Avenir des SEGPA ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avenir des SEGPA ?

Message par jluc1910 le Dim 9 Mar 2014 - 21:29

Une déléguée syndicale de mon bahut nous a annoncé dernièrement que notre cher ministère envisageait de carrément supprimer les SEGPA. Les élèves de ces classes seraient inclus dans les classes "banales" avec un dispositif d'accompagnement spécifique... Pour enseigner dans des classes de SEGPA, cette info m'a fait froid dans le dos : ces élèves sont absolument incapables de suivre en classes "banales" (sur 14 élèves, j'en ai 10 qui ne maîtrisent pas la lecture, et 2 qui ne savent pas écrire, et les 14 ne sont pas capables de retenir une leçon de 5 lignes...), et qu'adviendra-t-il des profs spécialisés qui ont passé le CAPA-SH ou le CA2-SH ?

Quelqu'un a-t-il entendu parler de ce projet hallucinant ???

jluc1910
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par InviteeF le Dim 9 Mar 2014 - 21:30

J'en ai entendu parler, oui ... malheureusement. 
C'est une catastrophe (euphémisme).

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par palomita le Dim 9 Mar 2014 - 21:37

J'en ai entendu parler aussi ...

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Whypee le Dim 9 Mar 2014 - 21:45

Ce ministre me fait peur.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par doubledecker le Dim 9 Mar 2014 - 21:47

@jluc1910 a écrit:Une déléguée syndicale de mon bahut nous a annoncé dernièrement que notre cher ministère envisageait de carrément supprimer les SEGPA. Les élèves de ces classes seraient inclus dans les classes "banales" avec un dispositif d'accompagnement spécifique... Pour enseigner dans des classes de SEGPA, cette info m'a fait froid dans le dos : ces élèves sont absolument incapables de suivre en classes "banales" (sur 14 élèves, j'en ai 10 qui ne maîtrisent pas la lecture, et 2 qui ne savent pas écrire, et les 14 ne sont pas capables de retenir une leçon de 5 lignes...), et qu'adviendra-t-il des profs spécialisés qui ont passé le CAPA-SH ou le CA2-SH ?

Quelqu'un a-t-il entendu parler de ce projet hallucinant ???

j'ai fait un peu plus qu'en entendre parler : ma directrice de segpa nous a envoyé un doc de travail là dessus! en fait il s'agireit de faire de l'inclusion comme pour les ulis...sauf que les élèves en ulis dans mon bahut sont la pluspart du temps inclus en...Segpa  Shocked Rolling Eyes  mais bon c'est sûr que quelques heures deçi-delà ce sera toujours moins cher qu'un prof devant 15 élèves...à moins qu'on généralise ce qui se passe cette année dans ma 3è segpa j'ai 20 élèves  furieux furieux furieux comment mais comment on peut faire moins bien pour l'éducation avec un gouvernement de gauche??? ça m'énerve, ça m'énerve  furieux furieux furieux 

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Cath le Dim 9 Mar 2014 - 21:55

On en a tous entendu parler, je crois, c'est une certitude même si ce n'est pas encore officiel.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par jluc1910 le Dim 9 Mar 2014 - 21:59

@doubledecker a écrit:j'ai fait un peu plus qu'en entendre parler : ma directrice de segpa nous a envoyé un doc de travail là dessus! en fait il s'agireit de faire de l'inclusion comme pour les ulis...sauf que les élèves en ulis dans mon bahut sont la pluspart du temps inclus en...Segpa  Shocked Rolling Eyes  mais bon c'est sûr que quelques heures deçi-delà ce sera toujours moins cher qu'un prof devant 15 élèves...à moins qu'on généralise ce qui se passe cette année dans ma 3è segpa j'ai 20 élèves  furieux furieux furieux comment mais comment on peut faire moins bien pour l'éducation  avec un gouvernement de gauche??? ça m'énerve, ça m'énerve  furieux furieux furieux 

de gauche vous dîtes ???  Laughing 

jluc1910
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Whypee le Dim 9 Mar 2014 - 22:04

La droite en rêve la gauche le fait et la rue est vide... Les profs ne sont plus ce qu'ils étaient  No 

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par doubledecker le Dim 9 Mar 2014 - 22:09

@Cath a écrit:On en a tous entendu parler, je crois, c'est une certitude même si ce n'est pas encore officiel.

je ne sais pas ce qu'on peut appeler officiel mais ce dont je parle pourte l'en-tête de l'IGEN rapport 2013-095 / novembre 2013 "le traitement de la grande difficulté au cours de la scolarité obligatoire"...alors certes ce peut être un nième rapport qui servira à caler un meuble mais ça craint quand même.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Olympias le Dim 9 Mar 2014 - 22:10

Ils sont fous ! C'est sûr. De gauche, j'en doute de plus en plus.  furieux  furieux  furieux 
C'est écoeurant.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par doubledecker le Dim 9 Mar 2014 - 22:11

@jluc1910 a écrit:
@doubledecker a écrit:j'ai fait un peu plus qu'en entendre parler : ma directrice de segpa nous a envoyé un doc de travail là dessus! en fait il s'agireit de faire de l'inclusion comme pour les ulis...sauf que les élèves en ulis dans mon bahut sont la pluspart du temps inclus en...Segpa  Shocked Rolling Eyes  mais bon c'est sûr que quelques heures deçi-delà ce sera toujours moins cher qu'un prof devant 15 élèves...à moins qu'on généralise ce qui se passe cette année dans ma 3è segpa j'ai 20 élèves  furieux furieux furieux comment mais comment on peut faire moins bien pour l'éducation  avec un gouvernement de gauche??? ça m'énerve, ça m'énerve  furieux furieux furieux 

de gauche vous dîtes ???  Laughing 

ouais, ça me ferait marrer aussi si ce n'était pas aussi tragique

@Whypee a écrit:La droite en rêve la gauche le fait et la rue est vide... Les profs ne sont plus ce qu'ils étaient  No 

c'est peut êtrre ça qui est le plus désespérant tiens...

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par MarieL le Lun 10 Mar 2014 - 10:27

@Whypee a écrit:Ce ministre me fait peur.

Honnêtement, ça ne vient pas de lui. La disparition est programmée depuis un moment, il continue dans la même voie que ses prédécesseurs : économies d'abord.

Nos collègues de Segpa crient dans le désert depuis plusieurs années déjà mais ils étaient "alarmistes" bien sûr.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par arguin le Lun 10 Mar 2014 - 12:30

confused Et l'avenir des CLIS ??? Beaucoup d'enfants handicapés mentaux en attente d'affectation en IME s'y retrouvent, et ça peut durer des années... pale

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Finrod le Lun 10 Mar 2014 - 13:01

@Olympias a écrit:Ils sont fous ! C'est sûr. De gauche, j'en doute de plus en plus.  furieux  furieux  furieux 
C'est écoeurant.

Vous avez tendance à confondre "de gauche" et "intelligent". Il y a des cons de droite, ça on le sait, ils en ont même mis un très beau à la tête de leur parti mais les cons de gauche sont bien plus dangereux : ils se cachent  et surgissent au dernier moment quand tout espoir de fuite est vain.

Ils sont persuadés qu'ils sont de gauche eux, pas comme vous, pas comme nous, parce qu'ils luttent contre l'exclusion des plus faibles vers des voies de garage...  et pour un enseignement pour tous tous ensemble qui regroupe des thèmes interdisciplinaires attractifs tels que "guitare sur un Poney" (non inventé, http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Politique/Politique/Les-enfants-a-Feyzin-vont-jouer-de-la-guitare-sur-un-poney)

Lors d'une discussion avec un collègue candidat FDG aux cantonales, je lui avait dit que je trouvais les SEGPA utiles bien que maltraitées et qu'il faudrait aller plus loi dans ce sens vers la fin du collège unique, il m'a répondu clairement que nous n'avions pas les mêmes idées.  Je ne crois même pas qu'il ait réfléchi, pour lui filière parallèle = exclusion = de droite et il n'a jamais vu de SEGPA de près, on était en lycée.  

Ces gens utilisent à outrance la culpabilisation à travers un discours : "vous ne pensez pas comme nous, oh là là vous êtes /de droite/ facho/ [silence gêné et sourire entenu]/ pas à gauche etc..."  qui paralyse la majorité des enseignants.
Il est bien connu que le stress bloque toute forme de pensée élaborée et comme les gens qui se considèrent à gauche ont en général le sentiment que cela fait partie de leur identité, une simple accusation peut efficacement nous manipuler.

Et malheureusement, ceux qui dépassent ce stade, nous en faisons majoritairement parti sur néo, ressentent avant tout de la colère contre cette duperie, colère qu'ils doivent contenir pour que ces vicieux adversaires ne se lancent pas dans la dénonciation fantasmée de ce qu'ils considèreront comme un penchant fascisant.

Exemple qui m'avait marqué : Brighelli qui affirme qu'en ZEP certains profs se font cracher dessus, au sens figuré. Soulignant là la violence ressentie par les enseignants de même que leur impuissance, son ton était franche et honnête, il voulait dire la vérité et faire confiance à ceux qui l'écoutait. Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUIPP qui lui répond en une demi-phrase dont j'entends encore le ton doucereux et condescendant. Non M. Brighelli, les élèves en ZEP ne crachent pas sur les enseignants.
Nier la vérité, s'appuyer pour cela sur nos tabous, rejetter un appel à l'aide que Brighelli essayait de relayer, qui parlait de violence (car qui appelle à l'aide sinon quelqu'un qui en ressent)  en amalgamant la violence subie à une violence exprimée.

C'est tellement caricatural, tellement gros, que personne n'ose imaginer être dupé de la sorte... et ainsi personne ne s'en rend donc compte.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Malaga le Lun 10 Mar 2014 - 13:49

J'en avais pas entendu parler de ce projet : quelle honte !  pale 

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Celeborn le Lun 10 Mar 2014 - 14:12

Je vous copie/colle notre article sur le sujet (j'assiste aux réunions du groupe de travail concerné, donc vous pouvez me demander davantage de précisions en MP). Pour le moment, rien n'est décidé : en gros, il y a ceux qui défendent clairement une structure dès l'entrée en 6e (SNALC, FO, SUD, CGT) ; ceux qui défendent clairement davantage d'"inclusion" (CFDT, UNSA), et ceux qui sont dans l'entre-deux (FSU, notamment le SNUipp qui envisage une "inclusion progressive en 6e" ; et en même temps ils sont pour une structure...) .

SEGPA : pourquoi détruire ce qui marche ?

Le 5 février 2014, Pascal Piton, secrétaire académique SNE-FGAF de Versailles, et Jean-Rémi Girard, secrétaire national à la pédagogie SNALC-FGAF, ont participé au groupe de travail SEGPA organisé au ministère. Il en ressort deux orientations principales.

La première, c’est l’impression d’une fuite en avant : réformer pour réformer. Alors que le dispositif SEGPA, après des années de réglages et d’ajustements, commence à trouver sa place et son rythme, il est question d’inclure les classes de SEGPA dans le collège unique, plus ou moins sur le modèle des ULIS (dispositif d'inclusion des élèves handicapés). Quand on sait les dégâts qu’une hétérogénéité tous azimuts a entraînés dans les classes ordinaires, on se demande si le ministère et certains syndicats sont à l’écoute du terrain ou bien s’il n’y a pas quelque recherche d’économie qui ne veut pas dire son nom.

La seconde idée en revanche suscite l’accord du SNE et du SNALC : le maintien d’un an en primaire ne devrait plus être obligatoire pour être orienté en SEGPA. Il se trouve que nous avons de nombreux exemples d’élèves et de familles qui, conscientes des difficultés pour réussir dans le collège unique, font le choix très tôt d’une sixième SEGPA, avec un projet professionnel qui donne du sens au parcours scolaire. Pourquoi dans de tels cas refuser une admission à cet enfant ? Dès lors, il apparaît contre-productif de rendre ce redoublement obligatoire surtout lorsqu’on connaît la campagne de dénigrement contre le redoublement menée depuis des années !

Pour le SNE-FGAF et le SNALC-FGAF, il convient de renforcer les SEGPA dans leur spécificité, d'ouvrir des places supplémentaires là il y en a besoin et d’accompagner les réussites en développant les débouchés au niveau des lycées professionnels, trop souvent dans l'incapacité matérielle de donner satisfaction aux projets professionnels des élèves. Si réforme il doit y avoir, c’est sur ces questions là et non sur d’autres.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Gryphe le Lun 10 Mar 2014 - 14:20

@Celeborn a écrit:en gros, il y a ceux qui défendent clairement une structure dès l'entrée en 6e (SNALC, FO, SUD, CGT) ; ceux qui défendent clairement davantage d'"inclusion" (CFDT, UNSA), et ceux qui sont dans l'entre-deux (FSU, notamment le SNUipp qui envisage une "inclusion progressive en 6e" ; et en même temps ils sont pour une structure...) .
Tout est normal.  Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Olympias le Lun 10 Mar 2014 - 17:52

Mais l'inclusion ne marche que pour des élèves qui n'ont pas du tout de handicap mental ! Quand va-t-on comprendre ça ??? Les conditions d'enseignements doivent être adaptées à ce que sont les élèves. On peut scolariser et faire avancer des élèves qui ont des handicaps mais le handicap mental est une barrière qui empêche un enfant de suivre dans une 6è "classique". On va détruire des gosses pour faire des économies au lieu de créer les structures dont ils pourraient avoir besoin (et qui sont en ombre insuffisant) et de pérenniser celles qui commencent à faire leurs preuves. 
Nous sommes plusieurs mamans sur le forum à avoir des enfants un peu...particuliers.  Quand je vois l'imbécillité à l'oeuvre dans l'Education Nationale, j'enrage.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par jluc1910 le Lun 10 Mar 2014 - 18:04

@Gryphe a écrit:
@Celeborn a écrit:en gros, il y a ceux qui défendent clairement une structure dès l'entrée en 6e (SNALC, FO, SUD, CGT) ; ceux qui défendent clairement davantage d'"inclusion" (CFDT, UNSA), et ceux qui sont dans l'entre-deux (FSU, notamment le SNUipp qui envisage une "inclusion progressive en 6e" ; et en même temps ils sont pour une structure...) .
Tout est normal.  Very Happy

Ce qui est drôle (et c'est pas la première fois), c'est de voir le SNALC aux côtés de FO, SUD et CGT... Ils ont viré gauchistes au SNALC ou quoi ?  Laughing


Dernière édition par jluc1910 le Lun 10 Mar 2014 - 18:09, édité 1 fois

jluc1910
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par jluc1910 le Lun 10 Mar 2014 - 18:08

@Olympias a écrit:Mais l'inclusion ne marche que pour des élèves qui n'ont pas du tout de handicap mental ! Quand va-t-on comprendre ça ??? Les conditions d'enseignements doivent être adaptées à ce que sont les élèves. On peut scolariser et faire avancer des élèves qui ont des handicaps mais le handicap mental est une barrière qui empêche un enfant de suivre dans une 6è "classique". On va détruire des gosses pour faire des économies au lieu de créer les structures dont ils pourraient avoir besoin (et qui sont en ombre insuffisant) et de pérenniser celles qui commencent à faire leurs preuves. 
Nous sommes plusieurs mamans sur le forum à avoir des enfants un peu...particuliers.  Quand je vois l'imbécillité à l'oeuvre dans l'Education Nationale, j'enrage.

Absolument ! J'ai vu pas mal d'élèves de SEGPA s'en sortir mieux après la 3ème que des gamins qui ont fait tout leur collège dans le "banal" et qui ont traîné pendant 4 ans des difficultés énormes ! C'est inhumain d'envoyer comme cela des élèves à la casse !!!

jluc1910
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Celeborn le Lun 10 Mar 2014 - 18:36

@jluc1910 a écrit:
@Gryphe a écrit:
@Celeborn a écrit:en gros, il y a ceux qui défendent clairement une structure dès l'entrée en 6e (SNALC, FO, SUD, CGT) ; ceux qui défendent clairement davantage d'"inclusion" (CFDT, UNSA), et ceux qui sont dans l'entre-deux (FSU, notamment le SNUipp qui envisage une "inclusion progressive en 6e" ; et en même temps ils sont pour une structure...) .
Tout est normal.  Very Happy

Ce qui est drôle (et c'est pas la première fois), c'est de voir le SNALC aux côtés de FO, SUD et CGT... Ils ont viré gauchistes au SNALC ou quoi ?  Laughing

Ça arrive en fait assez fréquemment. La CGT et Sud avaient par exemple été les seuls à voter l'amendement du SNALC concernant le retour à 5h d'HG sur l'ensemble du cycle terminal en série scientifique, au lieu des 4h30 proposées. De même, on nous retrouve souvent dans les mêmes intersyndicales.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Caspar Goodwood le Lun 10 Mar 2014 - 18:49

Cela fait des années que j'entends que les SEGPA vont "bientôt" être supprimées, espérons qu'il ne s'agit que d'une légende urbaine.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par stresszen le Lun 10 Mar 2014 - 19:02

Et après ils vont encore venir pleurer des mauvais résultats scolaires des élèves français. Moi je ne comprend plus rien à leur raisonnement. Comment peut on esperer des supers résultats sans prendre un minimum (et je dis bien un minimum compte tenu du peu qui est fait) la différence des enfants??

stresszen
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par atrium le Lun 10 Mar 2014 - 19:08

@Gryphe a écrit:
@Celeborn a écrit:en gros, il y a ceux qui défendent clairement une structure dès l'entrée en 6e (SNALC, FO, SUD, CGT) ; ceux qui défendent clairement davantage d'"inclusion" (CFDT, UNSA), et ceux qui sont dans l'entre-deux (FSU, notamment le SNUipp qui envisage une "inclusion progressive en 6e" ; et en même temps ils sont pour une structure...) .
Tout est normal.  Very Happy

Il y a bien, comme d'habitude, ceux qui vivent sur Terre, ceux qui vivent au pays des bisounours. Il n'est pas encore né celui qui réussira à faire adopter une position claire au SNUIPP.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avenir des SEGPA ?

Message par Fraser le Lun 10 Mar 2014 - 19:20

J'ai un collègue enseignant en SEGPA et délégué SE qui va (surement) trouver à y redire. Je ne pourrais que lui répondre ce qu'il m'a dit sur les rythmes "tu sais, après ce qu'on a subi pendant 5 ans, on peut bien accepter ça!"

Sinon, effectivement VP en aura fait des dégâts!


Dernière édition par forrester1 le Lun 10 Mar 2014 - 19:45, édité 2 fois

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum