Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
neo
Grand sage

Urgent : lettres classiques, obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par neo le Mer 19 Mar 2014 - 0:33
Bonsoir,
Une question urgente : y a-t-il un texte réglementaire ou une recommandation de l'Inspection stipulant qu'un professeur de lettres classiques doit avoir du latin et/ou du grec dans son service ? Si quelqu'un a connaissance d'un texte ou d'une recommandation allant dans ce snes, pourrait-il en donner la référence ?
Merci pour vos réponses !

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par e-Wanderer le Mer 19 Mar 2014 - 0:41
@neo a écrit:Bonsoir,
Une question urgente : y a-t-il un texte réglementaire ou une recommandation de l'Inspection stipulant qu'un professeur de lettres classiques doit avoir du latin et/ou du gerc dans son service ? Si quelqu'un a connaissance d'un texte ou d'une recommandation allant dans ce snes, pourrait-il en donne rla référence ?
Merci pour vos réponses !
Excellent ! :aau: Lapsus ou message subliminal ?

Pour le reste, désolé, je ne peux pas t'aider.
avatar
neo
Grand sage

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par neo le Mer 19 Mar 2014 - 1:37
Laughing Même pas fait exprès !  Very Happy 

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Kilmeny le Mer 19 Mar 2014 - 6:37
Non, malheureusement... à part à l'oral...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
InviteeF
Grand Maître

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par InviteeF le Mer 19 Mar 2014 - 7:08
A ce stade de l'année ça sent le bras de fer pour la répartition horaire... je n'ai pas le référence demandée mais bon courage fleurs2

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par nlm76 le Mer 19 Mar 2014 - 7:53
Ça m'étonnerait. Je connais des collègues qui sont trop nombreux (en lycée) pour que tous aient du latin ou du grec; d'autres qui, fatigués de faire de l'animation socio-mythologique, évitent la purge qu'est devenu l'enseignement des langues anciennes quelquefois. Un professeur de lettres classiques est avant tout un professeur de Lettres.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
thrasybule
Oracle

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 8:05
Les situations varient suivant les établissements, mais il me semble que, les postes de Lc des collègues partant en retraite étant systématiquement remplacés par des LM, il n'y aura, à terme, qu'un prof de LC par établissement, ce qui est mon cas. Néanmoins, étant donné les conditions d'exercice ( niveaux regroupés, horaires réduits, mélange entre "confirmés" Rolling Eyes  et "débutants"), l'enseignement des langues anciennes va devenir n'importe quoi.
Pour répondre plus directement à la question, ce n'est pas une obligation: il m'est arrivé, deux fois, dans deux établissements différents, de n'avoir aucune heure de langue ancienne, puisque un     collègue avait pris toutes les heures (de 12 à 15h!), donc ça dépend de la petite cuisine des établissements et des "dessous de table", si je puis dire.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Marillion
Sage

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Marillion le Mer 19 Mar 2014 - 8:17
Justement l'IPR qui est venu me voir a demandé à ma CDE une plus juste répartition des heures de latin et grec (en effet mon collègue a 15 ou 16h, j'en ai 4 Wink ).
thrasybule
Oracle

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par thrasybule le Mer 19 Mar 2014 - 8:21
C'est scandaleux, quand même!

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Iphigénie le Mer 19 Mar 2014 - 9:04
Non il n'y a pas d'obligation: le service lettres classiques est un service de lettres : on dirait que plus personne ne s'en souvient!...
L'appellation de "lettres classiques" c'est déjà le début du commencement de la fin. Jadis on disait: professeur de lettres ou (restriction) de "lettres modernes": c'étaient eux dont les services étaient limités au français.
AUjourd'hui les lettres classiques ne font plus forcément du latin, par contre les lettres modernes peuvent en faire s'il n'y a personne d'autre: nous vivons une époque résolument moderne.
Et on ferme à tour de bras les postes de LC là où les effectifs se sont raréfiés, d'autant qu'on ne trouve plus assez d'étudiants de classiques désormais pour remplir ces postes...Le serpent se mord la queue.
Les postes de lettres classiques sont en train de se fermer dès lors qu'il n'y a plus d'élèves en nombre suffisants...
On va vers une centralisation des survivants, et un appauvrissement de la qualification sur les seules LA,- et les survivants  assureront sans doute en complément sur les établissements du districts. Et dire que c'est ce que demande une pétition "pour sauver les LA"..... affraid affraid
Donc bien sûr que non, il n'y a pas de texte, et c'est logique! demander qu'il y en ait c'est se suicider!
Normalement il ne devrait pas y avoir fermeture de poste de LC pour les remplacer par des LM:c'est absurde puisque les LC sont des "trois en un" et les modernes des "un en un" mais on voit bien la logique: c'est le meilleur moyen pour s'assurer qu'il n'y aura pas de retour en arrière et qu'on a bien bazardé la filière. C'est aussi pour répondre à l'extinction du recrutement, évidemment.
avatar
neo
Grand sage

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par neo le Mer 19 Mar 2014 - 9:11
Merci pour vos réponses.

_________________
Human... https://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Gryphe le Mer 19 Mar 2014 - 9:42
@neo a écrit:Si quelqu'un a connaissance d'un texte ou d'une recommandation allant dans ce snes, pourrait-il en donner la référence ?
Neo, c'est beau le militantisme.  Razz
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Daphné le Mer 19 Mar 2014 - 9:45
@neo a écrit:Laughing Même pas fait exprès !  Very Happy 

J'avais cru pourtant  Razz 
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Héliandre le Mer 26 Mar 2014 - 14:13
Avec ces fermetures de postes (ou transformation en poste LM), un LC voit mécaniquement son nombre de possibilités de mutation se restreindre, au fil du temps...
Question d'un collègue hier : pourquoi nous on ne peut pas postuler sur les postes de LM (les LM ne peuvent certes pas participer au mouvement LC, mais parfois ils se retrouvent avec le service de Latin) ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Iphigénie le Mer 26 Mar 2014 - 14:48
C'est une très bonne question, et une aberration en effet:
parce que la minorité a toujours tort, sans doute... C'est une façon de se débarrasser de nous:
ou on ne fait plus que des LA ou on est inutiles: on ne peut guère aller plus loin dans la démolition de la filière. La vraie raison étant sans doute qu'on a peur qu'un LC sur un poste de LM ne soit tenté de créer une section de LA. On n'est jamais trop prudent.
avatar
Mona Lisa Klaxon
Sage

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Mona Lisa Klaxon le Mer 26 Mar 2014 - 14:52
Peut-être qu'avec le changement de capes "l'étiquetage" des postes LC/ LM va changer et qu'on mutera sur des postes de "Lettres"? Quelqu'un sait quelque chose à ce propos?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Iphigénie le Mer 26 Mar 2014 - 14:53
Je ne crois pas: on fera bien plaisir aux ARELA qui ont expressément demandé de maintenir au moins un LA par district....Cela dit c'est un cercle vicieux: si on mutualise les postes, on fait disparaître la spécificité, si on la garde, c'est nous qui disparaissons. Laughing Sad Laughing 
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Lefteris le Mer 26 Mar 2014 - 15:09
@thrasybule a écrit: il n'y aura, à terme, qu'un prof de LC par établissement, ce qui est mon cas. Néanmoins, étant donné les conditions d'exercice ( niveaux regroupés, horaires réduits, mélange entre "confirmés" Rolling Eyes  et "débutants"), l'enseignement des langues anciennes va devenir n'importe quoi.
C'est ce qui arrive  en effet de plus en plus

@iphigénie a écrit:
On va vers une centralisation des survivants, et un appauvrissement de la qualification sur les seules LA,- et les survivants  assureront sans doute en complément sur les établissements du districts.
Ca aurait commencé en banlieue parisienne (nous sommes cernés) , ils appellent ça "mutualiser" . mon IPR m'en avait déjà parlé à demi-mots. Il est clair qu' hormis certains établissements traditionnellement attachés au  langues anciennes, on veut s'en débarrasser, pour avoir une offre "flexible", sur laquelle on mettra, au besoin, des LM qui ont passé la mention "latin" au nouveau capes.

@Héliandre a écrit:Avec ces fermetures de postes (ou transformation en poste LM), un LC voit mécaniquement son nombre de possibilités de mutation se restreindre, au fil du temps...
C'est un vrai casse-tête, je le vois en ce moment avec l'intra :  d'abord, la plupart des postes sont en collège (10 fois plus de latinistes que dans les lycées). Ensuite, en lycée, où il n'y a presque aucune offre,  rien ne garantit la pérennité des LA, du jour au lendemain on peut fermer telle section de latin ou de grec. S'il manque des heures, à qui le complément de service  Rolling Eyes  ? Ou, au mieux, sauver sa tête et ne faire que du français, plus la peine d'être LC ("inutiles" comme dit Iphigénie) , et ça condamne aussi à échéance la matière.
Quo curram ?  quo non curram ?  humhum

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
User17706
Enchanteur

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par User17706 le Mer 26 Mar 2014 - 15:35
Les LC-pour-compte, quoi.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Héliandre le Mer 26 Mar 2014 - 15:42
On nous a demandé s'il y aurait des volontaires (en poste) pour aller sur plusieurs établissements assurer le Latin là où il n'y a personne... (J'imagine la tête de mon CDE, tellement rigoureux, en avance et investi dans la prévision de sa DGH, si je lui annonçais ça...).
avatar
Cincinnata
Fidèle du forum

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Cincinnata le Mer 26 Mar 2014 - 15:52
Sad 

_________________
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." Alain
" Ce n'est pas le mur que je trouerai avec mon front, si, réellement, je n'ai pas assez de force pour le trouer, mais le seul fait qu'il soit un mur de pierre et que je sois trop faible n'est pas une raison pour que je me soumette !" Les Carnets du sous-sol, Dostoïevski
Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Lefteris le Mer 26 Mar 2014 - 16:00
@Cincinnata a écrit:Sad 
Ca, il vaut mieux ne plus se faire trop d'illusions. Et les LC n'ont pas de secours à attendre de grand monde . Ni politiques, ni direction, ni parents, ni collègues dont la plupart n'auront jamais fait de latin, et qui voient parfois ça comme une épine dans le pied de la DGH.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Héliandre le Mer 26 Mar 2014 - 16:04
C'est sûr que ça parait plus logique d'envoyer des gens aptes à enseigner le Latin là où il y a des élèves inscrits, demandeurs, et personne en face... Mais quid de notre qualité de professeurs de "Lettres" ; et de nos conditions de travail...
avatar
Mona Lisa Klaxon
Sage

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Mona Lisa Klaxon le Mer 26 Mar 2014 - 16:11
@Héliandre a écrit:On nous a demandé s'il y aurait des volontaires (en poste) pour aller sur plusieurs établissements assurer le Latin là où il n'y a personne... (J'imagine la tête de mon CDE, tellement rigoureux, en avance et investi dans la prévision de sa DGH, si je lui annonçais ça...).
"on", c'est les IPR?
avatar
Héliandre
Expert spécialisé

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Héliandre le Mer 26 Mar 2014 - 16:21
Oui.
Contenu sponsorisé

Re: Lettres classiques : obligation ou non d'avoir latin et/ou grec dans le service ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum