Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Iphigénie le Ven 7 Mar 2014 - 13:58

Soyons positifs: donc il ressort de tout ça que le Snes dérange encore fortement
Adhérez en nombre! Laughing Wink
Spoiler:
on accepte au snalc aussi: ce sera la prochaine bataille de Terra Nova comme ça Razz 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par retraitée le Ven 7 Mar 2014 - 14:22

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndicat_national_des_instituteurs

J'ai connu ça de près dans ma famille autrefois. Un oncle secrétaire général du SNI 88 jusqu'en 63 . André Henry lui succéda.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par dandelion le Ven 7 Mar 2014 - 15:05

Faisant partie des happy few qui ont eu l'extrême privilège d'enseigner du supérieur à la maternelle je peux vous dire que je me tords de rire. Adapter son cours à l'âge des élèves, à l'absence de maîtrise de l'écriture, c'est déjà quelque chose. Et puis avoir vraiment du tout-public (c'est le cas en maternelle et souvent assez tard en primaire), des enfants qui pleurent, qui ont des bobos, etc, le travail est très différent. Sans compter qu'il y a un tas d'activités de type bricolage ou dessin qui font partie intégrante du métier de PE, et qui demandent un savoir-faire mais aussi une gestion du matériel assez contraignante.
De toute façon, si déjà les PE avaient une formation initiale digne de ce nom, ça se saurait. On ne va pas former les certifiés à enseigner en primaire, pas plus en tout cas qu'on ne les a formés à enseigner dans le secondaire.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par retraitée le Ven 7 Mar 2014 - 15:06

C'est reparti ! La guerre SNI/SNES se rallume !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndicat_national_des_instituteurs

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Ven 7 Mar 2014 - 15:30

@Aevin a écrit:Actuellement, le système est assez découpé avec peu de communication entre les différentes parties. Personnellement, je pense que ça rendrait le système plus transparent, d'autant plus que les enseignants auraient une meilleure connaissance de leurs élèves.

Je ne comprends pas, très honnêtement, ces trois phrases.
Que veut dire "peu de communication" ? Et que serait une "meilleure" communication entre ces différentes parties ?
Que signifie l'absence de "transparence" du système ? Vis-à-vis de quoi, de qui ?
Que comprendre de l'expression "avoir une meilleure connaissance de leurs élèves" ??

Cela me semble tourner à vide : on a envie de dire "oui" à cette intervention, puis de s'asseoir, de réfléchir, et de se demander ce qu'elle veut dire.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Ven 7 Mar 2014 - 15:35

J'aurais dû lire plus avant.
Des éléments de réponse donc.

@Aevin a écrit:
@Cath a écrit: Le système n'est pas opaque, tout le monde est dans le même train ou presque, jusqu'à la 3ème.
Certes, mais pour avoir enseigné en collège la dernière fois il y a 7 ou 8 ans, je ne sais pas exactement ce qui s'y passe.
Libre à toi de te renseigner : moi j'ai plusieurs sources. La principale ce sont mes amis qui y bossent.
La plus fiable, c'est le niveau de connaissances des élèves que je vois arriver depuis 5 ans : il a radicalement régressé.

@Aevin a écrit:
@Cath a écrit:Et que veut dire "les enseignants auraient une meilleure connaissances de leurs élèves" ? En tant qu'individu ?
Oui, bien sûr.
Tu fais confiance à tes collègues pour juger un élève en tant "qu'individu" ?
Quand je vois les avis radicalement divergents que nous pouvons avoir sur un élève donné, la même année, d'une matière à l'autre, puis, l'année suivante, d'un prof à l'autre au sein d'une même discipline, je me demande si ce n'est pas un rêve d'apprenti-sorcier que de vouloir évaluer la personnalité d'un élève.
Je crois même cela profondément dangereux et liberticide que de le croire.
Les systèmes qui se sont permis d'évaluer les individus n'ont, historiquement, jamais été des modèles de réussite démocratique.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Ven 7 Mar 2014 - 15:39

@Aevin a écrit:
@Luigi_B a écrit:
Terra Nova a écrit:une majorité de pays européens a entrepris avec succès de fusionner ou de rapprocher ses établissements primaires et secondaires inférieurs, et d’instaurer une plus grande continuité dans les contenus et les démarches pédagogiques, avec dans l’ensemble des résultats probants.
Terra Nova a écrit:12 pays européens sur 27 affichent une école unique pour l’ensemble de la scolarité obligatoire
Sur ces douze pays modèles (Bulgarie, Tchéquie, Danemark, Estonie, Lettonie, Hongrie, Slovénie, Slovaquie, Finlande, Suède, Islande et Croatie), 9 ont des résultats inférieurs à la France dans PISA 2012.

Des "résultats probants", en effet.  Laughing
Comme l'Allemagne se débrouille mieux, il faudrait donc instaurer un système où les profs devraient être capable d'enseigner du CM 2 jusqu'au bac ?

Ben ce n'est pas ce que nous avons déjà ????
Nous enseignons de la 6è au bac non ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Ven 7 Mar 2014 - 15:42

@Aevin a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@Aevin a écrit:Comme l'Allemagne se débrouille mieux, il faudrait donc instaurer un système où les profs devraient être capable d'enseigner du CM 2 jusqu'au bac ?
On y est presque. D'ailleurs on fait mieux puisque des agrégés peuvent enseigner de la 6e jusqu'à Bac+2.  professeur 
Ce qui fait bien 9 ans, non ?
Comme dans l'ancien Gymnasium en Allemagne qui allait/va de la 5ème année à la 13ème année de scolarisation, donc 9 ans. Sauf que ce sont tous les profs du Gymnasium qui doivent savoir le faire, pas seulement quelques 10 à 15%.
Et ils sont tous bi- voire trivalent.

Je vais peut-être dire une connerie, car je ne suis pas un expert du système allemand, mais je m'étais laissé dire qu'il y avait deux collèges, ou l'on triait très clairement les gosses selon leur niveau.
Le tri était d'ailleurs très socialement déterminé.
Peut-être le niveau d'enseignement en Gymnasium était-il plus homogène et élevé que chez nous ?


Dernière édition par Igniatius le Ven 7 Mar 2014 - 17:29, édité 1 fois

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par retraitée le Ven 7 Mar 2014 - 15:47

Il me semble qu'à la fin des 4 années de primaire, une orientation se fait.

http://download.diplo.de/Paris/Systeme-educatif.pdf

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par retraitée le Ven 7 Mar 2014 - 15:56

Voir le tableau comparatif.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Ven 7 Mar 2014 - 17:42

@retraitée a écrit:Il me semble qu'à la fin des 4 années de primaire, une orientation se fait.

http://download.diplo.de/Paris/Systeme-educatif.pdf

OK : très instructif !

Donc on nous donne en exemple le Gymnasium, qui ne correspond qu'à une fraction de notre population scolaire : les meilleurs !
Et finalement, les profs qui y enseignent sur 9 années potentiellement, ben c'est comme chez nous.
Sauf que nous, il faut que l'on envisage d'avoir les élèves les plus rétifs à l'enseignement général, que les allemands ont évacué dans pas moins de 2 filières pro !

Super exemple.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Cath le Ven 7 Mar 2014 - 18:17

Ignatius, mes réponses non plus n'ont pas suscité de réaction...J'ignore donc toujours en quoi ce serait tellement mieux :


@Cath a écrit:
@Aevin a écrit:
@Cath a écrit:Mais pourquoi les différentes parties devraient-elles communiquer ?
Euh ... pardon ?

Ben oui.
Pourquoi, en LP, devrais-je communiquer (sous-entendu "régulièrement et fréquemment") avec des enseignants de collège et de LGT ?
@Aevin a écrit:
@Cath a écrit: Le système n'est pas opaque, tout le monde est dans le même train ou presque, jusqu'à la 3ème.
Certes, mais pour avoir enseigné en collège la dernière fois il y a 7 ou 8 ans, je ne sais pas exactement ce qui s'y passe.

Il s'y enseigne ce que demandent les programmes, qui sont nationaux.

@Cath a écrit:Et que veut dire "les enseignants auraient une meilleure connaissances de leurs élèves" ? En tant qu'individu ?
@Aevin a écrit:Oui, bien sûr.

Drôle d'idée...Pourquoi devrais-je connaitre mieux mes élèves "en tant qu'individu" ? Je ne suis pas leur psy...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

mon tank de think

Message par Dr Raynal le Ven 7 Mar 2014 - 20:58

Je propose de fusionner les profs du secondaire et les magistrats de la cours des comptes, tiens, le traitement de tous étant celui des seconds, le travail celui des premiers...  Enlevementalien

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par invitéW le Sam 8 Mar 2014 - 10:47

Analyse du SNPI-FSU (Syndicat national des personnels d’inspection) :
http://www.snpi-fsu.org/IMG/pdf/snpi-fsu_lettre_aux_adherents_07-03-2014_pages_8-9.pdf

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Presse-purée le Sam 8 Mar 2014 - 10:55

@Igniatius a écrit:
@retraitée a écrit:Il me semble qu'à la fin des 4 années de primaire, une orientation se fait.

http://download.diplo.de/Paris/Systeme-educatif.pdf

OK : très instructif !

Donc on nous donne en exemple le Gymnasium, qui ne correspond qu'à une fraction de notre population scolaire : les meilleurs !
Et finalement, les profs qui y enseignent sur 9 années potentiellement, ben c'est comme chez nous.
Sauf que nous, il faut que l'on envisage d'avoir les élèves les plus rétifs à l'enseignement général, que les allemands ont évacué dans pas moins de 2 filières pro !

Super exemple.

Quelques précisions, et je pense qu'Holdefar et Aevin pourront affiner davantage.
1. Le système allemand est décentralisé. Il y a un cadre général et des particularismes régionaux. Moi, je ne connais que la Rhénanie-Westphalie, et je me base là-dessus pour apporter ces précisions.
2. Les écoles techniques et les écoles professionnelles sont très liées avec le tissu entrepreneurial local. Les enseignants y font davantage d'heures et y sont moins bien payés (mais toujours bien mieux que nous).
2'. Il n'y a quasiment pas d'administration, pas de surveillants ni de restauration scolaire. Certains profs ont quelques décharges de cours pour la gesrion administrative.
3. La tendance actuelle est de fusionner les établissements techniques et professionnels pour créer des Gesamtschüle ("écoles réunies") et ils s'efforcent d'aller vers un modèle où le tronc commun est long.
4. Je m'avance peut-être, mais il y a en Allemagne un système de passerelle entre voie générale et voie technique bien plus développé et performant qu'en France.


Dernière édition par Presse-purée le Sam 8 Mar 2014 - 11:11, édité 1 fois (Raison : il y avair deux points 4...)

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Aevin le Sam 8 Mar 2014 - 11:04

Je suis globalement d'accord avec tout ce que tu écris, sauf pour le point 4 (sur lequel je ne suis pas en désaccord) qui est très disputé, selon les personnes auxquelles ont s'adresse. Certains disent (avec des études à l'appui) que les passerelles fonctionnent surtout vers le bas, c'est-à-dire que les moins bons élèves passeraient plus facilement du Gymnasium vers les autres écoles, tandis que l’inverse ne serait pas vrai. D'autres prétendent le contraire (également avec des études à l'appui). Bref ...

Ensuite, je ne sais pas si ça marche mieux ou pas qu'en France.

PS: pour le trois, Gesamtschule est un concept ancien, les nouvelles écoles fusionnées ont des noms différents selon les Länder, ce qui rend le tout très confus. Et ça change encore ...

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Presse-purée le Sam 8 Mar 2014 - 11:31

Merci pour ces précisions. Je n'avais pas envisagé, naïf que je suis, que les passerelles s'organisaient aussi dans le sens descendant...
Concernant toujours les passerelles, mon impression  est qu'elles existent surtout en Allemagne. En France , il n'y a pas de possibilité de changement de voie comme en Allemagne. Mais j'idéalise peut-être l'outre-Rhin.


Dernière édition par Presse-purée le Sam 8 Mar 2014 - 11:40, édité 3 fois (Raison : confusion ascendant descendant)

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Gryphe le Sam 8 Mar 2014 - 11:38

Will.T a écrit:Analyse du SNPI-FSU (Syndicat national des personnels d’inspection)
Merci Will.T.  Very Happy 

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Presse-purée le Sam 8 Mar 2014 - 11:39

Will.T a écrit:Analyse du SNPI-FSU (Syndicat national des personnels d’inspection) :
http://www.snpi-fsu.org/IMG/pdf/snpi-fsu_lettre_aux_adherents_07-03-2014_pages_8-9.pdf

Je trouve ce texte très bien senti.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Sam 8 Mar 2014 - 16:11

@Presse-purée a écrit:Merci pour ces précisions. Je n'avais pas envisagé, naïf que je suis, que les passerelles s'organisaient aussi dans le sens descendant...
Concernant toujours les passerelles, mon impression  est qu'elles existent surtout en Allemagne. En France , il n'y a pas de possibilité de changement de voie comme en Allemagne. Mais j'idéalise peut-être l'outre-Rhin.

Sans doute.
Parce que j'ai toujours lu que le système scolaire allemand "pré-choc PISA" était tout particulièrement inégalitaire, les écoles techniques et pro étant surtout peuplées des enfants d'immigrés.
Le système allemand semble en profonde mutation et je m'étais aussi laissé dire qu'ils cherchaient à s'inspirer du système français "historique", notamment en augmentant le temps de présence des élèves à l'école.
C'est bête, nous on donne moins d'heures de cours dans le même temps...

Je continue à demeurer surpris que les réformistes auto-proclamés vantent ce modèle très reproducteur des inégalités sociales, bien plus que le nôtre (même si, grâce à eux, on y tend).

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Sam 8 Mar 2014 - 16:12

@Cath a écrit:Ignatius, mes réponses non plus n'ont pas suscité de réaction.

As-tu déjà vu un prophète se justifier ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Sam 8 Mar 2014 - 16:17

@Presse-purée a écrit:
Will.T a écrit:Analyse du SNPI-FSU (Syndicat national des personnels d’inspection) :
http://www.snpi-fsu.org/IMG/pdf/snpi-fsu_lettre_aux_adherents_07-03-2014_pages_8-9.pdf

Je trouve ce texte très bien senti.

Ah oui, moi aussi !
La dernière page remet bien les pendules à l'heure chez "ceux qui ont vu la lumière".

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Iphigénie le Sam 8 Mar 2014 - 17:50

@Igniatius a écrit:
@Presse-purée a écrit:
Will.T a écrit:Analyse du SNPI-FSU (Syndicat national des personnels d’inspection) :
http://www.snpi-fsu.org/IMG/pdf/snpi-fsu_lettre_aux_adherents_07-03-2014_pages_8-9.pdf

Je trouve ce texte très bien senti.

Ah oui, moi aussi !
La dernière page remet bien les pendules à l'heure chez "ceux qui ont vu la lumière".
 professeur  et c'est un Devin qui le dit!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Igniatius le Sam 8 Mar 2014 - 18:43

Laughing 

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

DES INFOS EN PLUS SUR Terra Nova

Message par Jim Thompson le Mer 19 Mar 2014 - 15:37

Un peu plus sur terra nova:
http://parti-ouvrier-independant.fr/2014/03/17/lassociation-terra-nova-de-chereque-ex-secretaire-general-de-la-cfdt-met-en-garde-contre-des-augmentations-de-salaires/
POI a écrit:Le « think tank » (1) Terra Nova, présidé par François Chérèque, ex secrétaire général de la CFDT, est inquiet sur le devenir du pacte de responsabilité si celui-ci aboutit à une « politique de revalorisation salariale ».

Dans un document publié le 14 mars, Terra Nova estime que le pacte de responsabilité signé entre le patronat, la CFDT, la CFTC et la CGC doit être « le début d’un processus ».

Il se félicite du dialogue social qui a abouti au relevé de conclusions sur les contreparties et applaudit à la méthode mise en place par le gouvernement.

Cependant il attire l’attention sur le « risque de détournement » si les exonérations de cotisations familiales pour les entreprises sont suivies « d’une politique de revalorisation salariale ». Il donne au passage un satisfecit au gouvernement pour sa « rigueur » dans la gestion des salaires du secteur public, ce qui n’aurait pas été le cas dans le privé.

Selon Terra Nova ce risque s’accompagnerait d’une plus grande « rigidité du marché du travail ». Pour le think thank la solution serait dans des accords des « partenaires sociaux » pour établir « un repère d’augmentation salariale qui tienne compte de l’évolution des gains de productivité et des conditions macroéconomiques conjoncturelles ».

Terra Nova propose la multiplication des « emplois durables » accompagnés d’un « allégement de cotisations familiales équivalant à la masse salariale de l’emploi nouvellement créé » pendant un à trois ans.
(1) anglicisme pour "réservoir d’idées", une association de personnes qui se présentent comme qualifiées dans un domaine et indépendantes des partis et de toute puissance, et se fixent pour but de faire des études et de rédiger des préconisations à l’adresse de l’Etat, des partis, des syndicats.

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Terra Nova remet sur la table "l'école commune" enterrée par Peillon.

Message par Daphné le Mer 19 Mar 2014 - 15:54

Il émarge à combien ce monsieur Chérèque  scratch 

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum