Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User21714 le Sam 22 Fév 2014 - 11:21
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:D'accord avec Républicain: retour à 26 ou 27h de classe. Maintenant, il faut être pragmatique: on n'a rien sans rien et si nous cédons quelque chose, nous devons nous battre pour obtenir une compensation, sinon nous laissons croire qu'on peut se servir de nous comme paillassons.

  
profecoles
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par profecoles le Sam 22 Fév 2014 - 11:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:D'accord avec Républicain: retour à 26 ou 27h de classe. Maintenant, il faut être pragmatique: on n'a rien sans rien et si nous cédons quelque chose, nous devons nous battre pour obtenir une compensation, sinon nous laissons croire qu'on peut se servir de nous comme paillassons.


Retour à 26h de classe avec deux samedis matins travaillés sur trois devant la classe.
Et augmentation conséquente des salaires non pas pour compenser ces heures parce qu'au point de vue volume horaire ça ne changera rien (On devra alors  36H en plus de nos services comme avant 2008 et non plus 108 h) mais parce que ce ne serait que justice !
Par ailleurs, cela éviterait la pénurie de profs des écoles de bon niveau général (N'oublions pas que les profs des écoles du 94 ont été recrutés cette année avec 4,1 de moyenne et que certains qui avaient affirmé au jury maths sciences qu'1/100  était évidemment bien plus grand qu'un 1/10 ont dû être recalés avec des 0 éliminatoires aux oraux...).
Et cela ne coûterait peut-être pas beaucoup plus cher que la réforme des rythmes scolaires si on veut qu'elle soit bien menée c'est-à-dire avec une aide financière aux communes suffisante pour qu'elles puissent vraiment proposer des activités intéressantes.
Enfin , peut-être que si ...Mais le bénéfice en serait tellement plus grand pour les enfants et l'école de la République.
avatar
Catsoune
Expert

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Catsoune le Sam 22 Fév 2014 - 12:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La classe n'est pas un lieu d'animation et les PE ont des tas de choses à y faire en dehors de la présence des enfants !
Nous avons déjà une BCD commune maternelle primaire qui sert aussi de salle de garderie , je vous laisse imaginer comme c'est le bonheur ...

+1
avatar
Catsoune
Expert

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Catsoune le Sam 22 Fév 2014 - 12:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: elle est que les enseignants refusent de retravailler une demi-journée de plus. Que l'on se comprenne bien: ce n'est pas mon avis. Moi je sais bien, pour vous lire, qu'une revendication aussi basse ne saurait effleurer - même de loin, même de manière vaguement inconsciente - les PE qui s'expriment ici. Mais c'est forcément comme cela que c'est perçu.

Elle ne m'effleure pas, je la prends en pleine figure et je l'écris: je n'ai aucune raison de donner plus d'heures de cours pour gagner moins que toi, tout en faisant plus de surveillances et de réunions obligatoires, en ayant en prime les responsabilités de ton CPE et en supportant les frais pour me déplacer une journée de plus sans compensation financière. Aujourd'hui (et je suis encore à 4 jours), j'étais devant les élèves de 8h20 à 12h (accueil+cours+récré+cours+AP) et j'y retourne de 13h20 à 16h30. Et toi, ta journée se passe bien? Pour mémoire les PE français donnent plus d'heures de cours (et de loin) que la moyenne des enseignants du primaire en Europe et les PLC moins.
Ajoute les mercredis matin l'an prochain et les réunions le mercredi après-midi, plus le fait qu'en tant que TR je serai annualisé (possibilité de monter jusqu'à 30h par semaine devant les élèves) et tu comprendras qu'on en ait marre.
En ce qui me concerne cette réforme est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

+1
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Sam 22 Fév 2014 - 13:38
Absolument pas d'accord...
C'est anti-républicain car cela crée de fait des inégalités entre les citoyens en termes d'accès aux activités
Exactement ! Cela creuse les inégalités territoriales comme jamais ! On attendait justement d'un ministre prétendu de gauche et républicain qu'il fasse l'inverse !
Aberration totale ; puis si vous ne considérez que c'est effectivement anti-républicain, je vous invite à revoir certaines notions et articles de la constitution...
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Sam 22 Fév 2014 - 13:42
Un exemple, mais il y en a d'autres:

La récente réforme des rythmes scolaires, voulue par Vincent Peillon, prolonge et aggrave les entorses inacceptables à la laïcité scolaire instaurées par les lois Debré, Guermeur et Carle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Sam 22 Fév 2014 - 13:45
Réforme PEILLON des rythmes scolaires, un rejet massif et un désaveu pour le gouvernement


Pourtant l'importance de ce rejet tient surtout au fait que cette réforme, dont chacun s'obstine à taire le véritable contenu, est bien plus qu'une réforme des rythmes scolaires, un véritable plan de démantèlement de l'école républicaine.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Fraser le Sam 22 Fév 2014 - 13:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: elle est que les enseignants refusent de retravailler une demi-journée de plus. Que l'on se comprenne bien: ce n'est pas mon avis. Moi je sais bien, pour vous lire, qu'une revendication aussi basse ne saurait effleurer - même de loin, même de manière vaguement inconsciente - les PE qui s'expriment ici. Mais c'est forcément comme cela que c'est perçu.

Elle ne m'effleure pas, je la prends en pleine figure et je l'écris: je n'ai aucune raison de donner plus d'heures de cours pour gagner moins que toi, tout en faisant plus de surveillances et de réunions obligatoires, en ayant en prime les responsabilités de ton CPE et en supportant les frais pour me déplacer une journée de plus sans compensation financière. Aujourd'hui (et je suis encore à 4 jours), j'étais devant les élèves de 8h20 à 12h (accueil+cours+récré+cours+AP) et j'y retourne de 13h20 à 16h30. Et toi, ta journée se passe bien? Pour mémoire les PE français donnent plus d'heures de cours (et de loin) que la moyenne des enseignants du primaire en Europe et les PLC moins.
Ajoute les mercredis matin l'an prochain et les réunions le mercredi après-midi, plus le fait qu'en tant que TR je serai annualisé (possibilité de monter jusqu'à 30h par semaine devant les élèves) et tu comprendras qu'on en ait marre.
En ce qui me concerne cette réforme est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

+1

Complétement d'accord et je l'assume totalement (si ce n'est que moi, j'y suis depuis septembre 2013 cafe ). Encore une fois j'exerce un métier et non pas un sacerdoce.
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Sam 22 Fév 2014 - 14:17
Communiqué intersyndical du 21 février 2014

Rythmes scolaires : rien n’est réglé !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A lire aussi, l'avis de C. Leconte...bon, bientôt elle va aussi réclamer l'abrogation !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par may68 le Sam 22 Fév 2014 - 18:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Communiqué intersyndical du 21 février 2014

Rythmes scolaires : rien n’est réglé !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A lire aussi, l'avis de C. Leconte...bon, bientôt elle va aussi réclamer l'abrogation !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Abrogation : non mais faut pas exagérer elle va pas dire des gros mots quand même !  Wink 
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Lun 24 Fév 2014 - 0:32
Parents et enseignants audois ont défilé samedi matin à Narbonne en demandant la suspension de la réforme mise en place par le ministre de l'éducation nationale Vincent Peillon dans certaines écoles.

Fatigués, exténués, vidés, claqués... les synonymes manquent. Voilà en tout cas, selon les dires de plusieurs parents d’élèves, l’état dans lequel se trouvent les enfants des écoles ayant adopté la réforme Peillon sur les rythmes scolaires depuis septembre, dans l’Aude.

la suite:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais il parait que c'est très bien selon le MEN !!
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User21714 le Lun 24 Fév 2014 - 12:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Parents et enseignants audois ont défilé samedi matin à Narbonne en demandant la suspension de la réforme mise en place par le ministre de l'éducation nationale Vincent Peillon dans certaines écoles.

Fatigués, exténués, vidés, claqués... les synonymes manquent. Voilà en tout cas, selon les dires de plusieurs parents d’élèves, l’état dans lequel se trouvent les enfants des écoles ayant adopté la réforme Peillon sur les rythmes scolaires depuis septembre, dans l’Aude.

la suite:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais il parait que c'est très bien selon le MEN !!

Allons, allons, tout le monde a bien compris que les instits manipulent les parents car ce sont de grosses feignasses qui ne veulent pas se lever le Mercredi...
Et qu'ils sont "au service des enfants comme la caissière est au service des clients" (Raoult-FCPE)!
 cafe
avatar
arguin
Niveau 8

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par arguin le Lun 24 Fév 2014 - 17:31
Dans mon coin, pas mal d'enseignants fatigués (surtout des quinquas) ont demandé des 80 % annualisés ou des 75 % hebdomadaires pour l'an prochain afin de pouvoir tenir le coup jusqu'à la retraite. J'imagine le bazar que ça va être pour remplacer tout le monde !
Vous avez ce genre de phénomène par chez vous ?
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par auléric le Lun 24 Fév 2014 - 17:49
pas eu d'échos mais vu que chez nous, çà fait un moment que ne sont accordés que les temps partiels de droit, je ne pense pas que çà marche.
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User21714 le Lun 24 Fév 2014 - 18:00
On s'oriente chez moi vers des difficultés pour prendre des temps partiels choisis...
Casse-tête en vue pour les remplacements des postes fractionnés.
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Lun 24 Fév 2014 - 22:15
Aucune date n’a été fixée dans la mesure où chaque école aura ses propres horaires et qu’'il sera difficile voire impossible d’'établir précisément des quotités de 80 %, 75% ou 50 %. Une circulaire rectorale paraîtra très prochainement pour en déterminer les modalités. Le SNUDI-FO dénonce là un des aspects de la territorialisation de l’'école.
Les temps partiels de droit seront automatiquement accordés mais le DASEN se réserve la possibilité de refuser les demandes de temps partiels soumises à autorisation.


avatar
joliefiona
Niveau 6

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par joliefiona le Lun 24 Fév 2014 - 22:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

La réforme est déjà appliquée dans notre école et je la trouve profondément anti-républicaine.
Chez nous, ces activités sont payantes. Un tarif qui parait raisonnable (70 euros l'année), mais pour des familles de 3-4 enfants dans l'école, c'est inabordable.
Venir chercher son enfant à 15h ? impossible pour la majorité des familles.
Résultat? les 3/4 des enfants de l'école vont à la garderie et regardent l'autre quart (celui qui a payé) jouer au ping-pong ou danser la zumba dans la cour.
96 enfants dans l'école, 28 inscrits aux TAP.

Pour moi, c'est douloureux de voir ces enfants assis dans la cour à regarder danser les autres. Parce qu'ils n'ont plus envie de jouer à la marelle, ils préfèrent rêver d'avoir eux-aussi le droit de participer à la chorégraphie.

Partout ailleurs, c'est la vie, mais dans l'école, c'est contre mes principes. Et j'ai du mal à croire que je suis la seule choquée.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Une passante le Lun 24 Fév 2014 - 22:23
cela me choque aussi joliefiona !!!
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Lun 24 Fév 2014 - 22:28
Ce sera bien pire dans la grande majorité des écoles qui seront transformées en hall de gare. Et personne n'est capable de répondre quand nous affirmons, avec certaines collègues que réduire les après-midis de 45 minutes, c'est faire sauter un créneau de sport au stade, de la piscine ou une activité avec intervenant qui demande un déplacement.
4 créneaux qui sautent par semaine, même si l'on peut en rattraper 2 le mercredi matin (on va rigoler d'ailleurs quand les activités sportives seront proposées ce matin là), le compte n'y est pas...
réforme Peillon= moins de sport et d'activités culturelles sur le temps scolaire.
Impossible de les rattraper sur le périscolaire.
Bravo donc à tous ceux qui ont pondu cette horreur !
avatar
kero
Grand sage

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par kero le Lun 24 Fév 2014 - 23:06
Bon, puisque vous tenez à tout pris à me relancer ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

La réforme est déjà appliquée dans notre école et je la trouve profondément anti-républicaine.
Chez nous, ces activités sont payantes. Un tarif qui parait raisonnable (70 euros l'année), mais pour des familles de 3-4 enfants dans l'école, c'est inabordable.
Venir chercher son enfant à 15h ? impossible pour la majorité des familles.
Résultat? les 3/4 des enfants de l'école vont à la garderie et regardent l'autre quart (celui qui a payé) jouer au ping-pong ou danser la zumba dans la cour.
96 enfants dans l'école, 28 inscrits aux TAP.

Parce qu'on trouve quelque chose injuste, il n'est pas ipso facto anti-républicain. D'une, parce que le républicanisme renvoie à une forme de gouvernement, pas à une forme spécifique de redistribution des richesses. Et par pitié, qu'on cesse de me faire la leçon sur ce point la. Vous n'aimez pas la réforme pour des raisons X et Y ? Très bien. Mais qu'on ne vienne pas dire qu'elle est anti-républicaine. Déjà, parce que le républicanisme n'est pas une chose figée, statique, un concept dans lequel vous pouvez coller tout ce qui vous semble juste. Il y a plusieurs manières d'envisager le républicanisme. Et celle de ceux qui tiennent à faire des leçon de droit constitutionnel (cf. supra) n'est pas la seule.

Pour moi, c'est douloureux de voir ces enfants assis dans la cour à regarder danser les autres. Parce qu'ils n'ont plus envie de jouer à la marelle, ils préfèrent rêver d'avoir eux-aussi le droit de participer à la chorégraphie.

Partout ailleurs, c'est la vie, mais dans l'école, c'est contre mes principes. Et j'ai du mal à croire que je suis la seule choquée.

Oui bah écoute, je vais te révéler un secret. Ces inégalités existent depuis toujours. Tu crois quoi, que le mercredi libre, il n'y en avait pas qui allaient dans des super centres de loisirs bien chers, alors que d'autres restaient chez eux à jouer à la console ou allaient trainer dans les rues ? On dirait que vous découvrez le monde ...

Après, qu'on considère comme juste ou pas que certains aient plus et d'autres moins, c'est autre chose. Mais pitié: ne poussons pas l'hypocrisie au point de prétendre que tout d'un coup, une énorme inégalité se crée, alors qu'elle est là sous nos yeux depuis bien longtemps. Elle a juste changé d'horaires.


Dernière édition par kero le Lun 24 Fév 2014 - 23:10, édité 2 fois
avatar
Sakei
Niveau 10

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Sakei le Lun 24 Fév 2014 - 23:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

La réforme est déjà appliquée dans notre école et je la trouve profondément anti-républicaine.
Chez nous, ces activités sont payantes.

Mais ça c'est un choix de la mairie non ?
C'est elle qui fixe les prix ? (certaines mairies font payer (ou pas) en fonction du quotient familial par ex.)

Changez de majorité en mars prochain  humhum 
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Une passante le Mar 25 Fév 2014 - 0:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bon, puisque vous tenez à tout pris à me relancer ...



Pour moi, c'est douloureux de voir ces enfants assis dans la cour à regarder danser les autres. Parce qu'ils n'ont plus envie de jouer à la marelle, ils préfèrent rêver d'avoir eux-aussi le droit de participer à la chorégraphie.

Partout ailleurs, c'est la vie, mais dans l'école, c'est contre mes principes. Et j'ai du mal à croire que je suis la seule choquée.

Oui bah écoute, je vais te révéler un secret. Ces inégalités existent depuis toujours. Tu crois quoi, que le mercredi libre, il n'y en avait pas qui allaient dans des super centres de loisirs bien chers, alors que d'autres restaient chez eux à jouer à la console ou allaient trainer dans les rues ? On dirait que vous découvrez le monde ...

Après, qu'on considère comme juste ou pas que certains aient plus et d'autres moins, c'est autre chose. Mais pitié: ne poussons pas l'hypocrisie au point de prétendre que tout d'un coup, une énorme inégalité se crée, alors qu'elle est là sous nos yeux depuis bien longtemps. Elle a juste changé d'horaires.

Mais ces inégalités déjà existantes ne se produisaient pas au sein même de l'école ! on ne forçait pas les enfants à assister à des activités auxquelles ils n'ont pas droit !!!!
Ce n'est pas juste un simple "changement d'horaires" !!!
Bien évidemment que les inégalités existent déjà, mais ce n'est pas à l'école de les aider à se développer !!!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par User5899 le Mar 25 Fév 2014 - 0:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Anti-républicaine. Rien que ça. En fait, si on n'aime pas un truc, c'est anti-républicain, c'est ça ?

La réforme est déjà appliquée dans notre école et je la trouve profondément anti-républicaine.
Chez nous, ces activités sont payantes.
Encore une fois, vous mélangez deux choses différentes !
Quant à la réforme prétendument anti-républicaine, je ne comprends pas bien à quelle définition de la république vous vous référez.
Je ne défends pas cette réforme, hein, qu'on soit d'accord. Mais il faut l'attaquer sur son plan scolaire.
avatar
kero
Grand sage

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par kero le Mar 25 Fév 2014 - 0:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais ces inégalités déjà existantes ne se produisaient pas au sein même de l'école ! on ne forçait pas les enfants à assister à des activités auxquelles ils n'ont pas droit !!!!
Ce n'est pas juste un simple "changement d'horaires" !!!
Bien évidemment que les inégalités existent déjà, mais ce n'est pas à l'école de les aider à se développer !!!

Le périscolaire n'est pas l'école.
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Mar 25 Fév 2014 - 0:47
Sauf que le budget scolaire octroyé par la mairie (40€ EN MOYENNE) VA DIMINUER puisque le budget du périscolaire va le pomper....
avatar
Duplay
Expert

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Duplay le Mar 25 Fév 2014 - 3:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Le périscolaire n'est pas l'école.


Attributions du conseil d'école (auquel tous les PE sont tenus de participer) :



Article D411-2
Modifié par Décret n°2009-553 du 15 mai 2009 - art. 2 (V)

Le conseil d'école, sur proposition du directeur de l'école :

1° Vote le règlement intérieur de l'école ;
2° Etablit le projet d'organisation de la semaine scolaire conformément aux articles D. 521-10 à D. 521-13 du code de l'éducation ;
3° Dans le cadre de l'élaboration du projet d'école à laquelle il est associé, donne tous avis et présente toutes suggestions sur le fonctionnement de l'école et sur toutes les questions intéressant la vie de l'école, et notamment sur :
a) Les actions pédagogiques qui sont entreprises pour réaliser les objectifs nationaux du service public d'enseignement ;
b) L'utilisation des moyens alloués à l'école ;
c) Les conditions de bonne intégration d'enfants handicapés ;
d) Les activités périscolaires ;
e) La restauration scolaire ;
f) L'hygiène scolaire ;
g) La protection et la sécurité des enfants dans le cadre scolaire et périscolaire ;
4° Statue sur proposition des équipes pédagogiques pour ce qui concerne la partie pédagogique du projet d'école ;
5° En fonction de ces éléments, adopte le projet d'école ;
6° Donne son accord pour l'organisation d'activités complémentaires éducatives, sportives et culturelles prévues par l'article L. 216-1 ;
7° Est consulté par le maire sur l'utilisation des locaux scolaires en dehors des heures d'ouverture de l'école, conformément à l'article L. 212-15.
En outre, une information doit être donnée au sein du conseil d'école sur :
a) Les principes de choix de manuels scolaires ou de matériels pédagogiques divers ;
b) L'organisation des aides spécialisées.
En fin d'année scolaire, le directeur de l'école établit à l'intention des membres du conseil d'école un bilan sur toutes les questions dont a eu à connaître le conseil d'école, notamment sur la réalisation du projet d'école, et sur les suites qui ont été données aux avis qu'il a formulés.
Par ailleurs, le conseil d'école est informé des conditions dans lesquelles les maîtres organisent les rencontres avec les parents de leurs élèves, et notamment la réunion de rentrée.
Le conseil d'école établit son règlement intérieur, et notamment les modalités des délibérations.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum