Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par cliohist le Ven 28 Mar 2014 - 20:30

.
Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants?

Une récente étude de l'OCDE estime qu'il est essentiel de faire participer tout le personnel et les élèves d'un établissement à des auto-évaluations. Une pratique éloignée des habitudes françaises.
Peut-on imaginer en France les élèves évaluant leurs profs ?
http://educationdechiffree.blog.lemonde.fr/2014/03/28/peut-on-un-jour-imaginer-en-france-les-eleves-evaluant-leurs-enseignants/

"Une récente étude de l’OCDE portant sur l’évaluation dans le monde de l’éducation est parvenue à la conclusion qu’il était important de faire participer l’ensemble du personnel de l’établissement et les élèves à des auto-évaluations de l’établissement, et d’utiliser le retour d’information des élèves concernant les enseignants à des fins formatives et d’amélioration".
http://www.oecd.org/site/eduistp13/TS2013%20Background%20Report.pdf

Eric Charbonnier travaille au sein de la direction de l’éducation de l’OCDE depuis 1998
Il se présente comme l'homme des chiffres et du financement de l'Education.
http://educationdechiffree.blog.lemonde.fr/a-propos/

Un billet sur le blog d'Eric Charbonnier, un ballon d'essai pour le Chatel de 2017 ?
.

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par dandelion le Ven 28 Mar 2014 - 20:49

C'est déjà très souvent le cas dans l'enseignement supérieur, mais il s'agit d'évaluer les enseignements, non les enseignants.
Quand j'avais des classes 'correctes', il m'arrivait régulièrement de demander aux élèves un retour sur ce que nous avions fait dans l'année: ce que j'ai aimé/ce que je n'ai pas aimé, le document que j'ai préférè/celui que j'ai le moins aimé, plus une évaluation globale de l'année (je ne me souviens plus très précisément). J'y ai appris des choses intéressantes.
Je note cependant que dans de nombreux pays l'évaluation se fait en '360' pour tous (les élèves 'évaluent' les enseignants, les enseignants 'évaluent' les CDE, et caetera, c'est un schéma global de responsabilité, où chacun doit se sentir responsable de ce qu'il fait, y compris les élèves bien sûr  Rolling Eyes ).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par alpha75 le Ven 28 Mar 2014 - 20:50

En fait, la principale question, et l'article ne l'aborde pas vraiment, c'est la légitimité de l'évaluation des professeurs. Si l'évaluation par des inspecteurs est tout à fait légitime, à mon sens l'évaluation par les élèves des professeurs est néfaste sur beaucoup de points.
Déjà, sur la hiérarchisation des professeurs, je vois le prétexte en rendez-vous parents-profs : "bon de toute façon c'est pas la faute à kevinou, mais à vous, regardez votre note" on perd toute légitimité, déjà que celle-ci n'est pas bien haute ! Et cette hiérarchisation est aussi un prétexte de tensions en salle de profs, collègues qui se vantent, qui veulent montrer l'exemple... Bref.
Je pense aussi que l'évaluation des élèves serait très fortement corrélé avec leur ressenti affectif : sont-ils capables d'évaluer ce qu'ils apprennent, et surtout, si le contenu enseigné est de bonne qualité ? J'en doute. Par contre, ils sont capables de discerner le prof "cool" pote avec tout le monde, donnant pas trop de devoirs, et le prof "strict" faisant passer des élèves au tableau, exigeant en travail à la maison... Qui aura la meilleure note ? Mais, qui est le meilleur prof ?

On risque donc de transformer le prof à l'image de l'élève, cool, à fond dans les nouvelles technologies... Bref, on ne leur transmet plus rien en fait.

Pour autant, car il est bon de nuancer, il me semble que les élèves doivent pouvoir s'exprimer, et surtout, être écoutés. Quand je vois une prof d'origine étrangère (contractuel, comme moi) parlant mal le français prof de français je hurle au fond de moi. Les élèves ont tenté de protester, mais rien. Mais le problème il vient de là-haut, moi je n'ai pas eu besoin d'entretien, envoi du CV, le lendemain "c'est bon vous êtes prof !".
En tout cas, si les élèves méritent une certaine attention, cela exclut totalement à mon sens, toute forme de notation.

alpha75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par shepherd le Ven 28 Mar 2014 - 20:58

Dans certaines procédures d'embauche à l'étranger, il arrive qu'on demande au postulant-professeur d'enseigner à une classe. La classe évalue le cours et cela détermine l'embauche- ou non - du postulant.

shepherd
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par dandelion le Ven 28 Mar 2014 - 21:09

@shepherd a écrit:Dans certaines procédures d'embauche à l'étranger, il arrive qu'on demande au postulant-professeur d'enseigner à une classe. La classe évalue le cours et cela détermine l'embauche- ou non - du postulant.
Il y a un système approchant dans les universités américaines: les professeurs sont en compétition, pendant une quinzaine de jours il me semble, pour attirer le maximum d'étudiants. Ils doivent pour cela rendre leur cours le plus 'sexy' possible. Evidemment, ceux qui ont trouvé la physique quantique super sexy pendant les quinze premiers jours déchantent parfois  Twisted Evil 
Précision tout de même: les évaluations des enseignements que j'ai vues ne consistaient jamais à noter l'enseignant, plutôt à faire un retour sur les contenus (et parfois ce n'est pas si mal de constater que les élèves souhaiteraient travailler davantage l'écrit ou faire plus de grammaire...).
Cela dit, il y a tout de même des pays où les résultats PISA sont bons et où les enseignants ne sont ni notés ni inspectés.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par CHADES le Ven 28 Mar 2014 - 22:33

On n'est plus à une démagogie près... Le jour où mes élèves m'évalueront, je revendique le droit à l'évaluation publique des capacités éducatives de chacun de mes parents d'élèves.

_________________
expert procrastinateur.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par philann le Ven 28 Mar 2014 - 22:41

J'ai connu cela à la fac allemande en tant qu'étudiante puis que prof!
Je trouvais cela particulièrement rasoir en tant qu'étudiante! Genre fiche de satisfaction à la fin d'un stage PAF!
En revanche, en tant qu'enseignante, je trouvais qu'avoir un retour était une bonne chose...et la différence entre ce que l'on attend et ce qui est perçu est très intéressant!

À la fac en France, puisque rien n'existait quand j'étais ATER c'est moi qui distribuait un formulaire aux étudiants...je n'ai jamais eu de réponse extravagante ou déplacée... MAIS CELA s'adressait à des ADULTES!!!

Ce qui m'énerve dans le secondaire c"est de faire comme si des adolescents avaient des capacités de raisonnement et une distance digne d'un adulte!!! De mon point de vue c'est une forme de mépris!


Dernière édition par philann le Ven 28 Mar 2014 - 23:06, édité 1 fois

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Invité-B le Ven 28 Mar 2014 - 22:45

Dans l'enseignement supérieur, on en est à deux doigts. Certes, ils évaluent "l'enseignement"...mais quand il y a un seul prof par matière, comment dire...

Je pense que l'évaluation par les élèves est une connerie abyssale car :
1)Ca va développer le clientélisme.
2)Les profs les mieux notés seront ceux qui n'en demandent pas trop tout en mettant des bonnes notes. (mais bon puisqu'on est destiné à devenir des animateurs...).
3)Les élèves n'ont ni le recul ni la maturité pour évaluer les enseignants. Ce sera de la vengeance pure et dure avec ceux qu'ils n'aiment pas. Il n'y a pas plus ingrat qu'un ado.
4)Et nous quand est-ce, effectivement, que l'on évalue les qualités éducatives des parents, la compétence d'un CDE, l'efficacité de notre sainte Administration, les qualités culinaires du cuistot de la cantine?

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par yogi le Ven 28 Mar 2014 - 22:47

@dandelion a écrit:C'est déjà très souvent le cas dans l'enseignement supérieur, mais il s'agit d'évaluer les enseignements, non les enseignants.
Quand j'avais des classes 'correctes', il m'arrivait régulièrement de demander aux élèves un retour sur ce que nous avions fait dans l'année: ce que j'ai aimé/ce que je n'ai pas aimé, le document que j'ai préférè/celui que j'ai le moins aimé, plus une évaluation globale de l'année (je ne me souviens plus très précisément). J'y ai appris des choses intéressantes.
Je note cependant que dans de nombreux pays l'évaluation se fait en '360' pour tous (les élèves 'évaluent' les enseignants, les enseignants 'évaluent' les CDE, et caetera, c'est un schéma global de responsabilité, où chacun doit se sentir responsable de ce qu'il fait, y compris les élèves bien sûr  Rolling Eyes ).

Dans ce sens, j'avoue que je ne serais pas choquée que des évaluations puissent se faire. Avoir un retour, de temps en temps, pour sa pratique, me semble utile.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par yogi le Ven 28 Mar 2014 - 22:48

@shepherd a écrit:Dans certaines procédures d'embauche à l'étranger, il arrive qu'on demande au postulant-professeur d'enseigner à une classe. La classe évalue le cours et cela détermine l'embauche- ou non - du postulant.

Je l'ai fait!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Delafontorse le Ven 28 Mar 2014 - 22:52

Bah, à ce compte laissons les élèves s'éduquer eux-mêmes. Les enseignants ne sont plus nécessaires quand on en vient à renverser à ce point les rôles.
Dém...rdez-vous, les petits gars ! Sans moi !

Delafontorse
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par yogi le Ven 28 Mar 2014 - 22:59

@Delafontorse a écrit:Bah, à ce compte laissons les élèves s'éduquer eux-mêmes. Les enseignants ne sont plus nécessaires quand on en vient à renverser à ce point les rôles.
Dém...rdez-vous, les petits gars ! Sans moi !

C'est ce que les IPR nous demandent déjà.On nous dit qu'on n'est pas prof mais "facilitateur d'apprentissage" Rolling Eyes


Dernière édition par yogi le Ven 28 Mar 2014 - 23:37, édité 1 fois

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par philann le Ven 28 Mar 2014 - 23:11

Bel-Ami a écrit:
2)Les profs les mieux notés seront ceux qui n'en demandent pas trop tout en mettant des bonnes notes. (mais bon puisqu'on est destiné à devenir des animateurs...).

J'ai eu exactement l'expérience inverse! Je suis plutôt du genre dragon qui crache des flamme, exigeante et pénible...mettant des zéros sans problème. Ca m'a parfois valu des parents mécontents...MAIS jamais des élèves ou étudiants...

En fait, je crois que les élèves font très bien la différence entre les gens qui s'intéressent à leur avenir et ceux qui s'en fou...ent.
Mais cela n'enlève rien à l'interdit majeur à mon sens qui est: un mineur n'émet pas d'avis sur ce que fait un majeur a fortiori quand ce dernier a autorité sur lui.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Ven 28 Mar 2014 - 23:19

@philann a écrit:Mais cela n'enlève rien à l'interdit majeur à mon sens qui est: un mineur n'émet pas d'avis sur ce que fait un majeur a fortiori quand ce dernier a autorité sur lui.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par yogi le Ven 28 Mar 2014 - 23:39

@philann a écrit:
Bel-Ami a écrit:
2)Les profs les mieux notés seront ceux qui n'en demandent pas trop tout en mettant des bonnes notes. (mais bon puisqu'on est destiné à devenir des animateurs...).

J'ai eu exactement l'expérience inverse! Je suis plutôt du genre dragon qui crache des flamme, exigeante et pénible...mettant des zéros sans problème. Ca m'a parfois valu des parents mécontents...MAIS jamais des élèves ou étudiants...

En fait, je crois que les élèves font très bien la différence entre les gens qui s'intéressent à leur avenir et ceux qui s'en fou...ent.
Mais cela n'enlève rien à l'interdit majeur à mon sens qui est: un mineur n'émet pas d'avis sur ce que fait un majeur a fortiori quand ce dernier a autorité sur lui.

J'avoue que cette dernière formule me met mal à l'aise. Je ne suis pas pour l'enfant-roi du tout mais pas pour la négation de l'enfant non plus.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Invité le Ven 28 Mar 2014 - 23:40

@philann a écrit:
Bel-Ami a écrit:
2)Les profs les mieux notés seront ceux qui n'en demandent pas trop tout en mettant des bonnes notes. (mais bon puisqu'on est destiné à devenir des animateurs...).

J'ai eu exactement l'expérience inverse! Je suis plutôt du genre dragon qui crache des flamme, exigeante et pénible...mettant des zéros sans problème. Ca m'a parfois valu des parents mécontents...MAIS jamais des élèves ou étudiants...

En fait, je crois que les élèves font très bien la différence entre les gens qui s'intéressent à leur avenir et ceux qui s'en fou...ent.
Mais cela n'enlève rien à l'interdit majeur à mon sens qui est: un mineur n'émet pas d'avis sur ce que fait un majeur a fortiori quand ce dernier a autorité sur lui.
Alors évidemment, je sais que tu pars du principe que le majeur est responsable, mais tout de même, poser un tel interdit peut vraiment être dangereux et contre productif. Notre autorité passe aussi par la reconnaissance de nos failles ponctuelles, et qui est mieux placé pour la signaler, sinon l'élève (pas toujours de mauvaise foi).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Bouboule le Ven 28 Mar 2014 - 23:52

Il n'y avait pas eu un joli site comme ça ?  Rolling Eyes

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par alpha75 le Sam 29 Mar 2014 - 9:41

Si, et il existe toujours : http://www.note2be.com/

_________________
Et si on mangeait les enfants ?
Et si on mangeait, les enfants ?
Une virgule, c'est gratuit et ça peut sauver des vies.

alpha75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par cliohist le Sam 29 Mar 2014 - 9:53

.
- Oui, le site note2be a été lancé en 2008.
Les élèves étaient invités à noter sur 20 leurs profs, cités nommément,
selon six critères (« clair ? “ ‘intéressant ? motivé ? etc.).
Stéphane Colas, le fondateur, était candidat aux municipales sur la liste UMP de Pierre Lellouche dans le VIIIe.
http://rue89.nouvelobs.com/2008/02/22/note2be-le-site-qui-note-les-profs-et-les-enerve

- En mars 2012, le blogueur d'Arte avait vanté ce type de notation, à partir d'un bahut allemand
http://tinyurl.com/6wpbhsb

- Chatel avait osé publier un décret très contesté le 8 mai 2012,  2 jours après la défaite de Sarko.
Le Monde 09.05.2012 - http://clioweb.canalblog.com/tag/notation

En déc 2013, il a affirmé : « Nous n'avions pas supprimé la formation (initiale) » - Le Figaro 03.12.02013
De nombreux jeunes collègues ont pourtant été affectés avec service de 15 ou 18 heures sans réelle formation préalable au métier de prof, un métier qui n'existe sans doute pas pour l'ex DRH de chez L'Oréal).


.

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Reine Margot le Sam 29 Mar 2014 - 11:19

sur le site note2be, il y a à nouveau des profs nommés et notés, il serait temps d'alerter à nouveau la CNIL

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par neomath le Sam 29 Mar 2014 - 11:33

@Aevin a écrit:
@philann a écrit:Mais cela n'enlève rien à l'interdit majeur à mon sens qui est: un mineur n'émet pas d'avis sur ce que fait un majeur a fortiori quand ce dernier a autorité sur lui.
Et bien, désolé pour ceux qui rêvent de transformer les élèves en gardes rouges mais cet affirmation est de simple bon sens. On ne demande pas à un enfant de juger ses parents. Point barre.
Une fois en fac la question est très différente puisqu'on a affaire à des adultes. Mais là je doute que le remplacement des cours traditionnels par des "activités" inutiles et chronophages (ce à quoi revient, dans les faits, la pédagogie que vous prônez) soit plébiscité par les étudiants.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 11:39

@neomath a écrit:
@Aevin a écrit:
@philann a écrit:Mais cela n'enlève rien à l'interdit majeur à mon sens qui est: un mineur n'émet pas d'avis sur ce que fait un majeur a fortiori quand ce dernier a autorité sur lui.
Et bien, désolé pour ceux qui rêvent de transformer les élèves en gardes rouges mais cet affirmation est de simple bon sens. On ne demande pas à un enfant de juger ses parents. Point barre.
Une fois en fac la question est très différente puisqu'on a affaire à des adultes. Mais là je doute que le remplacement des cours traditionnels par des "activités" inutiles et chronophages (ce à quoi revient, dans les faits, la pédagogie que vous prônez) soit plébiscité par les étudiants.
Oui, mais arrivé à la fac, c'est un peu tard pour apprendre à réfléchir par soi-même ... Suspect 

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par angelxxx le Sam 29 Mar 2014 - 11:42

C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."

angelxxx
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par PauvreYorick le Sam 29 Mar 2014 - 11:43

Il m'est arrivé une fois de faire passer un questionnaire à une (bonne) classe de Terminale S, qui n'était «ma» classe, et dans laquelle j'étais intervenu ponctuellement. J'avais confectionné moi-même le questionnaire. Les élèves s'étaient très majoritairement prêtés de bonne foi au jeu. Je ne dirais pas que je n'en ai rien tiré. (Je ne proposais évidemment pas de noter.) Mais assez rares sont les questions auxquelles les élèves, de par leur position institutionnelle, sont vraiment capables de répondre de façon utile.

Pragmatiquement, il me semble que les inconvénients et effets de bord de cette pratique outrepassent très largement les bénéfices qu'on pourrait en attendre. Et il y a bien sûr la question de principe (maintenir l'étanchéité des rôles) qui n'est pas qu'une question de principe, puisqu'elle a aussi des effets empiriques à long terme.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par PauvreYorick le Sam 29 Mar 2014 - 11:45

@Reine Margot a écrit:sur le site note2be, il y a à nouveau des profs nommés et notés, il serait temps d'alerter à nouveau la CNIL
Comme c'est délocalisé au Brésil, je crois que la CNIL ne peut strictement rien faire. (Ou quelque chose du genre.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum