Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Kan-gourou le Sam 22 Mar 2014 - 13:10

@Volubilys a écrit: A l'école primaire, on passe énormément de temps pour leur apprendre à tenir un cahier et à écrire sur feuille. On apprend à prendre la page dans le bon sens, à écrire sur les lignes  et sur la bonne ligne (car une page seyes, c'est plein de lignes et on n'écrit que sur la grosse/violette), à commencer à la marge, à sauter des lignes, à remplir la ligne ou à en changer selon l'activité demandée, à tourner la page, à souligner, changer de couleur selon les besoins,  l'alinéa, les césures de mot, écrire un titre, où mettre son nom, dessiner un tableau, faire des colonnes, ne pas gribouiller, ne pas froisser, gommer proprement, découper et coller proprement, travailler avec les mains propres, utiliser le stylo bille, le crayon et le stylo plume...
En arrivant en primaire, un enfant ignore toutes ces choses.

MERCI !  veneration   hearts 

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Sam 22 Mar 2014 - 13:12

@Volubilys a écrit:

Tu utilises les bases de soin acquises dans le primaire et tu améliores selon tes exigences.

J'ai une présentation type, obligatoire, avec nombre de carreaux à compter, ligne à sauter... c'est affiché en classe et coller dans la couverture du cahier.
Cette année, j'ai des CM2, je suis plus lâche avec ces règles du moment que c'est propre, lisible, avec les titres et les sauts de ligne, mais en cas de soucis, c'est retour à la présentation de base.  Mais je me base sur ce qu'ont appris les élèves avant, sur le travail de longue halène des collègues des petites classes. Les CM2 savent utiliser une feuille, écrire sur les lignes...

A l'école primaire, on passe énormément de temps pour leur apprendre à tenir un cahier et à écrire sur feuille. On apprend à prendre la page dans le bon sens, à écrire sur les lignes  et sur la bonne ligne (car une page seyes, c'est plein de lignes et on n'écrit que sur la grosse/violette), à commencer à la marge, à sauter des lignes, à remplir la ligne ou à en changer selon l'activité demandée, à tourner la page, à souligner, changer de couleur selon les besoins,  l'alinéa, les césures de mot, écrire un titre, où mettre son nom, dessiner un tableau, faire des colonnes, ne pas gribouiller, ne pas froisser, gommer proprement, découper et coller proprement, travailler avec les mains propres, utiliser le stylo bille, le crayon et le stylo plume...
En arrivant en primaire, un enfant ignore toutes ces choses.

J'en ai bien conscience, et c'est pour cela (entre autres) que j'ai beaucoup de respect pour les PE (nous ne sommes que deux à travailler avec eux sur notre secteur et je le déplore...  humhum )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Feyn le Sam 22 Mar 2014 - 13:20

@Volubilys a écrit: A l'école primaire, on passe énormément de temps pour leur apprendre à tenir un cahier et à écrire sur feuille. On apprend à prendre la page dans le bon sens, à écrire sur les lignes  et sur la bonne ligne (car une page seyes, c'est plein de lignes et on n'écrit que sur la grosse/violette), à commencer à la marge, à sauter des lignes, à remplir la ligne ou à en changer selon l'activité demandée, à tourner la page, à souligner, changer de couleur selon les besoins,  l'alinéa, les césures de mot, écrire un titre, où mettre son nom, dessiner un tableau, faire des colonnes, ne pas gribouiller, ne pas froisser, gommer proprement, découper et coller proprement, travailler avec les mains propres, utiliser le stylo bille, le crayon et le stylo plume...
En arrivant en primaire, un enfant ignore toutes ces choses.


C'est ma première année et avec les sixièmes que j'ai, j'ai été assez surpris de ce que certains me rendaient en DM en début d'année. Certains ne savaient pas suivre une ligne, ils me rendaient un brouillon ignoble.

La première fois, je leur ai dit que je ne voulais plus voir ça.

La deuxième fois, je les ai averti que c'était la dernière fois que je prenais un travail pareil.

La troisième fois, deux élèves m'ont encore rendu quelque chose d’innommable. J'ai déchiré devant la classe les deux DM. Depuis, ils me rendent quelque chose de correct. Mon tuteur m'a dit qu'en fait dans certaines classes de CM2, les élèves ne rendent quasiment jamais de copie (en maths), ils remplissent des devoirs à trous... Et que ça explique bien des choses... Mais aujourd'hui, je suis satisfait de voir que n'importe quel élève est capable de me rendre une feuille double A4 bien présentée et rédigée, à force de remarques et de travail (ils en sont au DM n°12).

Feyn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Lilypims le Sam 22 Mar 2014 - 13:24

@Chocolat a écrit:
@Lilypims a écrit:

Et toi, Chocolat, comment fais-tu ?

J'annonce et j'explique les exigences progressives en début d'année scolaire en montrant aux élèves des exemples de classeurs des années précédentes.

En 6e, j'exige un carnet de bord du cours, une fiche de tenue des classeurs ainsi qu'une fiche d'autoévaluation.

Au bout d'un mois de cours on fait une séance de méthodo et on met en place un système de "classeurs témoins" - ceux qui ont des difficultés type lenteur, illisibilité, organisation de la page, absence de concentration, etc. peuvent les consulter pour comparer et compléter, corriger, refaire.

Des groupes de besoins sont mis en place dans le cadre de l'aide personnalisée pour qu'ils apprennent à prendre des notes, organiser leurs classeurs, améliorer leur écriture, mieux se concentrer.

Une note "classeur" est proposée à la fin du premier trimestre aux volontaires ; elle est généralisée aux deuxième et troisième trimestres.

Voilà pour moi, c'est perfectible et j'en ai conscience, mais ça fonctionne plutôt bien.
J'ai instauré ce système l'an dernier - première fois de ma vie avec des 6e, donc affraid 




Bonne fin de journée à tout le monde !

Je n'ai pas de 6e mais des 4e et je ne pratique pas la prise de notes avec eux mais la leçon dictée (les échanges oraux ne sont pas notés sur le classeur). Quand quelque chose doit être écrit sur le classeur, je dicte et je prends le temps qu'il faut pour que tout le monde l'ait bien copié dans la bonne couleur, avec les titres de leçons encadrés, les titres de parties soulignés, etc. Quand une page de leçon ressemble à un brouillon, je fais recommencer car c'est de la mauvaise volonté (sauf cas particuliers mais je les connais).
J'ai commencé chaque cours du premier mois par quelques minutes consacrées à la tenue du classeur. Certains sont venus en AP pour ça.
Je note les classeurs également (volontaires d'abord, les autres ensuite).
Les classeurs de mes élèves sont bien tenus dans la grande majorité.
Un petit groupe d'irréductibles résiste à l'envahisseur pour des raisons diverses. Si je m'aperçois de la chose en cours, j'enlève la feuille et la fait recopier proprement à l'instant. Si je m'en aperçois au moment de l'attribution de la note l'élève va remettre ça au propre en retenue. Ce n'est pas de l'humiliation.

@Chocolat a écrit:

En 6e, j'exige un carnet de bord du cours, une fiche de tenue des classeurs ainsi qu'une fiche d'autoévaluation.

Qu'est-ce que c'est ?


Dernière édition par Lilypims le Sam 22 Mar 2014 - 13:29, édité 1 fois

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Violet le Sam 22 Mar 2014 - 13:25

@thrasybule a écrit:Ah ben, quand même, la lucidité est le début de la sagesse, Violetta professeur  Depuis le temps que je clame à la terre entière que tu es une MAUVAISE personne. Idem pour Provence, qui a le front de s'en vanter manifestement... Rolling Eyes 

 lol! 

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Chocolat le Sam 22 Mar 2014 - 13:41

@Lilypims a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Lilypims a écrit:

Et toi, Chocolat, comment fais-tu ?

J'annonce et j'explique les exigences progressives en début d'année scolaire en montrant aux élèves des exemples de classeurs des années précédentes.

En 6e, j'exige un carnet de bord du cours, une fiche de tenue des classeurs ainsi qu'une fiche d'autoévaluation.

Au bout d'un mois de cours on fait une séance de méthodo et on met en place un système de "classeurs témoins" - ceux qui ont des difficultés type lenteur, illisibilité, organisation de la page, absence de concentration, etc. peuvent les consulter pour comparer et compléter, corriger, refaire.

Des groupes de besoins sont mis en place dans le cadre de l'aide personnalisée pour qu'ils apprennent à prendre des notes, organiser leurs classeurs, améliorer leur écriture, mieux se concentrer.

Une note "classeur" est proposée à la fin du premier trimestre aux volontaires ; elle est généralisée aux deuxième et troisième trimestres.

Voilà pour moi, c'est perfectible et j'en ai conscience, mais ça fonctionne plutôt bien.
J'ai instauré ce système l'an dernier - première fois de ma vie avec des 6e, donc affraid 




Bonne fin de journée à tout le monde !

Je n'ai pas de 6e mais des 4e et je ne pratique pas la prise de notes avec eux mais la leçon dictée (les échanges oraux ne sont pas notés sur le classeur). Quand quelque chose doit être écrit sur le classeur, je dicte et je prends le temps qu'il faut pour que tout le monde l'ait bien copié dans la bonne couleur, avec les titres de leçons encadrés, les titres de parties soulignés, etc. Quand une page de leçon ressemble à un brouillon, je fais recommencer car c'est de la mauvaise volonté (sauf cas particuliers mais je les connais).
J'ai commencé chaque cours du premier mois par quelques minutes consacrées à la tenue du classeur. Certains sont venus en AP pour ça.
Je note les classeurs également (volontaires d'abord, les autres ensuite).
Les classeurs de mes élèves sont bien tenus dans la grande majorité.
Un petit groupe d'irréductibles résiste à l'envahisseur pour des raisons diverses. Si je m'aperçois de la chose en cours, j'enlève la feuille et la fait recopier proprement à l'instant. Si je m'en aperçois au moment de l'attribution de la note l'élève va remettre ça au propre en retenue. Ce n'est pas de l'humiliation.

Non, ce n'est pas de l'humiliation ; rien ne me choque dans ce que tu écris.  Smile 
(je ne pratique pas la leçon dictée en 6e parce qu'ils n'arrivent tout simplement pas à suivre ; donc j'écris en même temps qu'eux ; avec mes 3e, j'écris l'essentiel ; je leur demande de prendre des notes et d'élaborer une synthèse collective)

Le titre du fil est :
"Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux"

Et je trouve cela inutilement humiliant.
Je trouve par ailleurs que l'arrachage d'une feuille de cahier par le prof est un geste inutilement violent.

Voilà, et je maintiens mes propos, que cela plaise ou non ; je ne suis pas ici pour être d'accord avec tout, ni pour me faire des potes et alimenter l'autosatisfaction, les félicitations croisées ou encore le politiquement correct du forum.

@+


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Volubilys le Sam 22 Mar 2014 - 13:43

@Feyn a écrit:
@Volubilys a écrit: A l'école primaire, on passe énormément de temps pour leur apprendre à tenir un cahier et à écrire sur feuille. On apprend à prendre la page dans le bon sens, à écrire sur les lignes  et sur la bonne ligne (car une page seyes, c'est plein de lignes et on n'écrit que sur la grosse/violette), à commencer à la marge, à sauter des lignes, à remplir la ligne ou à en changer selon l'activité demandée, à tourner la page, à souligner, changer de couleur selon les besoins,  l'alinéa, les césures de mot, écrire un titre, où mettre son nom, dessiner un tableau, faire des colonnes, ne pas gribouiller, ne pas froisser, gommer proprement, découper et coller proprement, travailler avec les mains propres, utiliser le stylo bille, le crayon et le stylo plume...
En arrivant en primaire, un enfant ignore toutes ces choses.

 
C'est ma première année et avec les sixièmes que j'ai, j'ai été assez surpris de ce que certains me rendaient en DM en début d'année. Certains ne savaient pas suivre une ligne, ils me rendaient un brouillon ignoble.

La première fois, je leur ai dit que je ne voulais plus voir ça.

La deuxième fois, je les ai averti que c'était la dernière fois que je prenais un travail pareil.

La troisième fois, deux élèves m'ont encore rendu quelque chose d’innommable. J'ai déchiré devant la classe les deux DM. Depuis, ils me rendent quelque chose de correct. Mon tuteur m'a dit qu'en fait dans certaines classes de CM2, les élèves ne rendent quasiment jamais de copie (en maths), ils remplissent des devoirs à trous... Et que ça explique bien des choses... Mais aujourd'hui, je suis satisfait de voir que n'importe quel élève est capable de me rendre une feuille double A4 bien présentée et rédigée, à force de remarques et de travail (ils en sont au DM n°12).

Je suis exigeante, tout se fait sur cahiers ou feuilles seyes, je fais très peu de fiches bouche-case. Je suis très old-school pour ça. Les élèves doivent écrire le plus possible et je pinaille sur la présentation et le soin.
Avoir la page arrachée et devoir recommencer proprement est la punition  la plus sévère, elle est trèèèès rare. Mais le goût du travail soigné ne s'acquière pas dans un cahier émaillé de pages immondes, un cahier propre donne envie de le garder propre (pourquoi s'appliquer alors que le cahier est déjà sale ?). Les élèves vont jusqu'à demander d'enlever la page quand ils se rendent compte que leur page est ratée, ou collent une pièce dessus le travail raté.
Les enfants veulent en général suivre les consignes et les exigences de la maîtresse : Maîtresse je saute des lignes? Maîtresse, je souligne? Maîtresse, je saute combien de carreaux? ... Les profs de 6e râlent beaucoup à propos de ce manque d'autonomie, mais il s'agit d'un stade de développement de l'enfant. Ils sont à un âge où ils ont besoin d'être rassuré, de savoir s'ils font bien, de vérifier si les règles sont toujours là.
Si vous voulez une présentation soignée, donnez-leur un modèle à suivre, sinon, ils ne savent pas ce que vous voulez. Il vaut mieux perdre du temps au début à bien expliciter ses exigences de soin et de présentation et vérifier que c'est bien appliqué, que d'en perdre toute l'année en râlant à ce propos.

Je connais des collègues de CM qui ne font que des fiches photocopiées d'exercices bouche-case ou presque, j'imagine que la transition avec le collège doit alors être très dure pour certains élèves qui n'ont pas l'habitude de gérer une feuille ou un cahier. J'ai vu des classes entière n'ayant pas utilisé de seyes de l'année,  ignorants dans quel sens prendre une page, où écrire dessus...
La liberté pédagogique que ça s'appelle.
Et là, ça doit être galère en 6e.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Herrelis le Sam 22 Mar 2014 - 13:59

Mon fils est en CP /CE1, de nombreuses fois ses deux profs ont soit rayé, soit déchiré les lignes ou pages mal faites. Mon fils écrit à la va comme je te pousse, ne respecte pas les lignes, cochonne son cahier, etc... il ne s'est jamais senti humilié, il a peut-être boudé, mais il a toujours refait son travail à la maison et maintenant il écrit beaucoup mieux et fait attention. Razz Donc je suis contente que ces deux profs soient exigeants pour ça ^^ *fait câlins à Volubilys, elle voudrait que Mme Patate s'occupe un jour de son petit monstre*

Personnellement, je ne corrige que rarement les punitions données, je les jette au recyclage chez moi, pas devant les élèves parce qu'en effet j'estime que ce n'est pas un truc à faire. Mais je ne vais pas perdre plus de temps avec eux. Par contre je corrige et je rends quand il s'agit d'un travail donné à 3/4 élèves et qui nécessite une réflexion : genre rédaction, questions sur un texte, etc...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par thalina le Sam 22 Mar 2014 - 14:08

Bonjour,
Mon tuteur m'avait conseillé de donner, comme punition (par exemple, si un élève se retourne), une page entière d'exercices et de déchirer la punition devant l'élève.
(Cependant, je n'ai pas suivi son conseil, mais je reconnais que mon cartable, envahi de punitions, ressemble à une poubelle...).

thalina
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Isis39 le Sam 22 Mar 2014 - 14:17

Je ne déchire jamais une punition, à cause du recyclage !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Caspar Goodwood le Sam 22 Mar 2014 - 14:18

Je ne déchire pas les punitions devant eux. s'il s'agit d'un bête recopiage et si j'ai des soupçons, je relis pour voir s'ils ont bien recopié le texte entièrement (certains petits malins oublient volontairement des phrases entières) mais quand j'en ai le temps et l'envie, sinon les punitions finissent à la poubelle, mais loin du regard des élèves.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par totoro le Sam 22 Mar 2014 - 14:33

@Chocolat a écrit:
Pour ce qu'il en est des nuances entre vexation et humiliation... tenter de complètement séparer les deux me paraît très complexe, voire impossible.

C'est sans doute que tu as eu la chance de ne jamais te sentir humilier par un prof... Certaines remarques m'ont vexée (là, c'est ton amour propre qui en prend un coup), mais une m'a humiliée et c'est toute ta personne qui est rabaissée... C'était en CP, j'en garde encore un souvenir violent (et je cracherais bien à la figure de l'instit' en question..., c'est pour dire à quel point ça a pu me marquer...)

Sinon, j'évite de déchirer les punitions (qui consistent chez moi à du recopiage de textes pris au hasard dans le manuel), mais ça m'est arrivé... Je les ramasse, je les regarde vaguement. Quand le texte est vraiment long, je ne chipote pas sur les phrases qui pourraient manquer...
Et s'il faut juger de l'utilité de la punition, ce type de punition est utile parce qu'il permet de faire cours dans le calme: quand le début d'heure est déjà agité, je note au tableau les références du texte à copier, une série de tirets en dessous, les élèves savent ce que ça veut dire et s'arrêtent de parler; celui qui ne peut s'en empêcher au cours de l'heure me voit inscrire son nom au tableau sans même une réflexion à l'oral, sort son cahier de texte pour noter et se tait...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Caspar Goodwood le Sam 22 Mar 2014 - 14:44

Je trouve qu'il vaut mieux leur faire croire qu'on inspecte attentivement les punitions, même si ce n'est pas le cas, et ne pas les déchirer devant eux, ce que je trouve contre-productif, même si la punition a avant tout un rôle symbolique.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Volubilys le Sam 22 Mar 2014 - 14:54

@Herrelis a écrit:Mon fils est en CP /CE1, de nombreuses fois ses deux profs ont soit rayé, soit déchiré les lignes ou pages mal faites. Mon fils écrit à la va comme je te pousse, ne respecte pas les lignes, cochonne son cahier, etc... il ne s'est jamais senti humilié, il a peut-être boudé, mais il a toujours refait son travail à la maison et maintenant il écrit beaucoup mieux et fait attention. :PDonc je suis contente que ces deux profs soient exigeants pour ça ^^ *fait câlins à Volubilys, elle voudrait que Mme Patate s'occupe un jour de son petit monstre*
Dis pas ça, tu ne sais pas à quel point je peux être pénible par moment...  Razz 

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par thrasybule le Sam 22 Mar 2014 - 14:58

Toute cette histoire pour une banale punition! Vous êtes complètement déchirés! Smile 

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Thalia de G le Sam 22 Mar 2014 - 15:06

Autant je ne déchire pas les punitions, après avoir passé quelques heures secondes, qu'elles ont été correctement effectuées -après tout, c'est la reconnaissance qu'ils ont pris en compte le fait qu'ils ont été coupables et ont validé le fait qu'ils ont mérité ces punitions- , autant ils m'arrive de déchirer ce qui n'a rien à voir avec mon cours ou qui est une attitude fautive.
Tiens, pas plus tard que lundi dernier, j'ai déchiré des feuilles de prise de notes d'une lecture cursive qu'une élève avait prêté à une autre. Lecture personnelle = notes personnelles. Itou, pour les cours de maths, d'HG, etc., recopiés furtivement dans mon cours.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Thalia de G le Sam 22 Mar 2014 - 15:07

@thrasybule a écrit:Toute cette histoire pour une banale punition! Vous êtes complètement déchirés! Smile 
Tu as posté au moment où je rédigeais ma réponse. Ben oui, je suis déchirée, et j'assume.  Wink fleurs 

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par thrasybule le Sam 22 Mar 2014 - 15:09

Razz 

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par C'est pas faux le Sam 22 Mar 2014 - 15:11

Cette semaine, j'ai déchiré et fait recommencer la punition d'un élève envoyé par une collègue. Il avait à peine commencé, avait déjà chiffonné la feuille, et bâclait tellement que c'en était une insulte pour la collègue.
Donc, à refaire correctement.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par yogi le Sam 22 Mar 2014 - 15:30

@thrasybule a écrit:Toute cette histoire pour une banale punition! Vous êtes complètement déchirés! :

On s'arrache!

Quand je donne des lignes (désolée, c'est une punition contre-productive Rolling Eyes  ....enfin, c'est le niveau A1 en LV "Je sais recopier sans fautes",socle commun blablabla) et qu'il manque les majuscules ou points,je leur demande de faire les modifications nécessaires.
Si je peux récupérer le dos de la feuille pour en faire des brouillons disponibles sur mon bureau,pour la classe ,tant mieux sinon je ne vais pas en faire des confitures. Déchirer une feuille devant un élève ce n'est pas magnifique comme geste mais on ne va pas se flageller pour autant.
Je pourrais également me sentir humiliée quand mes 6ième disent aux profs de mon bahut ,moi y compris des 'ta gueule','pousse ta gueule' (pour te demander de t'écarter du tableau,c'est nouveau!), qu'ils se pointent avec des couteaux plus grands que leur bras, qu'ils se battent en cours,qu'ils font semblant de se masturber devant toi et j'en passe.
Malgré tout, je me lève tous les matins pour aller bosser.
Une feuille copiée avec une majuscule et un point à toutes les phrases, finissant à la poubelle n'est pas le plus tragique...

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Paratge le Sam 22 Mar 2014 - 19:55

— Tu vas la bouffer ta feuille !
— M'sieur, m'sieur, z'êtes pas bien, vous l'étranglez là !
— Mais c'est le but ! Aaargh !
 Very Happy

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Olympias le Sam 22 Mar 2014 - 20:01

Je leur donne les PPP de notre lapin et quand ils sont sortis, je les mets à la poubelle

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Invité le Sam 22 Mar 2014 - 20:03

@yogi a écrit:
@thrasybule a écrit:Toute cette histoire pour une banale punition! Vous êtes complètement déchirés! :

On s'arrache!

Quand je donne des lignes (désolée, c'est une punition contre-productive Rolling Eyes  ....enfin, c'est le niveau A1 en LV "Je sais recopier sans fautes",socle commun blablabla) et qu'il manque les majuscules ou points,je leur demande de faire les modifications nécessaires.
Si je peux récupérer le dos de la feuille pour en faire des brouillons disponibles sur mon bureau,pour la classe ,tant mieux sinon je ne vais pas en faire des confitures. Déchirer une feuille devant un élève ce n'est pas magnifique comme geste mais on ne va pas se flageller pour autant.
Je pourrais également me sentir humiliée quand mes 6ième disent aux profs de mon bahut ,moi y compris des 'ta gueule','pousse ta gueule' (pour te demander de t'écarter du tableau,c'est nouveau!), qu'ils se pointent avec des couteaux plus grands que leur bras, qu'ils se battent en cours,qu'ils font semblant de se masturber devant toi et j'en passe.
Malgré tout, je me lève tous les matins pour aller bosser.
Une feuille copiée avec une majuscule et un point à toutes les phrases, finissant à la poubelle n'est pas le plus tragique...
Les lignes, c'est surtout interdit, mais bon. Les sarcasmes dès qu'on évoque le fait que telle chose n'est sans doute pas la meilleure chose à faire face à une classe ou un élève parce qu'ils peuvent le ressentir comme un geste violent (si si, et sans être forcément pourri gâté), c'est un peu lassant et ça n'aide pas vraiment. Si on doit mettre une punition à la poubelle, on n'est pas forcé de le faire devant l'élève, c'est tout.
Et puis je ne comprendrai jamais ce besoin de mettre les incivilités de certains élèves en exergue: oui, ils font des bêtises, disent des choses parfois fort dégradantes à notre endroit, et oui, il faut réagir, mais je ne vois pas en quoi ça change le caractère contestable de certaines pratiques, d'autant que nous, nous sommes adultes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Caspar Goodwood le Sam 22 Mar 2014 - 20:13

Je suis d'accord avec toi, je ne vois vraiment pas l'intérêt de déchirer une punition devant les élèves, et c'est contre-productif: pourquoi feraient-ils les suivantes? La collègue qui est à l'origine du fil l'a fait sous le coup de la colère, ce qui peut arriver, mais il vaut mieux éviter ce genre de pratique (mais déchirer une punition sale ou mal faite pour la faire recommencer, pourquoi pas?).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Volubilys le Sam 22 Mar 2014 - 20:14

Sérieux, tu penses vraiment qu'ils font les punitions en pensant qu'on les garde religieusement après, genre la maîtresse fait collection de "Je suis en classe pour travailler, pas pour bavarder." ?  Shocked 

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déchirer et/ou jeter les punitions des élèves en face d'eux

Message par Reine Margot le Sam 22 Mar 2014 - 20:16

Chacun fait comme il l'entend tant qu'il gère ses classes, et que les lois sont respectées (et il me semble que rien n'interdit de déchirer une punition, contrairement aux lignes), l'essentiel est là, non?

Sinon il y a pas mal d'hypocrisie avec la circulaire sur les punitions assimilées aux brimades, pour éviter les lignes il suffit de donner un texte à recopier sans faute d'orthographe, et hop, argument pédagogique du socle commun  succes 

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum