Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par Bouboule le Jeu 13 Mar 2014 - 0:13

@egomet a écrit:[...]
Les données sont très parcellaires. S'il semble y avoir un vrai problème dans les hôpitaux, ce n'est pas forcément le cas ailleurs. Nous n'avons les taux de "cumulards" que dans quelques professions. On nous dit que les éboueurs font peu d'heures, mais sans préciser le montant des salaires et ainsi de suite. Il y a certainement des scandales bien réels, mais l'article met tout dans le même sac, ce qui ne permet pas d'en juger.

Dans le principe, il n'y a rien de choquant à ce qu'un fonctionnaire ne soit pas "au taquet", surtout si on entend par là le fait de travailler un grand nombre d'heures. Il n'y a rien de scandaleux dans le fait qu'une profession ait ses avantages. En revanche, on peut se pencher sur les fonctionnaires qui n'effectuent pas le service prévu ou sur les postes dont l'utilité est douteuse.

Je suis d'accord avec tes commentaires.
Il n'y a effectivement rien de choquant que dans une profession où on bosse 35h réglementées, certains décident de faire 20 h de plus puisque le même métier dans le privé présente parfois ce temps de travail.
Et il ne faut pas mettre toute la fonction publique dans le même sac parce qu'il y a des abus d'absences ou des services non faits non sanctionnés (il y en a aussi chez nous d'ailleurs).

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par Ben93 le Jeu 13 Mar 2014 - 8:09

Bien sûr que j'ai du temps libre. Surtout en ce moment, je n'ai 《que》 24 heures de cours par semaine. Présent au lycée du lundi au mercredi de 7h30 à 18h00 à préparer divers TP. Le jeudi je ne fous rien, je peux aller demander d'autres heures supps. Mais je préfère glander parce que je deviens un 《vrai》 prof.

Ben93
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par WonderWoman le Jeu 13 Mar 2014 - 9:49

Mais pourquoi personne ne me sollicite pour des cours particuliers ? Comprends pas. Sad

 lol! 

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par Aliceinwonderland le Jeu 13 Mar 2014 - 10:08

Quand j'étais prof en collège j'étais bien trop crevée pour donner des cours en plus et c'était le cas de la majorité des collègues. A la limite si j'avais été à mi-temps et encore. Et puis il faut vraiment avoir une matière demandée, comme les maths, le français n'est pas énormément demandé. Et quand je vois à quel point j'ai eu du mal à trouver un prof de maths pour mon fils... Je ne tombais que sur des étudiants et pas forcément très bons ni motivés, j'ai effectivement fini par trouver un prof agrégé mais vraiment grâce à une amie (ce qui fait que j'ai un bon rapport qualité prix même si ça fait un sacré budget, car le cours dure vraiment longtemps), c'est un prof qui je crois a peu de classes et voit beaucoup d'enfants à l'hôpital, d'où le fait qu'il fasse quelques cours particuliers en plus.
Je ne sais pas d'où ils tirent leurs chiffres mais ça me paraît peu plausible

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par Leclochard le Jeu 13 Mar 2014 - 10:41

@Daphné a écrit:
@Lefteris a écrit:C'est de la caricature....  Very Happy Le trait est tellement forcé que personne ne peut croire un  article pareil.
On apprend  quand même deux bonnes  nouvelles  :
- un certifié peut gagner 3600 € par mois ( ceux qui passent l'agreg, arrêtez de suite, ça sert à rien).
- 3600 €, c'st pas grand chose , donc finalement l'IFRAP , après avoir dit qu'il fallait baiosser les traitements, nous trouve mal payés, parce que 3600 €, qui les gagne ? ( moi , mais avant d'être prof  Rolling Eyes  ...)  

3600 euros c'est le salaire brut d'un certifié au 7ème et dernier échelon de la HCL. En net il lui reste 2950 euros, avec l'ISOE part fixe.
Après il peut être PP, et  faire des HS.

Oui. Certains s'en tirent bien, même s'ils ne sont pas représentatifs du revenu moyen.

L'article n'est pas terrible. Egomet a tout dit dès le début.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par elena3 le Jeu 13 Mar 2014 - 12:29

Il faudrait que l'IFRAP soit cohérente: si on compare les revenus des enseignants Français, surtout les PE, on est très très bas !! Pour un taux d'heures annuel bien plus élevé !
Je vais leur écrire un mail bien piquant à ce groupuscule poujadiste ! furieux 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par Lefteris le Jeu 13 Mar 2014 - 13:17

@Lefteris a écrit:C'est de la caricature....  Very Happy Le trait est tellement forcé que personne ne peut croire un  article pareil.
On apprend  quand même deux bonnes  nouvelles  :
- un certifié peut gagner 3600 € par mois ( ceux qui passent l'agreg, arrêtez de suite, ça sert à rien).
- 3600 €, c'st pas grand chose , donc finalement l'IFRAP , après avoir dit qu'il fallait baisser les traitements, nous trouve mal payés, parce que 3600 €, qui les gagne ? ( moi , mais avant d'être prof  Rolling Eyes  ...)  
Oui, c'est une des stratégie de l'IFRAP, de citer le brut d'une part, et les traitements les plus élevés d'autre part, les fins de carrière, en laissant entendre qu'ils sont courants.

@Ben93 a écrit:Bien sûr que j'ai du temps libre. Surtout en ce moment, je n'ai 《que》 24 heures de cours par semaine. Présent au lycée du lundi au mercredi de 7h30 à 18h00 à préparer divers TP. Le jeudi je ne fous rien, je peux aller demander d'autres heures supps. Mais je préfère glander parce que je deviens un 《vrai》 prof.
Heureusement. Pourquoi les profs devraient-ils être au taquet , vu les salaires ? C'est une des choses qui m'ont le plus scandalisé en devenant enseignant : gagner moins pour travailler sans cesse. Copies, copies encore, préparations , soirées, WE, vacances , et sans aucune gêne, alors qu'on dépasse les 50 heures , on nous sollicite pour tout furieux  ... J'ai décidé de lever le pied, et il reste encore beaucoup mine de rien. Et on travaille mieux in fine, on sait où l'on va , on lit plus.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par MUTIS le Sam 15 Mar 2014 - 17:57

Travailler moins pour lire plus : voilà un bon slogan Lefteris...
Et curieusement plus on lève le pied plus l'équilibre et la santé reviennent !
Je suis toujours surpris de voir le nombre de collègues de Lettres qui ne lisent plus ou qui ne lisent pas par faute de temps, souvent, ou de volonté parfois. C'est triste !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fonctionnaires (dont les professeurs) ont "assez de temps libre pour occuper un emploi parallèle" (Capital)

Message par Lefteris le Sam 15 Mar 2014 - 18:13

@MUTIS a écrit:Travailler moins pour lire plus : voilà un bon slogan Lefteris...
Et curieusement plus on lève le pied plus l'équilibre et la santé reviennent !
Je suis toujours surpris de voir le nombre de collègues de Lettres qui ne lisent plus ou qui ne lisent pas par faute de temps, souvent, ou de volonté parfois. C'est triste !
C'était mon cas : je lisais beaucoup avant d'être prof . Quand je suis devenu certifié, je n'ai plus eu  le temps de rien faire . Trop de classes, trop de préparations à faire , trop d'amplitude horaire  avec EDT pourris qui rend comme chacun sait  improductif  pour le  "vrai" boulot ou la concentration pour lire . J'étais à flux tendu en permanence, crevé. Si je dis que j'étais à minimum 50 heures pas semaine, je ne mens pas. Et il est vrai qu'épuisé, avec peu de temps pour faire l'indispensable dans la vie, la volonté de lire se perd aussi.
J'ai vite décidé que je ne devais pas avoir perdu mon niveau de vie pour rien, qu'il fallait lever le pied, et  en outre que  c'était l'agreg ou rien, parce que le rapport masse de travail/ intérêt du boulot/ considération matérielle/ qualité de vie était vraiment inintéressant.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum