27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Page 1 sur 23 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par John le Sam 22 Mar 2014 - 11:21

J'ai reçu ce mail : je vous le communique ci-dessous pour information.
Le titre du topic est l'objet du mail reçu.

***

Chers collègues,

soyez informés de ce que le 27 mars seront votés par certains syndicats l’abrogation des Décrets de 1950 définissant notre métier de professeur certifié ou agrégé et l’adoption de nouveaux textes qui ouvrent la voie à l’annualisation des services et à leur territorialisation.
Si ce nouveau cadre général organisant l'annualisation du temps de travail des professeurs du secondaire est adopté (sous la forme d'une extension indéfinie de "missions liées", obligatoires et non rémunérées), il est peu probable que les professeurs de cpge puissent y échapper (en effet, l’annualisation est un élément clé pour préparer l'adaptation de leur statut à l'intégration dans l’Université). Il est peu probable aussi que les professeurs d’Université aient à se réjouir d’étudiants formés par des professeurs du secondaire rendus quasi indisponibles à leur mission d’enseignement par la prolifération de « missions liées » telles que les prévoient ce nouveau cadre.

Si vous souhaitez protester contre ce vote organisant la casse des statuts des professeurs, voici un lien vers la pétition à signer (et faire signer) le plus vite possible : http://www.fabula.org/actualites/petition-contre-le-projet-peillon-de-casse-des-statuts-des-enseignants-mars-2014_62078.php

Si vous souhaitez en savoir plus, notez tout d'abord que la désinformation sur ces projets du Ministère est massive (il suffit de voir l’insignifiance péremptoire des articles de la rubrique « Education » du Monde ou du Figaro; par ailleurs, ce ne sont pas les sites des syndicats qui seront signataires des nouveaux textes - qu’ils ont co-écrits- qui vous renseigneront).
Voici néanmoins quelques liens :

1) Sur le site de F.O., opposé aux nouveaux textes :

http://www.fo-snfolc.fr/Telechargez-ci-dessous-les-projets

http://www.fo-snfolc.fr/CTM-du-23-mars-8-raisons-de-voter


2) Sur le site national du SNES, syndicat co-rédacteur des nouveaux textes et qui s’apprête à voter leur adoption en dépit de l'opposition de sa base :

http://www.snes.edu/Analyse-du-projet-de-decret.html


3) Sur le blog des professeurs du lycée Faidherbe de Lille :

http://blog.nonauprojetpeillon.info


4) Sur le site de la Fondation pour l'innovation politique, un texte de … Luc Chatel, au titre malheureusement éclairant : « Réformer le statut des enseignants- Abrogation du Décret de 1950 : une réforme-clé » .

Eh oui, Luc Chatel l’a rêvé, Vincent Peillon va le faire.

http://www.fondapol.org/etude/education-jeunesse/reformer-le-statut-des-enseignants-abrogation-du-decret-de-1950-une-reforme-cle-selon-luc-chatel/

Cordialement,

Isabelle Patriarche
Professeur
Lycée Henri IV, Paris

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Cath le Sam 22 Mar 2014 - 12:05

Signé.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Celeborn le Sam 22 Mar 2014 - 12:21

J'ai reçu aussi.

Je pense que c'est lié à la coordination des prépa qui est née à HIV lors des événements de novembre/décembre dernier, et qui tenait absolument à radicaliser le mouvement sur une ligne de remise en cause de l'ensemble des mesures (au-delà de la question des ORS des profs de prépa). Ça avait complètement fait pschitt.

À partir de là, c'est toujours le même discours qui est recyclé, à base d'une annualisation qui n'existe pas et d'une territorialisation qui est complètement absente de la réécriture du décret. C'est plutôt sur la prochaine étape de la décentralisation qu'il faudra se pencher : faudrait voir à ne pas tout mélanger et à ne pas raconter n'importe quoi. Et il faut arrêter de croire le premier intervenant venu venu, fût-ce un professeur de philo du lycée Henri IV.

Le seul point où je rejoins la dame, c'est sur le fait que la désinformation sur ce sujet est massive : elle y contribue d'ailleurs de manière exemplaire.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Lefteris le Sam 22 Mar 2014 - 13:09

Signé

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par stanleymilgram le Sam 22 Mar 2014 - 16:58

Signé

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Milady de Winter le Sam 22 Mar 2014 - 18:47

Signé aussi.
Tiens, je sens que cette enflure de Brighelli va se fendre d'un article dans le Point sur le sujet ce WE.
Parce que c'est inacceptable. Quand on a un texte qui fonctionne depuis 60 ans, et bien, on n'y touche pas. Ou alors, c'est qu'on a une idée derrière la tête.
Vous allez devoir 1607 heures par an, et rien (rien !) ne garantit que ce ne seront pas 1607 heures d'enseignement. C'est Ségolène, partisan des 35 heures pour les enseignants, qui va être contente, quand elle arrivera rue de Grenelle.
Et ça n'affecte pas que les profs de prépas.
Le fait même que Chatel s'en félicite devrait ouvrir les yeux de… ceux qui ont choisi de ne collaborer ni avec Chatel, ni avec Peillon. Et je ne suis pas à FO !
Sauf que Chatel voulait faire travailler les Certifiés davantage en les payant davantage. Mais Peillon ne paye pas plus tout en faisant travailler plus. Avec le PS, c'est possible.
Je suis écœuré de l'attitude des syndicats — et pourtant, depuis 40 ans, j'en ai vus, des reniements !

Milady de Winter
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Milady de Winter le Sam 22 Mar 2014 - 18:54

Parce que 1607 heures divisées par 36 semaines de cours, cela fait un peu plus de 44 heures par semaine. De cours ou de présence. Sans modification de salaire — alors que je demande à fil de blog depuis des mois, des années, une revalorisation d'au moins 50% (il faudrait 100% de revalorisation pour égaler les salaires de nos collègues allemands). C'est cela que "certains" syndicats s'apprêtent à approuver.
À vot' bon cœur !

Milady de Winter
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Milady de Winter le Sam 22 Mar 2014 - 18:55

Et ce n'est pas de l'intox. Ce sont des faits, comme dit notre collègue d'Henri IV — un bon lycée, tiens, où l'on ne recrute pas que des incapables.

Milady de Winter
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Lefteris le Sam 22 Mar 2014 - 18:57

Et ça n'affecte pas que les profs de prépas.
du moment que ça les touche aussi, certains n'y verront rien à redire.

Le fait même que Chatel s'en félicite devrait ouvrir les yeux de… ceux qui ont choisi de ne collaborer ni avec Chatel, ni avec Peillon.
C'est aussi un boulevard pour 2017 ... La planche est savonnée, plus qu'à pousser.

Et je ne suis pas à FO !
Ca se guérit aisément. Very Happy 

Sauf que Chatel voulait faire travailler les Certifiés davantage en les payant davantage. Mais Peillon ne paye pas plus tout en faisant travailler plus. Avec le PS, c'est possible.
C'était quand même chiche  : 26 heures  pour 500 € de plus (rappelons que le différentiel certifié / autres cadres A, que même la Cour des Comptes admet, est de plus de 30 %) . A l'heure actuelle, 3 HS  = environ 300€ . Là 8H  pour 500€  humhum .
Mais c'est vrai que sur ce coup ,  le PS est  encore plus fort.  

Je suis écœuré de l'attitude des syndicats — et pourtant, depuis 40 ans, j'en ai vus, des reniements !
C'est ça , la coupure d'avec  la base, les intérêts différents des appareils. J'ai vécu ça de près, dans une autre vie   No 


Dernière édition par Lefteris le Sam 22 Mar 2014 - 19:00, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Olympias le Sam 22 Mar 2014 - 18:58

Chatel doit encore apprendre la conjugaison du participe passé (il a suffit  affraid  affraid )

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Milady de Winter le Sam 22 Mar 2014 - 19:00

Bonne nouvelle toutefois.
Désormais, pour toute adhésion, le SNES-SNALC-SGEN-UNSA vous fourniront une bouteille de


Durex, sed lex !

Milady de Winter
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Lefteris le Sam 22 Mar 2014 - 19:03

@Milady de Winter a écrit:Bonne nouvelle toutefois.
Désormais, pour toute adhésion, le SNES-SNALC-SGEN-UNSA vous fourniront une bouteille de


Durex, sed lex !

C'est un filiale de l'Oréal, qui sponsorise ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par wanax le Sam 22 Mar 2014 - 19:39

@Lefteris a écrit:
@Milady de Winter a écrit:Bonne nouvelle toutefois.
Désormais, pour toute adhésion, le SNES-SNALC-SGEN-UNSA vous fourniront une bouteille de


Durex, sed lex !

C'est un filiale de l'Oréal, qui sponsorise  ?
Tu penses à un objet décoratif que l'on a pu admirer dans l'intérieur de Mme Bettencourt ? du genre doré et profilé ?

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par ysabel le Sam 22 Mar 2014 - 19:43

signé aussi...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par anthinéa le Sam 22 Mar 2014 - 19:47

Signé et partagé.

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Séréna le Sam 22 Mar 2014 - 19:49

Signé aussi.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Bientôtlesud le Sam 22 Mar 2014 - 19:55


Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Finrod le Sam 22 Mar 2014 - 20:31

@Milady de Winter a écrit:Parce que 1607 heures divisées par 36 semaines de cours, cela fait un peu plus de 44 heures par semaine. De cours ou de présence. Sans modification de salaire — alors que je demande à fil de blog depuis des mois, des années, une revalorisation d'au moins 50% (il faudrait 100% de revalorisation pour égaler les salaires de nos collègues allemands). C'est cela que "certains" syndicats s'apprêtent à approuver.
À vot' bon cœur !

Les frais de fonctionnement des établissements Allemands sont moindres, pour plusieurs raisons. Par exemple en raison de l'absence de cantine. Cela libère une grande marge de manœuvre financière qui permet de mieux payer leurs enseignants mais serait inacceptable en France.

Ce qui m'étonne avec l'argent, c'est que c'est une ressource qui semble disparaitre partout, être partout en pénurie, alors que nous ne faisons que l'échanger.  Outre le problème de l'argent virtuel (les banques ne possèdent qu'1/6 de ce qu'elles prêtent) qui peut tarir les échanges, comme lors des crises bancaires, il y a bien des gens, des fonds, qui ont de l'argent, qui sont les créanciers des dettes dont on se plaint.

L'économie est une forme de guerre moderne, ce sont des pays, des sociétés privées, des banques qui tiennent la plupart des états en otage aussi sûrement que d'autre furent nommés colonies oui protectorat quelques centaines d'année avant. Je doute que l'on puisse seulement espérer une augmentation.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Thalia de G le Sam 22 Mar 2014 - 20:42

Signé aussi.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Hope le Sam 22 Mar 2014 - 21:48

Signé.

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 22 Mar 2014 - 21:50

Signée et diffusée.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Héliandre le Sam 22 Mar 2014 - 21:56

Dommage qu'il n'y ait que les syndiqués de Créteil qui soient consultés...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Finrod le Sam 22 Mar 2014 - 22:03

c'est ce qui est écrit mais tout le monde semble pouvoir participer.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Héliandre le Sam 22 Mar 2014 - 22:12

Effectivement, je viens de voter. Ils demandent les coordonnées et l'acad, mais pas les numéros d'adhérent, on dirait...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 mars 2014 : Casse des décrets de 1950.

Message par Bientôtlesud le Sam 22 Mar 2014 - 22:27

Je ne suis plus de Créteil et j'ai pu voter. Pas de numéro d'adhérent à fournir.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 23 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum