Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Pseudo le Ven 14 Mar 2014 - 7:16

Daphné a écrit:
Pseudo a écrit:
mimile a écrit:Pas trop mal ce reportage...
Mis à part qu'ils nous font croire que le TZR est payé à rien faire... Je ne connais aucun TZR qui peut rester chez lui quand il n'a pas de remplacement.

Dans mon bahut c'est le cas. Il y a des tzr rattachés qu'on a jamais vu.

Peut-être tout simplement parce qu'ils sont en remplacement ailleurs non ?

Non. Pas tous.
L'année dernière un tzr dans ce cas là a accepté de faire des heures de soutien, mais cette année aucun ne l'a souhaité, ils restent chez eux. Cela dit, je n'ai rien contre, et je les comprends, vu l'organisation des choses. Mais qu'on ne me dise pas que ça n'existe pas.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par littleJulie le Ven 14 Mar 2014 - 7:54

Le cas de ce prof de physique "payé à ne rien faire" existe dans toutes les académies et c'était expliqué dans le reportage : suite à la réforme des lycées, de nombreux postes de physique appliquée (beaucoup de physique, un peu de chimie) ont disparus. Les collègues concernés ont donc été mis sur des postes de physique chimie classiques ( à peu près autant de physique que de chimie) en concurrence directe avec les profs de physique chimie, comme moi. Un peu comme si on transformait la moitié des postes de LC en postes de LM en réduisant le latin à la 3ème. Pendant ce temps, le recrutement continue.

Nous sommes donc en sureffectif. On a aussi proposé à ces collègues de de se reconvertir en prof de maths, avec le succès qu'on imagine.

Ça donne des TZR de physique chimie qui s'ennuient et se désolent de ne pas pouvoir faire leur métier.
avatar
littleJulie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Mr_Z le Ven 14 Mar 2014 - 7:54

Je remarque que nous sommes tellement vu comme des personnes ayant des avantages injustes, que de plus en plus de collègues se mettent à croire que c'est le cas et à rougir d'avoir de grandes vacances par exemple.
Mais en échange on a une paye faible et un travail très difficile, surtout quand on a une classe difficile, ce qui arrive de plus en plus vu qu'on charge les classe et qu'on supprime des dédoublements.
Et les jaloux n'ont qu'à passer le concours, on recrute !

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par mamieprof le Ven 14 Mar 2014 - 8:36

Daphné a écrit:
Pseudo a écrit:
mimile a écrit:Pas trop mal ce reportage...
Mis à part qu'ils nous font croire que le TZR est payé à rien faire... Je ne connais aucun TZR qui peut rester chez lui quand il n'a pas de remplacement.

Dans mon bahut c'est le cas. Il y a des tzr rattachés qu'on a jamais vu.

Peut-être tout simplement parce qu'ils sont en remplacement ailleurs non ?


Je connais un tzr d'italien qui reste "a casa" depuis plus d'un an et un prof d'italien qui court entre 3 établissements . Quelle drôle de façon de gérer les personnels...  No
avatar
mamieprof
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par musa le Ven 14 Mar 2014 - 9:06

Pseudo a écrit:
Daphné a écrit:
Pseudo a écrit:

Dans mon bahut c'est le cas. Il y a des tzr rattachés qu'on a jamais vu.

Peut-être tout simplement parce qu'ils sont en remplacement ailleurs non ?

Non. Pas tous.
L'année dernière un tzr dans ce cas là a accepté de faire des heures de soutien, mais cette année aucun ne l'a souhaité, ils restent chez eux. Cela dit, je n'ai rien contre, et je les comprends, vu l'organisation des choses. Mais qu'on ne me dise pas que ça n'existe pas.

Oui c'est vrai. Pour l'instant, depuis le début de l'année, j'ai eu deux remplacements: l'un de septembre à Noël, l'autre de janvier aux vacances de février. Mais à chaque fois, il a fallu environ deux semaines pour que ça démarre. J'ai appelé mon RAD et il n'y avait rien à me faire faire. Je suis donc restée deux fois deux semaines chez moi (et là, j'attends un remplacement et suis chez moi). Cela dit, je n'ai aucun scrupule de conscience; j'estime que c'est une petite compensation au stress de devoir du jour au lendemain prendre ses marques dans un environnement nouveau et préparer des cours parfois dans une urgence désagréable. Et je préférerais nettement un poste fixe parce que j'ai des enfants en bas âge et que devoir du jour au lendemain changer totalement d'emploi du temps, c'est carrément casse-pieds.
avatar
musa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Pseudo le Ven 14 Mar 2014 - 9:20

musa a écrit:
Pseudo a écrit:
Daphné a écrit:

Peut-être tout simplement parce qu'ils sont en remplacement ailleurs non ?

Non. Pas tous.
L'année dernière un tzr dans ce cas là a accepté de faire des heures de soutien, mais cette année aucun ne l'a souhaité, ils restent chez eux. Cela dit, je n'ai rien contre, et je les comprends, vu l'organisation des choses. Mais qu'on ne me dise pas que ça n'existe pas.

Oui c'est vrai. Pour l'instant, depuis le début de l'année, j'ai eu deux remplacements: l'un de septembre à Noël, l'autre de janvier aux vacances de février. Mais à chaque fois, il a fallu environ deux semaines pour que ça démarre. J'ai appelé mon RAD et il n'y avait rien à me faire faire. Je suis donc restée deux fois deux semaines chez moi (et là, j'attends un remplacement et suis chez moi). Cela dit, je n'ai aucun scrupule de conscience; j'estime que c'est une petite compensation au stress de devoir du jour au lendemain prendre ses marques dans un environnement nouveau et préparer des cours parfois dans une urgence désagréable. Et je préférerais nettement un poste fixe parce que j'ai des enfants en bas âge et que devoir du jour au lendemain changer totalement d'emploi du temps, c'est carrément casse-pieds.

Je ne sais pas pourquoi tu ressens le besoin de te justifier. Je n'ai traité personne de tire au flanc que je sache. Il est assez logique que des remplaçants restent un moment sans poste, sinon où trouver des remplaçants sans remplacement ? A force de vouloir se justifier en permanence on prête le flanc à toutes les critiques, parce que selon le célèbre proverbe "qui s'excuse s'accuse".

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Pseudo le Ven 14 Mar 2014 - 9:24

littleJulie a écrit:Le cas de ce prof de physique "payé à ne rien faire" existe dans toutes les académies et c'était expliqué dans le reportage : suite à la réforme des lycées, de nombreux postes de physique appliquée (beaucoup de physique, un peu de chimie) ont disparus. Les collègues concernés ont donc été mis sur des postes de physique chimie classiques ( à peu près autant de physique que de chimie) en concurrence directe avec les profs de physique chimie, comme moi. Un peu comme si on transformait la moitié des postes de LC en postes de LM en réduisant le latin à la 3ème. Pendant ce temps, le recrutement continue.

Nous sommes donc en sureffectif. On a aussi proposé à ces collègues de de se reconvertir en prof de maths, avec le succès qu'on imagine.

Ça donne des TZR de physique chimie qui s'ennuient et se désolent de ne pas pouvoir faire leur métier.

Ca c'est quelque chose que j'ai du mal à comprendre. Cela me semble normal de proposer une reconversion à des gens dont on a plus besoin. Et cela me semble normal d'y réfléchir très sérieusement quand on est dans cette situation. Si un jour on a trop de docs (oh ! mon dieu ! oui ! faites que cela arrive lol) j'étudierai les propositions de reconversion que me fera ma hiérarchie avec intérêt. Le problème restant celui de la formation. Être versé du jour au lendemain dans une discipline sans préparation et mise à niveau me semble évidemment peu souhaitable. Mais cela doit être négociable, je pense.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par lalilala le Ven 14 Mar 2014 - 9:28

Je vois pas de commentaires sur twitter... ??

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Celadon le Ven 14 Mar 2014 - 9:28

Il y avait sûrement un autre programme plus attractif ailleurs...
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par musa le Ven 14 Mar 2014 - 9:32

Pseudo a écrit:
musa a écrit:
Pseudo a écrit:

Non. Pas tous.
L'année dernière un tzr dans ce cas là a accepté de faire des heures de soutien, mais cette année aucun ne l'a souhaité, ils restent chez eux. Cela dit, je n'ai rien contre, et je les comprends, vu l'organisation des choses. Mais qu'on ne me dise pas que ça n'existe pas.

Oui c'est vrai. Pour l'instant, depuis le début de l'année, j'ai eu deux remplacements: l'un de septembre à Noël, l'autre de janvier aux vacances de février. Mais à chaque fois, il a fallu environ deux semaines pour que ça démarre. J'ai appelé mon RAD et il n'y avait rien à me faire faire. Je suis donc restée deux fois deux semaines chez moi (et là, j'attends un remplacement et suis chez moi). Cela dit, je n'ai aucun scrupule de conscience; j'estime que c'est une petite compensation au stress de devoir du jour au lendemain prendre ses marques dans un environnement nouveau et préparer des cours parfois dans une urgence désagréable. Et je préférerais nettement un poste fixe parce que j'ai des enfants en bas âge et que devoir du jour au lendemain changer totalement d'emploi du temps, c'est carrément casse-pieds.
Je ne sais pas pourquoi tu ressens le besoin de te justifier. Je n'ai traité personne de tire au flanc que je sache. Il est assez logique que des remplaçants restent un moment sans poste, sinon où trouver des remplaçants sans remplacement ? A force de vouloir se justifier en permanence on prête le flanc à toutes les critiques, parce que selon le célèbre proverbe "qui s'excuse s'accuse".
Je ne me justifie pas, j'explique et ce n'est pas vraiment à toi que je réponds quand je parle de "scrupules de conscience " (que je n'ai aucunement d'ailleurs comme je le dis) mais à ce genre de reportage (celui là je ne l'ai pas vu) qui semble souvent considérer comme scandaleux qu'il y ait des gens "payés à ne rien faire". Comme tu le dis, c'est un peu inévitable si on veut un système de remplacement performant et par ailleurs, j'essayais de montrer que ce qui peut apparaître comme un avantage, est contrebalancé par des inconvénients. Ce qui serait bien c'est qu'on puisse vraiment choisir d'être TZR. Pour ma part, si je n'avais pas d'enfants, je trouverais ça plutôt sympa (comme avantage, il y a aussi celui de couper à tous les projets foireux et de dire bye bye à certains établissements dans lesquels on n'a vraiment pas envie de rester Very Happy )


Dernière édition par Will.T le Ven 14 Mar 2014 - 9:38, édité 1 fois (Raison : quote)
avatar
musa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Will.T le Ven 14 Mar 2014 - 9:33

lalilala a écrit:Je vois pas de commentaires sur twitter... ??
Essaie avec  #envoyespecial
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par polonia82 le Ven 14 Mar 2014 - 9:40

J'aurais dû aller témoigner chez "Envoyé Spécial". J'ai connu la plupart des situations décrites. TZR pendant 8 ans , 17 établissements différents :

- il m'est arrivé de rester pendant 5 mois sans remplacement
- je n'ai pas fait de remplacement à Saint-claude mais dans tout le haut-jura, dont les Rousses à 30 kilomètres de Saint-Claude, 1100m d'altitude. J'ai eu droit à une chambre d'infirmerie (sinon je faisais Pontarlier/ les Rousses tous les jours) pendant mon remplacement, j'allais prendre mes repas du soir et mes petits-déjeuners à la cantine avec les quelques élèves internes. Sympa... J'avais une belle vue de ma fenêtre , c'est déjà ça ( Saint-Claude c'est isolé et en plus c'est moche, c'est dans un trou au fond de la vallée)
- j'ai fait un remplacement à Sochaux avec un besoin en lettres classiques alors que je suis en lettres modernes et on m'a demandé si je voulais assurer le latin ( sans insister cependant). J'ai refusé, car je me sens vraiment pas à l'aise en latin, j'en ai juste fait un peu au lycée.


Allez , je me défoule, je rajoute à la liste noire des remplacements :
- j'ai adoré le remplacement fin juin, à trois semaines des grandes vacances. Mission impossible! Dans le pire collège de l'académie : collège ghetto, 2 noms français par classe, tout le reste étant des noms étrangers ( sans xénophobie ou racisme, c'est un constat). Je regardais les élèves, je pouvais parler, je baissais les yeux (pour lire un texte par exemple) je me faisais canarder.
- le remplacement sur 2 établissements à la fois. Emploi du temps pourri :
8H-10h : établissement 1
11h- 12h : établissement 2
13h30- 16h30 : établissement 1
17H30 : établissement 2 pour conseil de classeU

Bref j'aurais des choses à dire sur la gestion des ressources humaines à l'Education Nationale. Je pourrais aussi parler d'absurdités dans les frais de déplacement. Une fois j'étais indemnisée comme si je faisais 400km par jour, traversée de l'académie. Aller-retour Belfort/Lons le Saunier. Ce que je ne faisais pas bien sûr... Ca rapportait, mais ça n'a pas duré longtemps.

polonia82
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Celadon le Ven 14 Mar 2014 - 9:49

polonia82 a écrit:J'aurais dû aller témoigner chez "Envoyé Spécial". J'ai connu la plupart des situations décrites. TZR pendant 8 ans , 17 établissements différents :
 
   - il m'est arrivé de rester pendant 5 mois sans remplacement
   - je n'ai pas fait de remplacement à Saint-claude mais dans tout le haut-jura, dont les Rousses à 30 kilomètres de Saint-Claude, 1100m d'altitude. J'ai eu droit à une chambre d'infirmerie  (sinon je faisais Pontarlier/ les Rousses tous les jours) pendant mon remplacement, j'allais prendre mes repas du soir et mes petits-déjeuners à la cantine avec les quelques élèves internes. Sympa... J'avais une belle vue de ma fenêtre , c'est déjà ça ( Saint-Claude c'est isolé et en plus c'est moche, c'est dans un trou au fond de la vallée)
      - j'ai fait un remplacement à Sochaux avec un besoin en lettres classiques alors que je suis en lettres modernes et on m'a demandé si je voulais assurer le latin ( sans insister cependant). J'ai refusé, car je me sens vraiment pas à l'aise en latin, j'en ai juste fait un peu au lycée.
     

 Allez , je me défoule, je rajoute à la liste noire des remplacements :
   - j'ai adoré le remplacement fin juin,  à trois semaines des grandes vacances. Mission impossible! Dans le pire collège de l'académie : collège ghetto, 2 noms français par classe, tout le reste étant des noms étrangers ( sans xénophobie ou racisme, c'est un constat). Je regardais les élèves, je pouvais parler, je baissais les yeux (pour lire un texte par exemple) je me faisais canarder.
    - le remplacement sur 2 établissements à la fois. Emploi du temps pourri :  
   8H-10h : établissement 1
   11h- 12h : établissement 2
   13h30- 16h30 : établissement 1
   17H30 : établissement 2 pour conseil de classeU

 Bref j'aurais des choses à dire sur la gestion des ressources humaines à l'Education Nationale. Je pourrais aussi parler d'absurdités dans les frais de déplacement. Une fois j'étais indemnisée comme si je faisais 400km par jour, traversée de l'académie. Aller-retour Belfort/Lons le Saunier. Ce que je ne faisais pas bien sûr... Ca rapportait, mais ça n'a pas duré longtemps.  
On comprend pourquoi ils s'adonnent à la pipe !  Smile 
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par lalilala le Ven 14 Mar 2014 - 9:57

J'ai pas regardé l'émission mais ils auraient pu dire comment font certains TZR qui "décident" de refuser une affectation. Ça m'intéresse!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par kero le Ven 14 Mar 2014 - 10:04

J'ai trouvé le reportage plutôt bien fait, dans l'ensemble. Ça restitue assez bien le problème.

lalilala a écrit:J'ai pas regardé l'émission mais ils auraient pu dire comment font certains TZR qui "décident" de refuser une affectation. Ça m'intéresse!

Ça, moi aussi. Il doit y avoir une donnée du problème qui est passée à la trappe.
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Will.T le Ven 14 Mar 2014 - 10:14

kero a écrit:J'ai trouvé le reportage plutôt bien fait, dans l'ensemble. Ça restitue assez bien le problème.

lalilala a écrit:J'ai pas regardé l'émission mais ils auraient pu dire comment font certains TZR qui "décident" de refuser une affectation. Ça m'intéresse!

Ça, moi aussi. Il doit y avoir une donnée du problème qui est passée à la trappe.

Un remplacement hors zone ?
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par lalilala le Ven 14 Mar 2014 - 10:17

peut-être...mais je ne sais même pas si on peut refuser dans ce cas.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Amaliah le Ven 14 Mar 2014 - 10:20

Comme beaucoup, j'ai tiqué sur le bac +2 au lieu de bac +3 de la part de la chef d'enquête...  Suspect 
Les TZR qui refusent de prendre un remplacement m'ont laissé perplexe! S'il s'agit de hors zone, on aurait pu le préciser.

Mais ce que j'en retiens, c'est le fait que les élèves de Seine Saint Denis ont apparemment une année en moins de cours sur l'ensemble de leur scolarité par rapport à d'autres élèves de France...  affraid 

Et surtout Rahima qui devient maîtresse de CP du jour au lendemain... J'en suis restée sans voix!

Une chose m'a paru un peu facile dans le reportage : on a évoqué le problème des zones sensibles et des zones rurales pour expliquer le manque de remplaçants, mais il me semble que le problème est plus général, non? Il faut voir le problème des remplaçants lors des congés mat par exemple. En congé mat depuis début février, j'ai été remplacée au bout d'une semaine grâce à une annonce passée au Pôle Emploi. La première personne à avoir appelé a été prise, une dame africaine qui vient de l'autre bout de la France (et loge pour le coup dans une chambre monacale sans chauffage de l'internat d'un autre collège de la ville sans que je sois en zone rurale) qui n'a jamais enseigné en collège en France. Ma mère qui est chef d'établissement dans un collège à 30 kms d'une grande agglomération a actuellement trois profs à remplacer... et pas de remplaçant!

avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Gryphe le Ven 14 Mar 2014 - 10:45

Amaliah a écrit:Ma mère qui est chef d'établissement dans un collège à 30 kms d'une grande agglomération a actuellement trois profs à remplacer... et pas de remplaçant!
Je ne sais pas si je vais te rassurer, mais en ville, c'est pareil...  bounce
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Daphné le Ven 14 Mar 2014 - 11:34

lalilala a écrit:peut-être...mais je ne sais même pas si on peut refuser dans ce cas.

Tout dépend :
Il y a hors zone et hors zone  Laughing 

Je prends des exemples que je connais donc dans mon académie : il y a six zones en tout, fort étendues.
Les textes prévoient qu'on peu demander à un TZR d'intervenir en zone limitrophe, OK, mais faut pas pousser non plus.
Donc chez nous un TZR Montbéliard Belfort par exemple, en RAD dans un collège limitrophe à l'Alsace, peut théoriquement se voir demander de faire un remplacement dans la zone limitrophe de Besançon Gray qui va jusqu'à la limite de la Côte d'Or, académie de Dijon ! Si en plus c'est une maman qui a de jeunes enfants, et même sans enfants conjoint etc.......elle ne va pas traverser deux départements chaque matin et chaque soir ! Donc là le refus sera justifié.
Par contre si un TZR de la zone Besançon Gray , en RAD dans un collège limite de la ZR Dole-Arbois, se voit demander un remplacement hors zone dans un collège à 10km dans son RAD, je ne pense pas que le refus soit accepté. En plus ça l'arrange, c'est bien moins loin qu'un remplacement au bout du bout de sa zone qui peut atteindre pas mal de Km.

C'est pourquoi je pense qu'il faudrait non pas gérer en terme de zone mais en terme de distance kilométrique à partir du RAD.
Alors il faut bien affecter les collègues sur ZR au moment du mouvement, mais ensuite quand les RAD sont attribués, gérer à partir du RAD en fixant une distance maxi.
Après il y a aussi, du moins dans les disciplines rares, des négociations entre l'administration et l'intéressé pour accepter un remplacement ou une AFA hors zone, mais ça coûte très cher.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Amaliah le Ven 14 Mar 2014 - 12:11

Gryphe a écrit:
Amaliah a écrit:Ma mère qui est chef d'établissement dans un collège à 30 kms d'une grande agglomération a actuellement trois profs à remplacer... et pas de remplaçant!
Je ne sais pas si je vais te rassurer, mais en ville, c'est pareil...  bounce

Je suis bien d'accord avec toi, mais il me semblait que le reportage tendait à présenter le manque de remplaçants comme un problème inhérent aux zones sensibles ou aux zones rurales. Or ce problème est bien plus répandu...
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Gryphe le Ven 14 Mar 2014 - 12:16

Amaliah a écrit:il me semblait que le reportage tendait à présenter le manque de remplaçants comme un problème inhérent aux zones sensibles ou aux zones rurales. Or ce problème est bien plus répandu...
C'est vrai qu'à Paris, on a vu un beau TZR de physique inoccupé.  Very Happy

Chez nous, les TZR de physique sont "embauchés" pour gérer la hotline informatique du rectorat, quand c'est dans leur champ de compétences en tout cas.
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par alanne le Ven 14 Mar 2014 - 12:25

Je ne serais pas choquée de voir un TZR de physique occuper un poste de math au collège . Oiui les cours de sont pas prêts mais bon, les contractuels ou tzr qui débutent non plus n'ont pas tous leurs cours de prêts pour tous les niveaux !

_________________
Wait and see
avatar
alanne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Sibylle le Ven 14 Mar 2014 - 12:30

Pas mal du tout ce documentaire, il a abordé des situations très variées et qui ne sont pas trop anecdotiques, me semble-t-il, mais assez révélatrices de l'énorme problème qui existe actuellement, surtout dans certaines matières.
J'ai vraiment halluciné qu'on puisse envoyer enseigner en CP quelqu'un qui n'a aucune expérience à part celle de maman. Quel massacre cela peut créer sur le long terme d'avoir appris lecture et écriture dans n'importe quelles conditions !
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par micaschiste le Ven 14 Mar 2014 - 12:42

Sibylle a écrit:Pas mal du tout ce documentaire, il a abordé des situations très variées et qui ne sont pas trop anecdotiques, me semble-t-il, mais assez révélatrices de l'énorme problème qui existe actuellement, surtout dans certaines matières.
J'ai vraiment halluciné qu'on puisse envoyer enseigner en CP quelqu'un qui n'a aucune expérience à part celle de maman.  Quel massacre cela peut créer sur le long terme d'avoir appris lecture et écriture dans n'importe quelles conditions !

+1.
Je trouve que Rahima a bien posé les problèmes du recrutement (non vérification du casier judiciaire, non vérification de son niveau...). Du moment que les élèves ont une personne quelconque devant eux, tout va bien pour les services des rectorats. Mais l'intérêt des enfants  😕 😕 😕 

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Envoyé Spécial jeudi 13 mars : le remplacement des professeurs

Message par Will.T le Ven 14 Mar 2014 - 12:46

alanne a écrit:Je ne serais pas choquée de voir un TZR de physique occuper un poste de math au collège . Oiui les cours de sont pas prêts mais bon, les contractuels ou tzr qui débutent non plus n'ont pas tous leurs cours de prêts pour tous les niveaux !

Oui, ce n'est pas leur job, mais après tout, ce n'est pas grave, l’essentiel c'est qu'il y ait un prof devant les élèves, qu'importe sa formation ! C'est pénible ses feignasses de TZR de physique qui ne veulent pas enseigner les maths.
Et puis après tout, on utilise pas mal l'alphabet grec en physique, alors on pourrait aussi envisager de leur faire faire des remplacement en LC...

Perso, non seulement je n'ai pas de cours de prêt pour enseigner des maths, mais je ne sais pas enseigner les maths, même en collège...et même vieux TZR, je n'ai pas de cours de physique prêt pour tous les niveaux.
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum