Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par elena3 le Mer 19 Mar 2014 - 10:52
Regardez un peu ce qu'ont rendu les communes sur leur projet éducatif: le strict minimum demandé par les DASEN pour être en conformité, c'est à dire une réponse sur les horaires mais des contenus absolument vides et non financés !
S'ils appliquent cette réforme, le périscolaire coûtera plus cher par enfant que ce qui est attribué pour le scolaire (fournitures)...C'est incroyable, non ? calimero 
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par elena3 le Mer 19 Mar 2014 - 10:55
LA RÉFORME des rythmes scolaires ne sera pas appliquée à Yerres l'an prochain. Son maire, Nicolas Dupont-Aignan (DLR), l'a officialisé mardi après avoir réuni un dernier comité consultatif.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
johel
Niveau 9

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par johel le Mer 19 Mar 2014 - 10:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils attendent la fin des municipales et le remaniement. Peillon est foutu et sa reforme aussi. Je prends les Paris.Wink
Je suis pas aussi certaine que toi quant à l'enterrement de la réforme...

moi j'ai plutôt peur de l'application à la carte et des dérogations chères au Snuipp  No ... qui laisseront certains sur le carreau !

Idem. J'ai peur qu'un changement de ministre entraîne un simple assouplissement de la réforme avec la porte ouverte à la main mise des conseils municipaux sur le choix d'appliquer ou pas, de déroger ou pas, de rattraper sur les vacances ou pas...Bref un encore plus grand bazar...

may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par may68 le Mer 19 Mar 2014 - 11:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je suis pas aussi certaine que toi quant à l'enterrement de la réforme...

moi j'ai plutôt peur de l'application à la carte et des dérogations chères au Snuipp  No ... qui laisseront certains sur le carreau !

Idem. J'ai peur qu'un changement de ministre entraîne un simple assouplissement de la réforme avec la porte ouverte à la main mise des conseils municipaux sur le choix d'appliquer ou pas, de déroger ou pas, de rattraper sur les vacances ou pas...Bref un encore plus grand bazar...


je ne vois que ça comme porte de sortie honorable pour le ministre et pour le snuipp ... pour ne pas predre trop la face !  Sad 
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par elena3 le Mer 19 Mar 2014 - 11:08
Au contraire, le PS a refusé deux fois à l'Assemblée cet assouplissement ! S'il cède sur ce point, le message et la "compétence" politiques en souffrira encore plus !
Une sortie plus honorable serait un nouveau report d'un an ... lol! 
johel
Niveau 9

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par johel le Mer 19 Mar 2014 - 12:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

moi j'ai plutôt peur de l'application à la carte et des dérogations chères au Snuipp  No ... qui laisseront certains sur le carreau !

Idem. J'ai peur qu'un changement de ministre entraîne un simple assouplissement de la réforme avec la porte ouverte à la main mise des conseils municipaux sur le choix d'appliquer ou pas, de déroger ou pas, de rattraper sur les vacances ou pas...Bref un encore plus grand bazar...


je ne vois que ça comme porte de sortie honorable pour le ministre et pour le snuipp ... pour ne pas predre trop la face !  Sad 

Oui c'est ce que je crains : calendrier dérogatoire, les mairies qui décident...

Et ça ça m'exaspère que les mairies décident de l'organisation de nos horaires de travail....

Ce que j'aimais bien dans la réforme Darcos (bon c'était la seule chose...), c'est que tout le monde avait le même cadre.
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par carolette le Mer 19 Mar 2014 - 12:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le problème avec les municipales, c'est que dans une bonne partie des communes il n'y a pas la possibilité de voter contre (ou pour) le gouvernement. Je m'explique, dans mon village il n'y a qu'une liste sans étiquette, et nous devons être beaucoup sur tout le territoire.
J'avais entendu que seules 3000 communes seraient concernées par un vote clairement politique, combien cela représente-t-il de votants ? Quelle est la proportion de ce vote politique par rapport aux "ruraux" bien obligés d'être apolitique. Dimanche, dans les magnifiques camemberts que vont nous concocter les rédactions, il n'y aura pas les "sans étiquette".
La déroute ne sera pas, "mathématiquement" parlant, aussi sévère que ce que l'on pourrait penser.

+1.
Chez nous, deux listes sans étiquette...
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par elena3 le Mer 19 Mar 2014 - 12:06

Oui c'est ce que je crains : calendrier dérogatoire, les mairies qui décident...
Non, deux votes négatifs à l'Assemblée et c'est le genre de trucs que ne veulent absolument pas les DASEN !
Remarquez, juste pour les punir de leur obéissance aveugle, de leur manque d'initiative et de leur rétention d'information (les absences des élèves et des personnels ont explosé dans les communes à 4,5 jours), ça ne me déplairait pas ! diable 
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par may68 le Lun 24 Mar 2014 - 20:17
Une pétition des GJ pour demander l'unité pour l'abrogation du décret sur les rythmes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par elena3 le Mer 26 Mar 2014 - 21:52
COMMUNIQUE DU SNUDI - FO

RYTHMES SCOLAIRES:
Le mouvement pour l'abrogation s'amplifie !

Nationalement, plus de 2700 communes ont à ce jour (26 mars) pris position contre la réforme.

Dans le Gard, à notre connaissance, les communes de: Nîmes, Monoblet, Sauve, Saint-Julien les Rosiers, Jonquières-Saint Vincent, ont déjà pris position, soit pour ne pas appliquer le décret, soit pour demander son abrogation. Il y en a certainement d’autres (faites-nous le savoir !), et cela ne fait que commencer :

- La Mairie de Villeneuve lès Avignon a fait savoir dernièrement qu'elle ne mettra pas en place la réforme des rythmes scolaires !
Pourtant très engagé dans sa mise en œouvre jusqu'à présent, le Maire de Villeneuve lès Avignon, fraîchement élu au 1° tour des municipales, a déclaré dans un Conseil d'école qu'il ne mettrait pas en place la réforme à la rentrée !
Cette décision est à mettre à l'actif de la mobilisation des enseignants, qui ont fait pression, avec les parents, tout au long de ces derniers mois, sur la municipalité pour qu'elle change de politique et prenne position contre la réforme. C'est aujourd'hui chose faite et le SNUDI FO s'en réjouit !


- Réunion parents / enseignants à Pujaut: Plus de 200 personnes, réunies dans l'école, ont demandé aux représentantes de la Mairie de ne pas mettre en place la réforme !
A l'initiative d'une directrice d'école qui était présente à l'AG de Bagnols, une réunion parents /enseignants a été organisée à Pujaut pour réfléchir ensemble sur les moyens à mettre en oeuvre pour obtenir l'abrogation du décret. Les 22 collègues qui composent l'équipe enseignante de Pujaut étaient tous présents, pour expliquer aux parents d'élèves pourquoi ils demandaient l'abrogation du décret rythmes scolaires. Deux représentantes de la municipalité nouvellement élue étaient également présentes. L'intersyndicale, invitée, était représentée et a participé aux débats.
Ce sont 200 parents d'élèves qui ont répondu à l'appel des enseignants et qui, après la discussion, ont demandé aux représentantes de la Mairie d'arrêter toute démarche de mise en place et de prendre position contre la réforme. Les élues ont affirmé que si telle était la position majoritaire, la Municipalité respecterait la volonté populaire. Des actions vont être menées à l'initiative des parents d'élèves pour que l'opposition à la réforme (déjà manifeste par l'affluence à la réunion !) ne puisse plus être mise en doute par les élus.

Le SNUDI FO appelle tous les collègues à s'organiser, dans leur école, leur commune,
afin de faire prendre position aux conseils municipaux contre la réforme.

La dernière assemblée générale de secteur, appelée par l'intersyndicale gardoise, se tient jeudi 27 mars à Vauvert.
Venez nombreux !

Bien cordialement

 diable 
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par elena3 le Jeu 27 Mar 2014 - 0:30

NKM a annoncé sur I Télé, pendant le débat d'entre deux tours avec Hidalgo que si elle était élue Maire de Paris elle ne mettrait pas en oeuvre la réforme des rythmes scolaires...

Si je votais à Paris, je crois que cet argument me séduirait...
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par arcenciel le Jeu 27 Mar 2014 - 6:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
NKM a annoncé sur I Télé, pendant le débat d'entre deux tours avec Hidalgo que si elle était élue Maire de Paris elle ne mettrait pas en oeuvre la réforme des rythmes scolaires...

Si je votais à Paris, je crois que cet argument me séduirait...
Il m'a séduit au premier tour.
avatar
carolette
Érudit

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par carolette le Jeu 27 Mar 2014 - 7:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
NKM a annoncé sur I Télé, pendant le débat d'entre deux tours avec Hidalgo que si elle était élue Maire de Paris elle ne mettrait pas en oeuvre la réforme des rythmes scolaires...

Si je votais à Paris, je crois que cet argument me séduirait...

Malheureusement, en campagne, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.
Tant mieux si elle tient cette promesse si elle se fait élire dimanche, mais rien n'est moins sûr...
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par arcenciel le Jeu 27 Mar 2014 - 7:17
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
NKM a annoncé sur I Télé, pendant le débat d'entre deux tours avec Hidalgo que si elle était élue Maire de Paris elle ne mettrait pas en oeuvre la réforme des rythmes scolaires...

Si je votais à Paris, je crois que cet argument me séduirait...

Malheureusement, en campagne, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.
Tant mieux si elle tient cette promesse si elle se fait élire dimanche, mais rien n'est moins sûr...
Elle ne sera pas élue de toutes les façons.
User21714
Expert spécialisé

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par User21714 le Jeu 27 Mar 2014 - 8:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
NKM a annoncé sur I Télé, pendant le débat d'entre deux tours avec Hidalgo que si elle était élue Maire de Paris elle ne mettrait pas en oeuvre la réforme des rythmes scolaires...

Si je votais à Paris, je crois que cet argument me séduirait...

Elle ne ment pas:
Si elle est élue, elle ne la mettra pas en place... C'est déjà fait!
Elle aurait dû dire qu'elle reviendrait en arrière, cela aurait eu plus de sens!
Ah... les Politiciens et leurs promesses... Suspect
évolutions
Niveau 6

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par évolutions le Jeu 27 Mar 2014 - 18:25
républicain a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
NKM a annoncé sur I Télé, pendant le débat d'entre deux tours avec Hidalgo que si elle était élue Maire de Paris elle ne mettrait pas en oeuvre la réforme des rythmes scolaires...

Si je votais à Paris, je crois que cet argument me séduirait...

Elle ne ment pas:
Si elle est élue, elle ne la mettra pas en place... C'est déjà fait!
Elle aurait dû dire qu'elle reviendrait en arrière, cela aurait eu plus de sens!
Ah... les Politiciens et leurs promesses... Suspect

Bien vu Républicain. Il faut être fin et rudement méfiant pour décrypter leurs fumeuses promesses.
may68
Neoprof expérimenté

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par may68 le Lun 31 Mar 2014 - 11:01
Et bien ces chers nouveaux élus UMP vont pouvoir se jeter sur la liste de ceux qui refusent d'appliquer la réforme ... non ????  idee  Descartes 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
elena3
Fidèle du forum

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par elena3 le Dim 6 Avr 2014 - 15:36
Talant, comme 2000 villes en France, entre ouvertement en résistance contre la réforme des rythmes. C’est ce que Gilbert Menut, le maire de la commune du Grand Dijon, a annoncé ce mercredi matin.
Depuis plusieurs mois, celui qui est aussi conseiller général du canton de Fontaine-lès-Dijon avait pris la tête du combat contre la mise en place de la réforme voulue par le ministre de l’Education, Vincent Peillon, en s’interrogeant sur le coût et les problématiques d’organisation de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires dans les écoles.
« Gilbert Menut a depuis plus d’un an multiplié les démarches pour que l’application de cette réforme soit clarifiée et a plusieurs fois alerté les maires de Côte-d’Or sur les enjeux et les errements de ce dossier », souligne-t-on à la mairie de Talant.
«Décret non préparé»
Avant d’en faire part publiquement, le maire de Talant a fait connaître sa décision auprès de l’inspectrice d’Académie, Evelyne Greusard. Dans un courrier, il explique : « L’utilité de cette mesure ne fait pas l’unanimité sur le fond car elle ne peut ni régler les problèmes fondamentaux de l’école reconnus enfin par tous y compris avec la promotion de la refondation de l’école, ni éviter de recréer ceux qu’avait voulu régler le passage à 4 jours (vie familiale, familles monoparentales, vie extrascolaire…). ».
« La méthode de mise en place par un décret ministériel manifestement non préparé et surtout non accompagné à beaucoup choqué et de fait desservi la cause qu’il devait promouvoir », insiste le maire de Talant.
« Dans ces conditions, je vous informe avoir décidé de suspendre sine die la mise en place de la réforme à Talant. La prochaine rentrée se fera selon les conditions habituelles d’encadrement et d’accueil », annonce-t-il à l’Académie.
Gilbert Menut a également informé Pascal Mailhos, Préfet de région et de Côte-d’Or, les parents d’élèves et les maires de Côte-d’Or.
En assumant pleinement prendre la tête d’une véritable « fronde » contre la réforme…
B. L.
Mercredi 26 mars 2014 à 09:26:16 ,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contenu sponsorisé

Re: Rythmes scolaires : un millier de maires refusent toujours d’appliquer le dispositif

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum