même nos vues sur ces questions-là sont probablement irréconciliables. La nuance, toujours la nuance...
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Lun 7 Avr - 17:12

@Tristana a écrit:
@Dwarf a écrit:
@Tristana a écrit:
Nous sommes donc d'accord : aucun de ces qualificatifs ne venaient de moi. Very Happy 
Mais il n'y a pas non plus besoin d'en arriver à des termes extrêmes pour qu'on le ressente, tu sais : les arguments employés suffisent.

Tu veux vraiment que je te rappelle les sous-entendus que tu t'es permis de faire dans tes discussions avec certains, et les insultes claires et frontales que tu leur as lancées ?
Tu ne sais même pas de quoi il est question : lors des nombreux débats sur le mariage pour tous ou sur le FN où j'ai participé ainsi que Moonchild, tu n'étais plus sur le forum. Soit tu es d'un courage insolent et tu as lu les centaines de pages (oui, parce que c'est de ce niveau-là) de sujets qui ont été ouverts en ton absence, soit tu parles de ce que tu ne connais pas, et tu ne sais donc absolument pas quels étaient les arguments que j'employais, ni même le ton, ni rien d'autre.
J'ai bien des défauts, mais je persiste : je n'ai jamais traité Moonchild ni de raciste, ni d'homophobe, et je n'ai pas fait davantage de sous-entendus dans ce sens. Je ne l'ai d'ailleurs jamais pensé, quand bien même nos vues sur ces questions-là sont probablement irréconciliables. La nuance, toujours la nuance...
Comme tu le dis, je n'étais plus là l'an dernier donc je ne parlais pas de ces discussions-là. Mais bon, j'accepte volontiers les inévitables quiproquos propres au type biaisé de communication propre aux forums, mi-écrit, mi-oral, donc forcément bancal.

Après tout, j'ai pu déjà vérifier plusieurs fois que des gens qui se pouillent allègrement via forum arrivent étrangement à communiquer intelligemment quand ils se rencontrent dans le monde réel...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Tristana le Lun 7 Avr - 17:36

@Dwarf a écrit:Après tout, j'ai pu déjà vérifier plusieurs fois que des gens qui se pouillent allègrement via forum arrivent étrangement à communiquer intelligemment quand ils se rencontrent dans le monde réel...

Cela me surprend beaucoup de lire ça ! Suspect 
 lol! 
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Celadon le Mer 9 Avr - 11:43

Aujourd'hui sur Canal chez Ali Badou, le témoignage d'un jeune dont la soeur est partie en Syrie faire le jihad sans prévenir et sa famille n'a rien vu venir. Il s'appelle Jonathan, prénom fort peu musulman. Il est accompagné de Donia Bouzar qui explique bien que ce phénomène ne touche pas que les jeunes musulmans.
C'est flippant car les pouvoirs publics pour l'instant sont dans la répression si le jeune est majeur et qu'il rentre en France. Mais apparemment ils ont du mal à revenir...  affraid
http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/c-la-nouvelle-edition/pid6850-l-emission.html?vid=1051100
A partir de 8'30.


Dernière édition par Celadon le Mer 9 Avr - 12:48, édité 1 fois
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par retraitée le Mer 9 Avr - 12:21

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140408.OBS3074/exclusif-enfants-du-djihad-l-appel-des-familles.html
avatar
retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Celadon le Mer 9 Avr - 13:24

http://www.tunisie-secret.com/Un-jeune-francais-de-la-Diversite--menant-le-djihad-touristique-en-Syrie-video_a861.html
Manuel Valls n'a pas annoncé 12 jeunes Français seulement ???
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Edgar le Mer 9 Avr - 13:27

@Celadon a écrit:http://www.tunisie-secret.com/Un-jeune-francais-de-la-Diversite--menant-le-djihad-touristique-en-Syrie-video_a861.html
Manuel Valls n'a pas annoncé 12 jeunes Français seulement ???

je cite l'article : "Comme beaucoup d'autres adolescents paumés et endoctrinés, ce jeune de la "Diversité", réussite parfaite de l'intégration à la française (...)

Rassurez-moi, c'est de la parfaite ironie de la part de celui qui a écrit l'article ou alors je suis moi aussi complètement paumé....
avatar
Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Celadon le Mer 9 Avr - 13:32

Il doit manquer l'adjectif "apparente". Mais j'ai déjà prévenu que les articles de ce site sont lisibles pour le fond. Quant à leur forme, comment dire...  Suspect 
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mer 9 Avr - 15:00

@Celadon a écrit:Aujourd'hui sur Canal chez Ali Badou, le témoignage d'un jeune dont la soeur est partie en Syrie faire le jihad sans prévenir et sa famille n'a rien vu venir. Il s'appelle Jonathan, prénom fort peu musulman. Il est accompagné de Donia Bouzar qui explique bien que ce phénomène ne touche pas que les jeunes musulmans.
C'est flippant car les pouvoirs publics pour l'instant sont dans la répression si le jeune est majeur et qu'il rentre en France. Mais apparemment ils ont du mal à revenir...  affraid
http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/c-la-nouvelle-edition/pid6850-l-emission.html?vid=1051100
A partir de 8'30.
Et la soeur s'appelle Sarah, et la famille est musulmane "très peu pratiquante". Là où je rejoins D. Bouzar, c'est que ce phénomène ne touche plus seulement les jeunes musulmans mais tout ado un brin paumé et mal dans sa peau.

Informer, sensibiliser, expliquer, informer, sensibiliser, expliquer, informer, sensibiliser, expliquer...

Pas d'autres solutions en amont.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mer 9 Avr - 15:02

@Edgar a écrit:
@Celadon a écrit:http://www.tunisie-secret.com/Un-jeune-francais-de-la-Diversite--menant-le-djihad-touristique-en-Syrie-video_a861.html
Manuel Valls n'a pas annoncé 12 jeunes Français seulement ???

je cite l'article : "Comme beaucoup d'autres adolescents paumés et endoctrinés, ce jeune de la "Diversité", réussite parfaite de l'intégration à la française (...)

Rassurez-moi, c'est de la parfaite ironie de la part de celui qui a écrit l'article ou alors je suis moi aussi complètement paumé....
Je ne sais pas non plus trop sur quel pied danser face à cette phrase...

Peut-être veut-il souligner l'absurdité du discours officiel, lénifiant et apaisant, qui refuse de reconnaître les problèmes d'intégration réels de notre pays?

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Moonchild le Mer 9 Avr - 18:19

@Dwarf a écrit:
@Celadon a écrit:Aujourd'hui sur Canal chez Ali Badou, le témoignage d'un jeune dont la soeur est partie en Syrie faire le jihad sans prévenir et sa famille n'a rien vu venir. Il s'appelle Jonathan, prénom fort peu musulman. Il est accompagné de Donia Bouzar qui explique bien que ce phénomène ne touche pas que les jeunes musulmans.
C'est flippant car les pouvoirs publics pour l'instant sont dans la répression si le jeune est majeur et qu'il rentre en France. Mais apparemment ils ont du mal à revenir...  affraid
http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/c-la-nouvelle-edition/pid6850-l-emission.html?vid=1051100
A partir de 8'30.
Et la soeur s'appelle Sarah, et la famille est musulmane "très peu pratiquante". Là où je rejoins D. Bouzar, c'est que ce phénomène ne touche plus seulement les jeunes musulmans mais tout ado un brin paumé et mal dans sa peau.

Informer, sensibiliser, expliquer,  informer, sensibiliser, expliquer, informer, sensibiliser, expliquer...

Pas d'autres solutions en amont.
Bon, il va falloir que quelqu'un mette les pieds dans le plat et, vu que c'est presque une vocation chez moi, je vais m'y atteler.

Il ne faut bien sûr pas nier le zèle des nouveaux convertis - phénomène bien connu - mais je trouve qu'on est tout de même très soucieux de répéter dès qu'on le peut que le départ pour le jihad concerne aussi les jeunes qui ne sont pas issus de la diversité ; et on le fait parfois avec un empressement qui confine à l'approximation la plus grossière. Je me demande si cette mise en exergue de la dimension adolescente du problème ce n'est pas une manière plus ou moins inconsciente de minimiser sa dimension musulmane ; finalement, c'est moins embarrassant pour tout le monde de dire que le jihad peut toucher toucher n'importe quel ado, exactement comme la mononucléose.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Docteur OX le Mer 9 Avr - 18:28

+1 moonchild

Le Jihad...c'est swag.
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mer 9 Avr - 20:20

@Moonchild a écrit:
Bon, il va falloir que quelqu'un mette les pieds dans le plat et, vu que c'est presque une vocation chez moi, je vais m'y atteler.

Il ne faut bien sûr pas nier le zèle des nouveaux convertis - phénomène bien connu - mais je trouve qu'on est tout de même très soucieux de répéter dès qu'on le peut que le départ pour le jihad concerne aussi les jeunes qui ne sont pas issus de la diversité ; et on le fait parfois avec un empressement qui confine à l'approximation la plus grossière. Je me demande si cette mise en exergue de la dimension adolescente du problème ce n'est pas une manière plus ou moins inconsciente de minimiser sa dimension musulmane ; finalement, c'est moins embarrassant pour tout le monde de dire que le jihad peut toucher toucher n'importe quel ado, exactement comme la mononucléose.
Ma remarque ne portait pas sur la quantité mais sur la qualité. Que ce phénomène concerne statistiquement de manière très majoritaire les populations que tu évoques, c'est une évidence, mais la nouveauté, c'est justement qu'elle ne touche plus qu'eux, contrairement à avant. Les témoignages de familles d'origine européenne et de culture chrétienne désarmées par des conversions radicales éclairs ont tout de même tendance à se multiplier depuis deux ans alors qu'à une époque on aurait eu bien du mal à pouvoir en trouver pour témoigner de ce qu'elles avaient à subir. J'invoquerais bien aussi trois exemples récents ces quatre derniers mois dans mon entourage indirect, mais on m'objectera qu'étant une expérience subjective, elle n'a aucune valeur autre que subjective...

Maintenant, je ne suis pas dupe des termes employés par Dounia Bouzar quand elle parle de "phénomène sectaire", qui est un alibi bien pratique. Mais comme j'en ai déjà parlé avant, je ne vais pas me répéter.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Moonchild le Mer 9 Avr - 20:33

@Dwarf a écrit:Ma remarque ne portait pas sur la quantité mais sur la qualité. Que ce phénomène concerne statistiquement de manière très majoritaire les populations que tu évoques, c'est une évidence, mais la nouveauté, c'est justement qu'elle ne touche plus qu'eux, contrairement à avant. Les témoignages de familles d'origine européenne et de culture chrétienne désarmées par des conversions radicales éclairs ont tout de même tendance à se multiplier depuis deux ans alors qu'à une époque on aurait eu bien du mal à pouvoir en trouver pour témoigner de ce qu'elles avaient à subir. J'invoquerais bien aussi trois exemples récents ces quatre derniers mois dans mon entourage indirect, mais on m'objectera qu'étant une expérience subjective, elle n'a aucune valeur autre que subjective...

Maintenant, je ne suis pas dupe des termes employés par Dounia Bouzar quand elle parle de "phénomène sectaire", qui est un alibi bien pratique. Mais comme j'en ai déjà parlé avant, je ne vais pas me répéter.
Je crois que c'est un phénomène qui commence à être connu, même s'il n'est que peu relayé par les médias ; on pourrait appeler ça l'intégration à l'envers.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Jeu 10 Avr - 14:11

Je ne suis pas abonné mais l'article entier a l'air intéressant.

http://www.causeur.fr/marc-trevidic-islam-syrie-jihad,27021

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Dim 20 Avr - 19:30

Un détail qui confirme le phénomène :

Ex-otages en Syrie : certains des geôliers parlaient français


C'est ce qu'affirme Laurent Fabius. Interrogé sur la présence de geôliers qui parlaient français, le ministre répond : "Malheureusement oui!". "Il y a des Français, des Belges, des Italiens, des Européens en général, qui sont partis faire le jihad" en Syrie", ajoute -t-il lors du Grand rendez-vous I-télé, Europe 1, Le Monde.

François Hollande a évoqué de son côté ces "jeunes qui se font embrigader par des moyens totalitaires pour aller combattre en Syrie". "Nous ne laisserons pas faire. Pour cela, on fait en sorte que nul ne puisse sortir du territoire pour mener une action quelconque par les armes, où que ce soit".

http://actualites.nouvelobs.com/obs/monde/20140420.OBS4548/en-direct-les-quatre-ex-otages-en-syrie-sont-arrives-en-france.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-210-[WM]-20140420

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Zorglub le Mar 22 Avr - 6:13

Quelques articles du Figaro (oui je sais ce journal EST le mal) abordent le sujet.

Interview
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/04/21/01016-20140421ARTFIG00158-lutte-contre-le-jihad-il-faut-former-ceux-qui-cotoient-les-jeunes.php
Une fois qu'il y a eu basculement, je constate que le taux de «déradicalisation» est proche de zéro. Et ce, malgré le recours à des imams, psychologues, psychanalystes…


Analyse
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/04/21/01016-20140421ARTFIG00153-filieres-en-syrie-beauvau-prepare-un-plan-contre-le-djihadisme.php
dont cette infographie étonnante (63% des intoxiqués proviennent de familles athées !)
avatar
Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mar 22 Avr - 9:35

@Zorglub a écrit:
Une fois qu'il y a eu basculement, je constate que le taux de «déradicalisation» est proche de zéro. Et ce, malgré le recours à des imams, psychologues, psychanalystes…
Rien d'étonnant à cela quand on connaît l'endoctrinement dont ils sont l'objet. A ce sujet, Onfray a répondu à Guigou samedi dernier la seule réponse qu'il convienne de faire à ceux qui vous répondent invariablement : "Oui, mais l'islam, ce n'est pas ça!" (et nous parlons bien d'un système et non pas de ses pratiquants). http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3350-c-salut-les-terriens.html?vid=1056893 (partie 2, à partir de 2:00, la réponse évoquée figurant vers 11:20.
@Zorglub a écrit:
dont cette infographie étonnante (63% des intoxiqués proviennent de familles athées !)
Là encore, rien d'étonnant : voici les conséquences d'une société consumériste et matérialiste dans laquelle le seul horizon d'attente est de combler un vide intérieur par une accumulation extérieure au lieu d'y répondre - comme cela devrait être le cas - par une approche spiritualiste (et j'insiste sur ce terme en lieu et place de "spirituelle").

Une vie spirituelle est indispensable car elle nourrit notre rapport au monde, à l'autre, à la vie, à l'amour, à la mort, à la souffrance et à l'attachement, mais n'a nul besoin de passer aujourd'hui par des systèmes religieux constitués et exclusifs dont la principale fonction reste, quand on leur en laisse la possibilité, de tenir les individus à l'intérieur d'un système moral et comportemental restrictif et infantilisant. Que l'on puisse puiser à certaines de leurs sources (notamment mystiques ou philosophiques) pour nous nourrir intérieurement, c'est une chose, mais nous pouvons devoir recourir à toutes indifféremment pour y trouver le fonds commun authentiquement spirituel et non plus leurs commandements relatifs car historiques, donc caducs, et débilitants, car infantilisants.

EDIT : ajoutons à cela l'absence aujourd'hui souvent quasi totale d'une réelle et authentique communication entre parents et enfants, faite d'échanges approfondis, de temps que l'on y consacre, de questions trouvant sinon des réponses, au moins déjà une stimulation et un enrichissement. Nombre de jeunes n'adressent la parole à leurs parents (et vice versa) que pour les aspects triviaux de l'existence. Nombre de ces jeunes n'ont pour seule ressource pour répondre à leur vide intérieure qu'un internet débridé où l'on trouve de tout et - surtout - n'importe quoi. Réinvestissons le champ éducatif parental et une transmission trans-générationnelle qui dote les enfants de culture, de connaissances autant que d'une capacité à exercer petit à petit un esprit critique en les décrochant de leurs écrans pour leur montrer à nouveau la richesse et la profondeur du livre à la fois infini dans ses contenus potentiels et clos sur lui-même dans son thème et sa nature d'objet. Et pas n'importe quel livre ("Livre"), bien entendu...  araignée Guider, aider, répondre, discuter, échanger et édifier : voici ce qu'ont oublié les parents (et notre société avec) depuis quelques décennies maintenant. Il est temps de réinvestir ce champ ou, à défaut, toujours plus de gens mal intentionnés entreprendront de l'investir à notre place - et pour le pire.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mar 22 Avr - 10:52

L'état se bouge sur la question :

Le plan du gouvernement contre les filières djihadistes en France

Son but est de détecter les personnes susceptibles d'être embrigadées, notamment les jeunes, par les groupes djihadistes et de les empêcher de partir combattre.

La suite ici : http://actualites.nouvelobs.com/obs/societe/20140422.OBS4635/le-plan-du-gouvernement-contre-les-filieres-djihadistes-en-france.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-210-[WM]-20140422


_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par philann le Mar 22 Avr - 12:00

Merci Zorglub pour ce schéma!
S'il dit vrai, la plupart des djihadistes ont des parents athées et sont originaires majoritairement de Seine Saint Denis, ce qui laisse supposer des problèmes bien plus sociaux et d'intégration (scolaire et professionnelle) que religieux.

Cela recoupe les travaux de Dounia Bouzar, qui avait montré dans je ne sais plus quel ouvrage que la plupart des jeunes sombrant dans l’extrémisme religieux et identitaire avaient souvent reçu très peu d'instruction religieuse dans leur propre famille et avait souvent un déficit d'autorité.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mer 23 Avr - 17:02

A l'instant (redif ce soir à 22h30) C dans l'air sur France 5, à propos des otages et du plan de lutte contre le jihad.

A retenir particulièrement, deux propos de D. Bouzar :

- le mythe de la misère sociale comme terreau exclusif du radicalisme est mort, comme le prouvent tous les cas auxquels elle a été confrontée (notamment de hauts diplômés)

- elle appelle (entre autres en conclusion de l'émission) les musulmans de France à s'unir et se dresser pour dénoncer officiellement la vision de leur religion qui est donnée par les djihadistes, en se demandant avec agacement "ce qu'ils attendent pour le faire!"

C'est une excellente question, merci de l'avoir posée, car je l'ai déjà posée ici plusieurs fois depuis quatre mois.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par PauvreYorick le Mer 23 Avr - 17:18

C'est vrai que ça répondrait à une attente visiblement pressante. En même temps, je ne sais pas si les néoprofs musulmans sont très nombreux ou très influents, donc je ne sais pas trop si le fait de poser cette question ici de façon répétée allait donner grand résultat.

Sinon, il y a quelque chose qui suscite ma curiosité: si l'on admet que la misère sociale ne joue pas de rôle, ou alors marginal, dans la radicalisation, que reste-t-il comme étiologie? Simplement l'endoctrinement? Ou alors faut-il faire une lecture plus modeste et insister sur "exclusif", ce qui voudrait dire seulement qu'il est possible de se radicaliser sans être miséreux (auquel cas certes, mais ce n'est pas vraiment une découverte)?

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Zorglub le Mer 23 Avr - 17:25

@PauvreYorick a écrit:Sinon, il y a quelque chose qui suscite ma curiosité: si l'on admet que la misère sociale ne joue pas de rôle, ou alors marginal, dans la radicalisation, que reste-t-il comme étiologie? Simplement l'endoctrinement? Ou alors faut-il faire une lecture plus modeste et insister sur "exclusif", ce qui voudrait dire seulement qu'il est possible de se radicaliser sans être miséreux (auquel cas certes, mais ce n'est pas vraiment une découverte)?
C'est un réponse stupide (mais qu'espérer de mieux de ma part ?) : dans les années '70 on allait fumer à Katmandou, en '14 on va faire le djihad en Syrie.

C'est radical mais ça me plait.
avatar
Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum