Adresser un e-mail à un IPR

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par PauvreYorick le Mer 12 Mar 2014 - 0:09

Cordialement n'est pas discourtois, n'est pas vraiment familier non plus, mais complètement a-hiérarchique.

"Avec mes salutations respectueuses,"

ça me paraît garder de la distance sans en faire des tonnes non plus. Comme Ruthven (et Dandelion, je crois) donc.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par fandorine le Mer 12 Mar 2014 - 0:17

@dandelion a écrit:la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Sauf qu'un IPR n'est pas un supérieur hiérarchique, Cripure l'a expliqué en long, en large et en travers ici même à plusieurs reprises. Chaîne hiérarchique du professeur lambda: chef d'établissement, DASEN, recteur, ministre. L'IPR inspecte, et si son inspection peut avoir des conséquences sur la carrière d'un prof, il n'a aucun ordre à donner. Le "cordialement" que PauvreYorick juge à mon avis justement a-hiérarchique est donc tout à fait convenable.

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Invité le Mer 12 Mar 2014 - 0:31

Oui et d'ailleurs, qui utilise "avec mes salutations respectueuses" pour répondre à un mail de son CDE?
De toute manière, une formule de politesse ahiérarchique ne me paraît pas déplacée dans un cadre ou ledit supérieur a d'abord une fonction de conseil et reste relativement accessible. Pour un IG ou un ministre, c'est autre chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par philann le Mer 12 Mar 2014 - 0:56

Personnellement je suis plutôt classique (voire un dinosaure) et marque une différence hiérarchique entre l'IPR et moi (même si cette distinction n'est pas statutaire...on ne joue quand même pas dans la même cour). Avec le CDE c'est un peu différent parce qu'on le rencontre plus.
Ce n'est pas parce qu'un IPR n'en fait pas clairement la remarque, qu'il ne juge pas mal l'absence de déférence à son égard.... Après entre le très ampoulé et le cordialement, il y a toute une gamme.
...et ne JAMAIS oublier que:
"Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute"  Twisted Evil Razz Razz Razz 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par yogi le Mer 12 Mar 2014 - 1:18

Franchement ces questions ne me feront pas cauchemarder cette nuit   

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Milady de Winter le Mer 12 Mar 2014 - 5:18

@dandelion a écrit:
Axel a écrit:
@Dimka a écrit:Salut,

Étant donné que pour les deux formulations, il y a des bornés qui trouvent moyen de s’offusquer, tu cherches avec Google ce qu’elle utilise, ou tu regardes ce qu’elle met dans les éventuels mails ou papiers qui circulent à la pré-rentrée. :PJ’ai fait comme ça pour ma proviseure…

+ 1

Et pour la formulation, je suis pour les formules classiques, le "(très) cordialement" je n'arrive pas à m'y faire pour un supérieur.
+1 aussi. J'avoue avoir fait  affraid  devant les formules suggérées ci-avant. J'ai assez enseigné l'art de la rédaction d'un email professionnel pour savoir que la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Après on s'étonne que les élèves se permettent des familiarités. O tempora, o mores...

Itou. On n'en est pas à se taper sur le ventre. "Profond respect" pour un IG (qu'est-ce que ça vous coûte ?) et "sentiments distingués" (au moins) pour un IPR.
Quant à "Madame l'inspectrice"… Je connais une dame qui exige qu'on l'appelle Madame le recteur, et personnellement, "Inspecteur" est une fonction qui n'a pas de sexe.
Ecrire "inspectrice", c'est prendre position dans un débat truqué.

Evitez simplement les phôtes…

Milady de Winter
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par gemshorn le Mer 12 Mar 2014 - 10:39

De toutes les façons, un courriel c'est un courrier électronique et les règles épistolaires s'y appliquent.

De même que dans un courrier, on ne commence pas un courriel par "Bonjour", c'est trivial et inopportun, on écrit donc "Madame" ou "Monsieur" ou encore "Chère Madame", "Cher Monsieur" (et non "Madame Machin" ou "Monsieur Bidule" ; "Bonjour Monsieur Duschmoll" fait "bouseux" et on s'attend à lire ensuite "Comment va vot' Dame ?"  Laughing ).

Pour la formule de politesse, on oublie les "sentiments ou salutations distingué(e)s" et on écrit (en reprenant l'appellation de départ) : "Je vous prie de recevoir (ou d'agréer), chère Madame/Monsieur, l'expression de mes sentiments DÉVOUÉS".


Dernière édition par gemshorn le Mer 12 Mar 2014 - 11:02, édité 1 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par C'est pas faux le Mer 12 Mar 2014 - 10:48

Ca me rappelle un coup de gueule en conférence du directeur de mon IUFM, qui devait en avoir marre des sollicitations cavalières. Du coup, il nous avait édicté quelques règles à respecter selon lui, et notamment, pour une requête à un supérieur hiérarchique, il exigeait qu'on "sollicite de sa haute bienveillance".

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Gryphe le Mer 12 Mar 2014 - 11:21

@dandelion a écrit:J'ai assez enseigné l'art de la rédaction d'un email professionnel pour savoir que la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Il y a des règles officielles en matière de mails ? Tu m'apprends quelque chose...  Smile

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par dandelion le Mer 12 Mar 2014 - 11:47

@Gryphe a écrit:
@dandelion a écrit:J'ai assez enseigné l'art de la rédaction d'un email professionnel pour savoir que la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Il y a des règles officielles en matière de mails ? Tu m'apprends quelque chose...  Smile
Il y en a en anglais, alors que globalement la communauté anglophone est plus 'démocrate' que nous ne le sommes. On augmente nettement son taux de réponse en étant courtois et poli. On se doit bien évidemment d'être courtois et poli envers tout un chacun, et dans mon expérience, c'est apprécié.
Concernant le supérieur hiérarchique, j'espère que l'on admet tout de même que l'inspecteur a tout de même beaucoup de pouvoir nous concernant: titularisation, notation, attribution de postes spécifiques ou de missions. Je remarque également que lorsqu'un inspecteur se rend dans un établissement scolaire, on y met quelques manières. Ce n'est pas quelque chose que j'apprécie, mais c'est l'habitude en France.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par MarieL le Mer 12 Mar 2014 - 12:02

@C'est pas faux a écrit:Ca me rappelle un coup de gueule en conférence du directeur de mon IUFM, qui devait en avoir marre des sollicitations cavalières. Du coup, il nous avait édicté quelques règles à respecter selon lui, et notamment, pour une requête à un supérieur hiérarchique, il exigeait qu'on "sollicite de sa haute bienveillance".

C'est ce que j'ai appris en effet, et en cours de Français, au siècle dernier d'accord, mais comme le dit Milady, ça ne coûte rien de respecter les conventions.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par pitchounette le Mer 12 Mar 2014 - 12:11

@Milady de Winter a écrit:
@dandelion a écrit:
Axel a écrit:

+ 1

Et pour la formulation, je suis pour les formules classiques, le "(très) cordialement" je n'arrive pas à m'y faire pour un supérieur.
+1 aussi. J'avoue avoir fait  affraid  devant les formules suggérées ci-avant. J'ai assez enseigné l'art de la rédaction d'un email professionnel pour savoir que la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Après on s'étonne que les élèves se permettent des familiarités. O tempora, o mores...

Itou. On n'en est pas à se taper sur le ventre. "Profond respect" pour un IG (qu'est-ce que ça vous coûte ?) et "sentiments distingués" (au moins) pour un IPR.
Quant à "Madame l'inspectrice"… Je connais une dame qui exige qu'on l'appelle Madame le recteur, et personnellement, "Inspecteur" est une fonction qui n'a pas de sexe.
Ecrire "inspectrice", c'est prendre position dans un débat truqué.

Evitez simplement les phôtes…
Sentiments distingués ne s'inscrit pas dans un courrier. ça ne se fait pas qu'un homme adresse ses sentiments à une femme et inversement. C'est pour ça qu'il y a la "passe partout" c'est salutations distinguées..Et encore ça ne se met pas dans un courriel. La formule de politesse adaptée à un courriel professionnel est "cordialement".

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Gryphe le Mer 12 Mar 2014 - 12:15

En l'occurrence, je mettrais "respectueuses salutations".
Ceci dit, il me semble qu'il n'y a pas mort d'homme, l'idée est d'informer un IPR d'un événement se passant dans un établissement, on n'est pas dans un courrier sollicitant une inspection ou quelque chose comme ça.

Sur le fond... venue d'un sénateur dans un établissement scolaire... en période électorale... Tiens tiens... Pas très règlementaire, ça, pour le coup...  Laughing

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par MarieL le Mer 12 Mar 2014 - 12:18

@dandelion a écrit:
J'avoue avoir fait  affraid  devant les formules suggérées ci-avant. J'ai assez enseigné l'art de la rédaction d'un email professionnel pour savoir que la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Après on s'étonne que les élèves se permettent des familiarités. O tempora, o mores...

@pitchounette a écrit:

Sentiments distingués ne s'inscrit pas dans un courrier. ça ne se fait pas qu'un homme adresse ses sentiments à une femme et inversement. C'est pour ça qu'il y a la "passe partout" c'est salutations distinguées..Et encore ça ne se met pas dans un courriel. La formule de politesse adaptée à un courriel professionnel est "cordialement".

Nous voilà bien avancés  Razz 

Mais si on se pose la question, c'est bien que le doute existe. Peut-être vaut-il mieux passer pour trop protocolaire que pas assez à mon avis.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par pitchounette le Mer 12 Mar 2014 - 12:32

Axel a écrit:
Mais si on se pose la question, c'est bien que le doute existe. Peut-être vaut-il mieux passer pour trop protocolaire que pas assez à mon avis.
Je suis prof de communication écrite en LP. On insiste bien sur les différences dans la rédaction d'une lettre et d'un courriel. Je t'avoue que maintenant les élèves ne savent plus sur quel pied dansé. Certaines entreprises appliquent ce que j'apprend aux élèves, d'autres ne le font pas, d'autre font un mixe..Bref je comprends le doute...
Par contre, une chose est sûre : j'interdits la formule de politesse sentiments dévoués, sentiments sincères etc..

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Daphné le Mer 12 Mar 2014 - 12:48

@JEMS a écrit:Je signe aussi pour Cordialement,

Personnellement je trouve ça bien top cavalier pour un IPR, même pas pour un CDE.
Je l'utilise pour un collègue mais pas pour la hiérarchie.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Daphné le Mer 12 Mar 2014 - 12:53

@fandorine a écrit:
@dandelion a écrit:la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Sauf qu'un IPR n'est pas un supérieur hiérarchique, Cripure l'a expliqué en long, en large et en travers ici même à plusieurs reprises. Chaîne hiérarchique du professeur lambda: chef d'établissement, DASEN, recteur, ministre. L'IPR inspecte, et si son inspection peut avoir des conséquences sur la carrière d'un prof, il n'a aucun ordre à donner. Le "cordialement" que PauvreYorick juge à mon avis justement a-hiérarchique est donc tout à fait convenable.

Il n'est peut-être pas un supérieur hiérarchique direct mais fait partie de ce que je considère comme la hiérarchie de l'EN : il nous inspecte, nous conseille, nous note, ce n'est pas un collègue, un égal ou un copain.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Elyas le Mer 12 Mar 2014 - 12:54

Si j'étais IA-IPR, je rirais bien en lisant ce fil, m'imaginant les enseignants qui veulent m'écrire s'arracher les cheveux sur la formule de politesse dans un courriel pour ne pas me vexer. Surtout que je risquerais de lire le courriel sur mon smartphone entre deux réunions ou dans la voiture/le train en direction d'une inspection ou tard le soir quand je serais rentré chez moi.

Ne vous ennuyez pas, je connais la sortie  pingouin  --> []

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Gryphe le Mer 12 Mar 2014 - 13:03

@Elyas a écrit:Surtout que je risquerais de lire le courriel sur mon smartphone entre deux réunions ou dans la voiture/le train en direction d'une inspection ou tard le soir quand je serais rentré chez moi.
C'est vrai, pour en croiser de temps en temps quelques uns, je me rends compte qu'ils ont un emploi du temps de folie.
Mieux vaut écrire quelque chose de courtois et de poli, bien sûr, mais ça ne vaut pas la peine de se torturer l'esprit à ce sujet pendant trois jours.  Wink

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par albertine02 le Mer 12 Mar 2014 - 13:10

Axel a écrit:

Mais si on se pose la question, c'est bien que le doute existe. Peut-être vaut-il mieux passer pour trop protocolaire que pas assez à mon avis.

Et je partage ton avis.
Je suis, par nature, très formaliste; je pars du principe que mes IPR le sont et même si leurs mails commencent toujours par "chère collègue" et s'achèvent par "bien cordialement", je ne me permettrais jamais d'en faire autant.
Une collègue de lettres tutrice nous a d'ailleurs dit qu'en réunion tuteurs-IPR, les inspecteurs avaient fait passer ce genre de message pour les stagiaires : être protocolaire, ne pas écrire "BJR" par exemple (là j'avoue, j'hallucine !!) et y mettre les formes quand on leur écrit.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Daphné le Mer 12 Mar 2014 - 13:12

@C'est pas faux a écrit:Ca me rappelle un coup de gueule en conférence du directeur de mon IUFM, qui devait en avoir marre des sollicitations cavalières. Du coup, il nous avait édicté quelques règles à respecter selon lui, et notamment, pour une requête à un supérieur hiérarchique, il exigeait qu'on "sollicite de sa haute bienveillance".

C'est toujours comme cela qu'on débute un courrier au recteur pour lui demander un examen attentif de révision de note administrative, demande de toute sorte.......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Invité le Mer 12 Mar 2014 - 13:17

@Elyas a écrit:Si j'étais IA-IPR, je rirais bien en lisant ce fil, m'imaginant les enseignants qui veulent m'écrire s'arracher les cheveux sur la formule de politesse dans un courriel pour ne pas me vexer. Surtout que je risquerais de lire le courriel sur mon smartphone entre deux réunions ou dans la voiture/le train en direction d'une inspection ou tard le soir quand je serais rentré chez moi.

Ne vous ennuyez pas, je connais la sortie  pingouin  --> []
Voilà. A la limite, si on ne croise pas beaucoup son IPR et qu'on ne le connaît pas vraiment, d'accord. Mais bon, si on les côtoie assez souvent, je ne vois pas en quoi un "bien cordialement" serait incongru.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Daphné le Mer 12 Mar 2014 - 13:17

@Gryphe a écrit:
@Elyas a écrit:Surtout que je risquerais de lire le courriel sur mon smartphone entre deux réunions ou dans la voiture/le train en direction d'une inspection ou tard le soir quand je serais rentré chez moi.
C'est vrai, pour en croiser de temps en temps quelques uns, je me rends compte qu'ils ont un emploi du temps de folie.
Mieux vaut écrire quelque chose de courtois et de poli, bien sûr, mais ça ne vaut pas la peine de se torturer l'esprit à ce sujet pendant trois jours.  Wink

Voilà, il faut savoir raison garder, mais faire attention quand même et surtout se relire car trop de collègues font des fautes inadmissibles, ou je le dis inadmissibles pour des professeurs : c'est choquant.
Et ne me dites pas que des CDE ou des IPR en font aussi, je le sais, mais cela ne change rien à l'affaire, nous on écrit au tableau, sur les copies, je ne sais pas si vous imaginez la tête et les réactions de parents quand ils voient comment écrivent certains professeurs, mais ça ne plaide pas notre cause !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Marie Laetitia le Mer 12 Mar 2014 - 13:22

@pitchounette a écrit:
@Milady de Winter a écrit:
@dandelion a écrit:
+1 aussi. J'avoue avoir fait  affraid  devant les formules suggérées ci-avant. J'ai assez enseigné l'art de la rédaction d'un email professionnel pour savoir que la règle veut que lorsqu'on écrit un email à un supérieur hiérarchique on respecte les règles du courrier postal.
Après on s'étonne que les élèves se permettent des familiarités. O tempora, o mores...

Itou. On n'en est pas à se taper sur le ventre. "Profond respect" pour un IG (qu'est-ce que ça vous coûte ?) et "sentiments distingués" (au moins) pour un IPR.
Quant à "Madame l'inspectrice"… Je connais une dame qui exige qu'on l'appelle Madame le recteur, et personnellement, "Inspecteur" est une fonction qui n'a pas de sexe.
Ecrire "inspectrice", c'est prendre position dans un débat truqué.

Evitez simplement les phôtes…
Sentiments distingués ne s'inscrit pas dans un courrier. Ça ne se fait pas qu'un homme adresse ses sentiments à une femme et inversement. C'est pour ça qu'il y a la "passe partout" c'est salutations distinguées..Et encore ça ne se met pas dans un courriel. La formule de politesse adaptée à un courriel professionnel est "cordialement".

Effectivement. Mais le "cordialement" n'est pas adapté pour un supérieur hiérachique! C'est seulement une fois que l'on a un peu échangé avec quelqu'un. Effectivement le "Bonjour" est à proscrire, comme "l'expression de sentiments" si l'on est une femme...

Elyas: tu n'es pas tombé sur des inspecteurs ou des universitaires chatouilleux en matière de protocole... (moi si...)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Invité le Mer 12 Mar 2014 - 13:23

Ah là c'est différent, envoyer un mail truffé de fautes à son IPR ou CDE, c'est la honte suprême.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adresser un e-mail à un IPR

Message par Invité N le Mer 12 Mar 2014 - 13:23

@Gryphe a écrit:En l'occurrence, je mettrais "respectueuses salutations".
Ceci dit, il me semble qu'il n'y a pas mort d'homme, l'idée est d'informer un IPR d'un événement se passant dans un établissement, on n'est pas dans un courrier sollicitant une inspection ou quelque chose comme ça.

Sur le fond... venue d'un sénateur dans un établissement scolaire... en période électorale... Tiens tiens... Pas très règlementaire, ça, pour le coup...  Laughing

Sauf que c'est pour après les élections municipales ! Smile

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum