Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Roumégueur Ier le Ven 28 Mar 2014 - 19:11

J'évoquais justement le sujet avec des collègues : on fait croire aux élèves que la grammaire, finalement, ce n'est pas essentiel, d'ailleurs il faut toujours la lier à l'analyse de texte, alors que dans la réalité des concours les plus exigeants elle est essentielle.
C'est un véritable facteur d'exclusion sociale (puisqu'elle fermera la porte de certains métiers à des élèves qui font trop d'erreurs), c'est une absurdité ne pas se montrer intransigeants avec la maîtrise de sa langue maternelle.

Extrait :

"Autour de moi, pas un ado n’écrit français correctement. Des jeunes en filière littéraire, lycéens parisiens et bourgeois, font des fautes partout. Ils mettent un « s » à la fin de « bonjour » et du pluriel nulle part ailleurs.

Un mardi, j’en parle en conférence de rédaction à Rue89, catastrophée et nostalgique. J’écope d’un article qui n’est pas de mon âge. Pour confirmer mon intuition, j’appelle d’abord Catherine Euvrard, chasseuse de (grosses) têtes et grande gueule. Elle côtoie tous les jours des profils école de commerce et des cadres supérieurs  :


«  Je ne reçois plus un e-mail de candidat sans faute, commence-t-elle. Quand c’est le cas, je m’étonne et comme par hasard, le candidat a fait Sciences-Po ou l’ENA. Seule la crème de la crème écrit encore bien français.

Le problème, c’est que du côté des recruteurs, de l’ancienne génération, les consignes de dirigeants sont claires  : c’est rédhibitoire, ils ne supportent pas les fautes. »"

Lien : http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/28/france-est-nulle-orthographe-resistance-sorganise-251057

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par wanax le Ven 28 Mar 2014 - 19:18

Ce n'est pas grave, l'outil numérique, les fichiers professeur, les flashcodes et la réalité augmentée remédieront à cela.
Il faut se tourner vers l'avenir, sinon on l'aura dans le dos.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Roumégueur Ier le Sam 29 Mar 2014 - 8:24

@wanax a écrit:Ce n'est pas grave, l'outil numérique, les fichiers professeur, les flashcodes et la réalité augmentée remédieront à cela.
Il faut se tourner vers l'avenir, sinon on l'aura dans le dos.

Yes, le fameux tsunami numérique : chez nous,  vu le réseau,  les vieux ordinateurs et les plantages récurrents,  je parlerais plus volontiers de clapotis numérique ou de vaguelettes.
D'ailleurs,  un élève m'a reproché d'avoir corrigé un 'a' sur sa copie alors que le traitement de texte ne le soulignait pas, évidemment,  le logiciel ne distingue pas l'usage du verbe avoir et de la préposition 'à' : tant qu'il y aura des professeurs...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Presse-purée le Sam 29 Mar 2014 - 9:21

Article intéressant car on y lit les réactions d'intervenants très différents, merci.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Briséis le Sam 29 Mar 2014 - 9:26

@Roumégueur Ier a écrit:

Le problème, c’est que du côté des recruteurs, de l’ancienne génération, les consignes de dirigeants sont claires  : c’est rédhibitoire, ils ne supportent pas les fautes. »"

Lien : http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/28/france-est-nulle-orthographe-resistance-sorganise-251057



Pas de quoi paniquer, l "ancienne generation" partira à la retraite et le problème sera résolu de lui même, puisqu il n y aura plus de problème.  cafe 

_________________
Eurêka, enfin presque

Briséis
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Luigi_B le Sam 29 Mar 2014 - 10:12

Le titre de l'article a changé.  professeur 

De fait c'était très intéressant de demander aux élèves comment ils jugeaient d'une manière générale l'enseignement de l'orthographe qu'ils avaient reçu.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Roumégueur Ier le Sam 29 Mar 2014 - 10:26

@Briséis a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:

Le problème, c’est que du côté des recruteurs, de l’ancienne génération, les consignes de dirigeants sont claires  : c’est rédhibitoire, ils ne supportent pas les fautes. »"

Lien : http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/28/france-est-nulle-orthographe-resistance-sorganise-251057



Pas de quoi paniquer, l "ancienne generation" partira à la retraite et le problème sera résolu de lui même,  puisqu il n y aura plus de problème.  cafe 

Pisa n'a pas tort en soulignant que nous accroissons les inégalités : le système en place conforte qu'une élite 'orthographique', favorisée, sera seule capable d'accrocher des postes à responsabilité, bloquant de fait le fameux 'ascenseur social', et nous, on est des témoins privilégiés de ce scandale.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Dinosaura le Sam 29 Mar 2014 - 11:05

J'ai dû rencontrer un conseiller dyslexie diligenté par l'EN et le département (un des plus défavorisés de France, cherchez bien) pour un élève dys que j'ai dans ma classe. Il s'agit donc de ne plus prendre en compte l'orthographe et la grammaire (et pas que pour les élèves dys) mais de se concentrer sur les contenus, l'un des arguments évoqués étant qu'à la fac ils auront des logiciels de rédaction etc...

Inutile de dire que je bouillais intérieurement et que je suis scandalisée par ce genre de propos.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Luigi_B le Sam 29 Mar 2014 - 11:24

Étape suivante, Dinosaura : bouillir extérieurement !  Very Happy 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par adelaideaugusta le Sam 29 Mar 2014 - 11:30

L'illettrisme des cadres, un phénomène méconnu et tabou
LE MONDE | 16.02.2013 à 10h37 • Mis à jour le 18.02.2013 à 14h53Par Shahzad Abdul

Comme 2,5 millions de Français, des cadres sont en situation d'illettrisme dans l'entreprise. Le phénomène, impossible à quantifier, échappe à tous les dispositifs prévus en matière de lutte et de détection. Les responsabilités qu'ils occupent en font des illettrés à la marge de la marge.
Lorsqu'il pénètre dans la salle des marchés de sa banque, située sur l'esplanade de la Défense (Hauts-de-Seine), il entre dans son monde, "celui des chiffres". Costume et cravate noirs ajustés, Mickaël, 32 ans, cultive un look à la Jérôme Kerviel, son confrère trader. Bien qu'il occupe ce poste prestigieux, aussi rentable qu'impopulaire, ce grand brun est illettré. Et ce malgré des études à l'Inseec, une école de commerce parisienne, durant lesquelles il n'a "quasiment jamais écrit".
Le cas de cet as des équations mathématiques est bien connu des chercheurs spécialisés : il s'agit d'un "illettrisme de retour". A force de ne pas utiliser l'écriture, Mickaël en a perdu l'usage. "Dans mon quotidien, ça me sert rarement, reconnaît-il. Mais quand j'ai dû écrire ma première synthèse, j'ai bloqué. Je n'y arrivais plus. J'avais tellement honte de le dire..."
MÉTHODES DE "CONTOURNEMENT"
Alors le trader a mis en place des méthodes de "contournement". Dans son milieu professionnel, son meilleur ami et collègue est le seul dans la confidence : "Il écrit mes rapports quotidiens, m'explique les nouvelles procédures." Et l'avenir le préoccupe : son ami quitte la banque en mars. "Soit j'en parle à un autre collègue, soit je le suis dans sa nouvelle boîte", souffle-t-il, un oeil sur la tour où il travaille.
Selon une enquête de l'Insee, publiée en décembre 2012, 7 % de la populationactive ne maîtrise pas suffisamment l'écriture et la lecture pour se faire comprendre ou pour assimiler un texte, malgré une scolarisation en France pendant au moins cinq ans. Près de sept illettrés sur dix travaillent.
Que les employés les moins qualifiés puissent être touchés n'est pas une surprise. Mais ces chiffres déjà préoccupants recèlent un tabou : certains de ces travailleurs occupent, au contraire, des postes à hautes responsabilités. Comment exercent-ils, alors que l'illettrisme constitue un obstacle évident à l'accès aux responsabilités ? Surtout, comment ces cadres, ces traders, ces managers, sont-ils passés entre les mailles du filet ?

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Roumégueur Ier le Sam 29 Mar 2014 - 11:31

@Dinosaura a écrit:J'ai dû rencontrer un conseiller dyslexie diligenté par l'EN et le département (un des plus défavorisés de France, cherchez bien) pour un élève dys que j'ai dans ma classe. Il s'agit donc de ne plus prendre en compte l'orthographe et la grammaire (et pas que pour les élèves dys) mais de se concentrer sur les contenus, l'un des arguments évoqués étant qu'à la fac ils auront des logiciels de rédaction etc...

Inutile de dire que je bouillais intérieurement et que je suis scandalisée par ce genre de propos.

Et la réalité crue des concours d'entrée : j'ai déjà corrigé des copies très bonnes sur le fond mais déplorables sur la maîtrise de la langue d'élèves manifestement dyslexiques. Pas de miracle, puisque les aménagements n'existent pas dans ces cas la note a été catastrophique vu le barème imposé...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Luigi_B le Sam 29 Mar 2014 - 11:44

@Dinosaura a écrit:J'ai dû rencontrer un conseiller dyslexie diligenté par l'EN et le département (un des plus défavorisés de France, cherchez bien) pour un élève dys que j'ai dans ma classe. Il s'agit donc de ne plus prendre en compte l'orthographe et la grammaire (et pas que pour les élèves dys) mais de se concentrer sur les contenus, l'un des arguments évoqués étant qu'à la fac ils auront des logiciels de rédaction etc...
A voir à ce sujet : http://www.laviemoderne.net/mirabilia/12-un-manque-de-correction

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par adelaideaugusta le Sam 29 Mar 2014 - 12:35

@Roumégueur Ier a écrit:
@Dinosaura a écrit:J'ai dû rencontrer un conseiller dyslexie diligenté par l'EN et le département (un des plus défavorisés de France, cherchez bien) pour un élève dys que j'ai dans ma classe. Il s'agit donc de ne plus prendre en compte l'orthographe et la grammaire (et pas que pour les élèves dys) mais de se concentrer sur les contenus, l'un des arguments évoqués étant qu'à la fac ils auront des logiciels de rédaction etc...

Inutile de dire que je bouillais intérieurement et que je suis scandalisée par ce genre de propos.

Et la réalité crue des concours d'entrée : j'ai déjà corrigé des copies très bonnes sur le fond mais déplorables sur la maîtrise de la langue d'élèves manifestement dyslexiques. Pas de miracle, puisque les aménagements n'existent pas dans ces cas la note a été catastrophique vu le barème imposé...

Eh, oui, et il y en aura de plus en plus, étant donné que les mauvaises méthodes d'apprentissage sont de plus en plus utilisées, éditées.
Une toute nouvelle, Litournelle, éditée par Bordas, honte à ce grand éditeur, est une pure abomination.
(Bien entendu, il s'agit de faux dyslexiques.)

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Dinosaura le Sam 29 Mar 2014 - 18:37

Oui, même ma meilleure élève de 3e a une orthographe défaillante (il est vrai que je suis tatillonne en la matière), pourtant ses capacités d'analyse sont très bonnes. Mais cela me peine car je pense que cela lui jouera des tours par la suite, quand bien même elle serait capable de prétendre à des bons lycées de centre-ville. Le fossé est déjà creusé en fait... Terrible stigmate indélébile.

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Le grincheux le Sam 29 Mar 2014 - 18:58

@Luigi_B a écrit:Étape suivante, Dinosaura : bouillir extérieurement !  Very Happy 
Et le conjuger à l'imparfait du subjonctif (comme le verbe traire d'ailleurs)  diable 

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par yogi le Sam 29 Mar 2014 - 19:01

@Roumégueur Ier a écrit:
@Briséis a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:

Le problème, c’est que du côté des recruteurs, de l’ancienne génération, les consignes de dirigeants sont claires  : c’est rédhibitoire, ils ne supportent pas les fautes. »"

Lien : http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/28/france-est-nulle-orthographe-resistance-sorganise-251057



Pas de quoi paniquer, l "ancienne generation" partira à la retraite et le problème sera résolu de lui même,  puisqu il n y aura plus de problème.  cafe 

Pisa n'a pas tort en soulignant que nous accroissons les inégalités : le système en place conforte qu'une élite 'orthographique', favorisée, sera seule capable d'accrocher des postes à responsabilité, bloquant de fait le fameux 'ascenseur social', et nous, on est des témoins privilégiés de ce scandale.

Témoins et acteurs  Embarassed 
Sinon je plussoie.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Le grincheux le Sam 29 Mar 2014 - 19:12

@adelaideaugusta a écrit:L'illettrisme des cadres, un phénomène méconnu et tabou
LE MONDE | 16.02.2013 à 10h37 • Mis à jour le 18.02.2013 à 14h53Par Shahzad Abdul

Comme 2,5 millions de Français, des cadres sont en situation d'illettrisme dans l'entreprise. Le phénomène, impossible à quantifier, échappe à tous les dispositifs prévus en matière de lutte et de détection. Les responsabilités qu'ils occupent en font des illettrés à la marge de la marge.
Lorsqu'il pénètre dans la salle des marchés de sa banque, située sur l'esplanade de la Défense (Hauts-de-Seine), il entre dans son monde, "celui des chiffres". Costume et cravate noirs ajustés, Mickaël, 32 ans, cultive un look à la Jérôme Kerviel, son confrère trader. Bien qu'il occupe ce poste prestigieux, aussi rentable qu'impopulaire, ce grand brun est illettré. Et ce malgré des études à l'Inseec, une école de commerce parisienne, durant lesquelles il n'a "quasiment jamais écrit".
Le cas de cet as des équations mathématiques est bien connu des chercheurs spécialisés : il s'agit d'un "illettrisme de retour". A force de ne pas utiliser l'écriture, Mickaël en a perdu l'usage. "Dans mon quotidien, ça me sert rarement, reconnaît-il. Mais quand j'ai dû écrire ma première synthèse, j'ai bloqué. Je n'y arrivais plus. J'avais tellement honte de le dire..."
Mouaips, non, pas d'accord. J'ai vu pas mal de cadres, de chercheurs... Ceux qui sont réellement bons ont une orthographe correcte (je ne dis pas irréprochable, mais correcte). Un type qui ne sait ni lire ni écrire ne peut être un as des équations, tout au plus un type qui appuie sur un bouton pour lancer un programme et qui se contrefiche de savoir comment le bazar fonctionne. Un responsable ne peut pas oublier la lecture ou l'écriture parce qu'il y est confronté tous les jours.

Par ailleurs, cela signifie aussi que le responsable en question n'ouvre jamais de livre, de journal ou de magazine (même pas le WS journal, ce qui dans son cas est une faute professionnelle).

MÉTHODES DE "CONTOURNEMENT"
Alors le trader a mis en place des méthodes de "contournement". Dans son milieu professionnel, son meilleur ami et collègue est le seul dans la confidence : "Il écrit mes rapports quotidiens, m'explique les nouvelles procédures." Et l'avenir le préoccupe : son ami quitte la banque en mars. "Soit j'en parle à un autre collègue, soit je le suis dans sa nouvelle boîte", souffle-t-il, un oeil sur la tour où il travaille.
Selon une enquête de l'Insee, publiée en décembre 2012, 7 % de la populationactive ne maîtrise pas suffisamment l'écriture et la lecture pour se faire comprendre ou pour assimiler un texte, malgré une scolarisation en France pendant au moins cinq ans. Près de sept illettrés sur dix travaillent.
Que les employés les moins qualifiés puissent être touchés n'est pas une surprise. Mais ces chiffres déjà préoccupants recèlent un tabou : certains de ces travailleurs occupent, au contraire, des postes à hautes responsabilités. Comment exercent-ils, alors que l'illettrisme constitue un obstacle évident à l'accès aux responsabilités ? Surtout, comment ces cadres, ces traders, ces managers, sont-ils passés entre les mailles du filet ?
Le problème est surtout que les jeunes cadres, typiquement en dessous de 30 ans n'ont jamais appris à écrire. Je vois actuellement passer des rapports affolants, rédigés par des types qui ont la trentaine, c'est tout simplement incompréhensible. Et ces gens savent parfaitement lire.

Quant aux 7%, j'aimerais bien les voir ventilés par classe d'âge. Ce serait à mon avis très intéressant.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rue 89 :"La France est nulle en orthographe, mais la résistance s'organise"

Message par Seifer le Mar 1 Avr 2014 - 20:16

@Roumégueur Ier a écrit:J'évoquais justement le sujet avec des collègues : on fait croire aux élèves que la grammaire, finalement, ce n'est pas essentiel, d'ailleurs il faut toujours la lier à l'analyse de texte, alors que dans la réalité des concours les plus exigeants elle est essentielle.
C'est un véritable facteur d'exclusion sociale (puisqu'elle fermera la porte de certains métiers à des élèves qui font trop d'erreurs), c'est une absurdité ne pas se montrer intransigeants avec la maîtrise de sa langue maternelle.

Extrait :

"Autour de moi, pas un ado n’écrit français correctement. Des jeunes en filière littéraire, lycéens parisiens et bourgeois, font des fautes partout. Ils mettent un « s » à la fin de « bonjour » et du pluriel nulle part ailleurs.

Un mardi, j’en parle en conférence de rédaction à Rue89, catastrophée et nostalgique. J’écope d’un article qui n’est pas de mon âge. Pour confirmer mon intuition, j’appelle d’abord Catherine Euvrard, chasseuse de (grosses) têtes et grande gueule. Elle côtoie tous les jours des profils école de commerce et des cadres supérieurs  :


«  Je ne reçois plus un e-mail de candidat sans faute, commence-t-elle. Quand c’est le cas, je m’étonne et comme par hasard, le candidat a fait Sciences-Po ou l’ENA. Seule la crème de la crème écrit encore bien français.

Le problème, c’est que du côté des recruteurs, de l’ancienne génération, les consignes de dirigeants sont claires  : c’est rédhibitoire, ils ne supportent pas les fautes. »"

Lien : http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/28/france-est-nulle-orthographe-resistance-sorganise-251057

Ce constat biaisé est assez drôle.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum