Sommes-nous à la disposition du collège ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Dinaaa le Mar 7 Avr 2009 - 11:55

Mercredi dernier, après-midi, je suis convoquée à une réunion d'information qui ne m'intéresse pas, mais qui est obligatoire. C'est quand même la 4e fois cette année.

Depuis quelques temps, j'ai accepté (alors que d'autres ont refusé !) de prendre dans ma classe un élève à problèmes, et depuis, on m'impose 1 semaine sur 2 une réunion de bilan pour cet élève en plein milieu de ma demi-journée de congé.

Ai-je le droit de râler ? (ailleurs qu'ici, s'entend !)

Quand puis-je préparer mes cours si ma demi-journée de congé saute 1 fois sur 2 ?

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Nestya le Mar 7 Avr 2009 - 12:03

C'est une bonne question, la réponse m'intéresse. Certains CDE sont atteints de réunionite aiguë. Hormis les conseils de classe, les réunions parents profs, les conseils d'enseignement et éventuellement le rattrapage du lundi de pentecôte, est-on obligé d'assister à toutes les autres réunions, surtout quand elles se multiplient de façon excessive?

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 13:01

Il faudrait avoir les infos exactes sur le nombre de réunions obligatoires comptées dans les ISO, mais dans tous les cas, on ne peut rien faire de plus que de vous enlever une part d'ISO (si vous êtes PP). Vous n'avez pas à râler, vous n'y allez pas si vous estimez qu'on vous impose des réunions indues, c'est tout. Au pire, si le Principal fait circuler une feuille d'émargement, vous ne serez pas dessus, mais que risqueriez-vous ?
Quant à ces réunions sur ta demi-journée de congé, Dinaaa, tu as signé un état de services, tu n'es pas là cette demi-journée-là, c'est tout. Tu ne peux sans doute pas refuser ces réunions, mais tu peux exiger qu'elles se fassent à un moment où tu es disponible (ou sinon, tu communiques les renseignements dont ils ont besoin par écrit). Mais es-tu PP ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par minnie le Mar 7 Avr 2009 - 13:14

@Dinaaa a écrit:
Depuis quelques temps, j'ai accepté (alors que d'autres ont refusé !) de prendre dans ma classe un élève à problèmes, et depuis, on m'impose 1 semaine sur 2 une réunion de bilan pour cet élève en plein milieu de ma demi-journée de congé.


Quand puis-je préparer mes cours si ma demi-journée de congé saute 1 fois sur 2 ?

je crois que je poserai la question en ces termes au chef d'établissement.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 14:15

Mais tu sais, personne n'est à l'abri de ce type de problème, Dinaaa, et on ne sait pas toujours comment dire non : ce matin le principal adjoint m'a demandé de consacrer mon après-midi libre du mardi de la rentrée à accompagner une sortie théâtre d'un niveau que je n'ai pas. Les collègues ne m'en ont pas parlé : c'est donc clairement la volonté de ne pas "libérer" de professeurs qui auraient cours cet après-midi-là. Pour cela, j'hésite, alors que finalement cela ne me dérangerait pas d'accompagner, et puis, c'est le Malade Imaginaire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par ysabel le Mar 7 Avr 2009 - 14:46

@lulamae a écrit:Mais tu sais, personne n'est à l'abri de ce type de problème, Dinaaa, et on ne sait pas toujours comment dire non : ce matin le principal adjoint m'a demandé de consacrer mon après-midi libre du mardi de la rentrée à accompagner une sortie théâtre d'un niveau que je n'ai pas. Les collègues ne m'en ont pas parlé : c'est donc clairement la volonté de ne pas "libérer" de professeurs qui auraient cours cet après-midi-là. Pour cela, j'hésite, alors que finalement cela ne me dérangerait pas d'accompagner, et puis, c'est le Malade Imaginaire !

je lui dirais non... sans hésiter.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 14:51

C'est ce que j'ai dit, mais c'est dommage pour la pièce. Tant pis, je peux aller la voir pour moi. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Maissa le Mar 7 Avr 2009 - 20:10

Si j'ai bien compris ce qu'a laissé entendre l'adjoint (qui a connu de nombreux établissements), tout dépend du rapport de forces dans l'établissement : si de nombreux collègues se mobilisent pour refuser la multiplication des réunions, les convocations en dehors de l'EDT et autres joyeusetés... le CDE s'incline.

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Mer 8 Avr 2009 - 11:49

Vous me concèderez quand même que, comme dans tous les métiers, on ne peut pas toujours dire non! Je ne connais personne dans mon entourage, prof ou pas, qui ait systématiquement quitté son boulot à l'heure normale!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Daphné le Mer 8 Avr 2009 - 11:58

Il ne s'agit pas uniquement de "quitter à l'heure normale", mais il y a de plus en plus d'abus sur nos plages de liberté et ça devient gonflant, on ne peut plus souffler et s'organiser pour travailler : c'est un mépris total de notre charge de travail en dehors de l'enseignement présentiel !!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Mer 8 Avr 2009 - 12:18

Je le pense aussi, Daphné : ce n'est pas un hasard s'il faut de plus en plus accompagner les sorties quand on n'a pas cours et aller en stage le mercredi. humhum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Mer 8 Avr 2009 - 12:34

@lulamae a écrit:Je le pense aussi, Daphné : ce n'est pas un hasard s'il faut de plus en plus accompagner les sorties quand on n'a pas cours et aller en stage le mercredi. humhum

Jamais ça ne nous a été imposés, dans mon bahut!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Mer 8 Avr 2009 - 13:50

En fait, je ne pense pas tant au bahut (d'ailleurs, pour la sortie théâtre, le Principal adjoint ne me l'impose pas) qu'au Rectorat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Patate le Mer 8 Avr 2009 - 14:18

Alors là, ce post m'intéresse beaucoup.
Chez nous, ces derniers temps: réunion contre la démotivation des élèves + réunion pour le confinement + réunion pour le B2I + réunion pour le tableau numérique... Le tout sur les heures de midi, ou le soir après les cours.
Il est rare que je profite de ma demi-journée (pour corriger des copies ou préparer des cours): il y a toujours un truc de prévu. Difficile de dire non à tout...
Et pour les sorties, il nous est demandé implicitement de choisir un accompagnateur qui n'a pas cours à ce moment là. Implicitement... car lorsqu'on propose un prof qui a cours, l'autorisation nous est refusée. On n'a donc pas le choix (si... annuler la sortie).

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Dinaaa le Jeu 9 Avr 2009 - 22:06

@lulamae a écrit:Quant à ces réunions sur ta demi-journée de congé, Dinaaa, tu as signé un état de services, tu n'es pas là cette demi-journée-là, c'est tout. Tu ne peux sans doute pas refuser ces réunions, mais tu peux exiger qu'elles se fassent à un moment où tu es disponible (ou sinon, tu communiques les renseignements dont ils ont besoin par écrit). Mais es-tu PP ?

Merci à tous pour vos réponses : on n'avance pas vraiment puisque visiblement il n'y a pas de texte qui légifère et que c'est au bon vouloir de chacun, mais au moins je vois que je ne suis pas seule à me lamenter.

Lulamae, j'ai parlé au CDE qui m'a répondu que les jour et horaire choisis étaient les seuls à convenir à la fois aux éducateurs du gamin, aux représentants du CMP et des (j'ai bien dit "des") psychologues concernés. Alors en gros, je m'écrase devant le nombre. Mon CDE a également ajouté que ma présence était indispensable, qu'il m'était impossible de laisser une simple note écrite puisque cela ne permettait pas le dialogue, ce qui est le but de ces réunions. Donc fi de ma demi-journée de travail personnel (je modifie volontairement "demi-journée de congé" afin de lever toute confusion...)

Je commence à comprendre pourquoi je suis la seule cruche à avoir accepté d'être PP de cet élève !

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que dans tous les jobs il y a des dépassements d'horaire ponctuels, mais quand ça devient systématique (une 1/2 journée perdue toutes les 2 sem), comment faire son travail efficacement ?

Dois-je préciser que je suis actuellement à 80%... et que mon CDE m'a gentiment rappelé que j'étais plus disponible que d'autres collègues ?!? Shocked Suspect Evil or Very Mad Evidemment, si j'ai pris un 80% et renoncé à une partie de mon salaire, ce n'est pas pour m'occuper de mes enfants, non, c'est pour être plus disponible pour mon établissement... cherchez l'erreur...

Allez, j'arrête, mais que ça fait du bien d'avoir un forum où rââââler...

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Jeu 9 Avr 2009 - 22:25

Permets-moi d'insister, Dinaaa, mais si ta présence est indispensable, ne peux-tu justement obtenir qu'elle ait lieu quand cela t'arrange, toi ? Au moins, s'ils avaient besoin que tu sois là ce jour-là, ils n'avaient qu'à mettre ta demi-journée libre un autre jour ! Ou alors, menace-les de renoncer au boulot de PP ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par ysabel le Jeu 9 Avr 2009 - 22:52

@Dinaaa a écrit:
@lulamae a écrit:Quant à ces réunions sur ta demi-journée de congé, Dinaaa, tu as signé un état de services, tu n'es pas là cette demi-journée-là, c'est tout. Tu ne peux sans doute pas refuser ces réunions, mais tu peux exiger qu'elles se fassent à un moment où tu es disponible (ou sinon, tu communiques les renseignements dont ils ont besoin par écrit). Mais es-tu PP ?

Merci à tous pour vos réponses : on n'avance pas vraiment puisque visiblement il n'y a pas de texte qui légifère et que c'est au bon vouloir de chacun, mais au moins je vois que je ne suis pas seule à me lamenter.

Lulamae, j'ai parlé au CDE qui m'a répondu que les jour et horaire choisis étaient les seuls à convenir à la fois aux éducateurs du gamin, aux représentants du CMP et des (j'ai bien dit "des") psychologues concernés. Alors en gros, je m'écrase devant le nombre. Mon CDE a également ajouté que ma présence était indispensable, qu'il m'était impossible de laisser une simple note écrite puisque cela ne permettait pas le dialogue, ce qui est le but de ces réunions. Donc fi de ma demi-journée de travail personnel (je modifie volontairement "demi-journée de congé" afin de lever toute confusion...)

Je commence à comprendre pourquoi je suis la seule cruche à avoir accepté d'être PP de cet élève !

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que dans tous les jobs il y a des dépassements d'horaire ponctuels, mais quand ça devient systématique (une 1/2 journée perdue toutes les 2 sem), comment faire son travail efficacement ?

Dois-je préciser que je suis actuellement à 80%... et que mon CDE m'a gentiment rappelé que j'étais plus disponible que d'autres collègues ?!? Shocked Suspect Evil or Very Mad Evidemment, si j'ai pris un 80% et renoncé à une partie de mon salaire, ce n'est pas pour m'occuper de mes enfants, non, c'est pour être plus disponible pour mon établissement... cherchez l'erreur...

Allez, j'arrête, mais que ça fait du bien d'avoir un forum où rââââler...

Et si tu avais cours cette après-midi-là, comment aurait-il fait ?
Exige d'être payée en HSE pour ces réunions puisque ce n'est plus une réunion exceptionnelle mais une nouvelle contrainte dans ton emploi du temps.

Ou tu démissionnes de ta fonction de PP...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Dinaaa le Jeu 9 Avr 2009 - 23:12

@lulamae a écrit:Permets-moi d'insister, Dinaaa, mais si ta présence est indispensable, ne peux-tu justement obtenir qu'elle ait lieu quand cela t'arrange, toi ? Au moins, s'ils avaient besoin que tu sois là ce jour-là, ils n'avaient qu'à mettre ta demi-journée libre un autre jour ! Ou alors, menace-les de renoncer au boulot de PP ?


Le problème, c'est que cet élève n'a intégré la classe que depuis 8 semaines, donc impossible de demander un changement d'emploi du temps à cette période de l'année.

Autre hic : j'ai été volontaire pour être PP de cet élève très spécial, et le CDE ne se prive pas de me le rappeler...

Mais j'ai bien intégré le raisonnement de mes collègues, maintenant : ne jamais être volontaire pour quoi que ce soit !

MErci de ton aide.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Dinaaa le Jeu 9 Avr 2009 - 23:19

@ysabel a écrit:Et si tu avais cours cette après-midi-là, comment aurait-il fait ?
>> Mystère... je suppose que là, pour le coup, un changement d'emploi du temps aurait été très simple à trouver...

Exige d'être payée en HSE pour ces réunions puisque ce n'est plus une réunion exceptionnelle mais une nouvelle contrainte dans ton emploi du temps.
>> Eh eh... j'ai déjà évoqué la question avec mon CDE... qui a été très choqué par ma demande bassement mercantile : "mais voyons, vous êtes là en tant que PP, et vous êtes déjà payée par les ISO, Madame !" (je lui aurais demandé la lune qu'il n'aurait pas été plus outré...)

Ou tu démissionnes de ta fonction de PP...
>> Et oui, ultime possibilité... mais qui ferait ça à ses élèves quelques semaines avant la fin de l'année... ? pas moi, je ne m'en sens pas le cran.


Je sais, il n'y a pas vraiment de solution, je vais continuer à aller à ces réunions, je vais patienter jusqu'à la fin de l'année, et puis... je tâcherai de ne plus me faire avoir !

Merci pour vos propositions en tout cas, c'est sympa de se sentir soutenue ! flower

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Daphné le Ven 10 Avr 2009 - 8:17

Pour répondre à Patate, chez qui le CDE impose des accompagnateurs libres de cours, vous lui faites le coup, vous annulez toutes les sorties s'il persiste à refuser.............ça le fera peut-être changer de position, car eux aussi ils aiment bien se faire mousser en faisant des rapports ronflants au rectorat pour se valoriser au sujet de toutes les activités qui ont lieu dans leur établissement !!
Nous on a refusé en bloc certaines contraintes, le CDE a aussi vu qu'il ne pouvait pas nous imposer tout et n'importe quoi !
Maintenant si les collègues sont volontaires............

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Sylvia le Ven 10 Avr 2009 - 8:45

Je pense que oui! Petit exemple (qui date de ce matin). J'enseigne dans un dom. L'île est touchée actuellement par une dépression tropicale qui l'arrose abondamment d'eau. Certains établissements ont du fermer leurs portes dès hier. Ce matin, à 5h30, j'entends à la radio, d'abord que les écoles de ma commune sont fermées, puis sur une autre onde locale que l'ensemble des établissements scolaires de ladite communes l'est. Les transports scolaires quant à eux ne sont pas assurés. J'appelle donc mon collège dès 6h45 pour avoir confirmation ou infirmation: personne ne répond! Après plusieurs tentatives, le concierge décroche à 7h35 alors que j'avais cours à 8h00! Entretemps les informations les plus contradictoires (c'est fermé, c'est ouvert, ça s'ouvre et ça se referme...) circulent à la radio. Le concierge me dit alors que le collège est ouvert, le chef l'en a décidé ainsi, il faut donc se présenter au boulot. Je ne vous explique pas l'angoisse: après une toilette éclair, j'enfile une chemise et un pantalon, et même pas le temps de petit-déjeuner, je saute dans ma voiture. J'arrive pile-poil à 8h00 et là... alors que j'entre dans la cour, je croise des collègues en sens inverse qui me disent que je peux rentrer chez moi: il n'y a pas d'élèves, les deux trois présents vont être ramenés par leurs parents à la maison, le chef a décidé que l'établissement reste ouvert, on est libre de vaquer à nos occupations, bref soit on reste, soit on part! Bref, ce matin, il a donc fallu pointer, montrer sa tête pour être tranquille. Si ce n'est pas être à la disposition du collège ça!

Sylvia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Daphné le Ven 10 Avr 2009 - 9:15

C'est un peu différent des situations présentées un peu plus haut.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Sylvia le Ven 10 Avr 2009 - 10:03

Oui, c'est vrai! Désolée pour le post! Mais j'en avais un peu gros sur la patate, alors j'ai écrit.

Sylvia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par Invité le Ven 10 Avr 2009 - 13:13

@Sylvia a écrit:Oui, c'est vrai! Désolée pour le post! Mais j'en avais un peu gros sur la patate, alors j'ai écrit.

Ne t'excuse pas : je ne pense pas que Daphné l'ait dit comme un reproche...
En tout cas, la concierge aurait pu s'informer avant de vous dire de venir. humhum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous à la disposition du collège ?

Message par ysabel le Ven 10 Avr 2009 - 13:44

@Dinaaa a écrit:
@ysabel a écrit:Et si tu avais cours cette après-midi-là, comment aurait-il fait ?
>> Mystère... je suppose que là, pour le coup, un changement d'emploi du temps aurait été très simple à trouver...

Exige d'être payée en HSE pour ces réunions puisque ce n'est plus une réunion exceptionnelle mais une nouvelle contrainte dans ton emploi du temps.
>> Eh eh... j'ai déjà évoqué la question avec mon CDE... qui a été très choqué par ma demande bassement mercantile : "mais voyons, vous êtes là en tant que PP, et vous êtes déjà payée par les ISO, Madame !" (je lui aurais demandé la lune qu'il n'aurait pas été plus outré...)

Ou tu démissionnes de ta fonction de PP...
>> Et oui, ultime possibilité... mais qui ferait ça à ses élèves quelques semaines avant la fin de l'année... ? pas moi, je ne m'en sens pas le cran.


Je sais, il n'y a pas vraiment de solution, je vais continuer à aller à ces réunions, je vais patienter jusqu'à la fin de l'année, et puis... je tâcherai de ne plus me faire avoir !

Merci pour vos propositions en tout cas, c'est sympa de se sentir soutenue ! flower

tu es bien trop gentille... Ne jamais l'être avec ses chefs car on devient un pigeon
Etais-tu au courant de ces réunions quand tu as accepté de jouer au PP. Quant aux ISO je lui renverrai dans la gu... que c'est pour le travail administratif en plus pas pour une réunions toute les 2 semaines...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum