Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par ore le Dim 2 Mar 2014 - 17:54

Comme partout, il faut être dans le bon groupe sinon, tu peux vite te retrouver tout seul et être mis à l'écart. Tout cela est véritablement pathétique.

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 17:55

Et qu'entendait il par là?

Le mépris pour ses semblables est malheureusement un sentiment bine humain et très répandu, pas seulement dans les salles des profs, et j'ai dû l'éprouver une fois ou deux car je ne suis pas un saint.  Embarassed

PS: Comme j'en ai témoigné maintes fois sur ce forum, je ne suis pas dans le "bon groupe" dans mon établissement actuel, et c'est assez inconfortable, même si je n'ai aucune envie d'intégrer le groupe en question.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 17:56, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Reine Margot le Dim 2 Mar 2014 - 17:56

oui, c'est un peu partout comme ça, et quand on est prof il y a en plus un aspect "réputation" qui vient de la relation aux élèves, aux parents, aux autres profs...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par ore le Dim 2 Mar 2014 - 17:56

Les élèves perçoivent très bien ces mises à l'écart. Ils ne sont pas bêtes et certains en profitent pour jeter de l'huile sur le feu.

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Madame_Prof le Dim 2 Mar 2014 - 17:59

Je n'ai connu que 3 établissements à ce jour, et rien de tout cela n'existait dans les 3... des conflits et vacheries entre collègues oui, mais pas lié à un statut ou à la discipline, pour des tas d'autres raisons. J'ai rencontré certaines personnes vraiment aigries ou détestables, et j'ai eu de la peine pour elles !!!

Personnellement, je n'ai jamais rencontré ce genre de problèmes, et je suis prof d'une "petite matière" Rolling Eyes Mais je me sens écoutée (en conseil de classe par exemple), et je m'entends avec tout le monde.


Dernière édition par Madame_Prof le Dim 2 Mar 2014 - 18:00, édité 1 fois

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 17:59

Tu crois vraiment qu'ils s'en rendent compte? En tout cas je n'ai AUCUNE idée de ma réputation auprès des élèves et de leurs parents, on est en général le dernier informé de ce genre de choses.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Reine Margot le Dim 2 Mar 2014 - 18:01

les profs que j'ai eus au collège, de la génération de mes parents, disaient qu'avant les profs anciens prenaient les classes les plus pénibles et laissaient les plus "faciles" aux nouveaux, maintenant c'est chacun pour soi, alors que la solidarité est hyper importante entre profs.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Reine Margot le Dim 2 Mar 2014 - 18:01

@Caspar Goodwood a écrit:Tu crois vraiment qu'ils s'en rendent compte? En tout cas je n'ai AUCUNE idée de ma réputation auprès des élèves et de leurs parents, on est en général le dernier informé de ce genre de choses.

si tu ne te rends compte de rien c'est que ça doit aller  Wink
sinon tu le saurais.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 18:02

Tu me rassures merci, les jours de cafard j'ai l'impression d'être le prof le plus nul et le plus détesté de tout le collège.  araignée

PS: Pour ce qui est des classes, je trouve qu'il vaut mieux les répartir équitablement, pas forcément en fonction de l'âge ou de l'expérience, les plus anciens ont droit eux-aussi à quelques classes faciles.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 18:04, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Adri le Dim 2 Mar 2014 - 18:04

Le bon groupe ? Ah oui, carrément ! Mais ces choses ne changent-elles pas avec un changement de direction par exemple ? Chez nous, il y a clairement des groupes de profs, mais pas un "bon groupe" et des mauvais !
En parlant de groupe, depuis qu'une collègue a appris quel avait été mon cursus, elle est venue me faire la conversation, chose qui n'arrivait pas auparavant... et qui m'a beaucoup amusée  Laughing 

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par kero le Dim 2 Mar 2014 - 18:04

Nonancourt a écrit:Lors d'un stage l'année de la prépa CAPES, une prof de SVT m'avait sorti la chose suivante : "Dans une salle des profs, tu as les légitimes et tu as les autres. Il faut que tu acquières la sympathie des profs légitimes sinon tu es foutu ! C'est par eux que tout passe. C'est le lien entre la direction et toi, le type qui s'occupe de l'informatique et toi.".

Sinon, il y a une autre tactique, qui est la mienne: renverser la situation et ignorer totalement ceux qui entendent jouer les snobinards, afficher leur supériorité, ou pas te calculer en salle des profs. Après tout, pourquoi espérer ou vouloir la reconnaissance de la part de quelqu'un qui n'en vaut pas la peine ?

Je crois que c'est une question d'état d'esprit. Moi, en tant que TZR, quand j'arrive dans un nouveau collège, je ne tiens pas forcément à copiner avec tout le monde. Mais par contre, je ne laisse pas passer l'occasion de sociabiliser avec ceux qui en valent le coup. Avec le temps, je découvre toujours des personnes intéressantes, le courant passe et je me fais mon cercle d'amis sur place. Les autres, peu importe. Et d'ailleurs, souvent, certains qui t'ignorent au début finissent ensuite par s'ouvrir à toi.

Bref, c'est vraiment une question de la manière dont on se positionne d'emblée sur place. Si on arrive avec l'espoir de s'intégrer, pour ensuite mal vivre le fait que certains te (nous) tiennent à l'écart, on est dans le mauvais état d'esprit. Si on arrive avec l'idée qu'on ne dépend pas du groupe, mais qu'on va se créer son propre groupe d'amis - et peu importe les autres, la question ne se pose plus vraiment.


Dernière édition par kero le Dim 2 Mar 2014 - 18:09, édité 3 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 18:05

Les ambiances et les groupes peuvent en effet changer au gré des mutations et des changements de direction. Dans mon collège il me semble que les choses sont bien enkystées quand même et que les nouveaux se rallient à l'une ou l'autre faction dont les effectifs restent peu ou prou les mêmes au fil des années.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Zepo le Dim 2 Mar 2014 - 18:08

Etant prof d'Eco-Gestion et agrégé, je me suis déjà trouvé dans des situations cocasses : "Ah tu es le prof de compta ? Oui, bon, et tu as fait un bac G ? (l'ancêtre des STMG)". Une sorte de dédain en somme, qui voudrait croire que les enseignants des sections "moins glorieuses" soient eux-mêmes des ex de ces sections (et même si c'est le cas, keskesapeufoutr ?). Quand tu es jeune (j'étais jeune) tu t'excuses presque et tu expliques tes études d'Economie et tout le toutim. C'est bon, tu es presque sauvé.
Puis, quelque temps après : "Ah, tu es agrégé ? Mais ça existe l'agrégation de Compta ?" Tu réexpliques (c'est le même) que c'est un concours d'Eco-Gestion et que la Compta n'est qu'un outil de gestion mais bon, au bout de deux phrases, tu vois bien que... pfff, ça n'est plus intéressant.
Enfin, "Ah ? Tu vas à la fac d'Eco comme Prag ? Mais pourquoi ils prennent un prof de compta ?" Là, (tu es un peu plus vieux), tu réponds (toujours au même) que c'est parce que tu viens d'obtenir un prix international de Compta et que la fac t'a fait un pont d'or pour te recruter. Et quand le rigolo répond (après 30 bonnes secondes d'intense jubilation pour toi) "Tu déconnes ?", tu souris.
Et à la fac, tu apprends à connaître le "t'as pas fait de thèse ?!!!" de la part de j'en foutre qui sont à la Recherche ce que je suis à la réparation des voitures anciennes : inutile.

Bref, si quelqu'un veut stigmatiser, c'est souvent pour se donner de l'importance qu'il n'a pas. Avec l'âge, on apprend d'abord à les ignorer, puis à les envoyer ch..., enfin à les ignorer (mais avec le sourire)  yesyes


Dernière édition par Zepo le Dim 2 Mar 2014 - 18:10, édité 1 fois

Zepo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Audrey le Dim 2 Mar 2014 - 18:08

A Lyon, dans un lycée trèèèèèès réputé, il y a bien une salle agrégés et une salle pour les autres.....ce n'est pas une légende.

Mais si je me retrouvais dans une telle situation un jour, je prendrais un malin plaisir à ne pas respecter cette ségrégation débile.


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par CHADES le Dim 2 Mar 2014 - 18:08

Je crois que ces luttes de pouvoir, on les retrouve partout, et plutôt moins chez les profs qu'ailleurs (entreprise privée, monde associatif, politique) où le désir d'être reconnu frôle parfois la névrose. Dans l'éducation nationale, le système même de recrutement a tendance à nous infantiliser avec ses p'tits concours, ses p'tites médailles, ses p'tits chefs, ses p'tits tableaux d'avancement, ces p'tites notes. A nous de savoir résister à ces tentations :-)

_________________
expert procrastinateur.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Méréthide le Dim 2 Mar 2014 - 18:10

Ha ben bien sur les torchons et les serviettes ça ne se mélangent pas ... Que ce soit entre les collègues de lycée pro vs techno ou matières générales vs pro.
Du coup un peu comme capes vs agreg.

Quoi que là on m'en a fait une très drôle en formation externe/interne capes/agreg (enfin y en avait pas) et plp ...
"ha ... t'as eu le plp oué bon t'as pas le capes" (en effet !!) mais sur le ton (fallait voir la posture aussi) "oui bon toi la sous-m*rde qui a pas été foutu d'avoir le capes, qui doit cumuler 2 matières tu crois pas que tu vas pouvoir échanger en maths avec nous !"

Mépris, mesquinerie, j'ignore de le savoir et franchement même si sur le coup ça m'a vexé, au final, tant que je sais que je fais bien mon boulot, je m'en fiche Very Happy

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par PauvreYorick le Dim 2 Mar 2014 - 18:12

@Audrey a écrit:A Lyon, dans un lycée trèèèèèès réputé, il y a bien une salle agrégés et une salle pour les autres.....ce n'est pas une légende.
Les autres sont parqués dans une autre salle, c'est ça ? Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par CatLea le Dim 2 Mar 2014 - 18:14

J'ai aussi eu le "ah t'as eu le CAPET réservé? " , le tout avec une moue hautaine et un ton qui voulait dire :" t'as pas eu l'externe et t'as même pas réussi à avoir l'interne, beurk!!". J'en ai beaucoup souffert.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Isis39 le Dim 2 Mar 2014 - 18:17

Pas d'agrégé dans mon collège donc personne ne se la "pète". Et souvent on ne sait même pas si les collègues qui arrivent sont TZR, contractuel ou autre... Ce sont des collègues c'est tout.
Je pense en effet que c'est surtout une histoire de personne. J'ai un jeune collègue d'allemand qui est assez méprisant dans ses remarques contre "ce petit collège" lui qui vient d'un "grand lycée". Et envers ses collègues plus âgés. Comme quoi...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par PauvreYorick le Dim 2 Mar 2014 - 18:18

J'allais justement dire qu'il arrive aussi que le mépris s'exerce en sens inverse: il peut arriver que les gens fichent très vite leurs collègues et leur attribuent à tort les travers qu'ils estiment être ceux d'un corps, ou d'une discipline, etc.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Caspar Goodwood le Dim 2 Mar 2014 - 18:21

Je crois aussi qu'il s'agit surtout d'une histoire de personne. Dans mon petit collège il y a au contraire beaucoup d'agrégés bizarrement, et chaque année de nouveaux collègues contractuels, TZR et autres mais ça n'entre pas tellement en ligne de compte dans leur intégration ou non-intégration. Nous avons même encore deux PEGC (enfin, l'un deux vient de partir à la retraite).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par zeprof le Dim 2 Mar 2014 - 18:21

02.03.2014
paula54 a écrit:L'histoire des fauteuils, je l'ai connue comme missaudrey. A croire que c'est une tradition dans l'EN!

ouaich vu aussi

dans le même genre étant PLP c'est arrivé que les certifiés me regardent de haut... sachant qu'en plus j'aurais pu faire partie de leur groupe je suis prise pour une grosse maso Laughing (la malade qui a choisi le LP Wink )

idem en formation de bassin, une agrégée de lettres a refusé de s'asseoir à la même table que moi car je cite "nous ne faisons pas le même métier" Rolling Eyes heureusement les collègues d'HG étaient achement plus sympas (ça sert d'être bivalente des fois Very Happy )

enfin certains de mes anciens compagnons de galère avec qui j'ai fait mes études dans une fac huppée parisienne, ne me "calculent" plus car je faisais partie de "l'élite de la nation" (pouf pouf pouf) et j'ai choisi le coté obscur de la Force apparemment Very Happy

ça me fait plutôt rire ceci dit c'est pathétique...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par yogi le Dim 2 Mar 2014 - 18:22

Quand j'ai eu des collègues agrégés, je n'ai vu aucun mépris de leur part.

Lorsque j'étais toute jeune,j'avais des remarques désagréables par certaines personnes plus vieilles: elles trouvaient des problèmes là où il n'y en avait pas et je trouvais cela injuste. Ceci dit, les tensions finissaient toujours par se tasser.

Il ne me viendrait pas à l'idée de juger un collègue par son corps professionnel, sa discipline, son physique etc. Les salles de profs,c'est comme ailleurs: il y a des khons partout!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par lalilala le Dim 2 Mar 2014 - 18:25

@Isis39 a écrit:Pas d'agrégé dans mon collège donc personne ne se la "pète". Et souvent on ne sait même pas si les collègues qui arrivent sont TZR, contractuel ou autre... Ce sont des collègues c'est tout.
Je pense en effet que c'est surtout une histoire de personne. J'ai un jeune collègue d'allemand qui est assez méprisant dans ses remarques contre "ce petit collège" lui qui vient d'un "grand lycée". Et envers ses collègues plus âgés. Comme quoi...

J'adore...moi des certifiés qui se la pétaient, j'en ai croisé un paquet.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Dimka le Dim 2 Mar 2014 - 18:27

Bonsoir,
En début d’année, mon tuteur s’est notamment senti le besoin de me préciser qu’il fallait respecter les femmes de ménage, les informaticiens et les profs non-agrégés, qu’il fallait leur dire bonjour, leur sourire et ne pas les regarder de haut.   Et que les certifiés étaient quand même des professeurs compétents, plus que moi qui étais stagiaire donc débutant (cela, il a dû le répéter une bonne cinquantaine de fois depuis, ce qui est un peu lourd, d’autant que je n’ai jamais eu le moindre soupçon de prétention sur le sujet…).

Il n’y a pas de salle, ni de fauteuils réservés, mais j’ai l’impression qu’il y a un petit groupe de profs agrégés qui surjouent une certaine connivence, avec toujours des conversations très soporifiques intellectuelles entre eux (genre, ohlala, moi j’ai lu l’intégrale de Joyce et de la critique littéraire à son propos pendant les vacances…), et une certaine condescendance avec les autres (un ton un peu prof).

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ce mépris entre collègues ?

Message par Tazon le Dim 2 Mar 2014 - 18:31

Faut ben dire qu' les profs ed' français qu'ont à r'dire sur  la façon dont qu'on cause, y-z-ont-l'air d' nous prend' pour des moins que rin. Mais quand yeu viennent la queue ent' les jambes chouiner après d' l'aide pour une proportionnalité, tout  prout ma chère qu' yeu sont ancque leurs pouet' et leurs littérature, ceux nous qu'on rigolons.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum