article 34 du code de l'éducation : apparemment, on peut tout se permettre...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: article 34 du code de l'éducation : apparemment, on peut tout se permettre...

Message par c0c0 le Mar 11 Mar 2014 - 23:11

@Cath a écrit:En quoi ? On a parfois (avec de la chance), un petit groupe.

Donc petit effectif+ pas de copies + peu de préparation + pas de conseil de classe + pas de réunion parents/prof pour cette classe = pour certains cde, un coeff 0.8.

Ce n'est pas très différent.

Je ne sais pas en quoi consiste l'AP dans d'autres établissement mais chez nous cela nécessite autant de préparation (voir plus) qu'un cours "normal".
Donc je ne vois pas vraiment en quoi cela justifierait de la payer moins.
Le réunions parents profs sont théoriquement incluses dans l'ISOE et ça ne dépend pas du nombre d'heures.

Par contre pour une heure où il n'y aurait vraiment pas de préparation ni de copie, cela ne me choquerait pas de n'être payée que 0,8h. Par exemple pour de l'aide aux devoirs (même si je n'ai pas particulièrement envie d'en faire) ou pour le cas exposé dans ce fil.

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: article 34 du code de l'éducation : apparemment, on peut tout se permettre...

Message par c0c0 le Mar 11 Mar 2014 - 23:13

Par contre cet article 34 est vraiment flippant et à mon avis on ne prend pas assez garde à ce qu'on met dans le projet d'établissement  humhum 

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: article 34 du code de l'éducation : apparemment, on peut tout se permettre...

Message par invitéW le Mar 11 Mar 2014 - 23:21

Baba a écrit:

Le problème à la base, c'est le statut des établissements ECLAIR. C'est de là qui vient la faille qui permet les dérives. L'exemple donné est anecdotique et ne me semble pas alarmant, je pressens qu'il peut y avoir bien pire dans ce type d'établissement.

L'article 34 n'est pas récent et ne s'applique pas qu'aux établissements ECLAIR.


invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: article 34 du code de l'éducation : apparemment, on peut tout se permettre...

Message par Zenxya le Mar 11 Mar 2014 - 23:30

Je suis allée voir ce fameux article 34 :
http://eduscol.education.fr/cid48396/textes-reference.html

On peut y mettre beaucoup de choses

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: article 34 du code de l'éducation : apparemment, on peut tout se permettre...

Message par anthracite le Mer 12 Mar 2014 - 16:37

Par contre pour une heure où il n'y aurait vraiment pas de préparation ni de copie, cela ne me choquerait pas de n'être payée que 0,8h. Par exemple pour de l'aide aux devoirs (même si je n'ai pas particulièrement envie d'en faire) ou pour le cas exposé dans ce fil.
Moi, j'ai fait de l'aide aux devoirs l'an passé (avec essentiellement des sixièmes). ça m'a pris du temps. D'abord parce qu'étaient inscrits les élèves "à problèmes" donc pour certains à problèmes de discipline, d'où travail et concertation avec les CPE etc... De plus, avec le même groupe suivi sur l'année, les résultats sont meilleurs si le PP suit ce qui se passe à l'aide, qu'on voit avec les collègues ce qu'ils veulent qu'on reprennent etc.... d'où un temps de concertation chaque semaine. Du coup, je n'aurais pas accepté moins de l'HSE que j'estimais méritée. Si on veut juste un surveillant à devoirs, on ouvre la salle de perm le soir, avec un surveillant payé au smic et il fait ça très bien. Si on veut un prof pour un suivi pédago et un travail d'équipe, il faut accepter de payer le personnel en conséquence.

anthracite
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum