Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Jézabel le Sam 22 Fév 2014 - 8:19

Bonjour,
Etant donné que c'est ma 1ère année, je manque cruellement d'imagination pédagogique pour varier la forme de mes séances. Voilà en gros comment se déroule une séance chez moi : titre - étude de docs (écrit ou oral) - trace écrite - bye bye.
Fastidieux à la longue, non pas vraiment pour moi, mais pour les élèves. Résultat : un brouhaha permanent. Bon d'accord c'est aussi parce que je n'ai pas d'autorité, mais ça c'est une autre histoire. Beaucoup de collègues m'ont dit : "sois bien organisée dans tes cours, tu dois savoir où tu vas, varier les activités, et t'auras plus d'attention en cours". Et le pire, c'est que c'est vrai. Les profs non bordélisés ne sont pas ceux qui punissent ou gueulent le plus.
Donc voilà, j'ai essayé plein de choses, et notamment les vidéos (ils sont super attentifs quand ils ont une vidéo, sauf la dernière fois où elle était trop dure pour eux et j'ai bâclé ma séance). Mais je ne peux pas non plus leur en mettre tout le temps. Je voudrais tenter une séance en salle info, mais ma tutrice me l'a déconseillé car elle m'a dit "vu les guguss que t'as, tu passeras toute l'heure à vérifier qu'ils ne font pas autre chose sur Internet". J'ai essayé les dossiers de docs suite auxquels j'appelle quelques élèves à venir devant la classe, mais personne n'écoute ceux qui sont au tableau.
Bref là je suis un peu démunie. Avez-vous des solutions d'activités variées pour captiver des 5e et des 4e chiants ? (surtout des 4e chiants ?) Pour casser la routine du cours ?
Merci d'avance.  I love you 

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Invité N le Sam 22 Fév 2014 - 8:51

Salomé87 a écrit:Bonjour,
Etant donné que c'est ma 1ère année, je manque cruellement d'imagination pédagogique pour varier la forme de mes séances. Voilà en gros comment se déroule une séance chez moi : titre - étude de docs (écrit ou oral) - trace écrite - bye bye.
Fastidieux à la longue, non pas vraiment pour moi, mais pour les élèves. Résultat : un brouhaha permanent. Bon d'accord c'est aussi parce que je n'ai pas d'autorité, mais ça c'est une autre histoire. Beaucoup de collègues m'ont dit : "sois bien organisée dans tes cours, tu dois savoir où tu vas, varier les activités, et t'auras plus d'attention en cours". Et le pire, c'est que c'est vrai. Les profs non bordélisés ne sont pas ceux qui punissent ou gueulent le plus.
Donc voilà, j'ai essayé plein de choses, et notamment les vidéos (ils sont super attentifs quand ils ont une vidéo, sauf la dernière fois où elle était trop dure pour eux et j'ai bâclé ma séance). Mais je ne peux pas non plus leur en mettre tout le temps. Je voudrais tenter une séance en salle info, mais ma tutrice me l'a déconseillé car elle m'a dit "vu les guguss que t'as, tu passeras toute l'heure à vérifier qu'ils ne font pas autre chose sur Internet". J'ai essayé les dossiers de docs suite auxquels j'appelle quelques élèves à venir devant la classe, mais personne n'écoute ceux qui sont au tableau.
Bref là je suis un peu démunie. Avez-vous des solutions d'activités variées pour captiver des 5e et des 4e chiants ? (surtout des 4e chiants ?) Pour casser la routine du cours ?
Merci d'avance.  I love you 

Bonjour,

Rendre ses cours attractifs n'est pas qu'une question de "supports pédagogiques". Il faut que tes élèves aient le sentiment d'apprendre quelque-chose, de ne pas être là pour rien. Il faut toujours s'efforcer de partir de leur univers pour tenter de les captiver et cela passe aussi par le choix des exemples que tu vas développer avec eux. En outre, il ne faut pas hésiter à faire un peu d'humour (le problème est que si tu n'as pas d'autorité, tu vas avoir de grosses difficultés à calmer la classe après) et à les distraire un tout petit peu. Il faut se mettre à leur place : ils ont parfois 8 heures de cours dans la journée. C'est lourd. Enfin, il faut que tout soit bien cadré. Il faut installer un rituel pour que cella fonctionne bien. Toi, tu seras beaucoup plus à l'aise car tu sauras où tu iras et tes élèves sentiront ce cadre solide dont ils ont temps besoin. Bref, un cours doit être rythmé avec quelques temps mort pour ménager tes élèves tout en leur donnant l'impression que tu sais où tu vas avec eux. N'hésite pas non à leur expliquer ta démarche également.
Pour ma part, je n'ai pas non plus une autorité énorme (je débute, c'est normal. De toute façon, qu'est ce que l'autorité ?) mais les élèves soulignent à chaque fois en heure de vie de classe le fait qu'ils trouvent mes cours intéressants et que je suis sans cesse en train de les encourager et de les motiver. Je m'en sors comme ça. En gros, ils m'aiment bien. D'ailleurs, quand j'ai eu ma visite-conseil, ils ont été irréprochables (même mes petits caïds qui sont d'habitude assez pénibles) car ils m'ont dit qu'ils me respectaient et m'aimaient bien...

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Jézabel le Sam 22 Fév 2014 - 9:30

Oui, après c'est aussi une question de charisme et de la façon de raconter. Je n'arrive pas à savoir si j'intéresse mes 4e (quelques-uns, oui, ceux qui participent tout le temps, soit 4-5). J'essaie vraiment d'imaginer plein de choses. En EC en 4e (Droit et Justice) j'ai fait un cours complètement foireux. Je n'avais pas mesuré la difficulté que ces termes représentaient pour eux. J'ai quand même eu un brin de fierté quand une élève est venue me voir en début de cours pour me dire qu'elle avait entendu parler d'une affaire judiciaire à la radio (et mettait en rapport avec mon cours) ; je me suis dit "une qui s'intéresse". Mais voilà. Je vais commencer les Etats-Unis avec eux, et leur influence culturelle. Là j'ai pensé les accueillir en classe avec une affiche du Breizh Cola au vidéoprojecteur (je suis en Bretagne). On verra bien s'ils accrochent. Mais je crains déjà le pire pour la prochaine séquence d'histoire sur les nationalismes, super barbant pour eux je pense (je sais pas encore comment je vais aborder ça).

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par lapetitemu le Sam 22 Fév 2014 - 10:26

Je ne suis pas en HG et je n'ai pas non plus une ancienneté énorme dans le métier, mais une petite remarque/conseil : essaye de ne pas te demander, avant chaque cours, si ça va les intéresser ou pas.
Evidemment qu'il y a des élèves qui n'en auront rien à faire de tel cours : d'une part parce que, il faut le dire, certains élèves ne s'intéressent à rien (ou pas grand-chose) et ceux-là, tu pourras faire ce que tu veux, ils ne seront pas "dedans" ; d'autre part parce qu'il y a toujours des cours qui les passionneront moins que d'autres, et pas forcément ceux que tu pensais.
Mais ça, on s'en fiche. Enfin, on devrait s'en ficher. L'important, c'est que toi, tu sois convaincue que ce que tu fais est intéressant. Ok, il y a les programmes, on ne les choisit pas, mais si tu aimes ta matière, tu dois pouvoir te dire que n'importe quel point est intéressant, ou du moins important, pour comprendre la globalité.
Ne pars donc pas en disant "ce cours va être super barbant pour eux". Tu le prépares, même si c'est de façon traditionnelle, étude de docs/trace écrite, et tu le fais à fond le jour J. Et ce, tous les jours. Je ne dis pas que c'est facile, c'est ce qui est épuisant dans notre métier : être toujours enthousiaste dans ce qu'on fait pour avoir une chance, même minime, de transmettre cet enthousiasme à nos élèves.

Si tes élèves ont un niveau faible, essaie aussi de fragmenter au maximum les activités : des mini-questions à l'écrit, la trace écrite en plusieurs fois en alternant avec les études de docs... Pourquoi pas aussi un rituel de début de cours : une question sur le cours précédent, à répondre à l'écrit, et tu ne ramasses que 3 élèves tirés au sort, en mettant une petite note sur 5.

Enfin, voilà, surtout, ce qui m'est venu à l'esprit en lisant tes messages, c'est le fait que tu sembles découragée d'avance par tout ce que tu fais. Et ça, les élèves peuvent aussi le sentir.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Jézabel le Sam 22 Fév 2014 - 10:39

En fait j'ai eu beaucoup de mal à me mettre à leur niveau. A sélectionner. A ne pas être exhaustive. Je me disais que c'était important de les faire travailler sur des textes, mais ils ne sont plus habitués à lire. Donc j'avais du bordel, personne ne bossait, tout le monde attendait la correction. Quand je leur montre des images c'est différent. Mais c'est triste.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par zouz le Sam 22 Fév 2014 - 10:40

Nonancourt a écrit:
Salomé87 a écrit:Bonjour,
Etant donné que c'est ma 1ère année, je manque cruellement d'imagination pédagogique pour varier la forme de mes séances. Voilà en gros comment se déroule une séance chez moi : titre - étude de docs (écrit ou oral) - trace écrite - bye bye.
Fastidieux à la longue, non pas vraiment pour moi, mais pour les élèves. Résultat : un brouhaha permanent. Bon d'accord c'est aussi parce que je n'ai pas d'autorité, mais ça c'est une autre histoire. Beaucoup de collègues m'ont dit : "sois bien organisée dans tes cours, tu dois savoir où tu vas, varier les activités, et t'auras plus d'attention en cours". Et le pire, c'est que c'est vrai. Les profs non bordélisés ne sont pas ceux qui punissent ou gueulent le plus.
Donc voilà, j'ai essayé plein de choses, et notamment les vidéos (ils sont super attentifs quand ils ont une vidéo, sauf la dernière fois où elle était trop dure pour eux et j'ai bâclé ma séance). Mais je ne peux pas non plus leur en mettre tout le temps. Je voudrais tenter une séance en salle info, mais ma tutrice me l'a déconseillé car elle m'a dit "vu les guguss que t'as, tu passeras toute l'heure à vérifier qu'ils ne font pas autre chose sur Internet". J'ai essayé les dossiers de docs suite auxquels j'appelle quelques élèves à venir devant la classe, mais personne n'écoute ceux qui sont au tableau.
Bref là je suis un peu démunie. Avez-vous des solutions d'activités variées pour captiver des 5e et des 4e chiants ? (surtout des 4e chiants ?) Pour casser la routine du cours ?
Merci d'avance.  I love you 

Bonjour,

Rendre ses cours attractifs n'est pas qu'une question de "supports pédagogiques". Il faut que tes élèves aient le sentiment d'apprendre quelque-chose, de ne pas être là pour rien. Il faut toujours s'efforcer de partir de leur univers pour tenter de les captiver et cela passe aussi par le choix des exemples que tu vas développer avec eux. En outre, il ne faut pas hésiter à faire un peu d'humour (le problème est que si tu n'as pas d'autorité, tu vas avoir de grosses difficultés à calmer la classe après) et à les distraire un tout petit peu. Il faut se mettre à leur place : ils ont parfois 8 heures de cours dans la journée. C'est lourd. Enfin, il faut que tout soit bien cadré. Il faut installer un rituel pour que cella fonctionne bien. Toi, tu seras beaucoup plus à l'aise car tu sauras où tu iras et tes élèves sentiront ce cadre solide dont ils ont temps besoin. Bref, un cours doit être rythmé avec quelques temps mort pour ménager tes élèves tout en leur donnant l'impression que tu sais où tu vas avec eux. N'hésite pas non à leur expliquer ta démarche également.
Pour ma part, je n'ai pas non plus une autorité énorme (je débute, c'est normal. De toute façon, qu'est ce que l'autorité ?) mais les élèves soulignent à chaque fois en heure de vie de classe le fait qu'ils trouvent mes cours intéressants et que je suis sans cesse en train de les encourager et de les motiver. Je m'en sors comme ça. En gros, ils m'aiment bien. D'ailleurs, quand j'ai eu ma visite-conseil, ils ont été irréprochables (même mes petits caïds qui sont d'habitude assez pénibles) car ils m'ont dit qu'ils me respectaient et m'aimaient bien...

Bonjour Nonancourt et Salomé,
la question m'intéresse car on vient de me reprocher de faire des cours trop à l'ancienne, j'ai oublié la dimension 'plaisir' il paraît (mais moi aussi, problème de gestion de classe, enfin, deux élèves qui parviennent à pourrir l'heure, dans un établissement où la direction a demandé à l'équipe des enseignants de ne plus sanctionner, je ne suis donc pas la seule en difficulté de ce point de vue mais je ne suis pas satisfaite non plus, ni de ma gestion de classe, ni de ma conduite de classe.). Bref, de quel rituel parles-tu nonancourt et aurais-tu un exemple de séances avec activités variées etc. ?

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par lapetitemu le Sam 22 Fév 2014 - 10:47

Salomé87 a écrit:En fait j'ai eu beaucoup de mal à me mettre à leur niveau. A sélectionner. A ne pas être exhaustive. Je me disais que c'était important de les faire travailler sur des textes, mais ils ne sont plus habitués à lire. Donc j'avais du bordel, personne ne bossait, tout le monde attendait la correction. Quand je leur montre des images c'est différent. Mais c'est triste.

Mais c'est tout à fait normal, ça ! (d'avoir eu du mal à se mettre à leur niveau)
C'est le problème principal auquel on est tous confrontés quand on débute devant les classes. Forcément, on a appris tellement de choses dans nos études que ça nous paraît ahurissant de devoir sélectionner.
Et c'est bien de maintenir une certaine ambition, car effectivement, il faut qu'ils lisent. Au fil du temps, tu verras, tu apprendras à doser pour trouver des supports pas trop difficiles mais pas trop faciles non plus.


lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par lapetitemu le Sam 22 Fév 2014 - 10:49

Ah oui, et, si tu peux, va voir comment procèdent tes collègues des autres matières avec cette même classe.
De mon côté, j'ai une classe de sixième que je trouve très agitée, et j'avais l'impression qu'ils étaient tout simplement incapables de travailler dans le calme. Je suis allée les observer en maths, et là, une paix royale, tous les élèves concentrés sur leurs exercices. Alors, bien sûr, ça vient sans doute de moi, de certaines erreurs que je fais, mais disons que ça m'a fait voir que, si, ils en étaient capables.
Pour cette classe-là, la "clef", c'est de leur donner beaucoup de travail, en autonomie, sans temps morts, et peu d'oral. (Un peu le contraire de ce que je fais habituellement...)

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Elyas le Sam 22 Fév 2014 - 10:59

Bonjour, Salomé87,

En préalable, je tiens à dire que ce qui va suivre n'a pas pour but d'être normatif, jugeant ou arrogant. Si quelqu'un trouve mes propos ainsi, j'adresse d'avance mes excuses car tel n'est pas mon but et c'est que j'aurai été maladroit. Si ce que j'écris ne te plaît pas, fais comme si je n'existais pas. La liberté pédagogique est sacrée et notre travail est si difficile qu'on a le droit de faire comme on pense tant que cela a des résultats.

Tout d'abord, je n'aime pas l'expression "activités pédagogiques". Derrière cette expression fourre-tout, j'y lis surtout "travail de réflexion fait par les élèves sous le contrôle scientifique du professeur".

En fait, on peut imaginer enseigner l'histoire-gégraphie avec trois progressions entremêlées :
- une sur les connaissances.
- une sur les méthodes disciplinaires.
- une sur le vocabulaire spécifique à nos disciplines.
Les trois associées permettent aux élèves de comprendre et d'interroger le temps et l'espace humains, en clair à penser l'histoire et la géographie.

Les méthodes disciplinaires sont principalement au collège : le prélèvement de l'information, le traitement de cette information, le récit, le développement construit, le croquis de paysage, le croquis de synthèse, la carte mentale, l'analyse de document, la mémorisation des connaissances, la compréhension du temps et la situation dans l'espace...

Ces différentes méthodes peuvent être placées dans l'échelle de la taxonomie de Bloom qui, adaptée à l'histoire géographie, se divise en 3 degrés, dont un qui est doublé :

- Degré 1 : la mémorisation.
- Degré 2 : l'analyse (prélever l'information, analyser un document, situer dans l'espace...) et la synthèse (récit, développement construit, les croquis, la carte mentale...).
- Degré 3 : l'évaluation (compréhension du temps et situation dans l'espace humain). Attention, cela signifie que l'élève fait un travail qui évalue ce qu'il a étudié pour le mettre dans une perspective méthodique.

Maintenant, tout ce que je raconte, c'est quand on est posé dans le métier et qu'on maîtrise les programmes et qu'on a déjà des cours prêts. Quand on débute, on est dans l'urgence. Mais, on peut faire des expériences pour voir si une méthode fonctionne ou pas.

Alors, comment faire par rapport à ta situation ?

Première chose, un cours maîtrisé assure 50% de l'autorité. Lever l'implicite des exigences ajoute 20% à ce taux.

Le cours typique souvent véhiculé dans les IUFM est : analyse documentaire par cours dialogué ou questionnaire écrit avec correction orale puis cours (ce que tu as indiqué).

Certains suivent la procédure en vogue dans les années 1990-2000 en faisant 3 fois ce type de procédures dans l'heure (pour éviter que les élèves se dispersent). Je ne suis pas certain que ce soit efficace pour éviter la dispersion des élèves. Parfois (mais je pense souvent, en fait), un travail unique sur toute une heure est plus efficace. Comme disait quelqu'un sur le forum, il faut que tes élèves sortent du cours plus fatigués que toi.

En gros et c'est normal vu qu'on débute et l'énormité du champ de connaissances à maîtriser et des exigences des programmes, en début de carrière, on va surtout construire sa trace écrite de cours avec les connaissances nécessaires (et lire pour tout maîtriser), choisir les documents et créer ses questionnaires. Trop souvent, on va choisir le cours dialogué ou le questionnaire à faire à l'écrit mais qui aboutira à un dialogue pour la correction. Dans les deux cas, une partie de la classe ne suivra pas car ils savent qu'on donnera la réponse et qu'il n'y aura rien après sinon le cours. Et les bavardages débuteront, nous coupant dans le travail qu'on effectue avec les élèves.

En fait, avec ce type de travail on ne fait qu'une ou deux des programmations que j'ai données au début : celle des connaissances et celle du vocabulaire. Mais, on aura oublié celle des méthodes (ou on se contentera, ce qui est déjà bien, d'une fiche méthode) qu'on fera nous-mêmes (et les élèves recopieront, par exemple les croquis de paysage en 6e) ou on demandera aux élèves de le faire lors des évaluations.

Alors comment faire ?

Reprenons la taxonomie de Bloom. Dans cette façon de travailler, on n'aboutit qu'à développer l'analyse et un peu la mémorisation étant reléguée au travail à la maison. Cependant, la synthèse et l'évaluation ne sont pas développées. Il faut le faire.

Pour cela, il ne faut pas abuser du cours dialogué. Le cours magistral et le travail de réflexion en autonomie sont des leviers imparables. Mais aussi la séquence vidéo ou radiophonique.

Quelques exemples :

Tu fais un questionnaire sur un document, à la fin, ils doivent faire un récit ou un développement construit.

Tu travailles une étude de cas en géographie, par un cours dialogué sur documents, vous avez situé, décrit et expliqué. Super, il ont tout pour réaliser un croquis qui va tout synthétiser.

Tu as fini un chapitre, tu leurs demandes de faire une carte mentale avec deux ou trois thèmes directeurs pour voir s'ils ont compris le chapitre.

Tu racontes à l'oral la chevauchée de Jeanne d'Arc, tu leur donnes un questionnaire. Avant ton récit magistral, tu leur laisses le temps de le lire, puis tu racontes. Pendant ton récit, ils doivent t'écouter pour trouver les informations nécessaires. Une fois le récit fini, tu leur laisses 5 minutes pour discuter entre eux afin de compléter leur questionnaire et tu leurs demandes de faire un récit écrit avec des consignes précises à partir de ce questionnaire.

Ils ont intégré qu'en géographie on doit localiser, situer, décrire et expliquer, tu les mets en travail de groupe et leur donne une étude de cas à faire en intégralité. Pratique, tu n'auras que cinq-six travaux à corriger car ils auront travaillé en groupe.

Tu veux travailler le vocabulaire géographie, tu prends un paysage. Tu as une classe de 27 élèves, tu formes 9 trinômes. Un seul a le paysage sous les yeux. Son boulot est de décrire ce qu'il voit pour que les deux autres puissent en faire un croquis avec légende et titre.

Tu peux aussi faire un truc : tu donnes un questionnaire à la maison. Ils arrivent en classe, tu ne le corriges pas mais ils doivent écrire un récit à partir de ce questionnaire en 20 mn. Au bout de ces 20 minutes, tu fais la correction du questionnaire et tu leur dis, vous reprenez votre récit et vous m'en faites une version corrigée. C'est très efficace.

Tu peux aussi leur donner un dossier documentaire avec des consignes précises pour qu'ils rédigent un récit ou un développement construit.

Tu peux avoir une approche chronautique (un mot que j'ai inventé ^^) mais là, je vais m'arrêter... c'est un peu complexe et en cours d'expérimentation.

Mais surtout, tu dois avoir confiance en toi et faire comprendre aux élèves que toi, tu sais, et pas eux. Mais, ils vont y arriver grâce à toi. Il faut les faire bosser, les fatiguer à force de réfléchir ! malmaisbien

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Malaga le Sam 22 Fév 2014 - 11:40

@Elyas a écrit:
Quelques exemples :

Tu veux travailler le vocabulaire géographie, tu prends un paysage. Tu as une classe de 27 élèves, tu formes 9 trinômes. Un seul a le paysage sous les yeux. Son boulot est de décrire ce qu'il voit pour que les deux autres puissent en faire un croquis avec légende et titre.

Tu peux aussi faire un truc : tu donnes un questionnaire à la maison. Ils arrivent en classe, tu ne le corriges pas mais ils doivent écrire un récit à partir de ce questionnaire en 20 mn. Au bout de ces 20 minutes, tu fais la correction du questionnaire et tu leur dis, vous reprenez votre récit et vous m'en faites une version corrigée. C'est très efficace.

Tu peux avoir une approche chronautique (un mot que j'ai inventé ^^) mais là, je vais m'arrêter... c'est un peu complexe et en cours d'expérimentation.

Merci pour ces bonnes idées !  Smile 

Je suis curieuse de savoir ce qu'est la chronautique.  Smile 

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Elyas le Sam 22 Fév 2014 - 17:02

La 1ere idée n'est pas de moi mais d'un formateur HG collège de l'ESPE de l'académie de Versailles dont m'a parlé ma stagiaire. La seconde est de moi, testée et approuvée mais faut du temps. La chronautique, ma femme m'a dit de me taire et de tester pour voir si la démarche fonctionne. Je vais tester sur les croisades en 5e. Je sens que la démarche est trop ambitieuse pour mes 6e. Quant à mes 4e, je testerai sur Jean Jaurès, mais c'est plus tardif. J'en reparlerai de toute façon.  Mais c'est lié au sujet que j'ai ouvert sur enseigner le temps.


Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par kero le Sam 22 Fév 2014 - 17:09

Sujet intéressant. Je vais le suivre avec intérêt.

Juste une remarque:

Salomé87 a écrit:En EC en 4e (Droit et Justice) j'ai fait un cours complètement foireux. Je n'avais pas mesuré la difficulté que ces termes représentaient pour eux.

Ça, c'est normal. Le premier enjeu d'ordre pédagogique, avant même de se demander ce qu'on peut faire pour rendre le cours intéressant, c'est de parvenir à adapter les cours au niveau des élèves. Personnellement, j'ai encore du mal, bien qu'avec le temps, ça s'améliore.

Et ça tombe bien car - ça va sembler une banalité, mais je crois que ça n'en est pas une - la première condition pour qu'un cours intéresse les élèves, c'est qu'il soit parfaitement compréhensible par eux. Souvent, derrière une posture de manque d'intérêt, il y a de grosses difficultés de compréhension.

À partir de là, toutes les surprises sont possibles. J'ai découvert chez mes élèves de l'intérêt pour des cours dont je pensais qu'ils seraient aussi pénibles pour eux que pour moi.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par lapetitemu le Sam 22 Fév 2014 - 18:39

@kero a écrit:Sujet intéressant. Je vais le suivre avec intérêt.

Juste une remarque:

Salomé87 a écrit:En EC en 4e (Droit et Justice) j'ai fait un cours complètement foireux. Je n'avais pas mesuré la difficulté que ces termes représentaient pour eux.

Ça, c'est normal. Le premier enjeu d'ordre pédagogique, avant même de se demander ce qu'on peut faire pour rendre le cours intéressant, c'est de parvenir à adapter les cours au niveau des élèves. Personnellement, j'ai encore du mal, bien qu'avec le temps, ça s'améliore.

Et ça tombe bien car - ça va sembler une banalité, mais je crois que ça n'en est pas une - la première condition pour qu'un cours intéresse les élèves, c'est qu'il soit parfaitement compréhensible par eux. Souvent, derrière une posture de manque d'intérêt, il y a de grosses difficultés de compréhension.

À partir de là, toutes les surprises sont possibles. J'ai découvert chez mes élèves de l'intérêt pour des cours dont je pensais qu'ils seraient aussi pénibles pour eux que pour moi.

+1, c'est exactement ce que je voulais dire.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Fesseur Pro le Sam 22 Fév 2014 - 18:45

L'important est de varier les activités et de ne pas laisser de temps morts.
Et de ne pas s'occuper des desiderata des élèves.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Invité N le Sam 22 Fév 2014 - 19:39

@Fesseur Pro a écrit:L'important est de varier les activités et de ne pas laisser de temps morts.
Et de ne pas s'occuper des desiderata des élèves.

Moi, j'ai tendance à leur demander leur avis sur le sujet traité lors de l'étude de cas par exemple. Ils se sentent impliqués et c'est plutôt positif je trouve.

Quant aux temps morts, cela dépend des classes. Quand on a bien travaillé, il n'est pas rare que je prenne une ou deux minutes pour blaguer un peu avant de reprendre le travail.

Après, je n'ai que peu d'expérience, donc bon...

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Invité N le Sam 22 Fév 2014 - 19:42

@zouz a écrit:
Nonancourt a écrit:
Salomé87 a écrit:Bonjour,
Etant donné que c'est ma 1ère année, je manque cruellement d'imagination pédagogique pour varier la forme de mes séances. Voilà en gros comment se déroule une séance chez moi : titre - étude de docs (écrit ou oral) - trace écrite - bye bye.
Fastidieux à la longue, non pas vraiment pour moi, mais pour les élèves. Résultat : un brouhaha permanent. Bon d'accord c'est aussi parce que je n'ai pas d'autorité, mais ça c'est une autre histoire. Beaucoup de collègues m'ont dit : "sois bien organisée dans tes cours, tu dois savoir où tu vas, varier les activités, et t'auras plus d'attention en cours". Et le pire, c'est que c'est vrai. Les profs non bordélisés ne sont pas ceux qui punissent ou gueulent le plus.
Donc voilà, j'ai essayé plein de choses, et notamment les vidéos (ils sont super attentifs quand ils ont une vidéo, sauf la dernière fois où elle était trop dure pour eux et j'ai bâclé ma séance). Mais je ne peux pas non plus leur en mettre tout le temps. Je voudrais tenter une séance en salle info, mais ma tutrice me l'a déconseillé car elle m'a dit "vu les guguss que t'as, tu passeras toute l'heure à vérifier qu'ils ne font pas autre chose sur Internet". J'ai essayé les dossiers de docs suite auxquels j'appelle quelques élèves à venir devant la classe, mais personne n'écoute ceux qui sont au tableau.
Bref là je suis un peu démunie. Avez-vous des solutions d'activités variées pour captiver des 5e et des 4e chiants ? (surtout des 4e chiants ?) Pour casser la routine du cours ?
Merci d'avance.  I love you 

Bonjour,

Rendre ses cours attractifs n'est pas qu'une question de "supports pédagogiques". Il faut que tes élèves aient le sentiment d'apprendre quelque-chose, de ne pas être là pour rien. Il faut toujours s'efforcer de partir de leur univers pour tenter de les captiver et cela passe aussi par le choix des exemples que tu vas développer avec eux. En outre, il ne faut pas hésiter à faire un peu d'humour (le problème est que si tu n'as pas d'autorité, tu vas avoir de grosses difficultés à calmer la classe après) et à les distraire un tout petit peu. Il faut se mettre à leur place : ils ont parfois 8 heures de cours dans la journée. C'est lourd. Enfin, il faut que tout soit bien cadré. Il faut installer un rituel pour que cella fonctionne bien. Toi, tu seras beaucoup plus à l'aise car tu sauras où tu iras et tes élèves sentiront ce cadre solide dont ils ont temps besoin. Bref, un cours doit être rythmé avec quelques temps mort pour ménager tes élèves tout en leur donnant l'impression que tu sais où tu vas avec eux. N'hésite pas non à leur expliquer ta démarche également.
Pour ma part, je n'ai pas non plus une autorité énorme (je débute, c'est normal. De toute façon, qu'est ce que l'autorité ?) mais les élèves soulignent à chaque fois en heure de vie de classe le fait qu'ils trouvent mes cours intéressants et que je suis sans cesse en train de les encourager et de les motiver. Je m'en sors comme ça. En gros, ils m'aiment bien. D'ailleurs, quand j'ai eu ma visite-conseil, ils ont été irréprochables (même mes petits caïds qui sont d'habitude assez pénibles) car ils m'ont dit qu'ils me respectaient et m'aimaient bien...

Bonjour Nonancourt et  Salomé,
la question m'intéresse car on vient de me reprocher de faire des cours trop à l'ancienne, j'ai oublié la dimension 'plaisir' il paraît (mais moi aussi, problème de gestion de classe, enfin, deux élèves qui parviennent à pourrir l'heure, dans un établissement où la direction a demandé à l'équipe des enseignants de ne plus sanctionner, je ne suis donc pas la seule en difficulté de ce point de vue mais je ne suis pas satisfaite non plus, ni de ma gestion de classe, ni de ma conduite de classe.). Bref, de quel rituel parles-tu nonancourt et aurais-tu un exemple de séances avec activités variées etc. ?

Pour ma part, je procède toujours ainsi :

1) Rappel par un élève de ce que nous avons vu la dernière fois (exercice noté)
2) Etude collective de deux ou trois documents
3) Trace écrite
4) Une activité en autonomie
5) Trace écrite
6) Récapitulatif de la séance par un élève

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Isis39 le Sam 22 Fév 2014 - 19:51

Je dois avouer que je laisse une grande part d'improvisation dans mon cours : en fonction des réactions des élèves, de leur intérêt ou pas, de leurs questions, je modifie, je transforme, j'improvise une nouvelle activité...
Je pense que un certain nombre d'années d'expérience et une bonne maîtrise des sujets me permettent cela.
Du coup, j'arrive à pas mal les intéresser. Ce que disait ce matin un ancien élève (qui bosse au marché) à ma mère qui lui demandait quelle prof j'étais...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Douglas Colvin le Sam 22 Fév 2014 - 19:54

@Isis39 a écrit:Je dois avouer que je laisse une grande part d'improvisation dans mon cours : en fonction des réactions des élèves, de leur intérêt ou pas, de leurs questions, je modifie, je transforme, j'improvise une nouvelle activité...
Je pense que un certain nombre d'années d'expérience et une bonne maîtrise des sujets me permettent cela.

Perso, je ne sais jamais vraiment à l'avance quel doc va être étudié ensemble ou par eux-mêmes. Je m'adapte.
J'ai toujours fait comme ça.
Quand j'ai plusieurs fois le même niveau, c'est aussi un moyen de varier et de ne pas trop me répéter. Avec une classe on bossera ensemble sur un texte alors que la classe suivante le fera seule.


Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par kiwi le Sam 22 Fév 2014 - 21:38

@Douglas Colvin a écrit:
@Isis39 a écrit:Je dois avouer que je laisse une grande part d'improvisation dans mon cours : en fonction des réactions des élèves, de leur intérêt ou pas, de leurs questions, je modifie, je transforme, j'improvise une nouvelle activité...
Je pense que un certain nombre d'années d'expérience et une bonne maîtrise des sujets me permettent cela.

Perso, je ne sais jamais vraiment à l'avance quel doc va être étudié ensemble ou par eux-mêmes. Je m'adapte.
J'ai toujours fait comme ça.
Quand j'ai plusieurs fois le même niveau, c'est aussi un moyen de varier et de ne pas trop me répéter. Avec une classe on bossera ensemble sur un texte alors que la classe suivante le fera seule.


Pareil. Il y a le cours sur le papier, et le cours effectif. En fonction du retard pris sur la programmation, du niveau d'écoute des élèves à telle ou telle heure, ce que j'avais prévu au départ change souvent.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par *Fifi* le Sam 22 Fév 2014 - 21:45

@Douglas Colvin a écrit:
@Isis39 a écrit:Je dois avouer que je laisse une grande part d'improvisation dans mon cours : en fonction des réactions des élèves, de leur intérêt ou pas, de leurs questions, je modifie, je transforme, j'improvise une nouvelle activité...
Je pense que un certain nombre d'années d'expérience et une bonne maîtrise des sujets me permettent cela.

Perso, je ne sais jamais vraiment à l'avance quel doc va être étudié ensemble ou par eux-mêmes. Je m'adapte.
J'ai toujours fait comme ça.
Quand j'ai plusieurs fois le même niveau, c'est aussi un moyen de varier et de ne pas trop me répéter. Avec une classe on bossera ensemble sur un texte alors que la classe suivante le fera seule.

A l'inverse, je sais souvent quel doc je vais utiliser mais j'adapte souvent la manière de faire : soit des questions, soit un tableau créé au feeling. Mais ça, ça ne vient que lorsqu'on se sent à l'aise face aux élèves (et qu'on a le temps de préparer assez pour pouvoir improviser). Rarement en débutant.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Fesseur Pro le Sam 22 Fév 2014 - 22:46

Nonancourt a écrit:Quant aux temps morts, cela dépend des classes. Quand on a bien travaillé, il n'est pas rare que je prenne une ou deux minutes pour blaguer un peu avant de reprendre le travail.
On dit la même chose.
Ce n'est pas un temps mort que de blaguer.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par User5899 le Sam 22 Fév 2014 - 22:48

Y'a un truc qui les captive bien, quelle que soit la discipline, c'est quand on est absent araignée

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par kero le Dim 23 Fév 2014 - 0:54

Cripure a écrit:Y'a un truc qui les captive bien, quelle que soit la discipline, c'est quand on est absent araignée

Ça, je leur dis toujours que c'est pas au programme Smile

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Atargatis le Dim 23 Fév 2014 - 8:41

Clairement, tout dépend des classes (et pas seulement des niveaux). Pour essayer d'accrocher, je privilégie beaucoup la reconstitution (j'ai moi même fait partie d'une assoc' de reconstitution historique, d'où ma démarche). Il ne s'agit pas de se costumer, évidemment (même si j'avais fortement pensé à le faire pour la journée médiévale organisée l'an passé dans mon collège, mais j'avais visite formative le jour même...).

J'essaie de trouver une activité "finale" ou alors d'ouverture qui va montrer d'emblée les enjeux de la leçon: pour commencer Athènes, j'ai passé aux secondes un extrait d'un doc fiction, "Au Nom d'Athènes" qui leur présentait toute la trame précédent ce que nous allions étudier. Ils ont ainsi pu voir le débat à l'ecclesia mené par Miltiade, les cultes (culte à Athéna), la bataille hoplitique (Marathon). Nous avons fait un débat sur "des insectes au menu" pour le chapitre sur Nourrir les Hommes par exemple.

Au collège, j'ai organisé un jeu de rôle avec les 4e qui ont rejoué les Etats Généraux de Mai 1789 (nous avions travaillé sur les cahiers de doléances, la classe étant divisée en trois : clergé/noblesse/tiers état). Ils sont venus déguisés, avec des discours, les clercs et les noble huaient les paysans, les collègues des salles voisines m'ont maudites (ils étaient prévenus, évidemment!). 
En 6e, nous avons organisé un débat sur la fessée (et là, tu réalises que les 6e sont très réac'). Les élèves ont géré eux-mêmes: un président qui donne la parole à tout le monde, le secrétaire qui tape les opinions à l'ordinateur en les classant pour/contre/ne se prononce pas. Ils ont super bien joué le jeu.

En première, j'ai fini le chapitre sur Ménager/aménager en proposant un débat sur le retour du loup.
Et là, c'était à la fois une réussite et une catastrophe totale, avec des élèves qui jouaient un peu trop leur rôle (et la prof qui pleure de rire parce que l'un d'entre eux fait le berger en prenant l'accent...).

On ne peut pas faire ça à chaque fois, et certains collègues font des bonds de 15m quand j'explique comment j'envisage les choses, mais si ça colle à ta personnalité, tente le !

Atargatis
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles activités pédagogiques en HG pour captiver les élèves ?

Message par Dinosaura le Lun 24 Fév 2014 - 10:48

Vraiment intéressant ce fil, il y a plein de bonnes idées à glaner (celui sur les programmes aussi). On se rend compte qu'on est tous confronté aux mêmes problèmes à un moment ou à un autre (le caractère répétitif, comment transmettre connaissances ET capacités, comment articuler gestion de classe et didactique...). Lire néo, ça fait gagner 5 ans !

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum