Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Docteur OX
Grand sage

Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Docteur OX le Sam 08 Mar 2014, 12:54
Par Jean-Paul Brighelli

Le ministère de l'Éducation finance quelques clips ineptes pour inciter les jeunes à se faire enseignants. Et je n'en ai vu aucun qui corresponde à la réalité de la profession : les mutations par exemple ne sont pas ce que l'on vous dit, elles sont le règne de l'arbitraire et du désespoir, et la gestion de la violence ordinaire ne se fait pas en claquant des doigts. Ils n'évoquent pas plus ce qui est à la source de l'intérêt passionné que je porte à ce métier depuis quarante ans. Pendant ce temps, un institut féru de statistiques nous apprend qu'enseignant est le métier qui fait le plus horreur aux demandeurs d'emploi.

Comment ? Malgré les vacances, malgré tout ce que le café du commerce dit de l'attractivité de ce métier de feignasses, malgré les salaires faramineux ! Pensez, 1 500 euros net par mois au terme de cinq ou six ans d'études complexes pour avoir le droit d'enseigner au fin fond d'un département hostile dans deux ou trois établissements distants de quelques dizaines de kilomètres à des élèves peu motivés dotés de parents agressifs...
Repoussoir

Eh bien, non. Les chômeurs préfèrent, de loin, être conducteurs de locomotive... Quitte à rêver comme des gosses, ils ne rêvent pas sur le tableau noir ou, plutôt, comme les nouvelles technologies sont désormais la tarte à la crème des néo-pédagogues, sur le tableau interactif (j'ai jadis pensé que certains pouvaient avoir un intérêt à imposer le renouvellement du parc informatique et autres joujoux inutiles et dispendieux, mais non, c'est par bêtise et conviction qu'ils croient qu'un ordinateur peut remplacer un maître). Ils ne rêvent pas sur les classes surchargées ni sur les programmes simultanément ambitieux et incohérents, et que l'on n'est pas près de réécrire, alors que c'était la priorité des priorités.


lire la suite.
Cath
Esprit sacré

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Cath le Sam 08 Mar 2014, 12:59
veneration 
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Singing in The Rain le Sam 08 Mar 2014, 13:04
Du bon sens !   
avatar
linotte
Fidèle du forum

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par linotte le Sam 08 Mar 2014, 13:05
Comment ? Malgré les vacances, malgré tout ce que le café du commerce dit de l'attractivité de ce métier de feignasses, malgré les salaires faramineux ! Pensez, 1 500 euros net par mois au terme de cinq ou six ans d'études complexes pour avoir le droit d'enseigner au fin fond d'un département hostile dans deux ou trois établissements distants de quelques dizaines de kilomètres à des élèves peu motivés dotés de parents agressifs...

J'ai envie d'envoyer cet extrait à quelques connaissances.... Rolling Eyes 
User21714
Expert spécialisé

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par User21714 le Sam 08 Mar 2014, 13:09
"Comment ? Malgré les vacances, malgré tout ce que le café du commerce dit de l'attractivité de ce métier de feignasses, malgré les salaires faramineux ! Pensez, 1 500 euros net par mois au terme de cinq ou six ans d'études complexes pour avoir le droit d'enseigner au fin fond d'un département hostile dans deux ou trois établissements distants de quelques dizaines de kilomètres à des élèves peu motivés dotés de parents agressifs..."

 santeverre
avatar
ore
Habitué du forum

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par ore le Sam 08 Mar 2014, 13:09
Ou en faire des cartes de visite, à distribuer à chaque réunion parents-profs.  Twisted Evil 
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Reine Margot le Sam 08 Mar 2014, 13:12
oui, c'est bien que cela soit dit dans un journal très connu, et pas à gauche qui plus est.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Iphigénie le Sam 08 Mar 2014, 13:14
Ben oui tout est dit
....et personne ne l'entend apparemment.
A part l'envoyer au ministre, ou le répéter dès que quelqu'un ouvre un débat, quel qu'en soit le sujet, sur l'enseignement, ou autant pisser dans un violon...
C'est désespérant.
avatar
Escargot Géant
Niveau 7

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Escargot Géant le Sam 08 Mar 2014, 13:17
Dommage que ce soit basé sur les "statistiques" de Jobintree.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par trompettemarine le Sam 08 Mar 2014, 13:44
Un peu radical... car, des fois, il est bien, notre métier...
Mais ces propos réalistes (pour les programmes du primaire : je suis incompétente) font du bien à entendre plutôt que les propos lénifiants sur la "vocation", ou "vous-êtes-des-gens-formidables")
J'espère que le futur ministre de l'éducation saura entendre ces mots de profs, (qui ne sont ni de gauche ni de droite).
avatar
Olympias
Prophète

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Olympias le Sam 08 Mar 2014, 13:49
yesyes yesyes yesyes yesyes 
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Lefteris le Sam 08 Mar 2014, 13:50
@trompettemarine a écrit:Un peu radical... car, des fois, il est bien, notre métier...
Mais ces propos réalistes (pour les programmes du primaire : je suis incompétente) font du bien à entendre plutôt que les propos lénifiants sur la "vocation", ou "vous-êtes-des-gens-formidables-mais-pour-autant-on-ne -fera-rien-pour-vous-sauf-faire-faire-des-grilles-et-des rapports-inutiles")
J'espère que le futur ministre de l'éducation saura entendre ces mots de profs, (qui ne sont ni de gauche ni de droite).
Ce ministre, comme les autres, n'entendra rien car il ne veut rien entendre. Il gère un destin personnel, les affaires sont confiées à des technocrates emmurés dans leurs idées fixes, et qui de toute manière obéissent aux diktats de l'occupant des instances européennes.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par e-Wanderer le Sam 08 Mar 2014, 14:04
Bravo ! À part quelques esprits égarés déformés par les pédagogues fous, je pense que l'écrasante majorité des professeurs s'accorderait sur ce qu'a écrit ici Brighelli, à la virgule près.

Puisqu'il y a des syndicalistes de toutes obédiences ici : que ne demandez-vous à TOUS vos adhérents de relayer ce texte dans les établissements, et demandant à TOUS les collègues, syndiqués ou pas, d'en faire un tirage papier, d'y apposer leur signature en guise d'assentiment, et de l'envoyer au ministère  (en avertissant la presse de cette démarche, naturellement) ? Ça ferait peut-être un peu de buzz, qui sait… 800 000 lettres arrivant rue de Grenelle la même semaine, vous imaginez un peu le bazar ? Ce serait un peu plus efficace que n'importe quelle grève, je pense.


Dernière édition par e-Wanderer le Sam 08 Mar 2014, 14:07, édité 1 fois
avatar
ore
Habitué du forum

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par ore le Sam 08 Mar 2014, 14:06
Excellente idée e-Wanderer! Je suis prête à signer dès le 17 mars.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Iphigénie le Sam 08 Mar 2014, 14:07
C'est une idée qui n'est pas mauvaise!  
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par gelsomina31 le Sam 08 Mar 2014, 14:34
  
républicain a écrit:"Comment ? Malgré les vacances, malgré tout ce que le café du commerce dit de l'attractivité de ce métier de feignasses, malgré les salaires faramineux ! Pensez, 1 500 euros net par mois au terme de cinq ou six ans d'études complexes pour avoir le droit d'enseigner au fin fond d'un département hostile dans deux ou trois établissements distants de quelques dizaines de kilomètres à des élèves peu motivés dotés de parents agressifs..."

 santeverre

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
expérience
Niveau 10

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par expérience le Sam 08 Mar 2014, 20:17
veneration 
avatar
Catsoune
Expert

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Catsoune le Sam 08 Mar 2014, 20:20
@linotte a écrit:
Comment ? Malgré les vacances, malgré tout ce que le café du commerce dit de l'attractivité de ce métier de feignasses, malgré les salaires faramineux ! Pensez, 1 500 euros net par mois au terme de cinq ou six ans d'études complexes pour avoir le droit d'enseigner au fin fond d'un département hostile dans deux ou trois établissements distants de quelques dizaines de kilomètres à des élèves peu motivés dotés de parents agressifs...

J'ai envie d'envoyer  cet extrait à quelques connaissances.... Rolling Eyes 

Moi aussi. Et tout le reste de l'article.
avatar
Catsoune
Expert

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Catsoune le Sam 08 Mar 2014, 20:21
E Wanderer, je suis d'accord pour le faire mon école.

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....
User21714
Expert spécialisé

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par User21714 le Sam 08 Mar 2014, 20:41
@e-Wanderer a écrit:

Puisqu'il y a des syndicalistes de toutes obédiences ici : que ne demandez-vous à TOUS vos adhérents de relayer ce texte dans les établissements, et demandant à TOUS les collègues, syndiqués ou pas, d'en faire un tirage papier, d'y apposer leur signature en guise d'assentiment, et de l'envoyer au ministère  (en avertissant la presse de cette démarche, naturellement) ? Ça ferait peut-être un peu de buzz, qui sait… 800 000 lettres arrivant rue de Grenelle la même semaine, vous imaginez un peu le bazar ? Ce serait un peu plus efficace que n'importe quelle grève, je pense.

Ce serait un coup énorme! chevalier
avatar
Catsoune
Expert

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Catsoune le Sam 08 Mar 2014, 20:47
Oui... Du panache!

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par arcenciel le Sam 08 Mar 2014, 21:04
républicain a écrit:
@e-Wanderer a écrit:

Puisqu'il y a des syndicalistes de toutes obédiences ici : que ne demandez-vous à TOUS vos adhérents de relayer ce texte dans les établissements, et demandant à TOUS les collègues, syndiqués ou pas, d'en faire un tirage papier, d'y apposer leur signature en guise d'assentiment, et de l'envoyer au ministère  (en avertissant la presse de cette démarche, naturellement) ? Ça ferait peut-être un peu de buzz, qui sait… 800 000 lettres arrivant rue de Grenelle la même semaine, vous imaginez un peu le bazar ? Ce serait un peu plus efficace que n'importe quelle grève, je pense.

Ce serait un coup énorme! chevalier
J'applaudis!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Reine Margot le Sam 08 Mar 2014, 21:16
je ne veux pas doucher les enthousiasmes, mais la plupart des syndicats, en tout cas les plus gros, sont opposés à toute sélection à l'Université, donc l'idée de numerus clausus pour trier les futurs profs parmi les meilleurs étudiants ne sera jamais reprise par eux.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
User17706
Enchanteur

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par User17706 le Sam 08 Mar 2014, 21:34
Malheureusement (car j'approuve bien des choses dans ce billet), ça ne monterait pas à 800 000, loin de là.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Jacq le Sam 08 Mar 2014, 22:17
@Reine Margot a écrit:je ne veux pas doucher les enthousiasmes, mais la plupart des syndicats, en tout cas les plus gros, sont opposés à toute sélection à l'Université, donc l'idée de numerus clausus pour trier les futurs profs parmi les meilleurs étudiants ne sera jamais reprise par eux.


Je suis opposé à la sélection en fac simplement parce que le problème n'est pas le niveau d'entrée en fac mais le niveau de sortie avec le bac.
Contenu sponsorisé

Re: Comment peut-on être prof ? / Jean-Paul Brighelli

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum