Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Dwarf le Sam 15 Mar 2014 - 12:24

le figaro a écrit:Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, n'exclut plus de revenir sur la promesse de stabiliser le nombre d'agents de l'État d'ici à la fin du quinquennat en 2017

La baisse du nombre de fonctionnaires n'est plus taboue au sein du gouvernement, à la recherche de 50 milliards d'euros d'économies de 2015 à 2017. Jusqu'à présent, l'exécutif avait assuré que les effectifs de l'État seraient maintenus sur la durée du quinquennat, les créations de postes dans les secteurs prioritaires (60.000 dans l'enseignement et 5.000 pour la sécurité et la justice) devant être compensées par des suppressions d'emplois ailleurs. C'était même une promesse de campagne de François Hollande!

Mais à la question de savoir si cet engagement de stabilité était toujours d'actualité, Jean-Marc Ayrault a répondu dans Les Échos de façon évasive: «les arbitrages ne sont pas encore rendus». En d'autres termes, et c'est un changement de taille, la piste d'une diminution des effectifs est désormais sur la table.



lire la suite

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Dwarf le Sam 15 Mar 2014 - 12:24

Rien de bien étonnant...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par benjy_star le Sam 15 Mar 2014 - 13:03

Si ça peut éviter de justifier une éventuelle accentuation de la baisse de notre salaire à venir...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par ore le Sam 15 Mar 2014 - 13:12

@benjy_star a écrit:Si ça peut éviter de justifier une éventuelle accentuation de la baisse de notre salaire à venir...

Ne rêvons pas, il y aura probablement les deux. Les postes promis ne viendront pas et on va devoir accepter subir encore une perte de salaire avec ces maudites cotisations qui n'arrêtent pas d'augmenter.

ore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Zenxya le Sam 15 Mar 2014 - 17:33

Le figaro a écrit:Seul hic, il paraît difficile de revenir sur une promesse phare de campagne de François Hollande. Mais une subtilité dans le mode de calcul pourrait permettre au chef de l'État d'affirmer qu'il a tenu globalement ses engagements tout en recrutant moins que prévu. Marylise Lebranchu, la ministre de la Réforme de l'État, plaide pour que soient comptabilisées dans les créations de postes de l'Éducation nationale celles relevant des collectivités locales (assistantes maternelles, entretien…).

Il y a un autre fil où certains tentaient de faire le décompte de ces fameux 60 000 postes.
Je pensais bien que quelque part cette promesse n'était qu'un enfumage de plus.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Dwarf le Sam 15 Mar 2014 - 17:38

@Zenxya a écrit:
Le figaro a écrit:Seul hic, il paraît difficile de revenir sur une promesse phare de campagne de François Hollande. Mais une subtilité dans le mode de calcul pourrait permettre au chef de l'État d'affirmer qu'il a tenu globalement ses engagements tout en recrutant moins que prévu. Marylise Lebranchu, la ministre de la Réforme de l'État, plaide pour que soient comptabilisées dans les créations de postes de l'Éducation nationale celles relevant des collectivités locales (assistantes maternelles, entretien…).

Il y a un autre fil où certains tentaient de faire le décompte de ces fameux 60 000 postes.
Je pensais bien que quelque part cette promesse n'était qu'un enfumage de plus.
Elle s'inscrivait dans le cadre du "No more Sarko!" qui a présidé à la victoire de Hollande. Le chiffre était trop le négatif exact des soixante mille suppressions de la droite pour être honnête.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Olympias le Sam 15 Mar 2014 - 17:59

Et une diminution des membres du gouvernement, des cabinets, des collectivités territoriales, des assemblées parlementaires...c'est à l'étude ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par egomet le Sam 15 Mar 2014 - 18:12

Il serait temps.

Mais il faudra d'abord que nos ministres cessent de toucher à tout. A force de créer des tas de commissions et d'organismes inutiles, ils vont finir par tailler dans les services nécessaires.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par egomet le Sam 15 Mar 2014 - 18:14

Seul hic, il paraît difficile de revenir sur une promesse phare de campagne de François Hollande. Mais une subtilité dans le mode de calcul pourrait permettre au chef de l'État d'affirmer qu'il a tenu globalement ses engagements tout en recrutant moins que prévu. Marylise Lebranchu, la ministre de la Réforme de l'État, plaide pour que soient comptabilisées dans les créations de postes de l'Éducation nationale celles relevant des collectivités locales (assistantes maternelles, entretien…). «On doit tout compter», recommande la ministre sans préciser si les recrutements dans l'enseignement en seront affectés ou non.

Les 60 000 postes c'était pour mettre en place des ateliers périscolaires? C'est pas vraiment ce qu'on avait compris. Il y a tromperie sur la marchandise!


Dernière édition par egomet le Sam 15 Mar 2014 - 18:14, édité 1 fois

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par VicomteDeValmont le Sam 15 Mar 2014 - 18:14

Pourquoi devrions-nous perdre en services pour financer la baisse des charges dans les entreprises (alors qu'on sait que les plus riches ne connaissent pas la crise, qui n'est qu'une excuse pour marteler le travailleur ordinaire: http://www.inegalites.fr/spip.php?article1156) ?

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par stench le Sam 15 Mar 2014 - 18:15

J'aimerais bien savoir qui croyait, sincèrement, que 60 000 prof allaient être engagés en 5 ans.

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par auléric le Sam 15 Mar 2014 - 18:34

sauf que les assistantes maternelles ne font rien avec l'EN: elles sont pour la plupart salariées des parents des enfants qu'elles accueillent... une confusion avec les ATSEM surement ?

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Dwarf le Sam 15 Mar 2014 - 18:39

@stench a écrit:J'aimerais bien savoir qui croyait, sincèrement, que 60 000 prof allaient être engagés en 5 ans.
Ceux qui croient au Père Noël socialiste?

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Zenxya le Sam 15 Mar 2014 - 19:15

Ils vont comptabiliser les animateurs des TAP  Twisted Evil 

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par atrium le Sam 15 Mar 2014 - 19:56

@stench a écrit:J'aimerais bien savoir qui croyait, sincèrement, que 60 000 prof allaient être engagés en 5 ans.

Les mêmes qui croyaient que les socialistes "dégèleraient" le point d'indice?

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par e-Wanderer le Sam 15 Mar 2014 - 22:15

Adrifab va encore dire qu'on fait du PS-bashing. Bande de petits canaillous, vous devriez avoir honte !

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par harry james le Sam 15 Mar 2014 - 23:37

Vous n'êtes que d'obscurs sarkosistes qui s'ignorent... remettre en cause la sacro-sainte parole socialisse.... professeur 

Et ils sont où les donneurs de leçon et les ravis de la crèche?

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par adrifab le Lun 17 Mar 2014 - 21:16

@e-Wanderer a écrit:Adrifab va encore dire qu'on fait du PS-bashing. Bande de petits canaillous, vous devriez avoir honte !

Ne t'en fais pas, je ne dirai plus grand chose sur ce forum. Le niveau de ton message me conforte dans ma décision. Tant mieux pour toi si je suis devenu un sujet de railleries, au moins je sers à quelque chose ici. Je te laisse continuer de hurler avec la meute.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par e-Wanderer le Lun 17 Mar 2014 - 21:33

Bah, pour ma part je vote pour un gars qui fait 2% aux élections. Un peu de distance avec tout ça ne fait pas de mal, tu sais.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Thierry30 le Lun 17 Mar 2014 - 23:01

"La baisse du nombre de fonctionnaires n'est plus taboue au sein du gouvernement, à la recherche de 50 milliards d'euros d'économies de 2015 à 2017. Jusqu'à présent, l'exécutif avait assuré que les effectifs de l'État seraient maintenus sur la durée du quinquennat, les créations de postes dans les secteurs prioritaires (60.000 dans l'enseignement et 5.000 pour la sécurité et la justice) devant être compensées par des suppressions d'emplois ailleurs. C'était même une promesse de campagne de François Hollande!"

Flûte, alors...
J'ai dû me tromper de bulletin de vote en 2012... Du coup, c'est Sarko qui a été réélu... Suspect

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Leclochard le Lun 17 Mar 2014 - 23:03

Économiser 50 milliards sans toucher au nombre de fonctionnaires ? Vous connaissez un régime qui permet de perdre dix kilos en mangeant des frites à chaque repas et du nutella à quatre heures ?  Laughing 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par benjy_star le Lun 17 Mar 2014 - 23:12

@adrifab a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Adrifab va encore dire qu'on fait du PS-bashing. Bande de petits canaillous, vous devriez avoir honte !

Ne t'en fais pas, je ne dirai plus grand chose sur ce forum. Le niveau de ton message me conforte dans ma décision. Tant mieux pour toi si je suis devenu un sujet de railleries, au moins je sers à quelque chose ici. Je te laisse continuer de hurler avec la meute.
C'est un des rares défauts que je trouve à ce forum, le fait que les attaques personnelles soient acceptées. Ça fait je trouve terriblement baisser le niveau du débat. Je préfère le principe de "on s'en prends aux arguments, pas aux gens", mais pas ici, c'est dans la charte.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Condorcet le Lun 17 Mar 2014 - 23:27

@Leclochard a écrit:Économiser 50 milliards sans toucher au nombre de fonctionnaires ? Vous connaissez un régime qui permet de perdre dix kilos en mangeant des frites à chaque repas et du nutella  à quatre heures ?  Laughing 

D'autres avaient parlé de mauvaise graisse...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Leclochard le Mar 18 Mar 2014 - 0:04

@Condorcet a écrit:
@Leclochard a écrit:Économiser 50 milliards sans toucher au nombre de fonctionnaires ? Vous connaissez un régime qui permet de perdre dix kilos en mangeant des frites à chaque repas et du nutella  à quatre heures ?  Laughing 

D'autres avaient parlé de mauvaise graisse...

C'est pas ma référence, ni mon idée. Mais si tu connais une formule pour rétablir un budget sans douleur..

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fonctionnaires : la baisse des effectifs n'est plus taboue

Message par Condorcet le Mar 18 Mar 2014 - 1:11

@Leclochard a écrit:
@Condorcet a écrit:
@Leclochard a écrit:Économiser 50 milliards sans toucher au nombre de fonctionnaires ? Vous connaissez un régime qui permet de perdre dix kilos en mangeant des frites à chaque repas et du nutella  à quatre heures ?  Laughing 

D'autres avaient parlé de mauvaise graisse...

C'est pas ma référence, ni mon idée. Mais si tu connais une formule pour rétablir un budget sans douleur..

J'en connais effectivement une : arrêter de se focaliser sur l'aspect strictement comptable (en d'autres termes, espérer que l'éolienne va tourner plus vite en en démontant les pales) en faisant des économies de bout de chandelle désastreuses. En revanche, réorienter l'impôt pour que les rentrées fiscales soient à la fois plus importantes, plus efficaces et plus justes... Et pour cela, il faut plus de fonctionnaires à Bercy (non pas dans la haute fonction publique mais sur le terrain). Moins de rapports et de commissions mais plus d'actions ! Moins de statistiques en tous genres sur l'activité des services mais des services qui puissent exercer les activités de contrôle avec plus d'ampleur et sans se heurter aux multiples baronnies du royaume ? Dois-je continuer ? Ah si, j'oubliais, arrêter la vente des bijoux de famille au profit d'investissements douteux sous forme de prises de participation, qu'il faudra vendre au plus mauvais moment, pour être sûr que l'Etat n'en tire aucun profit... A quand la charrette à 100 000 postes de fonctionnaires en moins ? 200 000 ? 500 000 ? 1 000 000 ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum