Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Cath le Dim 23 Mar 2014 - 12:14

Si vous croyez qu'il est si simple d'impliquer les parents de grands dadais de 15 à 20 ans et qu'ils ont eux-même encore une grande autorité sur leurs rejetons...
Ben c'est que vous êtes en collège.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Provence le Dim 23 Mar 2014 - 12:15

@Chocolat a écrit:
Et je ne pense pas qu'il y ait besoin d'un sondage pour dire que personne n'apprécie de voir son travail déchiré puis jeté à la poubelle sous ses yeux de manière ostentatoire.
Voilà comment on déforme le sujet de départ...


Après, s'il y en a qui aiment défendre l'indéfendable, grand bien leur fasse, m'enfin bon...  scratch 
Il y en a qui aiment bien juger indéfendables les pratiques des autres... Cela ne les rend pas indéfendables pour autant.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Cath le Dim 23 Mar 2014 - 12:15

Je me contente d'écrire posément que je ne partage pas vos idées, et je lis qu'il s'agit de "défendre l'indéfendable".
Ça me parait un tantinet méprisant.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 12:20

@Cath a écrit:Si vous croyez qu'il est si simple d'impliquer les parents de grands dadais de 15 à 20 ans et qu'ils ont eux-même encore une grande autorité sur leurs rejetons...
Ben c'est que vous êtes en collège.

 Laughing 
Désolée de te contredire mais même si je suis en poste en collège actuellement, j'ai débuté ma carrière en lycée, donc ta supposition ne démontre rien concernant mes pratiques.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Cath le Dim 23 Mar 2014 - 12:24

Bah, ça ne prouve pas le contraire non plus.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 12:26

@Provence a écrit:
Il y en a qui aiment bien juger indéfendables les pratiques des autres... Cela ne les rend pas indéfendables pour autant.

Oui, bon, comme tu veux, c'est de toute façon la même histoire dès que qq'un ne va pas dans le sens attendu par certains.
Ce qui me rassure, c'est que nous sommes nombreux à ne pas cautionner les pratiques abordées par le titre de ce fil ; et ça me suffit amplement.




_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Provence le Dim 23 Mar 2014 - 12:30

@Chocolat a écrit:

Oui, bon, comme tu veux, c'est de toute façon la même histoire dès que qq'un ne va pas dans le sens attendu par certains.
Certains... comme toi.

Ce qui me rassure, c'est que nous sommes nombreux à ne pas cautionner les pratiques abordées par le titre de ce fil ; et ça me suffit amplement.
Eh bien, tant mieux alors.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Volubilys le Dim 23 Mar 2014 - 12:30

@Chocolat a écrit:
@Cath a écrit:Si vous croyez qu'il est si simple d'impliquer les parents de grands dadais de 15 à 20 ans et qu'ils ont eux-même encore une grande autorité sur leurs rejetons...
Ben c'est que vous êtes en collège.

 Laughing 
Désolée de te contredire mais même si je suis en poste en collège actuellement, j'ai débuté ma carrière en lycée, donc ta supposition ne démontre rien concernant mes pratiques.
Bha quand je vois le peu d'autorité qu'ont parfois les parents d'enfant d'âge maternelle ou élémentaire sur leur enfant, je me doute que quand Monchérimoncoeur a 15 ans, ça ne doit peser lourd quand même. Donc je ne m’appuierai pas dessus.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 12:31

@Provence a écrit:

Voilà comment on déforme le sujet de départ...


Ah bon ?
Relis le titre du fil, puis toutes les contributions avec attention.
Moi, j'ai tout lu progressivement et je n'ai pas la moindre envie de me refaire le tout pour te faire plaisir.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Kan-gourou le Dim 23 Mar 2014 - 12:32

@Chocolat a écrit:
PFC a écrit:J'ai comme l'impression que les désaccords viennent du fait qu'au final personne ne sait vraiment ce que ressentent les élèves quand on jette leur punition devant eux. Il semblerait que certains élèves n'y trouvent rien à redire alors que d'autres se scandalisent ou se vexent. En fait, tout dépend du public que l'on a face à soi.
Le plus important, c'est que chaque "méthode" ait le mérite de remettre l'élève au travail, non ?

Je crois qu'avant d'être profs, nous avons tous été élèves ; donc, si, nous le savons très bien.
Et je ne pense pas qu'il y ait besoin d'un sondage pour dire que personne n'apprécie de voir son travail déchiré puis jeté à la poubelle sous ses yeux de manière ostentatoire.
Après, s'il y en a qui aiment défendre l'indéfendable, grand bien leur fasse, m'enfin bon...  scratch 

J'étais une élève consciencieuse qui n'aurait pas aimé qu'on jette mes punitions, mais je ne peux pas en dire autant de mes camarades de l'époque. Donc non, je ne peux pas savoir ce que chaque élève d'aujourd'hui ressent précisément lorsqu'on jette sa punition. Il me semble que ce qu'a dit Nita le prouve: certains les gardent alors que d'autres les jettent. Il y a donc des élèves qui se contrefichent de voir leur travail jeté à la poubelle sous leurs yeux.

Pour ce qui est de "défendre l'indéfendable", je ne comprends pas ce que tu entends par là...

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Provence le Dim 23 Mar 2014 - 12:33

@Chocolat a écrit:
@Provence a écrit:

Voilà comment on déforme le sujet de départ...


Ah bon ?
Relis le titre du fil, puis toutes les contributions avec attention.
Moi, j'ai tout lu progressivement et je n'ai pas la moindre envie de me refaire le tout pour te faire plaisir.

Je n'attends rien de toi...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Cath le Dim 23 Mar 2014 - 12:34

"défendre l'indéfendable" :Oui, on dirait qu'il s'agit de défendre des violeurs d'enfants...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 12:41

@Cath a écrit:"défendre l'indéfendable" :Oui, on dirait qu'il s'agit de défendre des violeurs d'enfants...

 Suspect 

Il y a aussi le point godwin, si tu veux.




_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Volubilys le Dim 23 Mar 2014 - 12:42

@Chocolat a écrit:
PFC a écrit:J'ai comme l'impression que les désaccords viennent du fait qu'au final personne ne sait vraiment ce que ressentent les élèves quand on jette leur punition devant eux. Il semblerait que certains élèves n'y trouvent rien à redire alors que d'autres se scandalisent ou se vexent. En fait, tout dépend du public que l'on a face à soi.
Le plus important, c'est que chaque "méthode" ait le mérite de remettre l'élève au travail, non ?

Je crois qu'avant d'être profs, nous avons tous été élèves ; donc, si, nous le savons très bien.
Et je ne pense pas qu'il y ait besoin d'un sondage pour dire que personne n'apprécie de voir son travail déchiré puis jeté à la poubelle sous ses yeux de manière ostentatoire.
Après, s'il y en a qui aiment défendre l'indéfendable, grand bien leur fasse, m'enfin bon...  scratch 

Et moi je me contrefichais que l'on jette ma punition, je préférais d'ailleurs, comme ça mes parents ne risquaient pas de tomber dessus.
Quand à l'arrachage de pages, je l'ai vécu car j'étais très brouillonne, certes je n'étais pas contente sur le moment (comme à chaque fois que j'étais punis en fait) mais je refaisais le travail et puis je passais à autre chose. Visiblement toi il t'aurait fallu des années de thérapie pour t'en remettre... Par contre j'aurais très mal pris que l'on mêle mes parents aux punitions données par l'école, car pour moi l'école et famille étaient bien séparées et je tenais à ce que ça le reste. Un prof qui aurait fait appel à mes parents pour se faire respecter aurait perdu toute légitimité à mes yeux.

Donc, non, nos expériences personnelles ne nous permettent pas de savoir ce que ressent exactement n'importe quel élève, nous sommes tous des individus uniques, avec notre propre sensibilité.


Dernière édition par Volubilys le Dim 23 Mar 2014 - 12:46, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Cath le Dim 23 Mar 2014 - 12:42

Chocolat :
Tu peux me décerner tous les points que tu veux, même le point d'honneur.

Pour ma part je te décerne le point final.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Reine Margot le Dim 23 Mar 2014 - 12:42

Qu'on n'aime pas déchirer les punitions d'élèves est un droit et un sentiment personnel, mais dans la mesure où ce n'est pas interdit par la loi nul n'est autorisé à s'ériger en censeur et à émettre des jugements moraux sur les pratiques des collègues.



Dernière édition par Reine Margot le Dim 23 Mar 2014 - 12:45, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par kiwi le Dim 23 Mar 2014 - 12:43

@Chocolat a écrit:
PFC a écrit:J'ai comme l'impression que les désaccords viennent du fait qu'au final personne ne sait vraiment ce que ressentent les élèves quand on jette leur punition devant eux. Il semblerait que certains élèves n'y trouvent rien à redire alors que d'autres se scandalisent ou se vexent. En fait, tout dépend du public que l'on a face à soi.
Le plus important, c'est que chaque "méthode" ait le mérite de remettre l'élève au travail, non ?

Je crois qu'avant d'être profs, nous avons tous été élèves ; donc, si, nous le savons très bien.
Et je ne pense pas qu'il y ait besoin d'un sondage pour dire que personne n'apprécie de voir son travail déchiré puis jeté à la poubelle sous ses yeux de manière ostentatoire.
Après, s'il y en a qui aiment défendre l'indéfendable, grand bien leur fasse, m'enfin bon...  scratch 



Ben peut être qu'un sondage serait nécessaire, puisque pour avoir connu la chose, cela m'avait fait ni chaud, ni froid. Cette punition, pénible, m'a fait comprendre qu'à l'avenir, il fallait que je respecte les règles fixées, sinon d'autres moments pénibles s'annonceraient... Devait-il garder cette punition? Devait-il me la rendre? Pour en faire quoi? La punition a été faite. Cela m'avait bien fait suer. Qu'il la jette ou qu'il se torche avec, franchement, je m'en fichais.

Si je ne jette pas les punitions devant les élèves, ce n'est pas par égard pour eux, mais parce qu'avec certaines classes, cela peut vraiment dégénérer. Je n'ai pas envie de me prendre la tête pour des broutilles.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 12:45

PFC a écrit:
J'étais une élève consciencieuse qui n'aurait pas aimé qu'on jette mes punitions, mais je ne peux pas en dire autant de mes camarades de l'époque. Donc non, je ne peux pas savoir ce que chaque élève d'aujourd'hui ressent précisément lorsqu'on jette sa punition. Il me semble que ce qu'a dit Nita le prouve: certains les gardent alors que d'autres les jettent. Il y a donc des élèves qui se contrefichent de voir leur travail jeté à la poubelle sous leurs yeux.

Pour ce qui est de "défendre l'indéfendable", je ne comprends pas ce que tu entends par là...

Oui mais au cours de notre vie d'écolier, de collégien et de lycéen, on a eu l'occasion de côtoyer plusieurs types d'élèves, justement.  Wink 

Sinon, ce que je considère comme étant indéfendable, c'est le fait de cautionner ce qui est noté dans le titre du fil - "Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux" - comme une pratique pédagogique parmi d'autres.


Dernière édition par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 12:46, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Provence le Dim 23 Mar 2014 - 12:46

@Chocolat a écrit:

Sinon, ce que je considère comme étant indéfendable, c'est le fait de cautionner ce qui est noté dans le titre du fil comme une pratique pédagogique parmi d'autres.

C'est un acte qui n'a pas besoin de ta caution.

C'est curieux, cette manie de vouloir absolument monter en épingle ce qui se passe dans le cours du voisin.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 12:52

@Reine Margot a écrit:Qu'on n'aime pas déchirer les punitions d'élèves est un droit et un sentiment personnel, mais dans la mesure où ce n'est pas interdit par la loi nul n'est autorisé à s'ériger en censeur et à émettre des jugements moraux sur les pratiques des collègues.


Le texte de 2000 interdit justement les comportements humiliants et vexatoires, et il me semble que le caractère vexatoire du fait de déchirer et/ou de jeter une punition devant l'élève a été reconnu et accepté par les intervenants pro et contre d'ici.




@Provence a écrit:
@Chocolat a écrit:

Ce qui me rassure, c'est que nous sommes nombreux à ne pas cautionner les pratiques abordées par le titre de ce fil ; et ça me suffit amplement.
Eh bien, tant mieux alors.

@Provence a écrit:

Je n'attends rien de toi...

Tant mieux...
Nous pouvons donc reprendre chacune des activités plus agréables.

Bon appétit !


Dernière édition par Chocolat le Dim 23 Mar 2014 - 13:02, édité 2 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Kan-gourou le Dim 23 Mar 2014 - 12:59

@Chocolat a écrit: Sinon, ce que je considère comme étant indéfendable, c'est le fait de cautionner ce qui est noté dans le titre du fil - "Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux" - comme une pratique pédagogique parmi d'autres.

Je ne crois pas qui que ce soit ait vu cela comme une pratique pédagogique, ou alors j'ai mal lu (ou me suis mal exprimé). Il s'agit plutôt d'une habitude qui n'a aucun but pédagogique. C'est seulement un geste pratique: on a une feuille qui ne nous sert à rien, on la jette. Que ce soit devant les élèves ou pas, à chacun de faire son choix selon l'élève qu'il a en face de lui.

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Kan-gourou le Dim 23 Mar 2014 - 13:00

Bon appétit !

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Volubilys le Dim 23 Mar 2014 - 13:01

Perso, je ne comprends pas pourquoi le fait de ne pas faire une chose soi-même rend automatiquement cette chose indéfendable.   

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Reine Margot le Dim 23 Mar 2014 - 15:47

@Chocolat a écrit:
@Reine Margot a écrit:Qu'on n'aime pas déchirer les punitions d'élèves est un droit et un sentiment personnel, mais dans la mesure où ce n'est pas interdit par la loi nul n'est autorisé à s'ériger en censeur et à émettre des jugements moraux sur les pratiques des collègues.


Le texte de 2000 interdit justement les comportements humiliants et vexatoires, et il me semble que le caractère vexatoire du fait de déchirer et/ou de jeter une punition devant l'élève a été reconnu et accepté par les intervenants pro et contre d'ici.





ben alors il va y avoir bien des choses humiliantes et vexatoires...je me souviens de l'IUFM où on nous expliquait qu'obliger des élèves à être assis en classe était une violence indescriptible. Le texte de 2000, hélas, est assez flou sur ce qu'on considère comme humiliant, et déchirer la punition ne fait pas partie des exemples du texte, si j'ai bonne mémoire. Sinon, on a reconnu que, comme aucune punition, ça ne ne faisait pas plaisir aux élèves, mais personne parmi les "pratiquants" de la feuille déchirée ne considère que c'est une humiliation horrible. Et leurs élèves semblent bien le vivre. D'autres préfèrent éviter, mais dans ce cas je ne vois pas ce qui peut autoriser à venir juger les pratiques du voisin.


Dernière édition par Reine Margot le Dim 23 Mar 2014 - 15:51, édité 2 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Caspar Goodwood le Dim 23 Mar 2014 - 15:50

Gabriel Cohn-Bendit, frère de Daniel, trouve que demander à aller aux toilettes, c'est humiliant: l'élève doit se lever et y aller. (Je relance une nouvelle polémique? Non, pas du tout... Twisted Evil )

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Invité le Dim 23 Mar 2014 - 15:52

Non, mais lui, de toute façon....
Cela dit, introduire progressivement plus de liberté de circulation me paraîtrait une bonne chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum