Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par PauvreYorick le Sam 29 Mar 2014 - 11:45

@Reine Margot a écrit:sur le site note2be, il y a à nouveau des profs nommés et notés, il serait temps d'alerter à nouveau la CNIL
Comme c'est délocalisé au Brésil, je crois que la CNIL ne peut strictement rien faire. (Ou quelque chose du genre.)

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 11:46

@PauvreYorick a écrit:Il m'est arrivé une fois de faire passer un questionnaire à une (bonne) classe de Terminale S, qui n'était «ma» classe, et dans laquelle j'étais intervenu ponctuellement. J'avais confectionné moi-même le questionnaire. Les élèves s'étaient très majoritairement prêtés de bonne foi au jeu. Je ne dirais pas que je n'en ai rien tiré. (Je ne proposais évidemment pas de noter.) Mais assez rares sont les questions auxquelles les élèves, de par leur position institutionnelle, sont vraiment capables de répondre de façon utile.
Normal, si vous l'avez fait une seule fois, il faut le faire à plusieurs reprises pour que les élèves prennent des habitudes et savent mieux quoi répondre.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Invité le Sam 29 Mar 2014 - 11:49

@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par PauvreYorick le Sam 29 Mar 2014 - 11:49

@Aevin a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il m'est arrivé une fois de faire passer un questionnaire à une (bonne) classe de Terminale S, qui n'était «ma» classe, et dans laquelle j'étais intervenu ponctuellement. J'avais confectionné moi-même le questionnaire. Les élèves s'étaient très majoritairement prêtés de bonne foi au jeu. Je ne dirais pas que je n'en ai rien tiré. (Je ne proposais évidemment pas de noter.) Mais assez rares sont les questions auxquelles les élèves, de par leur position institutionnelle, sont vraiment capables de répondre de façon utile.
Normal, si vous l'avez fait une seule fois, il faut le faire à plusieurs reprises pour que les élèves prennent des habitudes et savent mieux quoi répondre.
Vous ne parlez pas du tout de la même chose que moi. Sinon, vous ne feriez pas cette remarque. (Cf. «de par leur position institutionnelle»)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 11:59

holderfar a écrit:
@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
+1

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par CHADES le Sam 29 Mar 2014 - 12:01

Je pense que nous tournons en rond parce que nous ne parlons pas de la même chose. L'idée de consulter les élèves sur leur ressenti, de leur faire commenter, individuellement ou collectivement,  les échecs, les réussites, les difficultés, comme nous le faisons tous, je suppose de manière plus ou moins informelle avant les conseils de classe par exemple, cela nous apporte tous quelque chose ... Enfin, moi ça m'a parfois aidé à ajuster mes pratiques... Pas toujours... Je suis habitué aux sempiternels "ça va trop vite" ... "On n'a pas le temps"... Mais parfois ils visent juste. Il ne s'agit en aucun cas d'évaluer un enseignant (ce serait stupide et détestable) , mais d'évaluer une situation.

_________________
expert procrastinateur.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Iphigénie le Sam 29 Mar 2014 - 12:02

holderfar a écrit:
@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
Parce que les élèves la font??

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Zepo le Sam 29 Mar 2014 - 12:03

Chez nous (un institut de l'enseignement supérieur), tous les enseignants sont évalués par les étudiants. Et pour le faire depuis maintenant plus de 5 ans, j'y vois un véritable intérêt pour le responsable du diplôme. J'ai longtemps été en charge d'une Licence 3 et cette évaluation était pour moi très importante pour évaluer mes propres choix. Par exemple, lorsque vous confiez à un vacataire un cours en fonction de son cv, il est difficile de savoir si vous ne vous trompez pas, sauf à assister au cours vous-même. Vous faîtes confiance à ceux qui vous l'ont recommandé et vous espérez que cela se passe bien. Grâce à l'évaluation, on se rend compte parfois qu'un vacataire n'est pas à la hauteur. Si les mêmes remarques négatives sont faites chaque année, c'est qu'il y a un problème. On peut ensuite soit en discuter avec le vacataire, soit, s'il refuse (situation déjà rencontrée), le remercier pour ses efforts et donner le cours à quelqu"un d'autre. J'ajoute que les collègues, notamment les titulaires, demandent souvent la communication de leur évaluation afin de savoir ce qui a pu coincer avec telle ou telle promotion. Passé le premier réflexe de vexation, on se rend compte que cela peut être utile. Mais il est certain qu'en tant que responsable, vous avez le devoir d'accompagner la procédure, ne serait-ce qu'avec les collègues titulaires qui ont systématiquement des évaluations négatives (cela arrive). C'est une limite à la procédure car cela vous pousse à élaborer une discours digne des élections: la langue de bois est vraiment utile dans ces cas-là.
De plus, grâce aux évaluations, lors des changements de maquette, on peut avoir un avis étudiant sur la cohérence des enseignements entre eux, ce qui n'est pas inintéressant.

Mais le point essentiel dans tout cela, c'est d'avoir en face de soi des étudiants responsables. Et je pense que le niveau L3 est le minimum. Les étudiants ont 20 ans et plus et ont bien compris l'intérêt que cela peut représenter pour eux d'émettre une critique constructive. Plus jeunes, je pense que l'affectif prime trop. Le "bon prof" est celui que l'on trouve le plus sympa. Et donc, c'est la porte ouverte à la démagogie. En plus, en L3, les parents ne sont pas là ...  yesyes

Zepo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 12:03

@CHADES a écrit:Je pense que nous tournons en rond parce que nous ne parlons pas de la même chose. L'idée de consulter les élèves sur leur ressenti, de leur faire commenter, individuellement ou collectivement,  les échecs, les réussites, les difficultés, comme nous le faisons tous, je suppose de manière plus ou moins informelle avant les conseils de classe par exemple, cela nous apporte tous quelque chose ... Enfin, moi ça m'a parfois aidé à ajuster mes pratiques... Pas toujours... Je suis habitué aux sempiternels "ça va trop vite" ... "On n'a pas le temps"... Mais parfois ils visent juste. Il ne s'agit en aucun cas d'évaluer un enseignant (ce serait stupide et détestable) , mais d'évaluer une situation.
 cheers 

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 12:04

@iphigénie a écrit:
holderfar a écrit:
@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
Parce que les élèves la font??
Si on leur pose les bonnes questions ... oui !

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Invité le Sam 29 Mar 2014 - 12:06

@iphigénie a écrit:
holderfar a écrit:
@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
Parce que les élèves la font??
C'est à nous de les y aider. Mais oui, souvent, ils font très bien la différence, c'est même étonnant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par neomath le Sam 29 Mar 2014 - 12:06

holderfar a écrit:
@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
La différence entre évaluer et juger n'est déjà pas évidente pour l'adulte moyen. Alors pour un lycéen ...

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 29 Mar 2014 - 12:07

@Aevin a écrit:
@iphigénie a écrit:
holderfar a écrit:
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
Parce que les élèves la font??
Si on leur pose les bonnes questions ... oui !

Concrètement, comment poser les questions pour que les élèves "évaluent l'enseignement" plutôt que "jugent l'enseignant"?
Je dois dire que j'ai du mal à imaginer au nom de quelle "compétence" (c'est à la mode) les élèvent seraient capables de procéder à une telle évaluation!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Chocolat le Sam 29 Mar 2014 - 12:07

@cliohist a écrit:

"Une récente étude de l’OCDE portant sur l’évaluation dans le monde de l’éducation est parvenue à la conclusion qu’il était important de faire participer l’ensemble du personnel de l’établissement et les élèves à des auto-évaluations de l’établissement, et d’utiliser le retour d’information des élèves concernant les enseignants à des fins formatives et d’amélioration".
http://www.oecd.org/site/eduistp13/TS2013%20Background%20Report.pdf


Mais ça se pratique déjà à la fac et je trouve cela très utile, à condition que l'on exploite cet outil de manière constructive et que l'on fasse participer les enseignants à la réflexion sur les questions à poser ainsi qu'à leur formulation.

Puis ce ne sont pas les enseignants qui sont évalués, mais les enseignements.
Nous, ce ne sont pas les élèves/étudiants que nous évaluons, mais leurs connaissances, compétences, motivation, curiosité, originalité...

Ceci étant dit, je ne pense pas que l'on puisse décemment exiger que chaque personne soit capable d'évaluer en toute objectivité un enseignement en faisant abstraction de la personnalité de l'enseignant. L'exercice est difficile et ne se résume même pas à une question de maturité en termes d'âge, mais à un niveau de maturité intellectuelle et d'ouverture d'esprit que chacun attend en fonction de ses capacités et de son parcours.


Dernière édition par Chocolat le Sam 29 Mar 2014 - 12:09, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 29 Mar 2014 - 12:07

@neomath a écrit:
holderfar a écrit:
@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
La différence entre évaluer et juger n'est déjà pas évidente pour l'adulte moyen. Alors pour un lycéen ...

Bien d'accord avec toi.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 12:10

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Aevin a écrit:
@iphigénie a écrit:
Parce que les élèves la font??
Si on leur pose les bonnes questions ... oui !

Concrètement, comment poser les questions pour que les élèves "évaluent l'enseignement" plutôt que "jugent l'enseignant"?
Je dois dire que j'ai du mal à imaginer au nom de quelle "compétence" (c'est à la mode) les élèvent seraient capables de procéder à une telle évaluation!

Concrètement, j'essaye comme ça :
Notez quelques phrases concernant ces deux heures de cours. Il n'est pas question de rédiger un protocole. Décrivez ce qui vous semblait nouveau, personnellement important, ce qui vous a étonné, des questions auxquelles vous n'avez pas eu de réponses, des observations concernant les méthodes de travail, des éléments qui vous ont dérangés etc. Je vous demande vos propres réflexions concernant le cours et ses contenus.
S'il-vous plaît, écrivez en phrases entières !

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par PauvreYorick le Sam 29 Mar 2014 - 12:11

Avant même de se demander qui est capable de faire la différence entre évaluer et juger, je me demande s'il ne serait pas intéressant de se demander en quoi elle consiste... parce que je vous avoue tout bonnement que selon mon emploi des termes, l'évaluation ne peut guère être autre chose qu'un type de jugement, un peu comme le chat est une espèce de félin.

J'ai l'impression que «juger» est employé ici en un autre sens mais j'ai le plus grand mal à en donner une caractérisation.


Dernière édition par PauvreYorick le Sam 29 Mar 2014 - 12:12, édité 1 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 29 Mar 2014 - 12:12

Et ça fonctionne pour des élèves de quel âge? N'as-tu pas de retours sur la formulation de ces questions?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Invité le Sam 29 Mar 2014 - 12:13

@neomath a écrit:
holderfar a écrit:
@angelxxx a écrit:C'est certain que entre "réfléchir par soi-même" et "juger un adulte représentant l'autorité" il n'y a strictement aucune différence.  cafe 
Je vous trouve assez incroyable, Aevin.
Ce qui est incroyable c'est de ne pas faire la différence entre juger et évaluer, quoi qu'on pense de la pertinence de l'évaluation des profs par les élèves.
La différence entre évaluer et juger n'est déjà pas évidente pour l'adulte moyen. Alors pour un lycéen ...
Elle n'est pas évidente pour l'adulte moyen car on ne lui a jamais appris à le faire. C'est un peu facile de refuser cela aux élèves parce que c'est "difficile", alors que dans le même temps, on dénonce leur goût pour la facilité.
Soyons clairs: je pense que les conditions ne sont parfois pas réunies pour instaurer un cadre permettant ce type d'évaluation consultative et donc, je suis farouchement opposée à toute généralisation de ce genre de démarche. Mais discréditer d'entrée et la démarche et les élèves, je ne trouve pas cela justifié.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Paratge le Sam 29 Mar 2014 - 12:16

@neomath a écrit:
La différence entre évaluer et juger n'est déjà pas évidente pour l'adulte moyen. Alors pour un lycéen ...
Suffit de mettre les zaprenans en groupe et grâce au conflit cognitif ils feront vite la différence entre apprécier, coter, déterminer, estimer, expertiser, juger, noter, peser, priser, soupeser et évaluer !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 12:17

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Et ça fonctionne pour des élèves de quel âge? N'as-tu pas de retours sur la formulation de ces questions?
Je la fais avec des lycéens. La première fois, ils ont parlé du cours de manière générale, mais la deuxième, ça allait déjà mieux et ils parlent davantage des deux heures. Le début est difficile, parce qu'ils n'ont pas l'habitude de donner leur avis, mais ça commence à aller mieux et bien sûr, les réactions sont différentes de la 2nde à la Terminale (question de maturité).

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par CHADES le Sam 29 Mar 2014 - 12:17

@cliohist a écrit:  

"Une récente étude de l’OCDE  (...)
http://www.oecd.org/site/eduistp13/TS2013%20Background%20Report.pdf


Il y a une version en français de ce truc ? ça a l'air intéressant sinon ...

_________________
expert procrastinateur.

CHADES
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 29 Mar 2014 - 12:17

@Aevin a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Et ça fonctionne pour des élèves de quel âge? N'as-tu pas de retours sur la formulation de ces questions?
Je la fais avec des lycéens. La première fois, ils ont parlé du cours de manière générale, mais la deuxième, ça allait déjà mieux et ils parlent davantage des deux heures. Le début est difficile, parce qu'ils n'ont pas l'habitude de donner leur avis, mais ça commence à aller mieux et bien sûr, les réactions sont différentes de la 2nde à la Terminale (question de maturité).

Eh ben chapeau.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Aevin le Sam 29 Mar 2014 - 12:19

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Aevin a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Et ça fonctionne pour des élèves de quel âge? N'as-tu pas de retours sur la formulation de ces questions?
Je la fais avec des lycéens. La première fois, ils ont parlé du cours de manière générale, mais la deuxième, ça allait déjà mieux et ils parlent davantage des deux heures. Le début est difficile, parce qu'ils n'ont pas l'habitude de donner leur avis, mais ça commence à aller mieux et bien sûr, les réactions sont différentes de la 2nde à la Terminale (question de maturité).

Eh ben chapeau.
Essaye-le, tu verras que ça ne fait même pas mal  Wink 

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par PauvreYorick le Sam 29 Mar 2014 - 12:21

Et donc, quelqu'un peut-il dire quelle est «la» différence entre évaluer et juger, qui apparemment est difficile à faire mais que tout le monde ici (à part moi) sait faire clairement? Very Happy

Je précise que ce n'est pas une question-piège, hein. Il y a réellement un point de consensus apparent qui m'échappe. (Bien sûr j'ai quand même dans l'idée que si on se force à expliciter ce point il y a des choses qui vont apparaître et peut-être des divergences d'un interlocuteur à l'autre, mais ce sera pour le plus grand bénéfice de la clarté.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on un jour imaginer en France les élèves évaluant leurs enseignants ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 29 Mar 2014 - 12:21

@Aevin a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Aevin a écrit:
Je la fais avec des lycéens. La première fois, ils ont parlé du cours de manière générale, mais la deuxième, ça allait déjà mieux et ils parlent davantage des deux heures. Le début est difficile, parce qu'ils n'ont pas l'habitude de donner leur avis, mais ça commence à aller mieux et bien sûr, les réactions sont différentes de la 2nde à la Terminale (question de maturité).

Eh ben chapeau.
Essaye-le, tu verras que ça ne fait même pas mal  Wink 

J'enseigne dans le supérieur, l'évaluation des enseignements, elle se fait naturellement et mes cours ne sont pas désertés, donc ça va.  Very Happy 

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum