Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Iphigénie le Sam 15 Mar 2014 - 9:25

Il faudrait savoir de quoi on parle: pianoter sur un portable en jouant à un jeu, c'est évidemment irresponsable. Se servir de son portable pour vérifier un point comme une date ou une référence qu'on n'est pas obligé, même en étant super compétent de connaître par coeur, c'est extrémement différent. Vérifier sur un portable quand on fait partie d'un jury et qu'on n'est pas l'examinateur principal, ce n'est pas non plus la même chose que sortir son portable pendant qu'on est supposé interroger le candidat. Dans ce que dit Tristana, l'intolérable, ce n'est pas le portable, c'est le fait d'avoir des enseignants incompétents: mais ça c'est un autre problème.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 15 Mar 2014 - 12:14

CHADES, tu te sers de ton téléphone quand tu veux et comme tu veux? Super, comme certains de mes collègues qui sont rivés sur leur téléphone tout le temps (couloirs, salle des profs, et même pendant les cours paraît-il), te font profiter de leurs passionnantes conversations, ne te disent pas bonjour, trop occupés qu'ils sont à régler leurs problèmes familiaux... Bref, moi je ne comprends pas cette attitude. Je ne mâche pas de chewing-gum devant les élèves, je ne mange pas mon sandwich en cours et je ne téléphone pas non plus à ma belle-mère pendant les cours (remarquez, je n'ai pas de belle-mère ), il me semble que ça fait partie des règles élémentaires de politesse.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 15 Mar 2014 - 12:19

@Caspar Goodwood a écrit:Je ne mâche pas de chewing-gum devant les élèves, je ne mange pas mon sandwich en cours et je ne téléphone pas non plus à ma belle-mère pendant les cours (remarquez, je n'ai pas de belle-mère ), il me semble que ça fait partie des règles élémentaires de politesse.

Il me semble qu'il s'agit là d'une attitude louable et que tout le monde adopte ici, je l'espère. Mais cela empêche-t-il réellement de se servir éventuellement de son téléphone pour vérifier une information? Je crois que tu radicalises les contours des "règles élémentaires de politesse".

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 15 Mar 2014 - 12:22

C'est le "comme je veux et quand je veux" de Chades qui me radicalise, malgré les smileys.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 15 Mar 2014 - 12:28

@Caspar Goodwood a écrit:C'est le "comme je veux et quand je veux" de Chades qui me radicalise, malgré les smileys.

Là nous sommes d'accord. Je me situe, pour ma part, entre vos deux radicalités  Wink 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Tristana le Sam 15 Mar 2014 - 13:30

@iphigénie a écrit:Il faudrait savoir de quoi on parle: pianoter sur un portable en jouant à un jeu, c'est évidemment irresponsable. Se servir de son portable pour vérifier un point comme une date ou une référence qu'on n'est pas obligé, même en étant super compétent de connaître par coeur, c'est extrémement différent. Vérifier sur un portable quand on fait partie d'un jury et qu'on n'est pas l'examinateur principal, ce n'est pas non plus la même chose que sortir son portable pendant qu'on est supposé interroger le candidat. Dans ce que dit Tristana, l'intolérable, ce n'est pas le portable, c'est le fait d'avoir des enseignants incompétents: mais ça c'est un autre problème.

Ce qui me dépasse, c'est comment on peut en arriver à vouloir coincer quelqu'un sur un point qu'on ne maîtrise pas soi-même. C'est le jeu aussi de l'oral : l'enseignant ne peut pas tout vérifier, et s'il n'a pas les connaissances requises, alors le doute doit bénéficier à l'élève. Pour un écrit, bien sûr que l'enseignant a le droit d'aller vérifier où il le souhaite les informations données par un élève ; mais à l'oral, non. Ou alors faisons passer les oraux des élèves avec des ordinateurs chargés de déceler automatiquement toute faute d'expression ou toute erreur factuelle : plus besoin d'enseignants, puisque les machines sont suffisantes pour décréter ce qui est correct et ce qui ne l'est pas.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par dandelion le Sam 15 Mar 2014 - 13:39

@Tristana a écrit:
@iphigénie a écrit:Il faudrait savoir de quoi on parle: pianoter sur un portable en jouant à un jeu, c'est évidemment irresponsable. Se servir de son portable pour vérifier un point comme une date ou une référence qu'on n'est pas obligé, même en étant super compétent de connaître par coeur, c'est extrémement différent. Vérifier sur un portable quand on fait partie d'un jury et qu'on n'est pas l'examinateur principal, ce n'est pas non plus la même chose que sortir son portable pendant qu'on est supposé interroger le candidat. Dans ce que dit Tristana, l'intolérable, ce n'est pas le portable, c'est le fait d'avoir des enseignants incompétents: mais ça c'est un autre problème.

Ce qui me dépasse, c'est comment on peut en arriver à vouloir coincer quelqu'un sur un point qu'on ne maîtrise pas soi-même. C'est le jeu aussi de l'oral : l'enseignant ne peut pas tout vérifier, et s'il n'a pas les connaissances requises, alors le doute doit bénéficier à l'élève. Pour un écrit, bien sûr que l'enseignant a le droit d'aller vérifier où il le souhaite les informations données par un élève ; mais à l'oral, non. Ou alors faisons passer les oraux des élèves avec des ordinateurs chargés de déceler automatiquement toute faute d'expression ou toute erreur factuelle : plus besoin d'enseignants, puisque les machines sont suffisantes pour décréter ce qui est correct et ce qui ne l'est pas.
Nous n'avons ici cependant que le point de vue de l'élève. Qui nous dit que l'enseignant cherchait bien cela? Qui nous dit que l'enseignant n'a pas donné une information fausse à dessein?
Quand j'ai passé l'oral de l'agreg, une enseignante cherchait quelque chose dans son sac, un autre regardait par la fenêtre...
Par ailleurs, en réunion pro, il est fréquent de consulter son téléphone ou son ordinateur portable, tout simplement parce qu'on peut devoir résoudre plusieurs problèmes en même temps.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 15 Mar 2014 - 13:39

@dandelion a écrit:
Quand j'ai passé l'oral de l'agreg, une enseignante cherchait quelque chose dans son sac, un autre regardait par la fenêtre...


Moi j'ai fait dormir une historienne célèbre  Laughing

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Balthamos le Sam 15 Mar 2014 - 13:45

Le problème n'est pas le téléphone portable utilisé par l'enseignant, mais la légèreté de ce membre de jury.
D'après les propos du plaignant sur ce forum, il a envoyé son dossier deux mois avant l'examen. 
Est ce que le jury peut le consulter? Est ce qu'il l'a fait? Partons de cette hypothèse, rien n'empêche de même jury la semaine avant l'oral de chercher sur internet pour vérifier le dossier et de tomber sur de mauvaises informations qu'il prendra pour argent comptant. Ce jury pourra en tenir compte lors de l'oral.
L'erreur est aussi énorme et contestable, mais beaucoup moins visible que le débat ici, puis que l'information n'a pas été trouvé sur le téléphone devant le candidat. 

Tout ça pour démontrer que la faute s'il y a, ne revient pas au téléphone portable. 

Pour compléter, je suis désolé, mais pour une erreur, un membre du jury ne va pas descendre un candidat. C'est un peu comme le gamin qui dit avoir 0 à la dictée parce qu'il a oublié la majuscule au titre... Il n'y a pas que cette erreur pour justifier une note basse. 

Enfin j'aimerai aussi rappeler qu'on a des éléments partiels et partiaux. On n'était pas dans la salle et on ne connait pas la version du jury (et heureusement car il sortirait de sa fonction).

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Balthamos le Sam 15 Mar 2014 - 13:46

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Moi j'ai fait dormir une historienne célèbre  Laughing

Un prof se doit d'être ennuyeux, c'est un critère déterminant 
Elle a dû te donner une très bonne note pour ton oral alors :p

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 15 Mar 2014 - 13:50

@balthamos a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Moi j'ai fait dormir une historienne célèbre  Laughing

Un prof se doit d'être ennuyeux, c'est un critère déterminant 
Elle a dû te donner une très bonne note pour ton oral alors :p

Joker   
(heureusement, ce n'était pas elle qui donnait le sujet et servait de rapporteur)

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 13:57

Je ne comprends toujours pas que la question se focalise sur l'usage du portable, alors que le problème aurait été le même si l'examinateur avait trouvé son info en parlant avec son collègue, ou dans un livre qu'il avait amené par exemple.
Manuel a été pénalisé, selon sa version, par l'erreur de l'examinateur, et non à cause du portable.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 15 Mar 2014 - 14:01

@John a écrit:Je ne comprends toujours pas que la question se focalise sur l'usage du portable, alors que le problème aurait été le même si l'examinateur avait trouvé son info en parlant avec son collègue, ou dans un livre qu'il avait amené par exemple.
Manuel a été pénalisé, selon sa version, par l'erreur de l'examinateur, et non à cause du portable.

Voilà exactement ce que j'essaie de dire depuis le début, mais exposé clairement, merci.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Balthamos le Sam 15 Mar 2014 - 14:02

@John a écrit:Je ne comprends toujours pas que la question se focalise sur l'usage du portable, alors que le problème aurait été le même si l'examinateur avait trouvé son info en parlant avec son collègue, ou dans un livre qu'il avait amené par exemple.
Manuel a été pénalisé, selon sa version, par l'erreur de l'examinateur, et non à cause du portable.

+ 1000
 veneration

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par invitéW le Sam 15 Mar 2014 - 14:07

@John a écrit:Je ne comprends toujours pas que la question se focalise sur l'usage du portable, alors que le problème aurait été le même si l'examinateur avait trouvé son info en parlant avec son collègue, ou dans un livre qu'il avait amené par exemple.
Manuel a été pénalisé, selon sa version, par l'erreur de l'examinateur, et non à cause du portable.
Peut être à cause de ça :

Manuel Chatain ne manque pas d'aplomb. Se disant victime d'une injustice, cet étudiant de 19 ans n'a pas hésité à prendre la plume, le 11 février, pour exiger auprès des ministres de l'agriculture, Stéphane Le Foll, et de l'éducation, Vincent Peillon, « l'interdiction aux examinateurs d'utiliser leur téléphone portable au cours d'examens ».


Sinon, comme on a qu'une version des faits, on ne peut pas savoir s'il a réellement été pénalisé pour ça ou pour pour d'autres choses.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 14:08

Will, je trouve justement que le lien entre le problème de départ, et la demande précise qui a été formulée par Manuel, est erroné. J'ai hâte de connaître la réponse qui lui sera faite.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Tristana le Sam 15 Mar 2014 - 14:14

@John a écrit:Je ne comprends toujours pas que la question se focalise sur l'usage du portable, alors que le problème aurait été le même si l'examinateur avait trouvé son info en parlant avec son collègue, ou dans un livre qu'il avait amené par exemple.
Manuel a été pénalisé, selon sa version, par l'erreur de l'examinateur, et non à cause du portable.

Je suis d'accord mais je trouve que l'usage du portable n'est pas tolérable pendant un oral.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 15 Mar 2014 - 14:17

On tourne en rond!  woohoo 

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 15 Mar 2014 - 14:19

@Caspar Goodwood a écrit:On tourne en rond!  woohoo 

Et toi, t'en penses quoi?

 Very Happy 

 angedemon 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 14:21

@Tristana a écrit:
@John a écrit:Je ne comprends toujours pas que la question se focalise sur l'usage du portable, alors que le problème aurait été le même si l'examinateur avait trouvé son info en parlant avec son collègue, ou dans un livre qu'il avait amené par exemple.
Manuel a été pénalisé, selon sa version, par l'erreur de l'examinateur, et non à cause du portable.
Je suis d'accord mais je trouve que l'usage du portable n'est pas tolérable pendant un oral.
Tout dépend de l'oral : j'imagine que, par exemple, les collègues du LP qui écoutent des soutenances de stage pourraient dire qu'ils ne peuvent pas connaître tous les thèmes abordés par l'élève durant sa soutenance, surtout s'ils n'en ont pas été le responsable direct durant son stage, et même s'ils ont lu attentivement son rapport de stage.


Dernière édition par John le Sam 15 Mar 2014 - 14:25, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par PauvreYorick le Sam 15 Mar 2014 - 14:23

En même temps, pour en rajouter dans la veine du «pur et simple bon sens», lorsqu'on prend le temps de vérifier quelque chose sur le net (ça m'est arrivé durant des oraux blancs), l'attention au propos effectif du candidat diminue. Donc bon, ce n'est pas très pro d'utiliser le temps de parole du candidat pour ça.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 14:25

Tout à fait : quitte à perdre un peu d'attention, il pouvait regarder rapidement pendant une question de son collègue par exemple.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par MarieL le Sam 15 Mar 2014 - 14:26

@balthamos a écrit:Le problème n'est pas le téléphone portable utilisé par l'enseignant, mais la légèreté de ce membre de jury.
D'après les propos du plaignant sur ce forum, il a envoyé son dossier deux mois avant l'examen. 
Est ce que le jury peut le consulter? Est ce qu'il l'a fait? Partons de cette hypothèse, rien n'empêche de même jury la semaine avant l'oral de chercher sur internet pour vérifier le dossier et de tomber sur de mauvaises informations qu'il prendra pour argent comptant. Ce jury pourra en tenir compte lors de l'oral.
L'erreur est aussi énorme et contestable, mais beaucoup moins visible que le débat ici, puis que l'information n'a pas été trouvé sur le téléphone devant le candidat. 

Tout ça pour démontrer que la faute s'il y a, ne revient pas au téléphone portable. 

Pour compléter, je suis désolé, mais pour une erreur, un membre du jury ne va pas descendre un candidat. C'est un peu comme le gamin qui dit avoir 0 à la dictée parce qu'il a oublié la majuscule au titre... Il n'y a pas que cette erreur pour justifier une note basse. 

Enfin j'aimerai aussi rappeler qu'on a des éléments partiels et partiaux. On n'était pas dans la salle et on ne connait pas la version du jury (et heureusement car il sortirait de sa fonction).

Les deux articles le laissent entendre, mais le titre (et la réclamation) focalise l'attention sur le portable "à interdire aux enseignants".

Le jeune homme tient tête … L'examen se poursuit dans de mauvaises conditions …

«J’étais décontenancé. Il est très probable que j’ai mal répondu aux questions par la suite, ce qui justifierait cette note», reconnaît le jeune homme.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par CHADES le Sam 15 Mar 2014 - 23:51

@Caspar Goodwood a écrit:CHADES, tu te sers de ton téléphone quand tu veux et comme tu veux? Super, comme certains de mes collègues qui sont rivés sur leur téléphone tout le temps (couloirs, salle des profs, et même pendant les cours paraît-il), te font profiter de leurs passionnantes conversations, ne te disent pas bonjour, trop occupés qu'ils sont à régler leurs problèmes familiaux... Bref, moi je ne comprends pas cette attitude. Je ne mâche pas de chewing-gum devant les élèves, je ne mange pas mon sandwich en cours et je ne téléphone pas non plus à ma belle-mère pendant les cours (remarquez, je n'ai pas de belle-mère ), il me semble que ça fait partie des règles élémentaires de politesse.

Oui parce qu'en adulte responsable, je sais dans quel cas et pour quelles raisons je peux m'en servir devant les élèves (noter une réunion dans l'agenda, consulter un planning, appeler la vie scolaire, l'infirmière, l'OP de service, le CPE, le technicien de laboratoire, les surveillants, envoyer un mail au proviseur, bref toujours pour des raisons de service, jamais pour des raisons personnelles), et je ne fais aucune de toutes les goujateries que tu as citées. En revanche je refuserai toujours l'infantilisation et le discours démagogique et moralisateur de ceux qui veulent appliquer une réglementation commune aux adultes et aux élèves.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Tristana le Dim 16 Mar 2014 - 16:24

@CHADES a écrit:En revanche je refuserai toujours l'infantilisation et le discours démagogique et moralisateur de ceux qui veulent appliquer une réglementation commune aux adultes et aux élèves.

Je suis d'accord avec toi, mais je pense qu'il est malgré tout nécessaire de montrer l'exemple. Certains interdits ne portent pas uniquement sur la jeunesse des élèves et la nécessité pour eux de respecter les enseignants : ce n'est pas parce qu'on est adulte qu'il est logique de s'adresser aux autres en les insultant, par exemple. Quelle valeur a la parole d'un enseignant qui reprend ses élèves qui jurent s'il se permet lui-même de jurer ?

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bac, plus de téléphones portables … pour les examinateurs ?

Message par Provence le Dim 16 Mar 2014 - 16:31

@Tristana a écrit:
@CHADES a écrit:En revanche je refuserai toujours l'infantilisation et le discours démagogique et moralisateur de ceux qui veulent appliquer une réglementation commune aux adultes et aux élèves.

Je suis d'accord avec toi, mais je pense qu'il est malgré tout nécessaire de montrer l'exemple.

J'évite de péter bruyamment en cours. Pour autant, il ne me semble pas nécessaire de légiférer à ce sujet.  Wink  C'est du bon sens.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum