Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Delafontorse le Mar 25 Mar 2014 - 7:18

Le dernier bulletin de FO-Snfolc est en tout cas très éclairant sur la nature du projet de décret soumis au vote le 27 mars en CTM :

http://www.fo-snfolc.fr/Projet-Peillon-de-refondation-de,1208

Il ne s'agit pas de laisser la proie pour l'ombre. Les "améliorations" locales ne peuvent compenser la régression globale et la grave dénaturation du métier de professeur qui s'ensuivrait de l'adoption du projet. 

Il y a URGENCE :

signez et faites systématiquement signer la pétition s'opposant au vote le 27 mars par quelques syndicats du projet de décret cassant nos statut et dénaturant gravement notre métier de professeur.

http://www.petitions24.net/non_a_labrogation_des_decrets_de_1950


Delafontorse
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Lagomorphe le Mar 25 Mar 2014 - 10:45

@Celeborn a écrit:Au fait, on vous a analysé en détails les décrets de 50, les nouveaux décrets, ce qui change, ce qui reste, ce qu'on appliquait mais qui n'était pas dans le décret, etc.

C'est ici : LIEN

Merci, j'y vois plus clair. Mais je trouve qu'il reste, dans les missions liées, des points extrêmement dangereux, notamment "l'évaluation des élèves" (et plus "l'évaluation de leurs élèves" ni même "des élèves de leur établissement"). Qu'est-ce qui empêche un CdE d'imposer par exemple à un professeur, en sus du service plein d'enseignement:
- de surveiller un DS qui n'est pas le sien, dans une autre classe
- voire dans un autre établissement
- voire faire passer une épreuve orale non disciplinaire (TPE, HdA) n'importe où n'importe quand
- voire de corriger les copies hors examen national d'un collègue absent ou en mission complémentaire ailleurs ?

Lagomorphe
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Roumégueur Ier le Mar 25 Mar 2014 - 12:06

Le plus inquiétant vient finalement des discussions avec certains recteurs, ici un exemple relevé par FO à Montepellier :

"Nous citons les réponses de la rectrice de Montpellier à nos camarades lors du dernier CTA sur la pondération REP+ : « la "pondération" n'est pas une décharge de service, c'est un temps pour permettre de travailler ensemble. Il sera annualisé car il y a des moments ou on a plus besoin de se rencontrer qu'à d'autres ».

Sur les 1607 heures, dans un CTA précédent :"l'important est de savoir ce que l'on met dans les 1607 heures"."



Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Delafontorse le Mer 26 Mar 2014 - 15:46

@Delafontorse a écrit:Le dernier bulletin de FO-Snfolc est en tout cas très éclairant sur la nature du projet de décret soumis au vote le 27 mars en CTM :

http://www.fo-snfolc.fr/Projet-Peillon-de-refondation-de,1208

Il ne s'agit pas de laisser la proie pour l'ombre. Les "améliorations" locales ne peuvent compenser la régression globale et la grave dénaturation du métier de professeur qui s'ensuivrait de l'adoption du projet. 

Il y a URGENCE :

signez et faites systématiquement signer la pétition s'opposant au vote le 27 mars par quelques syndicats du projet de décret cassant nos statut et dénaturant gravement notre métier de professeur.

http://www.petitions24.net/non_a_labrogation_des_decrets_de_1950


Je ne dirais pas mieux !

Delafontorse
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Delafontorse le Mer 26 Mar 2014 - 17:07


Delafontorse
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Luigi_B le Jeu 27 Mar 2014 - 13:10

Vote : abstention de la FSU, semble-t-il.

D'après le "Mammouth Déchaîné" :

Résultats vote décret "Missions et Service" 2nd degré au #CTM : 5 Pour (Unsa, CFDT, SNALC), 4 contre (Sud, CGT, FO, FSU), 6 Abst. (FSU)”

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Balthazaard le Jeu 27 Mar 2014 - 13:17

Le snalc n'est pas au CTM il me semble donc comment aurait-il pu voter pour?

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 27 Mar 2014 - 13:38

Il y a donc un représentant FSU qui a voté contre, bravo à lui.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Celeborn le Jeu 27 Mar 2014 - 14:06

@Balthazaard a écrit:Le snalc n'est pas au CTM il me semble donc comment aurait-il pu voter pour?

Il n'a pas pu. Le mammouth s'est un peu trop déchaîné, semble-t-il.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Balthazaard le Jeu 27 Mar 2014 - 14:32

Cela dit ...rien ne laisse présager de qu'aurait été son vote me semble t-il...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Daphné le Jeu 27 Mar 2014 - 14:44

@Luigi_B a écrit:Vote : abstention de la FSU, semble-t-il.

D'après le "Mammouth Déchaîné" :

Résultats vote décret "Missions et Service" 2nd degré au #CTM : 5 Pour (Unsa, CFDT, SNALC), 4 contre (Sud, CGT, FO, FSU), 6 Abst. (FSU)”

Où le mammouth prend-il ses sources ??  scratch 

Sans blague  affraid 

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Presse-purée le Jeu 27 Mar 2014 - 22:55

@Roumégueur Ier a écrit:Le plus inquiétant vient finalement des discussions avec certains recteurs, ici un exemple relevé par FO à Montpellier :

"Nous citons les réponses de la rectrice de Montpellier à nos camarades lors du dernier CTA sur la pondération REP+ : « la "pondération" n'est pas une décharge de service, c'est un temps pour permettre de travailler ensemble. Il sera annualisé car il y a des moments ou on a plus besoin de se rencontrer qu'à d'autres ».

Sur les 1607 heures, dans un CTA précédent :"l'important est de savoir ce que l'on met dans les 1607 heures"."

Hihi. si on y met quelque chose c'est qu'elles existent en temps que référence dans le statut. Préparez vos pointeuses.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Après Lille et Créteil, le Snes Versailles et le Snes Bordeaux s'opposent aux nouveaux décrets

Message par Balthazaard le Ven 28 Mar 2014 - 0:02

"la réforme annoncée le 16 janvier par Vincent Peillon, prévoit de renforcer sensiblement les moyens dévolus aux établissements ZEP les plus difficiles: une heure et demie de cours en moins par semaine pour les enseignants afin de leur permettre de faire du tutorat et du travail en équipe, augmentation de l'indemnité spécifique aux ZEP (actuellement environ 100 euros par mois), davantage de formation continue, etc. "

Libération Blog "c'est classe" aujourd'hui

C'est l'avis d'une personne, bien sur, non officiel....mais l'idée est dans l'air

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum