50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 14:53

Directeur d'école, un métier à risques? Selon une enquête menée par l’ancien inspecteur de l’éducation nationale Georges Fotinos pour la Casden, un directeur sur deux déclare avoir été agressé verbalement, insulté, voire harcelé durant l’année par des parents.

De même 70% des directeurs déclarent avoir eu plusieurs différends avec les parents d'élèves. Pour Georges Fotinos, les parents commettent parfois l'erreur de "dénier" au corps enseignant "le droit de sanctionner". Pour ce chercheur, ces agissements risquent de mettre à mal "l'unité nationale".

Pour ce chercheur, cette nouvelle dégradation des relations entre enseignants et parents doit obliger le gouvernement à impliquer davantage les parents dans la vie de l'école.
http://www.bfmtv.com/societe/un-directeur-decole-deux-declare-avoir-ete-agresse-parents-732470.html


Dernière édition par John le Sam 15 Mar 2014 - 20:43, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par philann le Sam 15 Mar 2014 - 15:03

C'est marrant personnellement j'aurais tiré la conclusion exactement inverse! Mais bon...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 15:15

Pour Georges Fotinos, les parents commettent parfois l'erreur de "dénier" au corps enseignant "le droit de sanctionner".
Cette remarque est d'autant plus gonflée que cette "erreur" n'a pas été commise en premier lieu par les parents, mais par le ministère et l'administration.
Ca a commencé avec Jospin, ça s'est amplifié avec Royal, et ça n'a été vraiment corrigé par personne. Combien de fois a-t-on entendu dans les IUFM qu'il fallait sanctionner les élèves le moins possible ? Qu'arriverait-il si, lors d'une inspection, un enseignant se voyait contraint de punir ou sanctionner ? La distinction "sanction" / "punition", l'obligation de punitions "pédagogiques", l'interdiction absolue de tout "punition collective", la culpabilisation des enseignants qui font des rapports ou qui punissent... ont contribué à ce que les parents et les élèves considèrent toute punition comme illégitime.
Certes, il fallait des garde-fous contre les abus qui avaient pu se produire occasionnellement. Mais pour prévenir certains abus, on a décidé que toute punition serait vue en soi comme un abus. Les parents n'ont fait qu'agir en toute logique avec le climat qui s'est instauré dans les années 80 et 90.


Dernière édition par John le Sam 15 Mar 2014 - 15:38, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par philann le Sam 15 Mar 2014 - 15:37

@John a écrit:
Pour Georges Fotinos, les parents commettent parfois l'erreur de "dénier" au corps enseignant "le droit de sanctionner".
Cette remarque est d'autant plus gonflée que cette "erreur" n'a pas été commise en premier lieu par les parents, mais par le ministère et l'administration.
Ca a commencé avec Jospin, ça s'est amplifié avec Royal, et ça n'a été vraiment corrigé par personne. Combien de fois a-t-on entendu dans les IUFM qu'il fallait sanctionner les élèves le moins possible ? Qu'arriverait-il si, lors d'une inspection, un enseignant se voyait contraint de punir ou sanctionner ? La distinction "sanction" / "punition", l'obligation de punitions "pédagogiques", l'interdiction absolue de tout "punition collective", la culpabilisation des enseignants qui font des rapports ou qui punissent... ont contribué à ce que les parents et les élèves considèrent toute punition comme illégitime.
Certes, il fallait des garde-fous contre les abus qui avaient pu se produire occasionnellement. Mais pour prévenir certains abus, on a décidé que toute punition serait vue en soi comme un abus. Les parents n'ont fait qu'agir en toute logique avec le climat qui s'est instauré dans les années 80 et 90.

 veneration Merci John de le rappeler! veneration

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par Zenxya le Sam 15 Mar 2014 - 15:46

Je ne comprends pas tout (comme d'habitude ....), l'article de BFM parle de "l'enquête" que Georges Fotinos vient de rendre.
Or à la lecture du rapport, page 6, il est écrit "enquête qui sera réalisée à partir de mars 2011".
Ce qui tendrait à faire penser que ce rapport a été écrit avant cette date.
Pourquoi ce rapport sort-il maintenant ?  scratch 
Ou alors BFM s'est embrouillé les pinceaux dans les rapports de M. Fotinos.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 15:51

Oui, il faut d'abord préciser que l'enquête est signée par Georges Fotinos, mais aussi par Eric Debarbieux.

Par ailleurs, le document de l'enquête n'est pas daté : c'est tout de même une erreur étonnante.
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CDIQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.casden.fr%2Fcontent%2Fdownload%2F157348%2F945364%2Fversion%2F1%2Ffile%2FFOTINOS%2BOUVRAGE%2BCOMPLET.pdf&ei=IvEiU9emJ4jvswbKzoHgDQ&usg=AFQjCNEkjxlc4G1Nsi-H9jhb8LBm_nbztw&sig2=W750s2Wys1J_Jw-grwgVqg&bvm=bv.62922401,d.Yms

En tout cas, l'article de BFM date du 14 mars 2014.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par elena3 le Sam 15 Mar 2014 - 16:02

Ça correspond à ce que je vois en fréquentant plusieurs écoles...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par elena3 le Sam 15 Mar 2014 - 16:03

@philann a écrit:C'est marrant personnellement j'aurais tiré la conclusion exactement inverse! Mais bon...
 Laughing 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par arguin le Sam 15 Mar 2014 - 18:21

Le titre de l'article laisse à penser qu'il s'agit de directeurs d'école (maternelle, élémentaire), or le titre du rapport concerne le second degré .... Suspect STRANGE !
Ce qui n'empêche pas, bien sûr, de constater comme le fait elena3 que de nombreux directeurs et directrices se font agresser une à plusieurs fois par an par des parents d'élèves.

TITRE :
" Violence et climat scolaire dans les établissements du second degré en France.
Une enquête quantitative de victimation auprès des personnels de direction des lycées et collèges"

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 18:53

@Zenxya a écrit:Je ne comprends pas tout (comme d'habitude ....), l'article de BFM parle de "l'enquête" que Georges Fotinos vient de rendre.
Or à la lecture du rapport, page 6, il est écrit "enquête qui sera réalisée à partir de mars 2011".
Ce qui tendrait à faire penser que ce rapport a été écrit avant cette date.
Pourquoi ce rapport sort-il maintenant ?  scratch 
Ou alors BFM s'est embrouillé les pinceaux dans les rapports de M. Fotinos.
J'ajoute qu'on trouve ceci dans la bibliographie :
Ayrals, S. (2008). La fabrique des garçons: recherches sur la punition au collège. Thèse de sciences de l’éducation soutenue à l’université de Bordeaux 2. À paraître aux PUF-Le Monde, collection partage des savoirs en 2011.
Qu'est-ce que c'est encore que cette histoire... Je trouve quand même que le document initial est fautif du point de vue de la méthodologie puisque la date de publication n'est pas indiquée.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par arguin le Sam 15 Mar 2014 - 19:24

Le rapport en question est celui-ci, il date de 2006 :
"LE CLIMAT DES ECOLES PRIMAIRES"
État des lieux
Analyse
Propositions

Le moral des directeurs d'école est au "36e dessous" et leur état "est pire que ce que l'on craignait", a révélé jeudi à l'AFP l'auteur d'une enquête inédite de la Mutuelle générale de l'Education nationale (Mgen) sur le climat dans le primaire.

Cette enquête, a été réalisée par Georges Fotinos, conseiller du président de la Mgen et ancien inspecteur général, auprès de 900 directeurs d'école de toute la France, de décembre 2005 à février 2006.

En novembre 2005, Georges Fotinos avait publié une enquête sur le même sujet concernant exclusivement les principaux et proviseurs du secondaire.

Le lien MGEN ne fonctionnant plus, je n'ai trouvé que celui-ci :
http://www.dirlo.fr/perso/oneclick/fotinos.pdf

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par Zenxya le Sam 15 Mar 2014 - 20:05

Donc, hier, Georges Fotinos a fait parler de lui sur BFM, il se présente aux élections quelque part ? (mais non, je vois pas le mal partout).
Ou, comme je le disais précédemment, BFM a confondu les rapports. (ceux de 2005, 2010 .....il en a écrit combien en tout).

En cherchant sur le net, j'ai trouvé cet entretien :
http://www.ozp.fr/spip.php?article15006
dans lequel il dit :
en inci­tant les parents à par­ti­ci­per beau­coup plus au fonc­tion­ne­ment de l’école. [...]
sauf que cela date du 8 février.


A noter la phrase entière  :
Quelque 65% des per­son­nels de direc­tion et 40% des direc­teurs d’école consi­dèrent déjà que les délé­gués de parents d’élèves ne sont pas repré­sen­ta­tifs de l’ensemble des parents de leur établis­se­ment. Il faut recréer de la mixité sociale, en inci­tant les parents à par­ti­ci­per beau­coup plus au fonc­tion­ne­ment de l’école. [...]
La mixité sociale et les représentants des parent d'élèves ? il faudrait vraiment que l'on m'explique pourquoi il a lié ces deux choses.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par elena3 le Sam 15 Mar 2014 - 20:05

De toute façon, vu le climat social , la situation n'a pu qu'empirer.. . On voit même des IEN qui demandent aux dirlos de ne pas porter plainte, histoire de ne pas faire de vagues...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 20:13

Accablé par BFM... -_-

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par Zenxya le Sam 15 Mar 2014 - 20:21

ayé, j'ai l'explication pour la mixité sociale :
Certains parents se sont vrai­ment cou­pés de l'école publique et laïque, comme on l'a vu tout récem­ment avec les ABCD de l'égalité et le retrait d'élèves. Les rumeurs n'auraient pas pu se déve­lop­per s'il y avait eu un par­te­na­riat réel, s'il y avait eu une infor­ma­tion régu­lière de la part des ensei­gnants, si les parents savaient ce qui se passe vrai­ment dans les écoles. Il est abso­lu­ment néces­saire de recréer ce lien. Si nous ne le fai­sons pas, les parents qui peuvent se le per­mettre vont quit­ter l'enseignement public pour le privé, et il n'y aura plus de mixité sociale dans les écoles. Et après, com­ment faire vivre ensemble des citoyens qui ont été éduqués sépa­ré­ment sans se connaître ? Le com­mu­nau­ta­risme va s'amplifier.

Quelque 65% des per­son­nels de direc­tion et 40% des direc­teurs d'école consi­dèrent déjà que les délé­gués de parents d'élèves ne sont pas repré­sen­ta­tifs de l'ensemble des parents de leur établis­se­ment. Il faut recréer de la mixité sociale, en inci­tant les parents à par­ti­ci­per beau­coup plus au fonc­tion­ne­ment de l'école.

lien : http://www.vousnousils.fr/2014/02/06/relations-ecole-parents-georges-fotinos-552219

Je déconseille la lecture de cet entretien aux personnes un peu énervés ou démoralisés.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par philann le Sam 15 Mar 2014 - 20:40

La logique est absolument absurde:

- Les liens entre les parents et l'école n'ont cessé de s'accroître entre la fin du XIX et aujourd'hui
- les rapports n'ont cessés de se tendre, la confiance réciproque de baisser et l'ambiance dans les établissements n'a cessé de se dégrader.

DONC:
il faut plus de parents encore dans les écoles...
 Gné 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par John le Sam 15 Mar 2014 - 20:42

selon une enquête de vic­ti­ma­tion que j'ai menée auprès de direc­teurs d'école et de per­son­nels de direc­tion en col­lège et lycée, les ten­sions avec les parents sont nom­breuses et se trans­forment par­fois en vio­lences. 73% des per­son­nels de direc­tion et 56% des direc­teurs d'école disent avoir eu des dif­fé­rends avec les parents d'élèves durant l'année 2012–2013, et envi­ron un tiers des per­son­nels de direc­tion et un quart des direc­teurs affirment avoir été mena­cés ou insul­tés au cours de l'année passée.
http://www.vousnousils.fr/2014/02/06/relations-ecole-parents-georges-fotinos-552219

Ah ben apparemment ça s'est arrangé.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par Zenxya le Sam 15 Mar 2014 - 21:21

@philann a écrit:La logique est absolument absurde:

- Les liens entre les parents et l'école n'ont cessé de s'accroître entre la fin du XIX et aujourd'hui
- les rapports n'ont cessés de se tendre, la confiance réciproque de baisser et l'ambiance dans les établissements n'a cessé de se dégrader.

DONC:
il faut plus de parents encore dans les écoles...
 Gné 

Puisqu'on te dit que c'est parce qu'on est pas allé assez loin dans l'application que ça foire. (et toute ressemblance avec des faits réels et ayant existé n'est absolument pas fortuit  Very Happy  )

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par elena3 le Sam 15 Mar 2014 - 21:42

@Zenxya a écrit:ayé, j'ai l'explication pour la mixité sociale :
Certains parents se sont vrai­ment cou­pés de l'école publique et laïque, comme on l'a vu tout récem­ment avec les ABCD de l'égalité et le retrait d'élèves. Les rumeurs n'auraient pas pu se déve­lop­per s'il y avait eu un par­te­na­riat réel, s'il y avait eu une infor­ma­tion régu­lière de la part des ensei­gnants, si les parents savaient ce qui se passe vrai­ment dans les écoles. Il est abso­lu­ment néces­saire de recréer ce lien. Si nous ne le fai­sons pas, les parents qui peuvent se le per­mettre vont quit­ter l'enseignement public pour le privé, et il n'y aura plus de mixité sociale dans les écoles. Et après, com­ment faire vivre ensemble des citoyens qui ont été éduqués sépa­ré­ment sans se connaître ? Le com­mu­nau­ta­risme va s'amplifier.

Quelque 65% des per­son­nels de direc­tion et 40% des direc­teurs d'école consi­dèrent déjà que les délé­gués de parents d'élèves ne sont pas repré­sen­ta­tifs de l'ensemble des parents de leur établis­se­ment. Il faut recréer de la mixité sociale, en inci­tant les parents à par­ti­ci­per beau­coup plus au fonc­tion­ne­ment de l'école.

lien : http://www.vousnousils.fr/2014/02/06/relations-ecole-parents-georges-fotinos-552219

Je déconseille la lecture de cet entretien aux personnes un peu énervés ou démoralisés.

Les parents vont vers le privé pour d'autres raisons. No 
Il faut recréer de la mixité sociale, en inci­tant les parents à par­ti­ci­per beau­coup plus au fonc­tion­ne­ment de l'école.
Et je ne vois tjs pas la relation entre participation des parents et mixité sociale. Dans les quartiers délaissés et ghettoïsés, même si les parents participent ça ne règle absolument pas le pb de la mixité sociale...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par arguin le Dim 16 Mar 2014 - 11:53

   
page 118 du rapport de 2006 sur le climat des écoles primaires :
"Cette évolution générale de pratique nécessite pour son rendement optimum
– tant pour le bien être des élèves que celui des enseignants -
un allègement de la journée de travail disciplinaire des élèves,
une répartition équilibrée et pondérée des matières enseignées
et des activités éducatives sur la journée et la semaine
(plutôt de 5 jours avec transfert du samedi matin au mercredi matin)
et en conséquence, pour respecter le volume annuel d’horaires d’enseignement,
un allongement de l’année scolaire."

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par Olympias le Dim 16 Mar 2014 - 12:06

@John a écrit:
Pour Georges Fotinos, les parents commettent parfois l'erreur de "dénier" au corps enseignant "le droit de sanctionner".
Cette remarque est d'autant plus gonflée que cette "erreur" n'a pas été commise en premier lieu par les parents, mais par le ministère et l'administration.
Ca a commencé avec Jospin, ça s'est amplifié avec Royal, et ça n'a été vraiment corrigé par personne. Combien de fois a-t-on entendu dans les IUFM qu'il fallait sanctionner les élèves le moins possible ? Qu'arriverait-il si, lors d'une inspection, un enseignant se voyait contraint de punir ou sanctionner ? La distinction "sanction" / "punition", l'obligation de punitions "pédagogiques", l'interdiction absolue de tout "punition collective", la culpabilisation des enseignants qui font des rapports ou qui punissent... ont contribué à ce que les parents et les élèves considèrent toute punition comme illégitime.
Certes, il fallait des garde-fous contre les abus qui avaient pu se produire occasionnellement. Mais pour prévenir certains abus, on a décidé que toute punition serait vue en soi comme un abus. Les parents n'ont fait qu'agir en toute logique avec le climat qui s'est instauré dans les années 80 et 90.
 C'est certain, le MEN a entrouvert la porte et ensuite, il s'étonne que celle-ci se referme en pinçant les doigts !!
Nous avons les parents qui contestent, les élèves qui contestent, une floppée de gosses et d'ados élevés par leurs parents dans la toute-puissance et qui auront le plus grand mal à faire des études supérieures qui à s'insérer dans le monde du travail, pour la simple raison qu'ils ne supportent pas le moindre contrainte, la moindre remarque, la moindre remise en question ! Dure sera la chute pour ceux que leurs parents inconscients ont mis sur un piédestal !
C'est un leurre de leur faire croire que dans la vie, tout est permis et que la sanction n'existe pas. Tout ça est prodigieusement énervant !

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par Dionysos le Jeu 20 Mar 2014 - 10:54

On a confondu trop longtemps, me semble-t-il, laxisme et bienveillance.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par dandelion le Jeu 20 Mar 2014 - 11:02

@Dionysos a écrit:On a confondu trop longtemps, me semble-t-il, laxisme et bienveillance.
Ce qui est singulier c'est que, dans le même temps, on a assisté à une inflation du 'caporalisme' au sein de l'EN, mais pour les personnels. Il y a sans doute un lien entre les deux (nécessité de continuer à faire comme si tout allait bien notamment), mais l'auto-contradiction est néanmoins troublante.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par egomet le Jeu 20 Mar 2014 - 14:58

@philann a écrit:
@John a écrit:
Pour Georges Fotinos, les parents commettent parfois l'erreur de "dénier" au corps enseignant "le droit de sanctionner".
Cette remarque est d'autant plus gonflée que cette "erreur" n'a pas été commise en premier lieu par les parents, mais par le ministère et l'administration.
Ca a commencé avec Jospin, ça s'est amplifié avec Royal, et ça n'a été vraiment corrigé par personne. Combien de fois a-t-on entendu dans les IUFM qu'il fallait sanctionner les élèves le moins possible ? Qu'arriverait-il si, lors d'une inspection, un enseignant se voyait contraint de punir ou sanctionner ? La distinction "sanction" / "punition", l'obligation de punitions "pédagogiques", l'interdiction absolue de tout "punition collective", la culpabilisation des enseignants qui font des rapports ou qui punissent... ont contribué à ce que les parents et les élèves considèrent toute punition comme illégitime.
Certes, il fallait des garde-fous contre les abus qui avaient pu se produire occasionnellement. Mais pour prévenir certains abus, on a décidé que toute punition serait vue en soi comme un abus. Les parents n'ont fait qu'agir en toute logique avec le climat qui s'est instauré dans les années 80 et 90.

 veneration Merci John de le rappeler! veneration

Fort juste. Encore cette manie, hypocrisie, ignominie, infâmie, dégueulasserie, qui consiste à nier les responsabilités politiques et à rejeter la faute sur "les gens", "la société" ou sur les exécutants.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 50% des personnels de direction déclarent avoir été agressés physiquement ou verbalement par des parents.

Message par egomet le Jeu 20 Mar 2014 - 15:10

Sinon, la présentation est parfaitement idiote. Elle donne l'impression que les parents sont dans le déni. Il est parfaitement logique que les parents ne voient pas la même chose que les directeurs. Il suffit d'un parent d'élève sur cent pour que le directeur connaisse ait des "différends". Je dirai même que c'est précisément son rôle que de régler ces différends. Va-t-on s'étonner de ce que les policiers sont confrontés à la délinquence et les infirmiers à la souffrance humaine?
Bein évidemment, ça n'excuse en rien le manque de respect ou la violence. Ma remarque ne concerne que l'aspect méthodologique.
Les chiffres balancés ne signifient rien. Ils reposent sur un resssenti qui peut varier considérablement d'une personne à l'autre. Les aggressions verbales peuvent aller d'un simple mot un peu vexant aux menaces de mort. Avec des questions assez larges, je peux faire dire n'importe quoi à un sondage.
Si encore ils faisaient état du même sondage, formulé exactement dans les mêmes termes à cinq ans d'intervalle, on pourrait dégager une tendance.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum