Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
elena3
Fidèle du forum

Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Jeu 20 Fév 2014 - 22:17

Montpellier : la réforme des rythmes scolaires divise le conseil municipal



Vives critiques sur la mise en place de la réforme Peillon au conseil municipal.

Jacques Domergue (UMP) promet "un référendum d’initiative populaire" au sujet de cette "connerie", s’il est élu en mars prochain. Philippe Saurel, candidat divers gauche siégeant encore dans la majorité PS municipale, s’est abstenu de voter la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires à Montpellier et les principes de l'avant-projet, incertain "du bénéfice pour les enfants".

Francis Viguier, Gauche anticapitaliste, numéro 3 sur la liste du Front de gauche pour les municipales, a voté contre, dénonçant "une sorte de municipalisation de l’éducation créant des inégalités sur le territoire et un manque de vision sur le financement local du dispositif (NDLR : les différents participants au débat ont avancé un coût variant entre 3 M€ et 8 M€ selon le nombre de participants aux activités proposées). [...]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Rythmes scolaires : des maires découragés par la complexité des dossiers CAF


[...] Des accu­sa­tions que n'a pas réfu­tées Daniel Lenoir. "lls ont rai­son", a-t-il répondu. "On demande beau­coup trop de choses ce qui alour­dit inuti­le­ment [la pro­cé­dure] et décou­rage". Il a annoncé qu'un "sys­tème de ques­tions réponses, repre­nant les ques­tions que se posent les maires" va être mis en place sur le site de la Cnaf.

Pour le direc­teur des poli­tiques fami­liales et sociales à la Cnaf, Frédéric Marinacce, "la réforme des rythmes a ajouté de la com­plexité à la com­plexité en ajou­tant un cadre déro­ga­toire". Il a tou­te­fois pro­mis de "sim­pli­fier" cer­taines pres­ta­tions (dont celles qui financent le temps péri­sco­laire heb­do­ma­daire créé par la réforme des rythmes). [...]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le Figaro
20/02/14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rythmes scolaires : à Lyon, les parents devront mettre la main à la poche


L'école de la République, menacée par des rythmes scolaires creusant les inégalités territoriales? L'inquiétude, formulée dès les prémices de la réforme, quant au coût des nouvelles activités périscolaires, semble se vérifier. Pour preuve, la récente sortie de Gérard Collomb, affirmant le 18 février que «les familles vont payer». Dans le progrès, le sénateur maire de Lyon, candidat à sa propre succession, explique qu'«il s'agira d'un forfait annuel pour les familles, forfait compris entre 10 et 20 euros par enfant, du même type que ce que d'autres collectivités ont déjà fait». À Lyon, la réforme, qui concernera 37.400 élèves inscrits dans le public, coûtera 7 millions d'euros, soit l'équivalent du budget actuel consacré au périscolaire.

[...] le coût des activités périscolaires était bel et bien variable d'une commune à l'autre. Gratuit à Paris, Dijon, Bourges ou Aubervilliers, payant sur la base du quotient familial ou d'un forfait dans d'autres villes. De 8 à 12 euros par trimestre à Mouries (13), 20 euros par mois à Mandeure (25), 5 euros l'année à Bourneville (27)… Et parmi les villes ayant opté pour la gratuité, certaines annonçaient que la donne pourrait changer à l'avenir.

Car la contribution de l'État au financement de la réforme n'est pas «pérenne», [...] Dans un tel contexte, les communes qui proposent à ce jour des activités gratuites continueront-elles de le faire? À commencer par Paris: si Bertrand Delanoë, en choisissant très symboliquement et très politiquement de mettre en place la réforme dès septembre 2013, n'avait eu d'autre choix que de proposer des activités non payantes, son successeur aura-t-il les moyens de tenir cette promesse ? [...]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par arcenciel le Jeu 20 Fév 2014 - 22:22
Mais qu'est-ce qu'attend Hollande pour abroger cette satanée réforme? Il n'a aucune remontée?
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par atrium le Jeu 20 Fév 2014 - 22:33
Il a reculé face à tout le monde. Il faut bien qu'il remporte une victoire.

Nous sommes 300 000 PE, mais nous ne pesons rien.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User5899 le Jeu 20 Fév 2014 - 22:34
Toutefois, je voudrais faire observer que la réforme des rythmes, quoi qu'on en pense, est une réforme scolaire. Le périscolaire n'en relève pas. Si les parents ne peuvent pas venir chercher les gosses à la fin des cours, il n'est pas aberrant qu'ils payent un service et, s'ils ne veulent pas payer, il n'est pas aberrant qu'ils s'arrangent professionnellement. L'école n'est pas là pour faire garderie, nous avons tort de donner le flanc à cela.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par atrium le Jeu 20 Fév 2014 - 22:36
Cripure a écrit:Toutefois, je voudrais faire observer que la réforme des rythmes, quoi qu'on en pense, est une réforme scolaire. Le périscolaire n'en relève pas. Si les parents ne peuvent pas venir chercher les gosses à la fin des cours, il n'est pas aberrant qu'ils payent un service et, s'ils ne veulent pas payer, il n'est pas aberrant qu'ils s'arrangent professionnellement. L'école n'est pas là pour faire garderie, nous avons tort de donner le flanc à cela.

Tout à fait d'accord. Notre critique en tant que PE devrait exclusivement porter sur le fait que cette réforme va nous coûter et n'apportera rien à la réussite scolaire des élèves.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User5899 le Jeu 20 Fév 2014 - 22:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:Toutefois, je voudrais faire observer que la réforme des rythmes, quoi qu'on en pense, est une réforme scolaire. Le périscolaire n'en relève pas. Si les parents ne peuvent pas venir chercher les gosses à la fin des cours, il n'est pas aberrant qu'ils payent un service et, s'ils ne veulent pas payer, il n'est pas aberrant qu'ils s'arrangent professionnellement. L'école n'est pas là pour faire garderie, nous avons tort de donner le flanc à cela.
Tout à fait d'accord. Notre critique en tant que PE devrait exclusivement porter sur le fait que cette réforme va nous coûter et n'apportera rien à la réussite scolaire des élèves.
Voilà.
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Jeu 20 Fév 2014 - 22:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais qu'est-ce qu'attend Hollande pour abroger cette satanée réforme? Il n'a aucune remontée?
Je commence vraiment à penser qu'ils sont incompétents ou inconscients...Ou alors Hollande se fout éperdument de ce qu'il peut arriver...Moi président, du moment que j'ai un scooter ... Laughing 
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par arcenciel le Jeu 20 Fév 2014 - 22:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais qu'est-ce qu'attend Hollande pour abroger cette satanée réforme? Il n'a aucune remontée?
Je commence vraiment à penser qu'ils sont incompétents ou inconscients...Ou alors Hollande se fout éperdument de ce qu'il peut arriver...Moi président, du moment que j'ai un scooter ... Laughing 
Trop occupé à emballer, il n'a pas pris la mesure de ce que tramait Peillon...
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Jeu 20 Fév 2014 - 22:48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:Toutefois, je voudrais faire observer que la réforme des rythmes, quoi qu'on en pense, est une réforme scolaire. Le périscolaire n'en relève pas. Si les parents ne peuvent pas venir chercher les gosses à la fin des cours, il n'est pas aberrant qu'ils payent un service et, s'ils ne veulent pas payer, il n'est pas aberrant qu'ils s'arrangent professionnellement. L'école n'est pas là pour faire garderie, nous avons tort de donner le flanc à cela.

Tout à fait d'accord. Notre critique en tant que PE devrait exclusivement porter sur le fait que cette réforme va nous coûter et n'apportera rien à la réussite scolaire des élèves.
Sauf que décréter que l'école s'arrêtera à 15h et qu'ensuite le service sera payant alors que ce n'était pas le cas depuis plus d'un siècle, ça mérite d'être discuté , non ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User5899 le Jeu 20 Fév 2014 - 22:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:Toutefois, je voudrais faire observer que la réforme des rythmes, quoi qu'on en pense, est une réforme scolaire. Le périscolaire n'en relève pas. Si les parents ne peuvent pas venir chercher les gosses à la fin des cours, il n'est pas aberrant qu'ils payent un service et, s'ils ne veulent pas payer, il n'est pas aberrant qu'ils s'arrangent professionnellement. L'école n'est pas là pour faire garderie, nous avons tort de donner le flanc à cela.

Tout à fait d'accord. Notre critique en tant que PE devrait exclusivement porter sur le fait que cette réforme va nous coûter et n'apportera rien à la réussite scolaire des élèves.
Sauf que décréter que l'école s'arrêtera à 15h et qu'ensuite le service sera payant alors que ce n'était pas le cas depuis plus d'un siècle, ça mérite d'être discuté , non ?
Pas en ces termes. Ce qui est à discuter, c'est une neuvième demi journée sans heure de cours en plus. Ce qui est à discuter, c'est un problème scolaire.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par atrium le Jeu 20 Fév 2014 - 22:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:Toutefois, je voudrais faire observer que la réforme des rythmes, quoi qu'on en pense, est une réforme scolaire. Le périscolaire n'en relève pas. Si les parents ne peuvent pas venir chercher les gosses à la fin des cours, il n'est pas aberrant qu'ils payent un service et, s'ils ne veulent pas payer, il n'est pas aberrant qu'ils s'arrangent professionnellement. L'école n'est pas là pour faire garderie, nous avons tort de donner le flanc à cela.

Tout à fait d'accord. Notre critique en tant que PE devrait exclusivement porter sur le fait que cette réforme va nous coûter et n'apportera rien à la réussite scolaire des élèves.
Sauf que décréter que l'école s'arrêtera à 15h et qu'ensuite le service sera payant alors que ce n'était pas le cas depuis plus d'un siècle, ça mérite d'être discuté , non ?

Par les parents, oui. En tant que PE, ce n'est pas notre problème. D'ailleurs, rien dans le décret n'oblige à arrêter les cours à 15h.
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par atrium le Jeu 20 Fév 2014 - 23:02
Cripure a écrit: Ce qui est à discuter, c'est une neuvième demi journée sans heure de cours en plus. Ce qui est à discuter, c'est un problème scolaire.

Et sans compensation pour les personnels.
zoupinette
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par zoupinette le Jeu 20 Fév 2014 - 23:20
"c'est une neuvième demi journée sans heure de cours en plus."
Comme revenir au 26 heures par exemple.
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Sakei le Jeu 20 Fév 2014 - 23:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais qu'est-ce qu'attend Hollande pour abroger cette satanée réforme? Il n'a aucune remontée?

Il se dit que ces contestations dans les conseils municipaux avant les élections sont électoralistes et il a raison, être contre le gouvernement en ce moment, ça rapporte des points, sur tout et n'importe quoi, c'est la mode.
Il se dit que les maires, les villes réfractaires finiront par rentrer dans le rang et il a raison.
Il se dit que de toute façon ce ne sera pas le premier à perdre les élections intermédiaires (à cause de ça ou d'autres choses...), que c'est banal et il a raison.
Quant à l'inquiétude de perdre une partie de son électorat (une partie des profs), il se dit qu'il reste encore 2 ans et demi de mandat et il a raison.
De plus, il sait que sa réélection passe par les chiffres de l'économie et que les rythmes on n' en parlera plus, tout le monde va s'y habituer petit à petit et il a raison.

Par contre il recule et on le traite de mollasson qui ne sait pas ce qu'il veut, qui cède par clientélisme face à son électorat et blablabla et ça s'ajoute comme un boulet à sa liste de reculades...
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Jeu 20 Fév 2014 - 23:59
Il ne se dit pas que cette reforme est coûteuse, inutile sinon nuisible pour les élèves comme pour les personnels et anti-républicaine par hasard ?
Il devrait... Laughing 
Pour le reste je suis moins optimiste pour lui...
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Sakei le Ven 21 Fév 2014 - 0:08
Inutile et nuisible pour les élèves bof... il trouvera toujours des gens pour dire que dans leur ville c'est génial, c'est bien organisé (et ça le sera à certains endroits hein)... et ça retombera sur les maires, si ça ne marche pas c'est de leur faute, ils ne mettent pas de moyens, de bonne volonté etc.
avatar
kero
Grand sage

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par kero le Ven 21 Fév 2014 - 1:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il ne se dit pas que cette reforme est coûteuse, inutile sinon nuisible pour les élèves comme pour les personnels et anti-républicaine par hasard ?

Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

Répartir les cours sur 5 jours plutôt que 4, je suis d'avis que c'est plutôt une bonne chose. Je ne comprends toujours pas comment on peut critiquer sérieusement ça sur le fond.

Quant au périscolaire, comme ça a été dit, ce n'est pas le sujet, puisque c'est hors cadre scolaire. Faudrait pas l'oublier, même si l'argument est ressassé sans arrêt.

Et quant au fait que les gosses soient plus crevés - ce que je n'arrête pas d'entendre, faites moi rire. J'ai fait toute ma scolarité primaire à 4,5 jour. Je suis encore parfaitement en vie. Si les gosses sont trop fatigués, c'est qu'ils ne vont pas dormir à une heure normale et surtout, avec un rythme régulier.
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Sakei le Ven 21 Fév 2014 - 3:07
:aau: 
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par may68 le Ven 21 Fév 2014 - 7:37
Cripure a écrit:Toutefois, je voudrais faire observer que la réforme des rythmes, quoi qu'on en pense, est une réforme scolaire. Le périscolaire n'en relève pas. Si les parents ne peuvent pas venir chercher les gosses à la fin des cours, il n'est pas aberrant qu'ils payent un service et, s'ils ne veulent pas payer, il n'est pas aberrant qu'ils s'arrangent professionnellement. L'école n'est pas là pour faire garderie, nous avons tort de donner le flanc à cela.

Sauf qu'avant 2008 ce temps là était scolaire... (voir la lutte des Désobéisseurs menée à ce moment là )
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User21714 le Ven 21 Fév 2014 - 7:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il ne se dit pas que cette reforme est coûteuse, inutile sinon nuisible pour les élèves comme pour les personnels et anti-républicaine par hasard ?

Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

Répartir les cours sur 5 jours plutôt que 4, je suis d'avis que c'est plutôt une bonne chose. Je ne comprends toujours pas comment on peut critiquer sérieusement ça sur le fond.

Quant au périscolaire, comme ça a été dit, ce n'est pas le sujet, puisque c'est hors cadre scolaire. Faudrait pas l'oublier, même si l'argument est ressassé sans arrêt.

Et quant au fait que les gosses soient plus crevés - ce que je n'arrête pas d'entendre, faites moi rire. J'ai fait toute ma scolarité primaire à 4,5 jour. Je suis encore parfaitement en vie. Si les gosses sont trop fatigués, c'est qu'ils ne vont pas dormir à une heure normale et surtout, avec un rythme régulier.

Absolument pas d'accord...
C'est anti-républicain car cela crée de fait des inégalités entre les citoyens en termes d'accès aux activités .
De plus, c'est anti-républicain, car cela vise, in fine, à faire passer les PE sous la coupe des élus territoriaux.
J'attends avec impatience le projet de rétrocession des profs du second degré aux Conseils Généraux et aux Conseils Régionaux pour voir les réactions, tiens... Wink
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Fraser le Ven 21 Fév 2014 - 7:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

Répartir les cours sur 5 jours plutôt que 4, je suis d'avis que c'est plutôt une bonne chose. Je ne comprends toujours pas comment on peut critiquer sérieusement ça sur le fond.

Quant au périscolaire, comme ça a été dit, ce n'est pas le sujet, puisque c'est hors cadre scolaire. Faudrait pas l'oublier, même si l'argument est ressassé sans arrêt.

Et quant au fait que les gosses soient plus crevés - ce que je n'arrête pas d'entendre, faites moi rire. J'ai fait toute ma scolarité primaire à 4,5 jour. Je suis encore parfaitement en vie. Si les gosses sont trop fatigués, c'est qu'ils ne vont pas dormir à une heure normale et surtout, avec un rythme régulier.


Je trouve énorme que l'on puisse lire ce genre de commentaires de la part de personnes qui ont accès à tous les tenants et aboutissants de la mise en place de cette réforme.

Pour repartir les 4 jours sur 5 jours et comparer à sa propre expérience en disant "Je suis encore parfaitement en vie", c'est oublier tous les arguments qu'ont développé les PE depuis plus d'un an et 1/2 et que je n'ai pas envie de reproduire ici: il suffit de rechercher sur le forum ou sur le net pour en prendre connaissance.

Tenir une classe en primaire c'est 6 heures par jour sans temps mort, ce n'est pas une heure puis changer de salle pour retrouver une autre classe....
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par doublecasquette le Ven 21 Fév 2014 - 8:02
4,5 jours et 27 heures de classe jusqu'en 1989,

alternance 4 jours et 4,5 jours et 26 heures de classe jusqu'en 2008

4 jours et seulement 24 heures de classe jusqu'en 2013

En 2014, 4,5 jours mais toujours 24 heures de classe.

Cela s'appelle diluer le temps scolaire, pas récupérer ce qui a été retiré aux élèves. Et donner ce qui a été retiré aux """territoires""" ou même, pourquoi pas, au grand marché de l'éducation.

Quand on ne sait pas, on se tait.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par arcenciel le Ven 21 Fév 2014 - 8:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Il ne se dit pas que cette reforme est coûteuse, inutile sinon nuisible pour les élèves comme pour les personnels et anti-républicaine par hasard ?

Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

Répartir les cours sur 5 jours plutôt que 4, je suis d'avis que c'est plutôt une bonne chose. Je ne comprends toujours pas comment on peut critiquer sérieusement ça sur le fond.

Quant au périscolaire, comme ça a été dit, ce n'est pas le sujet, puisque c'est hors cadre scolaire. Faudrait pas l'oublier, même si l'argument est ressassé sans arrêt.

Et quant au fait que les gosses soient plus crevés - ce que je n'arrête pas d'entendre, faites moi rire. J'ai fait toute ma scolarité primaire à 4,5 jour. Je suis encore parfaitement en vie. Si les gosses sont trop fatigués, c'est qu'ils ne vont pas dormir à une heure normale et surtout, avec un rythme régulier.

Tu avais la journée du mercredi pour buller...
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Pseudo le Ven 21 Fév 2014 - 8:40
La fatigue vient aussi, il faut aussi le dire, de ce temps périscolaire utilisé en dépit du bon sens, et qui épuise enfants et adultes.
J'ai eu l'éclairage de quelqu'un qui fait les tap, souvent en soutien d'animateurs débordés, mais aussi en solo, et qui est bien en dehors de la polémique. Elle a affaire à des enfants hyper énervés (et énervants), fatigués (et fatigants) elle voit des adultes hurler, s'agiter, des tas d'adultes aller et venir dans les écoles sans qu'on sache qui ils sont ni ce qu'ils font, des enfants qui ne savent pas où ils doivent aller, etc...
Le fait est que ces temps de péri-scolaires épuisent au lieu de reposer.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
profecoles
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par profecoles le Ven 21 Fév 2014 - 8:47
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais qu'est-ce qu'attend Hollande pour abroger cette satanée réforme? Il n'a aucune remontée?

+1
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum