Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
clo74
clo74
Niveau 9

taux horaire vacataire enseignant Empty taux horaire vacataire enseignant

par clo74 le Mar 4 Mar - 11:17
Pour rendre service à une collègue, débordée, et parce que j'avais envie de "tester" l'enseignement dans le supérieur, j'ai accepté une vacation de Français en deuxième année de licence. Je suis chargée de TD, ils préparent les concours pour les écoles d'ingénieur et doivent faire un résumé et une mini dissertation.
Je viens de découvrir le taux horaire : 40 euros et des poussières, alors qu'il me semble qu'une heure supplémentaire pour un professeur agrégé est payée 50 euros.
Je comprends pourquoi les facultés ont de plus en plus recours à ce type d'emploi : c'est économique! Il est vrai que ce système offre aussi une certaine souplesse, puisqu'il s'agit d'heures/semestre.
L'année prochaine, s'ouvre dans notre ville un cursus de licence de lettres renforcé. Les étudiants suivront les cours de la faculté, et les autres enseignements seront assurés par des vacataires. Ils vont sûrement solliciter une collègue de droit, qui va devoir créer un cours de A à Z pour être mal payée! Je la plains...
J'aimeras savoir ce que vous pensez de ce type de vacation, et ce qu'en disent les syndicats.
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par e-Wanderer le Mar 4 Mar - 12:10
Oui, le tarif est scandaleusement bas. Mais même ces heures coûtent encore trop cher : dans mon université, on évite autant que possible les heures complémentaires et le recours aux vacations, et le CEVU est absolument intransigeant sur ce point. La tendance est plutôt à la diminution des groupes de TD (pas de dédoublement à moins de 40 étudiants, Erasmus non compris), à la suppression de certaines options ou de certains séminaires de recherche, et au gel de postes lors des mutations/départs en retraite. Sinon, c'est la faillite. Un grand merci à Mmes Pécresse et Fioraso.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par Marcel Khrouchtchev le Mar 4 Mar - 12:25
Parfaitement e-Wanderer, et soulignons que le tarif des heures complémentaires est lui aussi scandaleusement bas, 40€ environ là aussi.
On se retrouve dans un cercle vicieux (et "vertueux" pour les gestionnaires à courte vue): les EC ne veulent pas d'heures si mal payées, bientôt on aura du mal à recruter des chargés de cours ou de TD à ce tarif, et donc il sera facile de supprimer des heures et d'alléger les maquettes...
kero
kero
Grand sage

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par kero le Mar 4 Mar - 12:37
@Marcel Khrouchtchev a écrit:bientôt on aura du mal à recruter des chargés de cours ou de TD à ce tarif, et donc il sera facile de supprimer des heures et d'alléger les maquettes...

C'est déjà le cas. Ayant tout juste terminé mon doctorat, j'ai reçu pas mal de sollicitations et j'ai l'impression que pas mal de facs commencent à avoir de vraies difficultés à trouver des vacataires prêts à faire quelques heures de TD.

C'est la cadrature du cercle. Ils ont besoin de gens compétents, mais ne veulent (ou peuvent) pas mettre les moyens nécessaires. Forcément, ça coince.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par Marcel Khrouchtchev le Mar 4 Mar - 12:41
Le système est pervers, car ceux qui sont contactés se disent (à juste titre en partie) que cette activité est nécessaire pour obtenir un jour un poste, mais le recours à ces heures sape les postes en question...
clo74
clo74
Niveau 9

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par clo74 le Mar 4 Mar - 12:46
Merci pour vos réponses, c'est bien ce qui me semblait : la quadrature du cercle...
On est tombé décidément bien bas : quels moyens reste-t-il donc aux facultés? C'est triste à en pleurer...
Et on dépense des sommes énormes pour une réforme des rythmes scolaires inepte (ça n'a rien à voir, mais elle me reste en travers de la gorge...)
avatar
Bouboule
Sage

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par Bouboule le Mar 4 Mar - 13:10
Ce chiffre est scandaleux, avec toutes les conséquences que ça a. On a même proposé même des cours en amphi à ce tarif-là à des collègues de mathématiques.
Et manifestement il y a des copies.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par Marcel Khrouchtchev le Mar 4 Mar - 13:14
@Bouboule a écrit:Ce chiffre est scandaleux, avec toutes les conséquences que ça a. On a même proposé même des cours en amphi à ce tarif-là à des collègues de mathématiques.
Et manifestement il y a des copies.

C'est calculé en heures équivalent TD, donc un cours d'amphi est payé 1,5h. Mais cela comprend effectivement le temps de préparation et le temps de correction des copies, ce qui rend l'heure de travail effectif scandaleusement mal payée pour dispenser un enseignement théoriquement de haut niveau.
avatar
User17706
Enchanteur

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par User17706 le Mar 4 Mar - 14:17
@clo74 a écrit: Je viens de découvrir le taux horaire : 40 euros et des poussières, alors qu'il me semble qu'une heure supplémentaire pour un professeur agrégé est payée 50 euros.
Ça fait environ 37,5€ net de l'heure. C'est un taux scandaleusement bas, bien sûr. Après, ça dépend de la nature précise de l'activité. Dans de petites facs et dans certaines disciplines, il n'est pas rare du tout qu'un cours soit déclaré TD alors qu'en réalité il s'agit bien d'un cours magistral, avec toute la préparation que cela suppose, et avec également un contrôle continu à corriger si la maquette le prévoit ou si le professeur veut fournir aux étudiants l'occasion de s'entraîner. Compte tenu de cela, on arrive assez vite à des volumes de préparation+cours+correction qui ramènent le salaire horaire à un quart ou un cinquième de SMIC.

Si l'on défalque les frais de bibliographie, comme il y en a parfois, ça devient du travail quasi bénévole. Ou, pour être plus précis, un prêt consenti par le professeur à son Université pour pouvoir y enseigner, vu que les salaires arrivent en général plusieurs mois après la fin des cours (alors que les bouquins nécessaires pour les préparer sont évidemment achetés avant qu'ils ne commencent).
dandelion
dandelion
Grand sage

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par dandelion le Mar 4 Mar - 14:23
PauvreYorick a écrit:
@clo74 a écrit: Je viens de découvrir le taux horaire : 40 euros et des poussières, alors qu'il me semble qu'une heure supplémentaire pour un professeur agrégé est payée 50 euros.
Ça fait environ 37,5€ net de l'heure. C'est un taux scandaleusement bas, bien sûr. Après, ça dépend de la nature précise de l'activité. Dans de petites facs et dans certaines disciplines, il n'est pas rare du tout qu'un cours soit déclaré TD alors qu'en réalité il s'agit bien d'un cours magistral, avec toute la préparation que cela suppose, et avec également un contrôle continu à corriger si la maquette le prévoit ou si le professeur veut fournir aux étudiants l'occasion de s'entraîner. Compte tenu de cela, on arrive assez vite à des volumes de préparation+cours+correction qui ramènent le salaire horaire à un quart ou un cinquième de SMIC.

Si l'on défalque les frais de bibliographie, comme il y en a parfois, ça devient du travail quasi bénévole. Ou, pour être plus précis, un prêt consenti par le professeur à son Université pour pouvoir enseigner, vu que les salaires arrivent en général plusieurs mois après la fin des cours (alors que les bouquins sont achetés avant qu'ils ne commencent.)
Je l'ai fait et je confirme. La lecture de la bibliographie représentant déjà bien plus d'heures que les cours eux-mêmes... En même temps, c'était vraiment intéressant. Quand j'étais PRAG nous avions beaucoup d'intervenants vacataires en langues, avec un vrai problème: les anglophones très compétents trouvaient rapidement à se faire embaucher dans des écoles de commerce qui payaient mieux que nous. J'avais donc le plaisir de former des gens en sachant pertinemment qu'ils n'allaient pas rester... Comme ils étaient souvent indépendants, je ne pouvais même pas leur en vouloir.
Lefteris
Lefteris
Empereur

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par Lefteris le Mar 4 Mar - 14:51
@clo74 a écrit:Pour rendre service à une collègue, débordée, et parce que j'avais envie de "tester" l'enseignement dans le supérieur, j'ai accepté une vacation de Français en deuxième année de licence. Je suis chargée de TD, ils préparent les concours pour les écoles d'ingénieur et doivent faire un résumé et une mini dissertation.
Je viens de découvrir le taux horaire : 40 euros et des poussières, alors qu'il me semble qu'une heure supplémentaire pour un professeur agrégé est payée 50 euros.
Je comprends pourquoi les facultés ont de plus en plus recours à ce type d'emploi : c'est économique! Il est vrai que ce système offre aussi une certaine souplesse, puisqu'il s'agit d'heures/semestre.
L'année prochaine, s'ouvre dans notre ville un cursus de licence de lettres renforcé. Les étudiants suivront les cours de la faculté, et les autres enseignements seront assurés par des vacataires. Ils vont sûrement solliciter une collègue de droit, qui va devoir créer un cours de A à Z pour être mal payée! Je la plains...
J'aimeras savoir ce que vous pensez de ce type de vacation, et ce qu'en disent les syndicats.
Ca m'a beaucoup surpris en effet quand j'ai appris ça . Un agrégé touche 53 roros un certifié 38 (et encore à la classe normale, et hors prépas...) pour faire une HSE dans le second degré. La solution efficace sur le champ serait de payer des professeurs de second degré pour faire des heures, incluses dans leur EDT. Evidemment, ce serait la porte ouverte à d'autres dérives , comme la réduction, encore accélérée, des postes de MCF ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
*Lady of Shalott*
*Lady of Shalott*
Fidèle du forum

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par *Lady of Shalott* le Mar 4 Mar - 21:54
PauvreYorick a écrit:
@clo74 a écrit: Je viens de découvrir le taux horaire : 40 euros et des poussières, alors qu'il me semble qu'une heure supplémentaire pour un professeur agrégé est payée 50 euros.
Ça fait environ 37,5€ net de l'heure. C'est un taux scandaleusement bas, bien sûr. Après, ça dépend de la nature précise de l'activité. Dans de petites facs et dans certaines disciplines, il n'est pas rare du tout qu'un cours soit déclaré TD alors qu'en réalité il s'agit bien d'un cours magistral, avec toute la préparation que cela suppose, et avec également un contrôle continu à corriger si la maquette le prévoit ou si le professeur veut fournir aux étudiants l'occasion de s'entraîner. Compte tenu de cela, on arrive assez vite à des volumes de préparation+cours+correction qui ramènent le salaire horaire à un quart ou un cinquième de SMIC.

Si l'on défalque les frais de bibliographie, comme il y en a parfois, ça devient du travail quasi bénévole. Ou, pour être plus précis, un prêt consenti par le professeur à son Université pour pouvoir y enseigner, vu que les salaires arrivent en général plusieurs mois après la fin des cours (alors que les bouquins nécessaires pour les préparer sont évidemment achetés avant qu'ils ne commencent).

Exact  taux horaire vacataire enseignant 2252222100 

J'ajoute que dans les petites comme dans les grandes facs, on se met de plus en plus à déclarer TD ce qui était auparavant CM, par manque de finances. Et qu'il n'est pas rare du tout de confier des cours assez lourds à des vacataires, soit parce qu'il n'y a personne d'autre, soit parce que le(s) titulaire(s) sur place ne veulent pas faire le cours...

Sinon, depuis quand l'EN fournit-elle les outils de travail nécessaires au travail du professeur ?  :shock: Rolling Eyes Laughing Quel que soit le niveau (fac ou secondaire), chacun doit s'acheter livres ou ordinateur ou que sais-je encore... Dans mon établissement, certains amènent leur propre papier pour faire des photocopies  No

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)
avatar
Bouboule
Sage

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par Bouboule le Mar 4 Mar - 22:00
@*Lady of Shalott* a écrit:
[...]
Sinon, depuis quand l'EN fournit-elle les outils de travail nécessaires au travail du professeur ?  :shock: Rolling Eyes Laughing Quel que soit le niveau (fac ou secondaire), chacun doit s'acheter livres ou ordinateur ou que sais-je encore... Dans mon établissement, certains amènent leur propre papier pour faire des photocopies  No

Dans mon lycée, il y a une ligne "crédits pédagogiques" qui permet notamment aux collègues d'acheter les livres nécessaires à leurs cours. (Evidemment il n'est pas question d'acheter son ordinateur, son imprimante, son encre, etc...)
avatar
emyt
Niveau 1

taux horaire vacataire enseignant Empty Re: taux horaire vacataire enseignant

par emyt le Lun 20 Juil - 11:32
Le taux horaire doit être de 40,90 €, mais il faut y soustraire les cotisations et charges : soit 31 € net.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum