Comment la France a sacrifié son école primaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Dwarf le 23/2/2014, 11:39

Comment la France a sacrifié son école primaire

"Notre pays investit 6% de sa richesse dans l'éducation, mais de façon mal répartie. Notre école primaire reçoit 17% de moins que la moyenne OCDE, les lycées reçoivent 38% de plus.

Vincent Peillon vient de décider l’attribution de 300 millions d’euros pour revaloriser les primes des enseignants des zones d’éducation prioritaires. Cela peut-il améliorer sensiblement les performances dans ce secteur ? On peut s’interroger quand on mesure l’ampleur du retard qui est à combler dans le traitement de nos enseignants comparés à nos voisins. Ce sont des chiffres mal connus du grand public, mais qui ressortent de façon frappante dans l’enquête "Regards sur l’Education" que publie tous les ans l’OCDE.

C’est une  formidable mine de données sur les systèmes éducatifs. On en parle beaucoup moins que de l’enquête PISA et elle mérite pourtant le détour. Tous les indicateurs concernant l’école primaire, l’enseignement secondaire, l’université et l’insertion dans une quarantaine de pays sont épluchés et comparés. Les derniers chiffres concernant la France ont été peu commentés. Est-ce parce qu’ils sont sortis fin juin 2013, à la veille de la trêve d’été ? Ou en raison de l’épaisseur de ce gros pavé de 452 pages ?"

La suite (fort instructive et édifiante) :

http://actualites.nouvelobs.com/education/20140221.OBS7316/comment-la-france-a-sacrifie-son-ecole-primaire.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-210-[WM]-20140223

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Fraser le 23/2/2014, 13:01

Cela fait bien longtemps que ce rapport est sorti, que les PE y ont pointé les incohérences du discours de VP, mais en vain....: les salaires en baisse (avec le Japon sur les 10 dernières années), le nombre de jours/temps de présence/ nombres d'heures des élèves, les effectifs,....

Content de voir que cela sort (mais c'est bien tard!!!) de façon plus visible...encore que...

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Dwarf le 23/2/2014, 14:12

forrester1 a écrit:Cela fait bien longtemps que ce rapport est sorti, que les PE y ont pointé les incohérences du discours de VP, mais en vain....: les salaires en baisse (avec le Japon sur les 10 dernières années), le nombre de jours/temps de présence/ nombres d'heures des élèves, les effectifs,....

Content de voir que cela sort (mais c'est bien tard!!!) de façon plus visible...encore que...
Disons que le titre en lui-même (repris à l'identique de sa parution) noie tout de même un peu le poisson puisqu'on y aborde bien des thèmes... Mais effectivement, je me disais bien que j'avais déjà lu les données qui y figuraient il y a quelque temps déjà.  Neutral 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par doctor who le 23/2/2014, 19:12

Les 38% de plus pour les lycées, ce ne serait pas dû au fait qu'on scolarise les élèves plus massivement dans le deuxième cycle du secondaire que, par exemple, les allemands et les finlandais ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Luigi_B le 23/2/2014, 19:43

Non ce sont les dépenses annuelles par élève (chiffres 2010 dans RSE 2013). A noter que les dépenses de l'Allemagne ne sont pas connues.

Le lycée français coûte très cher. Le reproche notamment fait par la Cour des comptes : "un nombre important de matières, d’options et de modules proposés à des groupes d’élèves nécessairement en petit nombre, ce qui explique son coût élevé en ressource enseignants".

Une explication plus évidente mais oubliée par la Cour est le système d'affectation : les lycées concentrent la masse salariale la plus coûteuse (agrégés et fin de carrière). Autre élément d'explication : la "démocratisation" du lycée, devenu lycée pour tous, est nécessairement plus coûteuse dans un pays plus vaste, sauf à construire des lycées très éloignés des élèves.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Aevin le 23/2/2014, 20:08

@Luigi_B a écrit:Non ce sont les dépenses annuelles par élève (chiffres 2010 dans RSE 2013). A noter que les dépenses de l'Allemagne ne sont pas connues.
Pour 2010 certaines dépenses se trouvent ici : Welt, tout en sachant que le prix par élève d'un Gymnasium englobe le prix de l'élève du CM 2 jusqu'à Bac+1 (9 ans en tout pour calculer la moyenne).

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Aevin le 23/2/2014, 20:11

Sinon en plus complet pour 2010 (publié en 2013 et donc l'année la plus récente), on trouve les infos ici : Bildungsausgaben je Schüler/-in - Ausgaben je Schüler/-in 2010

lien vers le pdf

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Dwarf le 23/2/2014, 20:34

Danke!  Smile 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par Luigi_B le 23/2/2014, 21:22

Merci Aevin.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment la France a sacrifié son école primaire

Message par elena3 le 23/2/2014, 22:59

Merci pour ce lien instructif, bien que certains points de vue soient discutables:

Pour lui, les réforme actuelles en France vont dans le bon sens, à condition de pousser leur logique jusqu’au bout : "Changer les rythmes n’aura d’effet que si l’on agit simultanément sur les méthodes pédagogiques. Créer des primes dans les ZEP c’est très bien, mais il faut que cela s’accompagne de la création de postes d’éducateurs aidant les profs et de la constitution de vraies équipes pédagogiques soudées et durables dans le temps."
Expliquez-moi exactement la relation entre les rythmes et les méthodes pédagogiques... (et lesquelles ?)

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum