Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fraser
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par Fraser le Mer 26 Fév 2014 - 13:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est beau, la social démocratie. L'âge aidant, je dois devenir myope parce que je n’arrive pas à voir la différence avec le sarkozysme, si ce n'est que la FCPE et le SE conspuaient ce genre de propos cyniques chez Darcos ou Châtel, et les applaudissent chez Peillon.

Le fait est que cette déclaration date d'il y a plus d'un an (je n'en prends connaissance qu'aujourd'hui) et que le SE ne s'en était pas ému (ne serait ce que timidement), pour peu qu'ils en aient eu connaissance.
Ils peuvent se targuer aujourd'hui d'avoir reçu une lettre de M. Lebranchu leur notifiant que notre avancement ne serait pas bloqué, notre traitement s'il ne baisse pas (10€ en moins depuis janvier), stagne (1895€/mois, prime ZEP incluse après 15 ans) .
VP aurait bien tord de ne pas nous considérer comme la plèbe des paillassons que nous sommes.
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Mer 26 Fév 2014 - 14:03

Le fait est que cette déclaration date d'il y a plus d'un an (je n'en prends connaissance qu'aujourd'hui) et que le SE ne s'en était pas ému (ne serait ce que timidement), pour peu qu'ils en aient eu connaissance.

Le SE continue de clamer qu'il s'agit d'une bonne réforme et que les pb rencontrés se résoudront avec de la bonne volonté et des ajustements... furieux 
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires: ça chauffe pour les municipales !

par elena3 le Mer 26 Fév 2014 - 16:17
POLITIQUE - Des candidats veulent suspendre la révision des rythmes scolaires...

Municipales 2014: La réforme des rythmes scolaires entre dans le débat à Strasbourg
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum