Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Diviser les redoublements par deux

par pitchounette le Jeu 03 Avr 2014, 18:52
Je ne regrette pas du tout d'avoir redoublé. J'ai même quitté le lycée général pour aller en lycée technologique où je me suis réconciliée avec le français. Je me suis épanouie car enfin quelqu'un me disait et me montrait que je faisais des choses bien.

Si je m'étais entêtée à rester dans la filière générale, j'aurai décroché complet. Je regrette juste le manque de "communication" autour des différentes options. Il n'y a pas que le général dans la vie pas la peine de dénigrer (hein Mme R  Twisted Evil qui m'a traumatisé) et de priver les autres options d'une belle reconnaissance
avatar
egomet
Grand sage

Re: Diviser les redoublements par deux

par egomet le Jeu 03 Avr 2014, 19:29
@Jacq a écrit:
@MrCailloux a écrit:
@iphigénie a écrit:
oh ben par une non-inversion de courbe du chômage, par exemple...

L'an dernier pour un 6eme très en difficulté (du coup incapacité de suivre puis abandon... pour gigoter dans les sens) les parents (enfin le père) nous a dit, de toute façon ce n'est pas la peine de le faire redoubler, on s'y opposera, il fera ses 4 années de collège puis on l'enverra en CAP  affraid 
Pourquoi refuser de se "battre" pour que son enfant réussisse??  Evil or Very Mad 

Par exemple parce qu'il n'y a pas de place pour tout le monde en CAP ou bac pro ?

Alors les CAP et les bacs pros, c'est pour les tocards?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
User17706
Enchanteur

Re: Diviser les redoublements par deux

par User17706 le Jeu 03 Avr 2014, 19:52
(Juste un truc: ce n'est probablement pas parmi les participants au forum, tous profs, qu'on trouvera un pourcentage élevé d'individus qui estiment que le redoublement leur a été funeste!)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Diviser les redoublements par deux

par Thalia de G le Jeu 03 Avr 2014, 20:04
@egomet a écrit:
@Jacq a écrit:
@MrCailloux a écrit:

L'an dernier pour un 6eme très en difficulté (du coup incapacité de suivre puis abandon... pour gigoter dans les sens) les parents (enfin le père) nous a dit, de toute façon ce n'est pas la peine de le faire redoubler, on s'y opposera, il fera ses 4 années de collège puis on l'enverra en CAP  affraid 
Pourquoi refuser de se "battre" pour que son enfant réussisse??  Evil or Very Mad 

Par exemple parce qu'il n'y a pas de place pour tout le monde en CAP ou bac pro ?

Alors les CAP et les bacs pros, c'est pour les tocards?
Tout à fait ! Ma fille a bifurqué après un bac général et après avoir presque terminé un bts pour aller en cap menuiserie. Vocation tardive, mais vocation quand même, elle adore son boulot.
Je sais qu'il est totalement banal d'affirmer qu'on a eu tort de dévaloriser les filières pro, je le répète quand même.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Diviser les redoublements par deux

par Jacq le Jeu 03 Avr 2014, 20:08
@egomet a écrit:
@Jacq a écrit:
@MrCailloux a écrit:

L'an dernier pour un 6eme très en difficulté (du coup incapacité de suivre puis abandon... pour gigoter dans les sens) les parents (enfin le père) nous a dit, de toute façon ce n'est pas la peine de le faire redoubler, on s'y opposera, il fera ses 4 années de collège puis on l'enverra en CAP  affraid 
Pourquoi refuser de se "battre" pour que son enfant réussisse??  Evil or Very Mad 

Par exemple parce qu'il n'y a pas de place pour tout le monde en CAP ou bac pro ?

Alors les CAP et les bacs pros, c'est pour les tocards?

En grande partie c'est pour ceux qui ont des difficultés.
Mais je ne vois pas le rapport avec ce que j'ai indiqué.
Contenu sponsorisé

Re: Diviser les redoublements par deux

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum