Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par John le Lun 10 Mar 2014 - 0:59

Le FN crée un collectif étudiant pour s'implanter sur les campus
Le Front national s'est doté, samedi 8 mars, d'un « think tank » étudiant. Baptisée Collectif Marianne, cette nouvelle structure associative, associée au Rassemblement Bleu Marine, est le pendant du Collectif Racine lancé en octobre 2013 pour les enseignants. Ce collectif entend défendre la « méritocratie » et dénonce « la massification de l'enseignement supérieur » productrice de « dépréciation de la valeur des diplômes ». « Les détenteurs d'une licence, d'un master ou même d'un doctorat peinent toujours davantage pour trouver un travail. Cette situation ne sera à terme plus tenable », peut-on lire dans le texte fondateur.

Pour autant, le Collectif Marianne, qui demande une cotisation de 10 euros, n'entend pas être un syndicat étudiant. « Nous n'allons pas faire de militantisme ou tracter dans les établissements. Nous voulons être une plateforme de réflexion et de proposition pour la jeunesse. Nous n'avons pas vocation, comme les militants de l'UNEF pour le Parti socialiste à être les futurs cadres du Front national », indique son président, David Masson-Weyl, étudiant en master 1 en droit à Paris-II Assas et en histoire à Paris IV Sorbonne, qui se dit souverainiste. Ce dernier espère séduire rapidement plusieurs centaines d'étudiants grâce à un site Internet et aux réseaux sociaux.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/03/09/le-fn-cree-un-collectif-etudiant-pour-s-implanter-sur-les-campus_4380032_823448.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Mar 2014 - 7:53

Pour les futurs cadres du FN, il y a déjà le GUD.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par ElleDriver le Lun 10 Mar 2014 - 9:16

Assas un jour, Assas toujours...
C'est une plateforme qui va sûrement viser à faire oublier la récente reprise d'activités du GUD, justement.

ElleDriver
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 10 Mar 2014 - 9:17

Malheureusement, les murs de mon campus restent encore marqués par cette reprise d'activité  Sad 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par ElleDriver le Lun 10 Mar 2014 - 9:59

J'imagine oui... Evil or Very Mad

ElleDriver
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par Tristana le Mer 12 Mar 2014 - 16:54


_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par Maieu le Mer 12 Mar 2014 - 17:54

Au-delà des causes socio-économiques, l’attirance de ces jeunes – et d’autres moins jeunes –  pour le FN peut s’expliquer aussi par la fascination du vide que creuse la peur de  F. Hollande et de son gouvernement.
La manière dont est gérée la communication sur l’affaire des écoutes en est une nouvelle illustration. En particulier Ch. Taubira sur TF1, lundi soir.
Le journaliste – à la manière anglo-saxonne – cherche à la coincer : étiez-vous informée des écoutes décidées contre N. Sarkozy ?
Cette question ne concerne pas le fond du problème (elle aurait été : êtes-vous à l’origine des écoutes ?).
La ministre donne une réponse sur le fond, donc inadéquate: il n’y a plus, comme avec la droite, de connivence entre le pouvoir politique et la justice, dit-elle en substance.
Que ne répondit-elle : J’étais informée, oui, comme c’est habituel et normal quand il s’agit d’affaires aussi sensibles, et comme tout le monde l’est aujourd’hui ?
Peur, donc.
Ce qui permet donc au FN de parler « sans peur »  le langage de la « vérité évidente» : on règle courageusement les problèmes en rétablissant le franc, la peine de mort etc.
Le minimum que peuvent faire ceux qui veulent combattre ce cancer qu’est l’idéologie du FN est d’aller voter pour la gauche et de le faire savoir. Les hommes qui la représentent aujourd’hui ne sont pas éternels.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par Finrod le Mer 12 Mar 2014 - 18:03



Il faut pas avoir 16 pour adhérer à un parti ?

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après le collectif Racine pour les enseignants, le Front National crée le Collectif Marianne pour les étudiants.

Message par PauvreYorick le Mer 12 Mar 2014 - 18:08

Je plussoie la remarque de Maieu. Le gouvernement donne un spectacle trouillométriquement insupportable. Du coup, n'importe quel irresponsable peut passer pour courageux en paroles, et le courage, mine de rien, c'est une vertu. Pas étonnant que l'apparence en soit séduisante.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum