[Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Celeborn le Mer 19 Mar 2014 - 12:01

@PauvreYorick a écrit:je me demande tout de même si le loisir n'est pas par définition un luxe que, malheureusement, ces élèves-là (ceux du lycée Delacroix de Drancy, donc) ne peuvent que difficilement s'offrir.

Bien sûr que tu as raison là-dessus. Le "loisir" en ce sens est à rapporter à l' "otium" de la Rome antique, qui ne vaut que pour les hommes libres (et pas trop pauvres, si possible). Mais encore faut-il être libre.

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Kalypso le Mer 19 Mar 2014 - 12:05

depuis quand le bachotage constitue-t-il un moyen pour acquérir un esprit critique et une autonomie intellectuelle ?

je fais beaucoup travailler mes élèves, je déteste la paresse et essaye de lutter contre (tout en respectant aussi leur vie d'adolescent) mais je refuse de leur demander du par coeur bête et méchant. Car on parle bien de cela ici.

Kalypso
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par WonderWoman le Mer 19 Mar 2014 - 12:06

bof j'écoute son itw, et il a pas inventé le fil à couper l'eau chaude ( Wink )
:/

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 12:08

Je rappelle également que le terme grec σχολή, à rapprocher de l'otium, signifie à la fois "loisir "et "école, "lieu de l'instruction" (cf. schola) et qu'il évoque une étude qui n'est pas absolument pas inféodée aux urgences contingentes, au impératifs sociaux, elle est détachement et sûrement pas un activisme dont le but serait d'être un winner, une répétition mécanique d'apprentissages et de savoirs à mémoriser. Simple rappel, hein...

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par WonderWoman le Mer 19 Mar 2014 - 12:10

@Kalypso a écrit:depuis quand le bachotage constitue-t-il un moyen pour acquérir un esprit critique et une autonomie intellectuelle ?

je fais beaucoup travailler mes élèves, je déteste la paresse et essaye de lutter contre (tout en respectant aussi leur vie d'adolescent) mais je refuse de leur demander du par coeur bête et méchant. Car on parle bien de cela ici.
Mais oh ! critique donc pas les qcm qui ne demandent pas plus d'efforts que ça ...
quoi, de l'analyse ? du sens critique ? ces mots font peur enfin !

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Celeborn le Mer 19 Mar 2014 - 12:10

@thrasybule a écrit:Je rappelle également que le terme grec σχολή, à rapprocher de l'otium, signifie à la fois "loisir "et "école, "lieu de l'instruction" (cf. schola) et qu'il évoque une étude qui n'est pas absolument pas inféodée aux urgences contingentes, au impératifs sociaux, elle est détachement et sûrement pas un activisme dont le but serait d'être un winner, une répétition mécanique d'apprentissages et de savoirs à mémoriser. Simple rappel, hein...

Nous savons bien que les Latins ont tout piqué aux Grecs Wink.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par shepherd le Mer 19 Mar 2014 - 12:12

@Kalypso a écrit:depuis quand le bachotage constitue-t-il un moyen pour acquérir un esprit critique et une autonomie intellectuelle ?

je fais beaucoup travailler mes élèves, je déteste la paresse et essaye de lutter contre (tout en respectant aussi leur vie d'adolescent) mais je refuse de leur demander du par coeur bête et méchant. Car on parle bien de cela ici.

Ce qui serait bien c'est d'avoir un exemple concret. Le bachotage en SES, je ne vois pas. J'ai fait un Bac ES et je ne vois pas en quoi le bachotage ou les QCM, les mauvaises notes auraient favorisé ma compréhension des concepts? Dans certaines matières, le bachotage se défend (je veux bien croire qu'on devient meilleur en maths en alignant des exercices à haute dose, c'est logique) mais en ES? Je pense au contraire que les pédagogies actives (recherche, projets, travail de groupe, supports très divers etc.) sont plus appropriées pour cette matière. Et ce n'est pas pareil, en effet que de dire qu'on défend la paresse...

shepherd
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 12:25

@Celeborn a écrit:
@thrasybule a écrit:Je rappelle également que le terme grec σχολή, à rapprocher de l'otium, signifie à la fois "loisir "et "école, "lieu de l'instruction" (cf. schola) et qu'il évoque une étude qui n'est pas absolument pas inféodée aux urgences contingentes, au impératifs sociaux, elle est détachement et sûrement pas un activisme dont le but serait d'être un winner, une répétition mécanique d'apprentissages et de savoirs à mémoriser. Simple rappel, hein...

Nous savons bien que les Latins ont tout piqué aux Grecs Wink.
En fait, ce qui est intéressant c'est la réappropriation du terme par les Latins avec dissociation des deux sens, qui étaient indivisibles chez les Grecs avec "otium" ( temps libre, suspension) et "schola", puisque, précisément, dans la civilisation romaine, l'apprentissage solaire, notamment chez le grammaticus, avait peu à voir avec la paideia des Grec et était caratérisé par un apprentissage répétitif et lié à la mémoire.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par PauvreYorick le Mer 19 Mar 2014 - 12:26

@Condorcet a écrit: Le loisir n'est pas un luxe mais un moment indispensable de toute vie
Je comprends tout à fait. Je retraduirais (pour gommer l'apparence de désaccord, parce qu'il est ici, je crois, purement verbal) en disant que le luxe, et donc le loisir, est un moment indispensable de toute vie.

Et bien sûr c'est la σχολή que je désignais par «loisir», ami thrasybule, de toute façon mes études m'ont désappris à utiliser ce mot autrement Smile

Je précise enfin que ça ne gomme pas, à mes yeux du moins, la pertinence des remarques d'Elyas & Condorcet sur les attendus implicites de ce qui relève également d'une forme de mise en scène. Et que ça n'exempte pas non plus ipso facto la méthode du collègue du soupçon d'excès, parce que le flicage poussé jusqu'au SMS systématique aux parents, outre que logistiquement c'est lourd, ça me gêne tout de même un peu.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Marie Laetitia le Mer 19 Mar 2014 - 12:30

@Kalypso a écrit:depuis quand le bachotage constitue-t-il un moyen pour acquérir un esprit critique et une autonomie intellectuelle ?

je fais beaucoup travailler mes élèves, je déteste la paresse et essaye de lutter contre (tout en respectant aussi leur vie d'adolescent) mais je refuse de leur demander du par coeur bête et méchant. Car on parle bien de cela ici.

Je ne pense pas. Ce qu'il fait, nous sommes nombreux à le faire, à la seule exception des SMS évidemment. Sans connaissance, on ne peut pas réfléchir.

Je suis un peu fatiguée que déboule le "par cœur bête et méchant" dès qu'on parle d'inciter les élèves à apprendre... "par cœur". Plus que fatiguée même. Apprendre par cœur ne veut pas dire se limiter à apprendre par cœur.  furieux 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Marie Laetitia le Mer 19 Mar 2014 - 12:32

@Elyas a écrit:Il y a tout les procédés de communication anti-prof dedans tout de même.  Un jeune prof old school qui fait (vraiment, en sous-entendu) bosser les gosses dans un lycée présenté comme difficile traduit des implicites nauséabonds : les vieux profs, les jeunes profs qui ne sont old school, ceux qui ne font pas tendance (usage de l'expression old school plutôt que de vieux jeu, aller à une fête de l'humanité avec les élèves...) sont de facto considérés comme des gens laxistes et qui ne font pas bosser les élèves.

Personnellement, pour moi, tout ce discours relève de la promotion d'un collègue qui se prend pour un sauveur du monde, un gars qui a tout compris et que le média publiant cet article utilise pour charger le corps enseignant. Un peu comme M. Deugt doigts sur la table, autrefois.
De plus, il n'a que 25 ans, il enseigne depuis 2 ans plus ou moins, son année de stage et maintenant. Bref, un article buzzeur.

La majorité des collègues font bosser et posent des limites aux élèves. De plus, s'il exclut autant sans que son cde ne lui dise rien, je veux le même cde !

Pas faux...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par gilthoniel le Mer 19 Mar 2014 - 12:35

@Cath a écrit:J'ai juste lu l'article, je ne vois pas où il est fait allusion à des pression insupportables ?

Mais bon, je suis en LP et mettre des 0, exclure de cours, donner des punitions, contacter des parents, noter strictement, je fais ça à tour de bras et ... humhum 

Je n'invite pas de rappeur, par contre, ça non.

Je vois pas pourquoi tout le monde se braque sur le fait qu'il invite des rappeurs, leurs textes peuvent être des témoignages qui ont un vrai intérêt sociologique. Il est prof de sociologie, c'est normal qu'il s'intéresse à ça (les théories de Bourdieu sur la culture légitime et l'école sont enseignés). Autant je veux bien que l'école doivent doter les élèves d'une culture légitime solide, autant, mépriser leur culture par principe me semble contre-productif.

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 12:36

@Marie Laetitia a écrit:
@Kalypso a écrit:depuis quand le bachotage constitue-t-il un moyen pour acquérir un esprit critique et une autonomie intellectuelle ?

je fais beaucoup travailler mes élèves, je déteste la paresse et essaye de lutter contre (tout en respectant aussi leur vie d'adolescent) mais je refuse de leur demander du par coeur bête et méchant. Car on parle bien de cela ici.

Je ne pense pas. Ce qu'il fait, nous sommes nombreux à le faire, à la seule exception des SMS évidemment. Sans connaissance, on ne peut pas réfléchir.

Je suis un peu fatiguée que déboule le "par cœur bête et méchant" dès qu'on parle d'inciter les élèves à apprendre... "par cœur". Plus que fatiguée même. Apprendre par cœur ne veut pas dire se limiter à apprendre par cœur.  furieux 
Tu enfonces une porte ouverte non? Kalypso n'a jamais dit qu'elle ne délivait pas de connaissances aux élèves mais qu'elle doutait e la priorité donnée à l'acquisition mécanique des savoirs, avec QCM à gogo, caricature de l'instruction conçue comme une pure extériorité: je rapelle, à toutes fins utiles, qu'on parle d'élèves de Terminales et non de collégiens.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Marie Laetitia le Mer 19 Mar 2014 - 12:38

@e-Wanderer a écrit:C'est bien beau de faire de beaux discours intellos sur les vertus de la paresse et les voies non scolaires de réalisation personnelle. Mais, désolé de devoir le dire, vous êtes complètement à côté de la plaque…

Je vais encore vous énerver en prenant un cas particulier, mais j'ai donné des cours de soutien bénévole pendant deux ans à deux jeunes frères d'origine béninoise, mais de nationalité française et qui feront clairement leur vie en France. Les parents sont complètement largués par notre système scolaire auquel ils ne comprennent rien et vivent depuis 10 ans de l'aide sociale. La mère ne parle pas un mot de français. Si l'école ne prend pas en main des jeunes comme ça en leur montrant 1) qu'il faut travailler pour s'en sortir 2) comment il faut travailler, eh bien ces jeunes-là finiront chômeurs, sans espoir d'améliorer leur sort. Il n'y a pas de fortune familiale pour leur offrir une solution, et autour d'eux davantage de désœuvrement sordide que de talents révélés. Des jeunes comme ça, il y en a des milliers en France. Il faut peut-être arrêter de rêver et imaginer des solutions concrètes pour améliorer les choses. Et ça passe par le travail – au sens large, naturellement : que ce soit en sport, en musique ou à l'école, sans travail, on ne fait généralement pas de miracles…

Alors peut-être que le collègue en question n'est pas sociologue, peut-être qu'il est simpliste, peut-être qu'il fait des fautes en s'exprimant, mais au moins, s'il montre aux jeunes qu'il faut se bouger et aux parents qu'ils doivent les accompagner dans ce sens, je salue sans problème son action.

 topela La seule chose que je reprocherais à ce collègue, c'est de faire croire qu'il innove, ou qu'il est le seul à faire cela.Et peut-être aussi l'illusion de faire croire qu'avec deux trois trucs du même tonneau, on réussit dans notre métier. Si seulement, c'était si simple!  Sad 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Marie Laetitia le Mer 19 Mar 2014 - 12:40

@thrasybule a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Kalypso a écrit:depuis quand le bachotage constitue-t-il un moyen pour acquérir un esprit critique et une autonomie intellectuelle ?

je fais beaucoup travailler mes élèves, je déteste la paresse et essaye de lutter contre (tout en respectant aussi leur vie d'adolescent) mais je refuse de leur demander du par coeur bête et méchant. Car on parle bien de cela ici.

Je ne pense pas. Ce qu'il fait, nous sommes nombreux à le faire, à la seule exception des SMS évidemment. Sans connaissance, on ne peut pas réfléchir.

Je suis un peu fatiguée que déboule le "par cœur bête et méchant" dès qu'on parle d'inciter les élèves à apprendre... "par cœur". Plus que fatiguée même. Apprendre par cœur ne veut pas dire se limiter à apprendre par cœur.  furieux 
Tu enfonces une porte ouverte non? Kalypso n'a jamais dit qu'elle ne délivait pas de connaissances aux élèves mais qu'elle doutait e la priorité donnée à l'acquisition mécanique des savoirs, avec QCM à gogo, caricature de l'instruction conçue comme une pure extériorité: je rapelle, à toutes fins utiles, qu'on parle d'élèves de Terminales et non de collégiens.

Où ai-je seulement dit que Kalypso ne délivrait pas de connaissances?  Suspect Je la connais assez pour savoir que ce n'est aucunement le cas! En revanche je maintiens que j'en ai marre de voir pointée du doigt l'acquisition mécanique des savoirs. Dans bien des matières, même à la fac, sans connaissances acquises rigoureusement, sans par cœur on ne fait rien.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par WonderWoman le Mer 19 Mar 2014 - 12:42

@Marie Laetitia a écrit:
@e-Wanderer a écrit:C'est bien beau de faire de beaux discours intellos sur les vertus de la paresse et les voies non scolaires de réalisation personnelle. Mais, désolé de devoir le dire, vous êtes complètement à côté de la plaque…

Je vais encore vous énerver en prenant un cas particulier, mais j'ai donné des cours de soutien bénévole pendant deux ans à deux jeunes frères d'origine béninoise, mais de nationalité française et qui feront clairement leur vie en France. Les parents sont complètement largués par notre système scolaire auquel ils ne comprennent rien et vivent depuis 10 ans de l'aide sociale. La mère ne parle pas un mot de français. Si l'école ne prend pas en main des jeunes comme ça en leur montrant 1) qu'il faut travailler pour s'en sortir 2) comment il faut travailler, eh bien ces jeunes-là finiront chômeurs, sans espoir d'améliorer leur sort. Il n'y a pas de fortune familiale pour leur offrir une solution, et autour d'eux davantage de désœuvrement sordide que de talents révélés. Des jeunes comme ça, il y en a des milliers en France. Il faut peut-être arrêter de rêver et imaginer des solutions concrètes pour améliorer les choses. Et ça passe par le travail – au sens large, naturellement : que ce soit en sport, en musique ou à l'école, sans travail, on ne fait généralement pas de miracles…

Alors peut-être que le collègue en question n'est pas sociologue, peut-être qu'il est simpliste, peut-être qu'il fait des fautes en s'exprimant, mais au moins, s'il montre aux jeunes qu'il faut se bouger et aux parents qu'ils doivent les accompagner dans ce sens, je salue sans problème son action.

 topela La seule chose que je reprocherais à ce collègue, c'est de faire croire qu'il innove, ou qu'il est le seul à faire cela.Et peut-être aussi l'illusion de faire croire qu'avec deux trois trucs du même tonneau, on réussit dans notre métier. Si seulement, c'était si simple!  Sad 
ah toi aussi tu te sens un poil cloche parce que tu exclus, tu punis, tu colles, tu appelles les parents, tu notes sévèrement, tu parles à tes collègues et tout, et, ben ... rien ?  topela 

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par InvitéeD2 le Mer 19 Mar 2014 - 12:42

Euh, pardon pour le HS, mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de Deux Doigts Sur La Table ?  scratch 

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 12:45

@Marie Laetitia a écrit:
@thrasybule a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Je ne pense pas. Ce qu'il fait, nous sommes nombreux à le faire, à la seule exception des SMS évidemment. Sans connaissance, on ne peut pas réfléchir.

Je suis un peu fatiguée que déboule le "par cœur bête et méchant" dès qu'on parle d'inciter les élèves à apprendre... "par cœur". Plus que fatiguée même. Apprendre par cœur ne veut pas dire se limiter à apprendre par cœur.  furieux 
Tu enfonces une porte ouverte non? Kalypso n'a jamais dit qu'elle ne délivait pas de connaissances aux élèves mais qu'elle doutait e la priorité donnée à l'acquisition mécanique des savoirs, avec QCM à gogo, caricature de l'instruction conçue comme une pure extériorité: je rapelle, à toutes fins utiles, qu'on parle d'élèves de Terminales et non de collégiens.

Où ai-je seulement dit que Kalypso ne délivrait pas de connaissances?  Suspect Je la connais assez pour savoir que ce n'est aucunement le cas! En revanche je maintiens que j'en ai marre de voir pointée du doigt l'acquisition mécanique des savoirs. Dans bien des matières, même à la fac, sans connaissances acquises rigoureusement, sans par cœur on ne fait rien.
Post hoc, propter hoc: après sa phrase "je refuse de leur demander du coeur", tu assènes la sentence : " sans connaissance; on ne peut réfléchir", truisme qu'il n'est pas question de réfuter dans son évidence, le lien me parait clair à te lire, mais qu'importe, là n'est pas l'essentiel. Et non toute assimilation de connaissances n'est pas mécanique, une partie entre elles à la rigueur, j'en conviens mais une partie infime et il n'est absolument pas question de cela ici.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par WonderWoman le Mer 19 Mar 2014 - 12:47

Dalathée2 a écrit:Euh, pardon pour le HS, mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de Deux Doigts Sur La Table ?  scratch 
ça vient d'un merveilleux DVD que les stagiaires cru 2010 ont eu pour apprendre la gestion de classe, et un génie incompris disait que pour avoir du silence, il fallait mettre "deux doigts sur la table"

(à 0:56)

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Sei le Mer 19 Mar 2014 - 12:50

Un des trucs qui m'angoisse particulièrement dans la pédagogie de ce jeune prof, est la confusion entre l'espace de l'école et l'espace familial. C'est une chose que les parents soient impliqués dans la scolarité de leur enfant, c'en est une autre que la frontière entre école et maison soit complètement effacée. C'est flippant.

L'école publique doit rester un espace où les élèves peuvent s'émanciper de leur famille. L'invasion du professeur sur les pages FB des élèves est un signe alarmant. Adolescente, un tel prof aurait été un désastre pour moi.


Dernière édition par Sei le Mer 19 Mar 2014 - 13:40, édité 1 fois

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 12:53

@Sei a écrit:Un des trucs qui m'angoisse particulièrement dans la pédagogie de ce jeune prof, est la confusion entre l'espace de l'école et l'espace familial. C'est une chose que les parents soient impliqués dans la pédagogie de leur enfant, c'en est une autre que la frontière entre école et maison soit complètement effacée. C'est flippant.

L'école publique doit rester un espace où les élèves peuvent s'émanciper de leur famille. L'invasion du professeur sur les pages FB des élèves est un signe alarmant. Adolescente, un tel prof aurait été un désastre pour moi.
C'est exactement la même chose que je ressens, plus que les modalités d'apprentissage. Je trouve cela particulièrement intrusif, et, par pitié, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas it: je suis pour la communication entre enseignants et familles mais avec mesure. Μηδὲν ἄγαν.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Sei le Mer 19 Mar 2014 - 13:49

@thrasybule a écrit:
@Sei a écrit:Un des trucs qui m'angoisse particulièrement dans la pédagogie de ce jeune prof, est la confusion entre l'espace de l'école et l'espace familial. C'est une chose que les parents soient impliqués dans la pédagogie de leur enfant, c'en est une autre que la frontière entre école et maison soit complètement effacée. C'est flippant.

L'école publique doit rester un espace où les élèves peuvent s'émanciper de leur famille. L'invasion du professeur sur les pages FB des élèves est un signe alarmant. Adolescente, un tel prof aurait été un désastre pour moi.
C'est exactement la même chose que je ressens, plus que les modalités d'apprentissage. Je trouve cela particulièrement intrusif, et, par pitié, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas it: je suis pour la communication entre enseignants et familles mais avec mesure. Μηδὲν ἄγαν.

Je me suis trompée de mot : je voulais écrire : les parents impliqués dans la scolarité de leur enfant. Ca m'arrive de plus en plus j'ai l'impression.  Rolling Eyes 

Qu'est-ce que c'est le mot grec ?

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par InvitéeD2 le Mer 19 Mar 2014 - 13:50

@WonderWoman a écrit:
Dalathée2 a écrit:Euh, pardon pour le HS, mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de Deux Doigts Sur La Table ?  scratch 
ça vient d'un merveilleux DVD que les stagiaires cru 2010 ont eu pour apprendre la gestion de classe, et un génie incompris disait que pour avoir du silence, il fallait mettre "deux doigts sur la table"

 Lool 

Je n'en avais jamais entendu parler !

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 13:51

"Rien de trop"! Ne quid nimis en latin... Smile 

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par Olympias le Mer 19 Mar 2014 - 14:04

@Elyas a écrit:Il y a tout les procédés de communication anti-prof dedans tout de même.  Un jeune prof old school qui fait (vraiment, en sous-entendu) bosser les gosses dans un lycée présenté comme difficile traduit des implicites nauséabonds : les vieux profs, les jeunes profs qui ne sont old school, ceux qui ne font pas tendance (usage de l'expression old school plutôt que de vieux jeu, aller à une fête de l'humanité avec les élèves...) sont de facto considérés comme des gens laxistes et qui ne font pas bosser les élèves.

Personnellement, pour moi, tout ce discours relève de la promotion d'un collègue qui se prend pour un sauveur du monde, un gars qui a tout compris et que le média publiant cet article utilise pour charger le corps enseignant. Un peu comme M. Deugt doigts sur la table, autrefois.
De plus, il n'a que 25 ans, il enseigne depuis 2 ans plus ou moins, son année de stage et maintenant. Bref, un article buzzeur.

La majorité des collègues font bosser et posent des limites aux élèves. De plus, s'il exclut autant sans que son cde ne lui dise rien, je veux le même cde !
+1

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Slate.fr] Jérémie Fontanieu, le jeune prof de Drancy à l'ancienne: Bosser, bosser, bosser... Voilà sa méthode.

Message par zeprof le Mer 19 Mar 2014 - 14:08

ben il fait ni plus ni moins la même chose que bon nombre d'entre nous  heu (sauf les sms aux parents ou la fête de l'huma certes) la différence c'est que selon lui, ça fonctionne ... en même temps vu son age il ne doit pas avoir encore vraiment de recul... et ceci étant, tant mieux pour lui et surtout pour ses élèves...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum