Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par auléric le Mar 11 Mar 2014, 23:28
Alice , c'est du mépris pour tous les enfants . Je ne voulais que rebondir sur tes propos en indiquant que c'est aussi l'entassement en primaire (ce qui ne minimise absolument pas la situation scandaleuse que tu décris en maternelle) .

Et comme Atrium ici sur notre ville , la plupart des cycles 3 sont à 28-30 y compris en double niveau, on nous a encore eu deux nouveaux élèves juste après les vacances malgré cela et le cycle 2 tourne lui effectivement plutôt entre 23 et 26 selon les classes .
elena3
Fidèle du forum

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par elena3 le Mer 12 Mar 2014, 00:26
@auléric a écrit:Alice , c'est du mépris pour tous les enfants . Je ne voulais que rebondir sur tes propos en indiquant que c'est aussi l'entassement en primaire (ce qui ne minimise absolument pas la situation scandaleuse que tu décris en maternelle) .

Et comme Atrium ici sur notre ville , la plupart des cycles 3 sont à 28-30 y compris en double niveau, on nous a encore eu deux nouveaux élèves juste après les vacances malgré cela et le cycle 2 tourne lui effectivement plutôt entre 23 et 26 selon les classes .
Là aussi, l'administration ne fera rien...Pourtant ce sont bien dans les classes des quartiers difficiles que les élèves "tournent " le plus en cours d'année ! (primo-arrivants, famille en galère etc.)
Mais bon, avec les TAP, ce problème sera résolu... professeur humhum 
profecoles
Habitué du forum

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par profecoles le Mer 12 Mar 2014, 08:42
Dans mon école, 30 et 31 respectivement dans les CP il y a 3 ans.
Différenciation qu'ils disent ....
avatar
Isis39
Bon génie

Mieux vaut être un poulet bio qu'un élève.

par Isis39 le Mer 12 Mar 2014, 15:15
Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur
Excédé, Xavier Cegarra, responsable d'une maternelle, réclame une loi instaurant un espace vital minimal par élève à l'école.

Xavier Cegarra, directeur de la maternelle du Centre, estime qu'il faudrait des classes à 20 élèves pour le bien-être des enfants et pour travailler dans de bonnes conditions. | (LP/S.M.) 2 réactions      Quel est l'espace vital minimal dans un enclos pour un chien? 5 m2. Pour élever un poulet bio? 4 m2. Et pour un enfant scolarisé en maternelle? Pas de norme, mais une simple recommandation de 60 m2 pour 30 élèves, soit moins de 2 m2 par enfant, surtout si on compte en plus l'enseignant et un Atsem (agent territorial spécialisé des écoles maternelles). C'est ce qui ressort des recherches de Xavier Cegarra, directeur de l'école maternelle du Centre à Chilly-Mazarin.

La suite : http://www.leparisien.fr/espace-premium/essonne-91/classes-surchargees-le-coup-de-gueule-d-un-directeur-04-12-2013-3374159.php
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par Zenxya le Mer 12 Mar 2014, 15:19
Il y avait un post qui en parlait :
http://www.neoprofs.org/t72823-classes-surchargees-le-coup-de-gueule-d-un-directeur

Mais comparer les élèves à un élevage de poulets est plus percutant.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
Alice68
Niveau 1

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par Alice68 le Mer 12 Mar 2014, 20:23
@atrium a écrit:Alice, les classes élémentaires à 30 et plus, hors ZEP y compris dans des écoles qui devraient être classées ZEP, sont courantes dans mon département, surtout en cycle 3. Et je passe sur les cours doubles en ZEP à 25 voire un chouïa plus (on n'est pas à un élève près comme disait Sarkozy). Les moyennes cachent de très fortes disparités.

okay je ne suis pas une experte de la statistique...
mais il existe quand même un sacré écart entre 22.8 et 25.9, non ?
on ne peut pas nier que les conditions d'accueil en maternelle sont pires qu'en élémentaire en moyenne

pour mettre tout le monde d'accord, la proposition de Xavier Cegarra me semble intéressante, profitant à tout l'école primaire
avatar
Madame Mado
Niveau 8

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par Madame Mado le Mer 12 Mar 2014, 20:25
Ce sont les parents qui devraient se plaindre et là...
Mais ils ne se rendent pas vraiment compte hélas.
L'enseignant est malade, pas de remplaçant, mais les mômes sont gardés et tout baigne.
30 en cp/ce1, ben c'est pô grave,"dans la seconde de mon fils, ils sont 36", alors de quoi vous plaignez-vous ?...
Et les moyennes OCDE, je crains qu'il n'y aie que nous qui les regardions.
ça devient du délire pur et simple.

_________________
mon blog artistique sunny
profecoles
Habitué du forum

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par profecoles le Mer 12 Mar 2014, 21:04
@Alice68 a écrit:
@atrium a écrit:Alice, les classes élémentaires à 30 et plus, hors ZEP y compris dans des écoles qui devraient être classées ZEP, sont courantes dans mon département, surtout en cycle 3. Et je passe sur les cours doubles en ZEP à 25 voire un chouïa plus (on n'est pas à un élève près comme disait Sarkozy). Les moyennes cachent de très fortes disparités.

okay je ne suis pas une experte de la statistique...
mais il existe quand même un sacré écart entre 22.8 et 25.9, non ?
on ne peut pas nier que les conditions d'accueil en maternelle sont pires qu'en élémentaire en moyenne

pour mettre tout le monde d'accord, la proposition de Xavier Cegarra me semble intéressante, profitant à tout l'école primaire

C'est vrai que les effectifs sont globalement plus chargés en maternelle. De plus, c'est là que les enfants sont les plus bruyants, les plus remuants et que les cas "lourds" non encore reconnus par la MDPH sont présents en nombre, sans AVS.
Bref, je trouve qu'il est extrêmement difficile d'être PE en maternelle de nos jours et je n'échangerais pour rien au monde mes corrections de CM (parfois pesantes pourtant) et mes bilans à remplir contre une classe de maternelle.
Je l'ai fait pendant un an et je garde le souvenir d'un bruit quasi permanent (alors que je suis une maîtresse sévère et que j'appliquais les méthodes à l'ancienne) qui me faisait tituber de fatigue nerveuse à 16H30. Franchement, si je n'avais pas pu avoir des grands, je n'aurais pas continué ...
A toutes mes collègues de maternelle,   et    fleurs
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par Volubilys le Mer 12 Mar 2014, 22:17
Moi, je veux retourner en maternelle!!!! J'aime pas le CM!!!
(même si j'aime bien mes grands dadais Wink )

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par Vudici le Jeu 13 Mar 2014, 09:51
Mon amie s'est installée en France il y a 11 ans, mais quand elle a vu les classes maternelles, elle n'a mis ses enfants à l'école qu'à 4 ans. C'est déjà chaud à cet âge-là, elle préférait ne pas imaginer à deux ans et demi...

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés
Contenu sponsorisé

Re: Classes surchargées : le coup de gueule d'un directeur

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum