Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
shepherd
Niveau 4

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par shepherd le Mar 25 Mar 2014 - 14:18
Dans les Grade 1 américains, on apprend aux enfants la méthode Look / Cover / Write / Check.

Look, Cover, Write, Check Method
1. LOOK at the word closely so that you will remember what you see. Look for
words within words. Look for groups of letters, which seem to go together.
Concentrate on the tricky part. Close your eyes and visualize the word. This is
the most important part of the process.
2. COVER the word so it cannot be seen.
3. WRITE the word from memory. Say it softly to yourself as you are writing it.
4. CHECK what you have written. If it isn’t correct, don’t change it, but go back and
repeat the same process.
REMEMBER: Don’t copy a word. Always write the whole word from memory
avatar
yogi
Grand sage

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par yogi le Mar 25 Mar 2014 - 15:02
http://www.dummies.com/how-to/content/how-to-study-in-six-simple-steps.pageCd-storyboard,pageNum-7.html#slideshow

J'adore le 6: les cartes mentales (mindmaps). On peut les individualiser et chacun exprime sa créativité.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
shepherd
Niveau 4

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par shepherd le Mar 25 Mar 2014 - 15:23
@yogi a écrit:http://www.dummies.com/how-to/content/how-to-study-in-six-simple-steps.pageCd-storyboard,pageNum-7.html#slideshow

J'adore le 6: les cartes mentales (mindmaps). On peut les individualiser et chacun exprime sa créativité.

Hm... les mindmaps sont presque systématiquement utilisées dans l'enseignement anglo-saxon mais là on est en plein dans le "construire son propre savoir"...
avatar
yogi
Grand sage

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par yogi le Mar 25 Mar 2014 - 15:27
@shepherd a écrit:
@yogi a écrit:http://www.dummies.com/how-to/content/how-to-study-in-six-simple-steps.pageCd-storyboard,pageNum-7.html#slideshow

J'adore le 6: les cartes mentales (mindmaps). On peut les individualiser et chacun exprime sa créativité.

Hm... les mindmaps sont presque systématiquement utilisées dans l'enseignement anglo-saxon mais là on est en plein dans le "construire son propre savoir"...

Je confirme. Les mindmaps aident aussi pour les révisions,pour faire un "recap".

J'en fais souvent en classe pour noter le vocabulaire dans le cahier, pour montrer comment débuter le brouillon d'une rédac,brasser les idées. On peut le faire en début d'heure,pour récapituler ce qui a été abordé lors du dernier cours, ainsi qu'à la fin de l'heure pour récapituler tout ce qui a été vu/fait.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
shepherd
Niveau 4

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par shepherd le Mar 25 Mar 2014 - 15:31
@yogi a écrit:
@shepherd a écrit:
@yogi a écrit:http://www.dummies.com/how-to/content/how-to-study-in-six-simple-steps.pageCd-storyboard,pageNum-7.html#slideshow

J'adore le 6: les cartes mentales (mindmaps). On peut les individualiser et chacun exprime sa créativité.

Hm... les mindmaps sont presque systématiquement utilisées dans l'enseignement anglo-saxon mais là on est en plein dans le "construire son propre savoir"...

Je confirme. Les mindmaps aident aussi pour les révisions,pour faire un "recap".

J'en fais souvent en classe pour noter le vocabulaire dans le cahier, pour montrer comment débuter le brouillon d'une rédac,brasser les idées. On peut le faire en début d'heure,pour récapituler ce qui a été abordé lors du dernier cours, ainsi qu'à la fin de l'heure pour récapituler tout ce qui a été vu/fait.

Oui pour les productions d'écrits, j'utilise aussi ce procédé comme un moyen de guider la créativité de l'enfant. Mais je pense que c'est inutile voire néfaste pour l'apprentissage de notions scientifiques ou historiques, à l'image de ce qui se pratique systématiquement dans le monde anglo-saxon, et surtout lorsque les écoles ont adopté un curriculum dit cross-curricular (du style IPC, IMYP et leurs concurrents PYP, MYP etc).
avatar
yogi
Grand sage

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par yogi le Mar 25 Mar 2014 - 15:36
@shepherd a écrit:
@yogi a écrit:
@shepherd a écrit:

Hm... les mindmaps sont presque systématiquement utilisées dans l'enseignement anglo-saxon mais là on est en plein dans le "construire son propre savoir"...

Je confirme. Les mindmaps aident aussi pour les révisions,pour faire un "recap".

J'en fais souvent en classe pour noter le vocabulaire dans le cahier, pour montrer comment débuter le brouillon d'une rédac,brasser les idées. On peut le faire en début d'heure,pour récapituler ce qui a été abordé lors du dernier cours, ainsi qu'à la fin de l'heure pour récapituler tout ce qui a été vu/fait.

Oui pour les productions d'écrits, j'utilise aussi ce procédé comme un moyen de guider la créativité de l'enfant. Mais je pense que c'est inutile voire néfaste pour l'apprentissage de notions scientifiques ou historiques, à l'image de ce qui se pratique systématiquement dans le monde anglo-saxon, et surtout lorsque les écoles ont adopté un curriculum dit cross-curricular (du style IPC, IMYP et leurs concurrents PYP, MYP etc).

Pourquoi?

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
shepherd
Niveau 4

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par shepherd le Mar 25 Mar 2014 - 15:38
@yogi a écrit:
@shepherd a écrit:
@yogi a écrit:

Je confirme. Les mindmaps aident aussi pour les révisions,pour faire un "recap".

J'en fais souvent en classe pour noter le vocabulaire dans le cahier, pour montrer comment débuter le brouillon d'une rédac,brasser les idées. On peut le faire en début d'heure,pour récapituler ce qui a été abordé lors du dernier cours, ainsi qu'à la fin de l'heure pour récapituler tout ce qui a été vu/fait.

Oui pour les productions d'écrits, j'utilise aussi ce procédé comme un moyen de guider la créativité de l'enfant. Mais je pense que c'est inutile voire néfaste pour l'apprentissage de notions scientifiques ou historiques, à l'image de ce qui se pratique systématiquement dans le monde anglo-saxon, et surtout lorsque les écoles ont adopté un curriculum dit cross-curricular (du style IPC, IMYP et leurs concurrents PYP, MYP etc).

Pourquoi?

Je suis en train de faire dévier le topic. En fait j'aimerais ouvrir un topic sur les curriculums du style IPC justement mais je pense que peu de personnes sur le forum connaissent.

mp si tu es intéressée pour en parler?
avatar
ciloumg
Niveau 1

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par ciloumg le Mar 25 Mar 2014 - 20:22
En 6e, je leur donne un court poème à apprendre pour environ 10 jours plus tard. Pendant ces 10 jours, on relit ensemble en chorale (ça permet également de fixer la prononciation) le poème à chaque début et fin de cours. Ils réalisent alors qu'au bout du 3e ou 4e cours TOUS savent le poème. D'ailleurs en général il y a 2 ou 3 poèmes et ils choisissent celui qu'ils préfèrent; du coup ils sont très fiers de savoir par coeur leur poème et presque aussi bien les autres.
Après coup, on en discute. Pour les faire rire j'appelle ça du "lavage de cerveau", mais la plupart comprennent finalement que lire une fois ne sert à rien, et que seule la répétition, régulière, permet de fixer quelque chose dans sa mémoire.
J'avoue n'avoir pas essayé avec les plus grands... je testerai peut-être avec les verbes irréguliers 5 par 5...
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par Caspar le Mar 25 Mar 2014 - 22:14
@shepherd: tu peux toujours lancer un topic, ça intéressera certainement du monde.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par ycombe le Mar 25 Mar 2014 - 22:18
@yogi a écrit:J'ai vu aussi la vidéo. Il affirme que les "learning styles" ne servent pas à grand chose mais sans rien prouver ,ni sans rien proposer. Il ne dit pas que c'est à "fuir": ce terme me semble exagéré.
Le terme n'est pas exagéré, même s'il n'est pas de Willingham. Ce que dit Willingham, c'est que ce n'est pas pertinent et qu'il vaut mieux se concentrer sur le contenu à enseigner que sur les soit-disant styles d'apprentissage de ses élèves. Il y consacre un chapitre entier de son livre Pourquoi les enfants n'aiment pas l'école !, lequel chapitre contient une bibliographie sur la question (pour les preuves...).


@yogi a écrit:
Je pense que c'est utile pour les élèves de rester concentré,de renforcer l'apprentissage et de donner du rythme au cours avec une activité différente toutes les 15 mins.
C'est marrant c'est dans la conclusion de son chapitre: le changement stimule l'attention. Mais ça n'a rien à voir avec les styles d'apprentissage.


Apprendre à apprendre à nos élèves,c'est du bon sens: comment serait-ce mal de leur montrer plusieurs méthodes afin d'apprendre et de réviser dans les meilleures conditions??
Je me demande si ce D.Willingham enseigne en collège.
Je suis sûr que les gens qui ont inventé VAK n'enseignent pas ni au primaire ni en collège. Ce qui semble un bon argument apparemment pour être sûr qu'ils disent n'importe quoi, si je comprends bien le sous-entendu?

Pour en savoir plus sur Daniel Willingham, on peut lire son site:
http://www.danielwillingham.com/

Un bon résumé de son livre, par un enseignant anglais:
http://pragmaticreform.wordpress.com/2013/01/26/willingham/
avatar
yogi
Grand sage

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par yogi le Mar 25 Mar 2014 - 23:00
@ycombe a écrit:
@yogi a écrit:J'ai vu aussi la vidéo. Il affirme que les "learning styles" ne servent pas à grand chose mais sans rien prouver ,ni sans rien proposer. Il ne dit pas que c'est à "fuir": ce terme me semble exagéré.
Le terme n'est pas exagéré, même s'il n'est pas de Willingham. Ce que dit Willingham, c'est que ce n'est pas pertinent et qu'il vaut mieux se concentrer sur le contenu à enseigner que sur les soit-disant styles d'apprentissage de ses élèves. Il y consacre un chapitre entier de son livre Pourquoi les enfants n'aiment pas l'école !, lequel chapitre contient une bibliographie sur la question (pour les preuves...).


@yogi a écrit:
Je pense que c'est utile pour les élèves de rester concentré,de renforcer l'apprentissage et de donner du rythme au cours avec une activité différente toutes les 15 mins.
C'est marrant c'est dans la conclusion de son chapitre: le changement stimule l'attention. Mais ça n'a rien à voir avec les styles d'apprentissage.


Apprendre à apprendre à nos élèves,c'est du bon sens: comment serait-ce mal de leur montrer plusieurs méthodes afin d'apprendre et de réviser dans les meilleures conditions??
Je me demande si ce D.Willingham enseigne en collège.
Je suis sûr que les gens qui ont inventé VAK n'enseignent pas ni au primaire ni en collège. Ce qui semble un bon argument apparemment pour être sûr qu'ils disent n'importe quoi, si je comprends bien le sous-entendu?

Pour en savoir plus sur Daniel Willingham, on peut lire son site:
http://www.danielwillingham.com/

Un bon résumé de son livre, par un enseignant anglais:
http://pragmaticreform.wordpress.com/2013/01/26/willingham/

Je ne vois pas en quoi le VAK est opposable à l'enseignement avec bon contenu!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
Boubous
Niveau 6

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par Boubous le Mer 26 Mar 2014 - 10:21
PFC a écrit:En 6e, je prends du temps en début d'année pour lister avec eux les différentes techniques qui permettent d'apprendre un texte par cœur. Par contre en 3e, c'est trop tard. Ils sont censés savoir réviser leurs cours depuis 3 ans. Je leur dis seulement qu'ils peuvent essayer de travailler à deux: un qui pose les questions et l'autre qui doit répondre.
Et en prépa, ils sont censés savoir réviser depuis plusieurs années ! Pourtant, on considère qu’il n’est pas trop tard et on leur explique encore comment faire … Laughing 
http://mfritz.perso.sfr.fr/methodologie.pdf
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par ycombe le Mer 26 Mar 2014 - 11:27
@yogi a écrit:

Je ne vois pas en quoi le VAK est opposable à l'enseignement avec bon contenu!

Pas plus opposable que de commencer la journée avec des incantations pour que les élèves retiennent. Pas plus efficace non plus. C'est juste une perte de temps. AMHA.

"Apprendre à apprendre", c'est une idée qui me laisse perplexe. Pour moi c'est quelque chose qui est dépendant du domaine: on n'apprend pas de la même façon en mathématiques qu'en histoire-géographie. Il est clair qu'il faut dire aux élèves qu'on retient mieux par la répétition espacée que par le bachotage, que le travail paye et que tout un chacun peut réussir s'il consent le travail nécessaire, que l'échec n'est jamais définitif.


Dernière édition par ycombe le Ven 28 Mar 2014 - 21:41, édité 1 fois
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par Iphigénie le Mer 26 Mar 2014 - 12:40
Moi je pense qu'on n'est jamais assez prudents et méthodiques:
il faut d'abord apprendre à" apprendre à apprendre", sinon , on va trop vite.

Et après on commencera une méditation sur le manque d'autonomie de nos élèves et sur la perte du plaisir d'apprendre, quand chaque pas est pré-mâché: perso, en tant qu'élève, j'en aurais ras-le-bol d'être prise pour un beubeu à chaque instant.
avatar
kook
Niveau 8

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par kook le Mer 26 Mar 2014 - 13:10
Bonjour,

Je ne souhaite pas polémiquer sur le manque d'autonomie, la démarche péda etc. ni des discussions philosopiques sur le sujet, juste des expériences des collègues (de langues étrangères dans le secondaire) qui ont fait quelque chose dans ce sens dans leurs classes.

Je retiens l'idée des 5 minutes pour les verbes forts à réviser à voix haute en classe, je n'ai pas pensé à le faire mais c'est vrai que ça vaut le coup de tenter.

Tout ce que je souhaite personnellement pour mes cours, c'est aider les élèves (volontaires) à progresser.
avatar
yogi
Grand sage

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par yogi le Mer 26 Mar 2014 - 17:21
@ycombe a écrit:
yogist jamais trop tard po n'e a écrit:

Je ne vois pas en quoi le VAK est opposable à l'enseignement avec bon contenu!

Pas plus opposable que de commencer la journée avec des incantations pour que les élèves retiennent. Pas plus efficace non plus. C'est juste une perte de temps. AMHA.

"Apprendre à apprendre", c'est une idée qui me laisse perplexe. Pour moi c'est quelque chose qui est dépendant du domaine: on n'apprend pas de la même façon en mathématiques qu'en histoire-géographie. Il est clair qu'il faut dire aux élèves qu'on retient mieux par la répétition espacée que par le bachotage, que le travail paye et que tout un chacun peut réussir s'il consent le travail nécessaire, que l'échec n'est jamais définitif.

C'est toi qui le dis et j'aimerais qu'on me parle autrement que sur le ton de la moquerie, merci. Niveau A1, la répétition en langue, c'est demandé. On ne te dit pas comment enseigner les maths, que je sache.

En LV, j'ai l'impression d'avoir pas mal d'outils pour donner des clefs, pour aider... je ne vais pas m'en priver.
Apprendre à apprendre ,pourquoi est-ce important? Si on fait marquer dans le cahier de texte "apprendre la leçon", on veut dire quoi exactement? Savoir refaire les phrases? Savoir le vocabulaire? Des définitions? Apprendre par coeur et /ou comprendre? Pouvoir reformuler? S'agit-il d'oral ou d'écrit?
Bref, j'ai le parfait exemple dans mon bahut: j'ai un collègue qui, en 6ième se retrouve avec 3/20 de moyenne générale dans sa matière car les gamins ne savent jamais quoi apprendre, ils ne comprennent pas ce qu'on leur demande et encore moins les interros parcequ' ils font des types d'exercices qui n'ont pas été abordés en classe. Pas de remise en question de l'adulte et les élèves ne comprennent pas comment ni pourquoi ils en sont là.  

Prendre aussi plaisir à apprendre pour quoi faire? Avoir envie de Réussir,aimer réussir, continuer à travailler, se motiver,avoir confiance en soi. Plus on est positif, plus c'est simple.

Un prof aigri qui se satisfait de l'échec de ses élèves,c'est mieux ?

P.S: est-ce possible de rétablir mon pseudo dans la citation? C'est mal édité.


Dernière édition par yogi le Mer 26 Mar 2014 - 18:04, édité 4 fois

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par Caspar le Mer 26 Mar 2014 - 17:27
J'avoue avec honte que jusqu'à il y a peu je mettais "apprendre la leçon" sur l'ENT (mais j'avais expliqué en classe ce que j'attendais quand même).

Maintenant, je m'efforce d'être précis: savoir donner un conseil en utilisant should, savoir poser des questions sur les habitudes en utilisant le présent simple. Certains élèves ne regardent jamais l'ENT et d'autres ne comprennent sans doute pas où je veux en venir mais j'essaie d'être plus clair qu'avant.
avatar
kook
Niveau 8

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par kook le Mer 26 Mar 2014 - 20:16
@yogi a écrit:
@ycombe a écrit:
yogist jamais trop tard po n'e a écrit:

Je ne vois pas en quoi le VAK est opposable à l'enseignement avec bon contenu!

Pas plus opposable que de commencer la journée avec des incantations pour que les élèves retiennent. Pas plus efficace non plus. C'est juste une perte de temps. AMHA.

"Apprendre à apprendre", c'est une idée qui me laisse perplexe. Pour moi c'est quelque chose qui est dépendant du domaine: on n'apprend pas de la même façon en mathématiques qu'en histoire-géographie. Il est clair qu'il faut dire aux élèves qu'on retient mieux par la répétition espacée que par le bachotage, que le travail paye et que tout un chacun peut réussir s'il consent le travail nécessaire, que l'échec n'est jamais définitif.

C'est toi qui le dis et j'aimerais qu'on me parle autrement que sur le ton de la moquerie, merci. Niveau A1, la répétition en langue, c'est demandé. On ne te dit pas comment enseigner les maths, que je sache.

En LV, j'ai l'impression d'avoir pas mal d'outils pour donner des clefs, pour aider... je ne vais pas m'en priver.
Apprendre à apprendre ,pourquoi est-ce important? Si on fait marquer dans le cahier de texte "apprendre la leçon", on veut dire quoi exactement? Savoir refaire les phrases? Savoir le vocabulaire? Des définitions? Apprendre par coeur et /ou comprendre? Pouvoir reformuler? S'agit-il d'oral ou d'écrit?
Bref, j'ai le parfait exemple dans mon bahut: j'ai un collègue qui, en 6ième se retrouve avec 3/20 de moyenne générale dans sa matière car les gamins ne savent jamais quoi apprendre, ils ne comprennent pas ce qu'on leur demande et encore moins les interros parcequ' ils font des types d'exercices qui n'ont pas été abordés en classe. Pas de remise en question de l'adulte et les élèves ne comprennent pas comment ni pourquoi ils en sont là.  

Prendre aussi plaisir à apprendre pour quoi faire? Avoir envie de Réussir,aimer réussir, continuer à travailler, se motiver,avoir confiance en soi. Plus on est positif, plus c'est simple.

Un prof aigri qui se satisfait de l'échec de ses élèves,c'est mieux ?

P.S: est-ce possible de rétablir mon pseudo dans la citation? C'est mal édité.

je suis d'accord avec toi.

Les répétitions en classe aident pas mal en LV, personnellement je le fais avec du vocabulaire que j'introduis, surtout la première année. Car sinon, comment entraîner chaque élève en classe sur la prononciation? Quand ils disent tous les mots (soit en répétant tous ensemble, soit en s'interrogeant et corrigeant à 2), je passe et je reprends les plus grandes fautes. Cela me permet d'avoir une prononciation plus ou moins correcte de leur part dès le début de l'apprentissage. il ne faut pas passer une heure sur ça à mon avis, mais 5 à 10 minutes pour fixer un minimum les mots dans leurs têtes.

Concernant les devoirs, c'est très important pour la réussite! Je note aussi précisement ce qu'ils doivent faire, c'était le meilleur conseil qu'on m'a d'ailleurs donné l'année de mon stage, et je n'ai eu que de bons retours à ce sujet des devoirs des parents et des personnes qui font l'aide aux devoirs les soirs. J'ai comme toi un collègue où les gamins se retrouvent avec des notes de 1/20 dans le DM...sauf qu'il n'a jamais donné de consigne écrite précise de ce qu'il voulait.
Si je vois des notes basses ou que les notes chutent, je demande à voir l'agenda et dans 90% des cas, l'élève ne note pas les devoirs  Twisted Evil je contrôle donc les semaines qui suivent qu'il note tout et les intitulés précis car en contrôlant, j'ai vu que certains notaient "leçon allemand" à chaque fois alors que moi au tableau, j'écris tous les détails exacts (oui ceux qui sont pour l'autonomie des gamins vont encore crier au scandale mais j'assume  Twisted Evil )

pour revenir à la méthodo  professeur je pense que je vais m'y pencher prochainement avec un test d'auto-évaluation

avatar
Caspar
Bon génie

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par Caspar le Mer 26 Mar 2014 - 20:21
Pour le détail, j'ai lu sur ce forum ou ailleurs une idée: leur faire noter en rouge à la fin de la leçon ce qu'il faut retenir, ou comme moi note le sur l'ENT, comme ça ils n'ont pas à recopier ( en plus à la fin du cours, ils n'ont qu'une envie: partir).


Dernière édition par Caspar Goodwood le Ven 28 Mar 2014 - 21:49, édité 1 fois
avatar
kook
Niveau 8

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par kook le Mer 26 Mar 2014 - 20:29
je retiens l'idée caspar!
J'ai une collègue qui fait noter en vert à la fin de chaque chapitre les grandes lignes, les mots-clé dont ils peuvent se servir comme "pense-bête" pour réviser. J'ai toujours trouvé cette idée formidable mais il faudrait que je prenne davantage du temps pour m'organiser  Embarassed 

Dans mon année de stage, je faisais encore des fiches de révision pour les élèves, avec ce qu'il fallait exactement apprendre pour le "grand contrôle" de fin de chapitre.
Maintenant lors de l'inspection, on m'a dit que cela ne se faisait plus les grands contrôles mais plutôt les petits contrôles sur des points ou compétences précis, j'ai donc arrêté ces fiches mais je pourrais peut-être recommencer.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par ycombe le Ven 28 Mar 2014 - 21:43
@yogi a écrit:
P.S: est-ce possible de rétablir mon pseudo dans la citation? C'est mal édité.
C'est fait. Désolé. Désolé pour le retard, mon internet était en panne.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par Caspar le Ven 28 Mar 2014 - 21:52
Les grands contrôles ne sont plus très à la mode en effet d'après ce que j'ai pu comprendre. Je trouvais qu'ils avaient le mérite d'obliger les élèves à réviser des points vus il y a plusieurs semaines et à réactiver quelques connaissances mais bon, les petits contrôles c'est plus vite corrigé donc je vais me faire une raison.
avatar
adelaideaugusta
Fidèle du forum

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par adelaideaugusta le Ven 28 Mar 2014 - 21:58
@Dinaaa a écrit:
Pour ma part, je n'ai jamais eu le courage de faire un doc, mais je leur explique, dans toutes les classes et à tous les niveaux, et plusieurs fois par an si nécessaire, que la mémoire passe par l'oeil, par l'oreille et par la main, et que ça marche encore mieux si on associe 2 moyens (avec démonstrations à l'appui ! ).

 veneration veneration Et en plus, je déambulais.
On dit que les jeunes qui écoutent de la musique en apprenant leurs leçons ont une capacité de seulement 40 % pour retenir la leçon.
Tout haut, en écrivant, en lisant, cela fait bien trois mémoires : auditive, kinesthésique et visuelle.

Vous pouvez lire aussi les travaux d'Eric Kandel, prix Nobel de médecine pour ses travaux sur la mémoire.

Eric kandel, prix Nobel de médecine

« On peut améliorer sa mémoire juste en s'en servant »
Ce neurobiologiste a consacré sa vie à l'étude du lièvre de mer, l'aplysie, permettant des découvertes fondamentales sur la biologie de la mémoire à court et à long terme.

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)
avatar
yogi
Grand sage

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par yogi le Ven 28 Mar 2014 - 22:19
@ycombe a écrit:
@yogi a écrit:
P.S: est-ce possible de rétablir mon pseudo dans la citation? C'est mal édité.
C'est fait. Désolé. Désolé pour le retard, mon internet était en panne.

Merci  Very Happy 

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
ben12
Je viens de m'inscrire !

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par ben12 le Mar 22 Avr 2014 - 12:12
Pour ma part j’ai fait quelques recherches sur la mémorisation et je suis tombé sur la méthodologie de la répétition espacée.  L'objectif étant de mémoriser les connaissances à long terme selon un cycle bien définit qui repose sur la théorie d'Hermann Ebbinghaus...

J’ai également trouvé une application (https://serialskiller.net/login?v=534fe5260bed0242739e2ab4) qui repose sur cette répétition espacée.
Les élèves n’ont plus qu'as faire leurs synthèses et l’application se charge de leur rappeler les moments précis auxquels ils doivent relire leurs cours.

Et c'est parti pour la mémorisation à vie :-)
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par mafalda16 le Mar 22 Avr 2014 - 12:23
Oui, j'avais lu un livre qui proposait la même méthode, je crois que le titre était quelque chose comme "Vous aussi vous avez une mémoire d'éléphant".
Après encore faut-il:
1) prendre la peine de faire les dites synthèses, fiches ou autre
2) les relire effectivement régulièrement...
Contenu sponsorisé

Re: Question de méthodologie : apprendre à apprendre

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum