Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par John le Sam 29 Mar 2014 - 10:50

Les désaccords stratégiques qui ont divisé le Front de Gauche lors de ces élections municipales ont pesé très lourd dans la difficulté à rendre lisible, pour le plus grand nombre, le message que nous portons.

Pourtant, le Front de Gauche, autonome et conquérant, avec 11,7% retrouve la part d’électeurs et d’électrices qui a voté en faveur de Jean-Luc Mélenchon lors de l’élection présidentielle de 2012.

Dès lors, il est absolument éclatant qu’un Front de Gauche uni dans une stratégie nationale de conquête, débarrassé du brouillage entretenu par ceux qui ont fait le choix de s’allier dès le premier tour aux candidats qui soutiennent ce gouvernement, notamment dans les grandes villes, aurait permis un score national bien plus conséquent.

Ainsi le Front de Gauche aurait pu devenir, à l’issue de ce scrutin, le pôle de rassemblement de toute la gauche de rupture, et ce d’autant plus que lorsque l’alliance avec les écologistes s’est nouée autour de véritables contenus, 15% d’électeurs et d’électrices ont répondu présents.

L’heure n’est pas aux règlements de comptes, mais bien au sursaut.

Notre ligne d’horizon est validée par les faits : le Front de Gauche est la stratégie pour conquérir le pouvoir.

L’exemple de Syriza indique bien que seul un Front de Gauche autonome, nourri de la dynamique citoyenne, définitivement détaché des stratégies à géométrie variable, pourra s’ancrer durablement et aller à la rencontre des abstentionnistes.

Nous militant-es -ou non- des partis membres du Front de Gauche, appelons immédiatement à l’organisation nationale d’Assises du Front de Gauche. Il nous faut ouvrir en grand nos portes et nos fenêtres, adopter une feuille de route pour les trois années à venir et préparer la relève de toute la gauche sociale, écologiste et républicaine.

Le succès prévisible de la Marche du 12 avril doit servir de point d’appui à la mobilisation pour la tenue rapide des Assises du Front de Gauche.

Les 100 premiers signataires : Mathieu Accoh, Gérald Albano, Marion Alcaraz, Marie-Laurence Arnaud Donzac, Nathalie Aubin, Françoise Bacqué, Jean-Paul Bariteau, Yann Barreau, Gilles Baudonne, Christian Bayrand, Gérard Blanchet, Patrick Bouillot, Gérard Boulanger, Anne-Laure Boulanger, Alain Bousquet, Naz Oke, Mélanie Candessoussens, Michel Cardeillat, Magali Castanier, Pierre Cazenave, Philippe Chadefaud, Claudine Chapron, Marc Chapuliot, Jean-Luc Chatain, Jean-Yves Chauveau, Merwan Cheurfa, Lionnel Chilaud, Stéphane Corbion, Laurence Cordonnier, Marthe Coussirat, Maurice Coussirat, Guy Darrigade, Fabrice Delaune, Jim Delémont, Elisabeth Delémont, Bruno Diano, Georgina Dore, Christine Duplaissy, Gérard Durand, Frédéric Dussutour, Valérie Duviol, Monique Fabreguettes, José-Angel Fernandez, Marc Ferrion, Lou Ferryn, Daniel Fleury , Huguette Fossat, Thérèse Garnier, Françoise Grimaud, Lilianne Guillerm, Stéphane Guthinger, Cyrille Harlais, Paul Hesloin, Jean-Louis Hilaire, Florent Huart, Victor Hugo , Yves Juin, Skenzi Kadour, Françoise Lacombe, Bernard Lapebie, Marion Laporte, Paul Laustriat, Richard Lavigne, Remy Lebas de Lacour, Arthur Ledard, Geneviève Legay, Céline Léger, Vincent Christophe Leroux, Raymond Lopez, Michèle Maillard, Nicolas Mayer, Margaret Méchin, Catherine Melin, Chantal Messines, Christophe Miqueu, Marion Mirbeau, Lucien Mons, Pierre Montoya, Elisa Morand, Mamadou Niang, Brigitte Pascall, Aline Peolino, Michel Polizzi, Michel Pouyeau, Xavier Pozzovivo, Loïc Prud’hommes, Michel Rambeaux, Christophe Richard, José Robert, François Roquet, Denis Rouet, Sébastien Roussette, Laurent Serrier, Bruno Sextier, Jean-Claude Sichel, Olivier Soria, Hubert  Tauvinelle, Françoise Thibaud-Meslé, Sergio Tornaghi, Pierre Tovaritch Piotr Dupuis, Sylvie Vacher, Bénédicte Veilhan, Jean-Claude Vénéreau, Léon Vialette, Pascal Villalba, Jacqueline Vives, Jean-Baptiste Voltuan-Redde, Thierry Wanègue, Sydney Zana, Laure Zudas…
http://appelassisesfdg.wordpress.com/


Dernière édition par John le Sam 29 Mar 2014 - 13:10, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par Docteur OX le Sam 29 Mar 2014 - 13:00

chirolp iei kiss pompom chirolp iei kiss pompom chirolp iei pompom 

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par crozier le Sam 29 Mar 2014 - 13:13

On est sur un forum pour les enseignants ou sur un forum pour militants du "front de gauche"? . La propagande "front de gauchiste" sur néoprofs commence à devenir lourdingue...

crozier
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par John le Sam 29 Mar 2014 - 13:17

C'est une info. L'actualité du front de gauche ne concerne pas que les militants front de gauche, comme celle des autres grands partis.


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par crozier le Sam 29 Mar 2014 - 13:31

@John a écrit:C'est une info. L'actualité du front de gauche ne concerne pas que les militants front de gauche, comme celle des autres grands partis.  

Sauf que quand on publie des nouvelles sur les autres partis sur néoprofs, c'est uniquement pour taper dessus.
Mais bon, personne n'est dupe sur l'"entrisme" des militants du front de gauche sur néoprofs.

crozier
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par stench le Sam 29 Mar 2014 - 13:32

@crozier a écrit:On est sur un forum pour les enseignants ou sur un forum pour militants du "front de gauche"? . La propagande "front de gauchiste" sur néoprofs commence à devenir lourdingue...

A ma connaissance, tu peux ouvrir un sujet sur n'importe quel parti politique ou syndicat sur le forum. Ce n'est d'ailleurs pas un militant ni même un électeur du front de gauche qui te le dit...

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par stench le Sam 29 Mar 2014 - 13:35

J'en profite pour te copier /coller le sondage fait sur néo il y a quelques semaines concernant le choix politique pour les municipales, s'il y a de l'entrisme front de gauche, il n'est pas très efficace :

d'extrême-gauche
3% 3%
[ 17 ]

Front de Gauche
12% 12%
[ 63 ]

EELV
2% 2%
[ 11 ]

PS
22% 22%
[ 118 ]

centriste (UDI, Modem)
5% 5%
[ 28 ]

UMP
13% 13%
[ 70 ]

d'extrême-droite
5% 5%
[ 27 ]

d'un autre mouvement (à préciser)
2% 2%
[ 10 ]

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par John le Sam 29 Mar 2014 - 13:41

@crozier a écrit:
@John a écrit:C'est une info. L'actualité du front de gauche ne concerne pas que les militants front de gauche, comme celle des autres grands partis.  
Sauf que quand on publie des nouvelles sur les autres partis sur néoprofs, c'est uniquement pour taper dessus.
Mais bon, personne n'est dupe sur l'"entrisme" des militants du front de gauche sur néoprofs.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 29 Mar 2014 - 13:46

@crozier a écrit:
@John a écrit:C'est une info. L'actualité du front de gauche ne concerne pas que les militants front de gauche, comme celle des autres grands partis.  

Sauf que quand on publie des nouvelles sur les autres partis sur néoprofs, c'est uniquement pour taper dessus.
Mais bon, personne n'est dupe sur l'"entrisme" des militants du front de gauche sur néoprofs.

Le problème, c'est que les autres partis défendent des idées qui déglinguent l'EN, alors forcément... L'UMP et le PS ont peu à peu fragilisé puis détruit notre statut, le MoDem est piégé par son idéologie au service de l'UE, le FN amalgame tout et n'importe quoi, prétendant être pour l'école républicaine, mais proposant le chèque éducation. Bref, il ne reste plus grand-chose... Je pense que les chevènementistes aussi peuvent avoir de l'audience parmi les profs.
Et cela ne nous empêche pas d'avoir des discussions très critiques sur certaines propositions du Front de Gauche (par exemple la scolarité à 18 ans).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par crozier le Sam 29 Mar 2014 - 14:01

Exemple de propagande :
http://appelassisesfdg.wordpress.com/
Pourtant, le Front de Gauche, autonome et conquérant, avec 11,7% retrouve la part d’électeurs et d’électrices qui a voté en faveur de Jean-Luc Mélenchon lors de l’élection présidentielle de 2012.
Pour les vrais chiffres des élections municipales :

http://cf.datawrapper.de/ycZHL/1/

http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__Resultats-des-elections-municipales-2014/%28path%29/Resultats-des-elections-municipales-2014/index.html

crozier
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par Finrod le Sam 29 Mar 2014 - 14:23

Mouais bof, les propositions du front de gauche en matière scolaire...

http://www.humanite.fr/societe/tribune-les-douze-mesures-du-front-de-gauche-pour-lecole-de-legalite-488822

Déjà pourquoi "l'école de l'égalité" ?    On peut vivre ensemble même en étant différents. Tout le monde n'est pas bon en maths, et alors ? Faut il le cacher ?

Les inégalités contre lesquelles il faut lutter sont en général des injustices ou des manquement flagrants aux principes républicains.  Inutile de parler de nécessaire égalité entre tous pour les combattre.

Extraits :

FDG a écrit:Parce que les différences entre les élèves ne sont pas naturelles mais socialement construites

Ben voyons... ça joue un rôle évidemment mais cette position nie tout forme de talents...

FDG a écrit:Nous mettrons en place des observatoires des inégalités rassemblant dans les territoires des élus, des parents, l’ensemble des personnels de l’éducation nationale et des élèves à partir du collège ainsi que des personnalités associées

Des "observatoires", justement on en manque.

FDG a écrit:les mêmes contenus de savoirs pour tous et par les modalités d’apprentissages, qui privilégient l’apprendre ensemble, l’exercice de la pensée et l’autonomie intellectuelle

Collège unique +  propos fumeux, on se croirait au SGEN.  Ce sont les exigences qui sont à généraliser (actuellement bien minces) mais les filières peuvent varier.

Je pense que les cuisiniers à titre d'exemple seront contents lorsqu'on arrêtera d'identifier leurs cursus à une voie de garage pour illettrés. Pour cela il faut dès le collège une filière mixte présentant dans son objectif final d'instruction des exigences similaires aux autres filières (spécialités exclues).
Les élèves à qui on interdit de choisir avant leurs 16 ou 17 ans, bof bof... alors que déjà actuellement c'est dur pour eux d'attendre la 3-ème prépa pro ou une quatrième en LEGTA...

FDG a écrit:la scolarité obligatoire sera portée à 18 ans
     

*Pan

FDG a écrit:il faut en finir avec la délégation aux familles, aux collectivités locales ou aux cours privés

Oui, vous avez bien lu : plus de délégation aux familles.. donc plus de devoirs !

FDG a écrit:Nous soutiendrons la relance de la recherche en éducation, la formation continue et la création de temps d’échanges pédagogiques, de réflexion et d’élaboration dans les établissements

Mais ça va être génial. Je trouve qu'on manque de réunions justement.

FDG a écrit:Tous les parents ont leur place à l'école.

Ben oui, que ferait-on s'ils n'étaient pas là pour nous expliquer comment faire notre métier ?

FDG a écrit:Associations éducatives et pédagogiques laïques partenaires de l'école publique ([...]. Elles contribuent à la promouvoir, à la rendre plus démocratique

Il n'est pas nécessaire que je commente là non ?

Les trois premiers signataires du texte du FDG sont à la FSU...  

Donc correction :

Il n'y a aucun parti en France qui ait des propositions cohérentes sur l'éducation.

Seul le programme éducatif de Bayrou en 2012 était a peu près bien écrit, mais il avait été aidé.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Front de gauche est en proie à de vifs désaccords : Appel national pour des assises du Front de gauche.

Message par Thierry30 le Dim 30 Mar 2014 - 7:26

@John a écrit:[

Ainsi le Front de Gauche aurait pu devenir, à l’issue de ce scrutin, le pôle de rassemblement de toute la gauche de rupture, et ce d’autant plus que lorsque l’alliance avec les écologistes s’est nouée autour de véritables contenus, 15% d’électeurs et d’électrices ont répondu présents.


Malheureusement, c'est du conditionnel (passé!)... Sleep

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum