Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par neo le Dim 16 Mar 2014 - 10:46

@Isidoria a écrit:Le statut d'expatrié crée des disparités vraiment énormes au sein des établissements. Mais ce qui est dingue c'est plus la manière dont on paie les locaux que les expats, non?
+ 1 !
C'est une véritable honte pour la France dans certains pays !
A Alger, 9 jours de grève en 2 mois pour le salaire des recrutés locaux (qui sont moins payés au lycée français que dans le système algérien, c'est dire...)
Mettre tout le monde dans le même panier est un peu fort. Pourquoi un fonctionnaire français,  qui partirait de son pays pour assurer une mission de maintien de l'enseignement français devrait-il être mal payé? Alors que l'expatrié d'entreprise ou d'ambassade gagne des salaires énormes?

+ 1 !
Alignons par le haut, pas par le bas !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par delespace le Mar 18 Mar 2014 - 5:13

Pour le lycée de Mexico DF, ce n'est pas très clair pour l'instant, il s'agit à priori d'un détachement avec avancement dans la carrière, mais pour être honnête, le mieux est d'écrire à la "super DRH", madame Irma  Twisted Evil  (voir le site du Lfm, pour comprendre ma remarque  Very Happy  )

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par delespace le Mar 18 Mar 2014 - 5:24

et petite précision pour celui qui n'aime pas la France ... je ne suis pas expat   et je trouve que la dénomination "profs de banlieue de base" est vraiment déplacée car ils ont plus de mérite que toi à exercer leur travail.
Après, comme d'autres ici, pour moi, le sujet est clos, reste à l'étranger et dans les DOM avec tes petits avantages.




delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par philbog le Mer 19 Mar 2014 - 3:48

je suis impressionné par l’agressivité qui règne sur ce forum ...de la part de profs qui sont là pour éduquer ça fait quand même réfléchir..entre les remarques insultantes et la mauvaise foi...
pour repoudre à neo: non je ne suis pas du SGEN ni d'aucun syndicat..je pense par moi même Very Happy ... mais bon si tu préfères me mettre l’étiquette d'un syndicat...


Dernière édition par philbog le Jeu 20 Mar 2014 - 1:58, édité 1 fois

philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par Mehitabel le Mer 19 Mar 2014 - 5:27

Mais le salaire des profs, que ce soit à l'étranger ou en France, c'est un seul et même problème, non?
Que tu sois en banlieue ou au lycée français de Bogota, tu fais le même métier? Pourquoi vouloir opposer les uns aux autres? Pourquoi regarder le salaire des expats comme une honte alors que c'est le salaire de base d'un professeur en Finlande par exemple qui commence sa carrière à 4500 euros (puisqu'on ne cesse de nous bassiner les oreilles avec la Finlande autant prendre appui aussi pour les salaires tant qu'à faire!).
Et s'il s'agit de faire faire des économies à la France, avant de s'attaquer aux profs expats de l'étranger qui doivent se compter en centaine tout au plus, on ne peut pas s'attaquer à autre chose? Tu parlais des DOM, il n'y a pas des choses à regarder de plus près de ce côté là? Dans les POM encore pire?
Bref beaucoup de bruit pour rien, et quand on voit ce genre de discours, on se dit que la situation des enseignants n'est pas prête à évoluer dans le bon sens. Quand on est prof expat à l'étranger, on n'est pas trop payés, on touche un salaire normal, celui auquel on devrait tous avoir droit avec un Bac+5, et celui que l'on atteindra jamais même en fin de carrière avec HS et prime PP.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par John le Mer 19 Mar 2014 - 8:00

les profs expats me paraissent être plutôt privilégiées dans de nombreux pays..par contre ceux de base de banlieue..c'est à dire ceux qui sont méprisés sur ce forum, me paraissent être plus important
C'est stupide, injuste et indigne de dire ça.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par Celadon le Mer 19 Mar 2014 - 8:10

Philbog, je trouve ton discours insupportable et les néos bien patients pour avoir tenté de répondre point par point à tes critiques qui relèvent davantage du ressenti que d'une analyse digne de ce nom.
Je ne vois pas l'intérêt de poursuivre ce topic.  Evil or Very Mad 

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par Mehitabel le Mer 19 Mar 2014 - 8:13

@John a écrit:
les profs expats me paraissent être plutôt privilégiées dans de nombreux pays..par contre ceux de base de banlieue..c'est à dire ceux qui sont méprisés sur ce forum, me paraissent être plus important
C'est stupide, injuste et indigne de dire ça.

Et témoigne surtout d'une non lecture du forum.

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par delespace le Mer 19 Mar 2014 - 15:56

@Mehitabel a écrit:

Et témoigne surtout d'une non lecture du forum.

c'est le moins que l'on puisse dire...

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par aloe le Jeu 1 Mai 2014 - 17:13

Un blog pour conserver une mémoire de ce qui s'est passé cette année à Mexico :
http://snes-mexico.blogspot.mx

fleurs2  Wink

aloe
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par pedro771 le Jeu 1 Mai 2014 - 18:30

Dites moi ces fameux contrats locaux sont réservés aux locaux ou à des Français aussi non titulaire de l'enseignement secondaire?

J'imagine qu'ils sont payés sur une base locale (moins bien) et de façon plus précaire, est-ce bien cela?

pedro771
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par Mehitabel le Jeu 1 Mai 2014 - 18:36

@pedro771 a écrit:Dites moi ces fameux contrats locaux sont réservés aux locaux ou à des Français aussi non titulaire de l'enseignement secondaire?

J'imagine qu'ils sont payés sur une base locale (moins bien) et de façon plus précaire, est-ce bien cela?

Les contrats locaux suivent le droit local: pour des titulaires en dispo, pour des non titulaires, résident du pays ou pas, bref, pour tous ceux qui veulent bien de ces contrats là.

Ils sont plus précaires car souvent pas de "sécurité sociale", ni de cotisation retraite. Ils sont souvent plus bas que des contrats de résidents mais pas partout (j'ai été 7 ans en local car non titulaire alors et sur ces 7 ans, je n'ai eu qu'un seul contrat d'un an tout pourri (800 euros/mois), le reste du temps, c'était bien voire très bien. Dans mon école actuelle, c'est très correct.). Souvent ça peut aussi se négocier selon les pays, mais bon maintenant on voit de plus en plus de titulaires accepter des contrats de 400 euros avec rien d'autres dans le package, alors pourquoi les écoles feraient-elles un effort  Rolling Eyes )

Mehitabel
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Mexico... Le Lycée Français de Rio demande le déconventionnement !

Message par aloe le Jeu 1 Mai 2014 - 19:29

@pedro771 a écrit:Dites moi ces fameux contrats locaux sont réservés aux locaux ou à des Français aussi non titulaire de l'enseignement secondaire?

J'imagine qu'ils sont payés sur une base locale (moins bien) et de façon plus précaire, est-ce bien cela?

Ils recherchent des titulaires, mais acceptant d'avoir le salaire, le statut et les droits de personnels non-titulaires précaires et soumis à un comité de gestion tout puissant ou presque (suppression du statut de résident, càd titulaire détaché auprès de l'AEFE, établissement public). Bref, bel exemple de dumping social avec l'aval de la France !  humhum 

aloe
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum