Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Madame_Prof le Dim 2 Mar 2014 - 19:44

Enfin quand même... un prof qui fait cours à 30 élèves seul, incapable de juste dire "bonjour" ? Faut pas pousser ! Ça ne concerne pas la majorité de ces collègues dont on parle.

Ici la bise de temps en temps... lors d'une soirée entre collègues par exemple. Ou systématiquement à mon collègue d'EPS que je ne vois qu'une fois par semaine  Razz 

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Chocolat le Dim 2 Mar 2014 - 19:49

@ElleDriver a écrit:Il peut y avoir ce phénomène de mépris à tous les niveaux (les vieux VS les jeunes, agrégés VS certifiés, matières VS matières, titulaires VS vacataires ou contractuels, fixes VS TZR, enseignants du supérieur VS les zautres, Professeurs VS MCF, enseignants du centre ville VS ceux de la campagne, enseignants des université parisiennes V le reste du pauvre monde...)

A mon humble avis, tout cela est une question de personnes plus que de statut (même si on pourra retrouver un certain profil de manière plus régulière dans certains corps/grade/fonctions Very Happy). A titre personnel j'ai décidé de l'interpréter comme une marque profonde d'insécurité personnelle, car on gagne toujours pour soi-même à se sentir supérieur à quelqu'un, c'est un baume pour estime abîmée (il me reste encore un peu de psychologie du dimanche soir, je vous en remets 100g?)

Oui, ce phénomène existe.

A titre personnel, je l'ai toujours considéré comme étant une marque profonde d'absence d'intelligence.

(Et je pense aussi que c'est une question de personne, plus que de statut.)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Palladio le Dim 2 Mar 2014 - 19:51

Je me demande alors si la politesse existe comme valeur commune.

Palladio
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par gnafron2004 le Dim 2 Mar 2014 - 19:55

@Caspar Goodwood a écrit:As-tu constaté de visu qu'il y avait bien ségrégation dans "l'autre lycée"? (Pardon mais  Descartes ). Et qui de la discrimination concours internes/externes?

oui, oui… j'étais là pour un stage, je cherchais un collègue et la personne à qui j'ai demandé m'a répondu "faut voir à côté, ici c'est la salle des agrégés". Bon, c'était il y a une dizaine d'années...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 19:56

Alors si tu l'as vu de tes yeux vu je te crois même si c'est proprement incroyable.  Shocked 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Chocolat le Dim 2 Mar 2014 - 19:59

@Madame_Prof a écrit:Enfin quand même... un prof qui fait cours à 30 élèves seul, incapable de juste dire "bonjour" ? Faut pas pousser ! Ça ne concerne pas la majorité de ces collègues dont on parle.

Ici la bise de temps en temps... lors d'une soirée entre collègues par exemple. Ou systématiquement à mon collègue d'EPS que je ne vois qu'une fois par semaine  Razz 

Je déteste claquer la bise machinalement à tout le monde et je déteste quand les gens font la bise en l'air, la bouche en-cul-de poule ; buerk !
Gamine, j'adorais imiter ça.  Razz 

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par florestan le Dim 2 Mar 2014 - 20:00

@gnafron2004 a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:As-tu constaté de visu qu'il y avait bien ségrégation dans "l'autre lycée"? (Pardon mais  Descartes ). Et qui de la discrimination concours internes/externes?

oui, oui… j'étais là pour un stage, je cherchais un collègue et la personne à qui j'ai demandé m'a répondu "faut voir à côté, ici c'est la salle des agrégés". Bon, c'était il y a une dizaine d'années...

Je trouve ça totalement hallucinant. affraid 

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par philann le Dim 2 Mar 2014 - 20:00

@Caspar Goodwood a écrit:Alors si tu l'as vu de tes yeux vu je te crois même si c'est proprement incroyable.  Shocked 

Dans le grand lycée parisien où j'étais AED, ils avaient supprimé les salles de profs séparées 2/3 ans avant que je n'y travaille!!
Dans l'EN, le PLUS incroyable est vrai! C'est la définition même de la 4ème dimension!  Razz Wink 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par trompettemarine le Dim 2 Mar 2014 - 20:12

@Tazon a écrit:
@Igniatius a écrit:

Encore un matheux complètement introverti.


Eh oui, on fait des maths pour bien éviter tout affect, mais un jour on se retrouve prof et obligé de parler à des gens, quel piège!


Mon mari est prof de maths et il embrasse fort bien...
(pas ses collègues, j'espère !  Razz )

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par alanne le Dim 2 Mar 2014 - 20:17

Le coup des chaises réservées existent encore dans certains (un sure !) hyper prestigieux établissement versaillais.

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Audrey le Dim 2 Mar 2014 - 20:17

La mauvaise éducation, la timidité maladive, le fait d'être asocial...ça n'a rien à voir avec les diplômes. C'est juste une question de personne!

Et on trouve de tout dans tous les corps de l'EN....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Une passante le Dim 2 Mar 2014 - 20:19

juste une précision : ne pas dire "bonjour" quand quelqu'un arrive en salle des profs n'est pas forcément une impolitesse ni du mépris, on peut tout simplement être en train de faire quelque chose requérant toute notre attention !
ça m'énerve justement les gens qui arrivent en salle des profs, balancent un grand "bonjour" et s'énervent parce qu'on ne répond pas, ben oui, ils ne sont pas seuls au monde et la collègue qui me raconte au bord des larmes comment son mari veut la quitter mérite toute mon attention, et pas que je m'interrompe pour dire "bonjour" à celui qui arrive, ou encore je reste concentrée sur la fichue copie de Kévina que je viens de lire déjà trois fois pour tenter de comprendre ce qu'elle a bien pu vouloir dire...
Bref, la première des politesses est peut-être de se mettre un peu à la place de l'autre et de ne pas considérer que tout le monde existe par rapport à nous...

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Peinard le Dim 2 Mar 2014 - 20:21

Je n'ai jamais observé de mépris par rapport au corps (pas la silhouette! Very Happy) ou la discipline...

Mais, dans une telle situation, je prendrais un malin plaisir à me tromper quotidiennement de salle ou de fauteuils  Twisted Evil

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 20:22

Il y a une différence entre une salle des profs bondée et une sdp où il n'y a que trois ou quatre collègues, dans le deuxième cas on peut quand même espérer avoir une réponse à son bonjour.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Madame_Prof le Dim 2 Mar 2014 - 20:23

@Une passante a écrit:juste une précision : ne pas dire "bonjour" quand quelqu'un arrive en salle des profs n'est pas forcément une impolitesse ni du mépris, on peut tout simplement être en train de faire quelque chose requérant toute notre attention !
ça m'énerve justement les gens qui arrivent en salle des profs, balancent un grand "bonjour" et s'énervent parce qu'on ne répond pas, ben oui, ils ne sont pas seuls au monde et la collègue qui me raconte au bord des larmes comment son mari veut la quitter mérite toute mon attention, et pas que je m'interrompe pour dire "bonjour" à celui qui arrive, ou encore je reste concentrée sur la fichue copie de Kévina que je viens de lire déjà trois fois pour tenter de comprendre ce qu'elle a bien pu vouloir dire...
Bref, la première des politesses est peut-être de se mettre un peu à la place de l'autre et de ne pas considérer que tout le monde existe par rapport à nous...

Non, non, on parle bien du bonjour appuyé que tu adresses individuellement à un collègue que tu croises de près.


Dernière édition par Madame_Prof le Dim 2 Mar 2014 - 20:25, édité 1 fois

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Elyas le Dim 2 Mar 2014 - 20:24

@alanne a écrit:Le coup des chaises réservées existent encore dans certains (un sure !) hyper prestigieux établissement versaillais.

Mince, j'ai déjà dû mettre mon séant sur un fauteuil qui ne m'était pas destiné à tous les coups (je vois duquel tu parles, j'y suis allé plusieurs fois pour des réunions de tuteurs).  Razz 

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par invitéW le Dim 2 Mar 2014 - 20:25

@Une passante a écrit:juste une précision : ne pas dire "bonjour" quand quelqu'un arrive en salle des profs n'est pas forcément une impolitesse ni du mépris, on peut tout simplement être en train de faire quelque chose requérant toute notre attention !
ça m'énerve justement les gens qui arrivent en salle des profs, balancent un grand "bonjour" et s'énervent parce qu'on ne répond pas, ben oui, ils ne sont pas seuls au monde et la collègue qui me raconte au bord des larmes comment son mari veut la quitter mérite toute mon attention, et pas que je m'interrompe pour dire "bonjour" à celui qui arrive, ou encore je reste concentrée sur la fichue copie de Kévina que je viens de lire déjà trois fois pour tenter de comprendre ce qu'elle a bien pu vouloir dire...
Bref, la première des politesses est peut-être de se mettre un peu à la place de l'autre et de ne pas considérer que tout le monde existe par rapport à nous...
Quand c'est tous les jours que certains trouvent mieux à faire que de répondre à ton bonjour, ça devient clairement du mépris...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Palladio le Dim 2 Mar 2014 - 20:27

@Madame_Prof a écrit:
@Une passante a écrit:juste une précision : ne pas dire "bonjour" quand quelqu'un arrive en salle des profs n'est pas forcément une impolitesse ni du mépris, on peut tout simplement être en train de faire quelque chose requérant toute notre attention !
ça m'énerve justement les gens qui arrivent en salle des profs, balancent un grand "bonjour" et s'énervent parce qu'on ne répond pas, ben oui, ils ne sont pas seuls au monde et la collègue qui me raconte au bord des larmes comment son mari veut la quitter mérite toute mon attention, et pas que je m'interrompe pour dire "bonjour" à celui qui arrive, ou encore je reste concentrée sur la fichue copie de Kévina que je viens de lire déjà trois fois pour tenter de comprendre ce qu'elle a bien pu vouloir dire...
Bref, la première des politesses est peut-être de se mettre un peu à la place de l'autre et de ne pas considérer que tout le monde existe par rapport à nous...

Non, non, on parle bien du bonjour appuyé que tu adresses individuellement à un collègue que tu croises de près.

C'est justement pourquoi je me demande si la politesse existe comme valeur, qui fait partie de l'éducation de chaque personne dès que possible. Mes collègues dans le temps me frappait comme polis et chaleureux …

Palladio
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 20:30

La politesse existe toujours mais on nous serine aussi beaucoup qu'il faut être "soi-même", être "franc et sincère" (ce qui équivaut souvent au droit d'être malpoli et blessant), la "bonne franquette" est érigée en valeur suprême, il ne faut surtout pas s'encombrer de conventions vieillottes etc

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Palladio le Dim 2 Mar 2014 - 20:37

@Caspar Goodwood a écrit:La politesse existe toujours mais on nous serine aussi beaucoup qu'il faut être "soi-même", être "franc et sincère" (ce qui équivaut souvent au droit d'être malpoli et blessant), la "bonne franquette" est érigée en valeur suprême, il ne faut surtout pas s'encombrer de conventions vieillottes etc

Mes jeunes collègues parlait que telle ou telle chose "faisait vieille France," alors que j'aimais toute la France vieille ou pas. Elle était et reste ma seconde patrie. Quand l'être soi-même devient normal, toutes les formules et conventions--y compris celles de bonne volonté--sont mises en cause. Je le vis là ou j'habite. C'est moche.

Palladio
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Kalisto le Dim 2 Mar 2014 - 20:39

pour ma part je disais bonjour a tout le monde même s'il y en a qui ne me disait jamais bonjour comme un prof d'EPS (le seul d'ailleurs) que je trouvais assez asocial...
et puis ceux qui ne répondent pas c'est pas bien important...

@Une passante a écrit:je reste concentrée sur la fichue copie de Kévina que je viens de lire déjà trois fois pour tenter de comprendre ce qu'elle a bien pu vouloir dire...
je suis toujours mort de rire quand je lis ces petits noms gâtés lol! 
et je vous avoue qu'en ce moment ça fait du bien de rire même si c'est devant son écran...

Kalisto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par kiwi le Dim 2 Mar 2014 - 20:39

@alanne a écrit:Le coup des chaises réservées existent encore dans certains (un sure !) hyper prestigieux établissement versaillais.

Ah oui? J'ai pourtant entendu le contraire.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Gryphe le Dim 2 Mar 2014 - 20:41

@Elyas a écrit:Mince, j'ai déjà dû mettre mon séant sur un fauteuil qui ne m'était pas destiné à tous les coups (je vois duquel tu parles, j'y suis allé plusieurs fois pour des réunions de tuteurs).   

Non mais si tu es tuteur, ça doit passer pour le fauteuil.  Razz 

Personnellement, je ne suis désespérément pas du matin donc avant 9h je suis assez asociale... Je me rattrape le reste de la journée et explique à mes proches que non, ce n'est pas que je ne les calcule pas, mais vraiment à 7h50, je ne suis pas en mesure d'engager de grandes conversations. Après, je ne sais pas ce qu'ils en pensent mais tant pis, pas possible de faire autrement sauf à faire une demi-heure de vocalises avant d'aller travailler.


Dernière édition par Gryphe le Dim 2 Mar 2014 - 21:29, édité 1 fois

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Malaga le Dim 2 Mar 2014 - 20:43

Dans mon collège, nous avons deux collègues agrégées qui ne sont absolument pas méprisante ou hautaine avec les autres. A la limite, ce sont d'autres profs qui se prennent très au sérieux.  Rolling Eyes 

Quand j'étais stagiaire (donc jeune certifiée), mon tuteur avait clairement un complexe d'infériorité car lui-même n'était pas certifié. Il m'avait fait des reproches car dans mon premier cours de l'année en 5e, qui portant sur l'Empire byzantin, j'avais fait apprendre le terme "basileus" aux élèves. Certes, avec le recul, il était probablement inutile de leur faire connaitre ce terme mais je sortais de mon concours dont l'une des questions portait sur l'Empire byzantin et donc je l'avais mis spontanément dans le cours. Lui avait pris cela comme une marque de pédanterie.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par florestan le Dim 2 Mar 2014 - 20:56

@kiwi a écrit:
@alanne a écrit:Le coup des chaises réservées existent encore dans certains (un sure !) hyper prestigieux établissement versaillais.

Ah oui? J'ai pourtant entendu le contraire.


Tu parles de H.... C'est une plaisanterie !?

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Elyas le Dim 2 Mar 2014 - 20:58

@Gryphe a écrit:
Personnellement, je ne suis désespérément pas du matin donc avant 9h je suis assez asociale... Je me rattrape le reste de la journée et explique à mes proches que non, ce n'est pas que je ne les calcule pas, mais vraiment à 7h50, je ne suis pas en mesure d'engager de grandes conversations. Après, je ne sais pas ce qu'ils en pensent mais tant pis, pas possible de faire autrement sauf à faire une demi-heure de vocalises avant d'aller travailler.

J'ai tendance à être souvent plongé dans mes pensées quand je me déplace dans l'établissement. Certains collègues ont pris ça pour de l'irrespect et de l'arrogance. Le fait est que ce n'est absolument pas le cas, je suis tellement dans mes pensées que je ne compte même pas le nombre de poteaux ou de portes que je me suis pris tellement je suis ailleurs.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum