Bernard Toulemonde : "On est bien loin d’une réforme en profondeur de l’école".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bernard Toulemonde : "On est bien loin d’une réforme en profondeur de l’école".

Message par John le Ven 21 Fév 2014 - 22:07

« [...] Le SNUipp, principale organisation du primaire, n’est pas sur la même longueur d’onde que le Snes. Celui-ci, majoritaire dans le secondaire, s’est montré opposé à la volonté du président du CSP, Alain Boissinot, de faire évoluer les programmes vers une logique de curriculum, semblable à celle qui prévaut dans la plupart des pays. Au lieu de privilégier une approche encyclopédique, on fixerait des objectifs à atteindre en fin de cycle.

Libre alors aux équipes pédagogiques, jouissant d’une plus grande autonomie, de déterminer les méthodes et les rythmes d’apprentissage, en les adaptant à leur public. Ce que refuse le Snes, redoutant que les élèves n’apprennent plus les mêmes choses d’un établissement à l’autre et que l’on mette davantage l’accent sur les compétences, au détriment des connaissances.

Alors que le ministre a pris ses fonctions en 2012, les nouveaux programmes s’appliqueront progressivement au collège à partir 2016, en commençant par la classe de 6e . Il faudra donc attendre 2020 pour que l’ensemble des collégiens travaillent sur les nouveaux contenus. C’est surréaliste ! [...]

Même s’il ne faut pas surestimer la portée des programmes (ceux-ci ont beau changer, nombre de professeurs ne modifient rien à leur façon d’enseigner), leur réforme avait été présentée par Vincent Peillon comme une priorité parmi les priorités.

[...] On peut craindre qu’elle n’aboutisse à mettre un petit coup de peinture sur les textes actuels, comme c’est le cas pour le statut des enseignants du secondaire. Ce report vient en tout cas confirmer qu’on est bien loin d’une réforme en profondeur de l’école. Pour l’heure, la refondation annoncée se limite à un surplus de professionnalisation dans la formation des professeurs et à une décentralisation plus grande de l’enseignement professionnel. »
DENIS PEIRON  
http://www.la-croix.com/Actualite/France/Comment-interpreter-le-report-de-la-reforme-des-programmes-scolaires-2014-02-21-1110331

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bernard Toulemonde : "On est bien loin d’une réforme en profondeur de l’école".

Message par neo le Dim 23 Fév 2014 - 11:47

Ce que refuse le Snes, redoutant que les élèves n’apprennent plus les mêmes choses d’un établissement à l’autre et que l’on mette davantage l’accent sur les compétences, au détriment des connaissances.
Avec raison !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bernard Toulemonde : "On est bien loin d’une réforme en profondeur de l’école".

Message par Dwarf le Dim 23 Fév 2014 - 11:57

La fameuse "refondation de l"école républicaine" n'est qu'un enfumage depuis le début. Je ne comprends d'ailleurs même pas que le SNALC soit tombé dans le panneau à l'époque...  Suspect 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum