Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Balthazaard le Lun 31 Mar - 21:48

"Oui, Leclochard, être propriétaire de son logement au moment de la retraite c'est important, mais qu'en est-il de ces loyers fictifs que le gouvernement voulait/veut mettre en place pour les propriétaires de leur résidence principale ? J'ai déjà posé la question, quelqu'un aurait des infos à ce sujet ?"

je pense que c'est un hoax....ils sont maladroits et incompétents mais pas encore complétement fous

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Lun 31 Mar - 21:50

@Loreleii a écrit:Oui, Leclochard, être propriétaire de son logement au moment de la retraite c'est important, mais qu'en est-il de ces loyers fictifs que le gouvernement voulait/veut mettre en place pour les propriétaires de leur résidence principale ? J'ai déjà posé la question, quelqu'un aurait des infos à ce sujet ?
Ca semble enterré, car ça ferait chuter l'immobilier immédiatement. Et ce serait très injuste de faire payer le prix du marché à des gens qui n'y sont pour rien dans la spéculation, qui ont parfois des revenus moyens , voire faibles. C'est le cas dans les endroits qui ont flambé , et pas plus loin que dans mon immeuble, des gens modestes, installés depuis longtemps, ont déjà du mal à payer leurs charges, alors que le revenu fictif locatif serait élevé, presque autant que leur pension.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Balthazaard le Lun 31 Mar - 21:50

Ce bruit avait couru imposer les gens propriétaires qui avaient fini de rembourser leur emprunt....je crois sincèrement que c'était une fausse rumeur colportée par la droite...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Thierry30 le Lun 31 Mar - 21:50

@Loreleii a écrit:Oui, Leclochard, être propriétaire de son logement au moment de la retraite c'est important, mais qu'en est-il de ces loyers fictifs que le gouvernement voulait/veut mettre en place pour les propriétaires de leur résidence principale ? J'ai déjà posé la question, quelqu'un aurait des infos à ce sujet ?

Ils sont déjà tellement dans la m...ouise qu'ils ne vont pas ouvrir un nouveau front!
Et puis, maintenant, avec un 1er ministre de droite, aucun risque...  humhum

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Thalia de G le Lun 31 Mar - 21:50

@Balthazaard a écrit:" Avec leur espérance de vie réduite"  l'espérance de vie est de toute façon un leurre, c'est un indicateur statistique dont les politiques se sont emparés mais que personne n’interprète vraiment correctement en le mélangeant avec la pyramide des ages...et je ne parle pas de l'espérance en bonne santé

Un pays avec 50% de mortalité infantile et tout le reste qui vit à 100 ans aura probablement (je n'ai pas fait le calcul)  une espérance de vie plus faible qu'un pays où tout le monde meurt à 60 ans

Lutter contre la mortalité infantile est le meilleur moyen d'augmenter l'espérance de vie, cela ne veut pas dire que les gens vivent plus vieux, mais qu'ils ont plus de chance (forcément puisqu'ils ne sont pas morts à la naissance) de vivre vieux...
C'est ce que je me tue à expliquer à mes élèves quand je leur explique que tel auteur n'était pas vieux en mourant à 50 ans au XVIe siècle.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Lun 31 Mar - 21:52

républicain a écrit:
@Loreleii a écrit:Oui, Leclochard, être propriétaire de son logement au moment de la retraite c'est important, mais qu'en est-il de ces loyers fictifs que le gouvernement voulait/veut mettre en place pour les propriétaires de leur résidence principale ? J'ai déjà posé la question, quelqu'un aurait des infos à ce sujet ?

Ils sont déjà tellement dans la m...ouise qu'ils ne vont pas ouvrir un nouveau front!
Et puis, maintenant, avec un 1er ministre de droite, aucun risque...  humhum
Il était à gauche le précédent ?  araignée 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Thierry30 le Lun 31 Mar - 21:53

@Lefteris a écrit:
républicain a écrit:
@Loreleii a écrit:Oui, Leclochard, être propriétaire de son logement au moment de la retraite c'est important, mais qu'en est-il de ces loyers fictifs que le gouvernement voulait/veut mettre en place pour les propriétaires de leur résidence principale ? J'ai déjà posé la question, quelqu'un aurait des infos à ce sujet ?

Ils sont déjà tellement dans la m...ouise qu'ils ne vont pas ouvrir un nouveau front!
Et puis, maintenant, avec un 1er ministre de droite, aucun risque...  humhum
Il était à gauche le précédent ?  araignée 

 malmaisbien

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Loreleii le Lun 31 Mar - 21:58

Ouf ! Vous me rassurez !!! C'était juste pour faire peur alors ?  Evil or Very Mad 

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Lefteris le Lun 31 Mar - 22:13

@Loreleii a écrit:Ouf ! Vous me rassurez !!! C'était juste pour faire peur alors ?  Evil or Very Mad 
Un truc comme ça, ça me mettrait à la rue ou presque : les loyers actuels doivent faire pas loi de trois fois le crédit que je payais . Je ne parle ps des gens arrivés bien avant , et avec des revenus plus faibles... ils pourraient immédiatement partir à la cloche de bois, vu qu'ils ne pourraient pas non plus payer un loyer.
Ce qui n'est pas un fantasme, en revanche, c'est l'augmentation incessante des taxes locales, fruit de la décentralisation , et ça attend tout le monde. J'en suis à près de 50 % de plus  Shocked . Et les charges augmentent aussi fortement pour tout le monde, en raison des taxes aussi , notamment sur les matières premières.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Leclochard le Lun 31 Mar - 22:35

@Loreleii a écrit:Oui, Leclochard, être propriétaire de son logement au moment de la retraite c'est important, mais qu'en est-il de ces loyers fictifs que le gouvernement voulait/veut mettre en place pour les propriétaires de leur résidence principale ? J'ai déjà posé la question, quelqu'un aurait des infos à ce sujet ?


Très, très improbable. Le calcul serait compliqué sans réviser les impôts locaux. Ça se ferait à la suite d'une crise monumentale (remarque la dette augmente tous les ans, on atteint 93% du PIB cette année. il y a bien un jour où...)
Il y a plus simple pour tirer du fric aux proprios qui sont riches comme chacun sait : augmenter les taxes sur les transactions (c'est déjà fait en partie), augmenter encore les impôts fonciers (comme d'hab, j'ai envie de dire), et.. plus tard, taxer la plus-value sur la revente de sa résidence principale.
La fiscalité est imprévisible en France.c'est une calamité.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Balthazaard le Lun 31 Mar - 23:42

"taxer la plus-value sur la revente de sa résidence principale" je vais me faire tuer (je suis proprio...enfin quand j'aurais tout remboursé) mais cela ne me semblerait pas si idiot

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Leclochard le Lun 31 Mar - 23:47

@Balthazaard a écrit:"taxer la plus-value sur la revente de sa résidence principale"  je vais me faire tuer (je suis proprio...enfin quand j'aurais tout remboursé) mais cela ne me semblerait pas si idiot

Ce serait logique mais très impopulaire. Cette exonération est une erreur vu les sommes en jeu.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Oudemia le Lun 31 Mar - 23:50

Pour en revenir à l'âge...

Ceux qui ont une carrière courte -personnellement j'ai commencé à 42 ans, avant quoi j'étais confortablement à la maison et m'occupais uniquement de mes enfants-,  ceux-là sont moins épuisés, je pense, que les autres, qui ont passé deux fois plus de temps devant les classes.
Ce n'est pas tant pour la retraite que je vais continuer -car entre pas beaucoup et un peu la différence n'est pas grande-, mais pour le traitement qui va tomber encore (j'ai plusieurs gouffres à combler).

Mère de trois enfants, j'ai droit à une année supplémentaire.
N'ayant pas travaillé suffisamment, j'ai droit, en plus, à 10 trimestres.
Pour ne pas abandonner mes élèves après un trimestre j'ai droit, dans l'intérêt du service, à terminer l'année scolaire commencée.
Tous ces droits cumulés font quatre années, après lesquelles je ne serai pas loin des 70 ans ( Shocked moi ? je n'y crois pas  pale , mais les chiffres sont là).

J'hésitais à exposer tout cela, me disant que j'étais un cas.
Pas du tout : la secrétaire, à qui je racontais que je venais d'avoir l'arrêté du rectorat, m'a appris que plusieurs collègues -qui donc?- avaient fait la même démarche.
Alors, plusieurs dans un seul établissement, vous imaginez combien cela fait sur le pays.

Mais, je le redis, cette situation est particulière.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Bouboule le Mar 1 Avr - 0:44

@Leclochard a écrit:
@Balthazaard a écrit:"taxer la plus-value sur la revente de sa résidence principale"  je vais me faire tuer (je suis proprio...enfin quand j'aurais tout remboursé) mais cela ne me semblerait pas si idiot

Ce serait logique mais très impopulaire. Cette exonération est une erreur vu les sommes en jeu.

Je crains toujours beaucoup ces "bonnes" idées, lancées comme ça. Vous en tirez quoi ? Une régulation du marché ? Une rentrée d'argent ? Vous raisonnez sur l'emballement de ces dix dernières années ?

Je suppose que vous avez pensé à l'argument de celui qui vend pour racheter. Vous répondez quoi ?

(intuitivement, je pense que le logement trop cher est un frein à la mobilité et immobilise trop d'argent sans le faire circuler mais je n'ai pas creusé)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par e-Wanderer le Mar 1 Avr - 1:39

Taxer la plus-value sur une résidence principale bloquerait encore plus un marché déjà morose : si on rachète derrière, on doit déjà payer des droits de mutation sur le nouveau bien (les fameux "frais de notaire"), alors si en plus on doit payer une taxe sur l'ancien bien alors qu'on achète le nouveau au prix du marché, ça deviendrait infernal : l'effet de seuil beaucoup trop marqué, donc les gens attendraient. Sans parler, au plan moral, de l'injustice qu'il peut y avoir à taxer le fruit du travail et du mérite. S'il faut taxer, il me semble plus logique que ça porte sur les successions (surtout venant d'un gouvernement de gauche).

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Thalia de G le Mar 1 Avr - 6:56

@Leclochard a écrit:
@Loreleii a écrit:Oui, Leclochard, être propriétaire de son logement au moment de la retraite c'est important, mais qu'en est-il de ces loyers fictifs que le gouvernement voulait/veut mettre en place pour les propriétaires de leur résidence principale ? J'ai déjà posé la question, quelqu'un aurait des infos à ce sujet ?


Très, très improbable. Le calcul serait compliqué sans réviser les impôts locaux. Ça se ferait à la suite d'une crise monumentale (remarque la dette augmente tous les ans, on atteint 93% du PIB cette année. il y a bien un jour où...)
Il y a plus simple pour tirer du fric aux proprios qui sont riches comme chacun sait : augmenter les taxes sur les transactions (c'est déjà fait en partie), augmenter encore les impôts fonciers (comme d'hab, j'ai envie de dire), et.. plus tard, taxer la plus-value sur la revente de sa résidence principale.
La fiscalité est imprévisible en France.c'est une calamité.
Effectivement, on ne sait jamais sur quel pied danser. Si bien que mon placement le plus important, c'est, oserais-je le dire, j'ai honte, c'est le Livret A et une petite assurance-vie.

Taxer la revente de la résidence principale, je suis farouchement contre. J'en ai bavé pour rembourser mon emprunt et je ne suis pas responsable de la hausse des prix de l'immobilier.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Reine Margot le Mar 1 Avr - 7:07

si on faisait ça, devenir propriétaire perdrait beaucoup de son intérêt, autant rester locataire, étant donné que rembourser son crédit + les différentes charges est bien plus cher qu'un simple loyer.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Leclochard le Mar 1 Avr - 10:32

@e-Wanderer a écrit:Taxer la plus-value sur une résidence principale bloquerait encore plus un marché déjà morose : si on rachète derrière, on doit déjà payer des droits de mutation sur le nouveau bien (les fameux "frais de notaire"), alors si en plus on doit payer une taxe sur l'ancien bien alors qu'on achète le nouveau au prix du marché, ça deviendrait infernal : l'effet de seuil beaucoup trop marqué, donc les gens attendraient. Sans parler, au plan moral, de l'injustice qu'il peut y avoir à taxer le fruit du travail et du mérite. S'il faut taxer, il me semble plus logique que ça porte sur les successions (surtout venant d'un gouvernement de gauche).
 
Je ne vois pas où est le mérite dans le fait d'acheter un produit X et de le revendre 50 ou 80 % plus cher dix ans après. Surtout quand on sait que beaucoup de proprios n'entretiennent pas correctement leur logement ou se permettent de vendre à prix d'or des logements "à rafraîchir" comme on dit dans la jargon immobilier. Qu'on revende au prix ajusté de l'inflation ou des travaux d'amélioration, c'est normal. Au-delà, c'est juste une forme de spéculation.
Je ne vois pas pourquoi les gens attendraient d'acheter ou de vendre. On parle de taxer un gain.
Si les taxes et les frais empêchaient les ventes, il y a belle lurette que les logements ne se vendraient plus dans notre pays (frais de notaire, frais d'agence, impôts locaux, intérêts sur le crédit..).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Leclochard le Mar 1 Avr - 10:41

@Reine Margot a écrit:si on faisait ça, devenir propriétaire perdrait beaucoup de son intérêt, autant rester locataire, étant donné que rembourser son crédit + les différentes charges est bien plus cher qu'un simple loyer.
 
Ta réaction est typique du Français moyen.
L'achat perdrait de son intérêt si tu achètes pour revendre rapidement et encaisser la plus-value. Ca ne veut pas dire que ce ne serait plus intéressant de devenir propriétaire car il s'agit de taxer le gain, pas l'ensemble du prix...
Si tu achètes pour te loger et que tu restes dans ton logement, ça ne change rien. Ensuite, imaginons tu revends pour aller ailleurs ou en location. Que se passe-t-il concrétement ? Tu donnes 5, 10 ou 15 % d'un gain. Mettons que tu fasses 50000 euros de plus-value, c'est entre 2500 et 5000 euros que tu donnes. Il t'en reste entre 47500 et 45000 euros. Où est le problème ? L'assurance-vie ou les actions sont taxés à un niveau supérieur (CSG : 15,5% des gains) pourtant on continue d'y placer son argent.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Leclochard le Mar 1 Avr - 11:02

@Bouboule a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Balthazaard a écrit:"taxer la plus-value sur la revente de sa résidence principale"  je vais me faire tuer (je suis proprio...enfin quand j'aurais tout remboursé) mais cela ne me semblerait pas si idiot

Ce serait logique mais très impopulaire. Cette exonération est une erreur vu les sommes en jeu.

Je crains toujours beaucoup ces "bonnes" idées, lancées comme ça. Vous en tirez quoi ? Une régulation du marché ? Une rentrée d'argent ? Vous raisonnez sur l'emballement de ces dix dernières années ?

Je suppose que vous avez pensé à l'argument de celui qui vend pour racheter. Vous répondez quoi ?

(intuitivement, je pense que le logement trop cher est un frein à la mobilité et immobilise trop d'argent sans le faire circuler mais je n'ai pas creusé)
 
J'en tire une rentrée d'argent pour l'Etat. Je trouve ça plus pertinent que de supprimer des postes de fonctionnaires ou d'augmenter les impôts sur les sociétés ou les particuliers.
Si cela entraîne une baisse du marché, ce qui reste à voir, il y aura une catégorie de perdants: très précisément, ceux qui ont acheté en dernier, au plus haut et qui veulent revendre peu après l'acquisition (je dirai un peu comme aujourd'hui car il faut amortir les frais divers).
 
Par contre, si le marché se stabilise et reste ensuite durablement bas, tout le monde s'y retrouvera (sauf ceux qui vivent sur le dos de la bête (banquier, notaire, agents immobiliers et collectivités locales qui perçoivent des taxes). Le particulier naïf qui croit que c'est génial de voir le prix de son logement toujours augmenter ne pense pas aux jeunes -ses enfants ?- qui veulent entrer dans le marché ou au fait que si son logement est plus cher, c'est qu'il a de grandes chances de payer le suivant, celui qu'il convoite et qui sera plus grand, mieux situé.., plus cher (à moins de partir pour une région moins chère ou de se mettre en location)... C'est comme un circuit fermé, où les nouveaux payent cher et longtemps leur tickets d'entrée (voir Paris et sa banlieue).
Pour ta dernière remarque: on ne sait pas l'expliquer encore complètement mais beaucoup de pays à faible taux de chômage ont un taux de propriétaires relativement bas (Allemagne, Californie, Suisse..). Sans doute, l'accès à la propriété est-il un frein à la mobilité, même s'il n'explique pas les difficultés à trouver un boulot.
Je pense que tu as une bonne intuition : l'argent prêté aux particuliers serait sans doute mieux employé si les banques voulaient le confier aux entreprises qui en ont besoin. Hors construction et travaux, l'argent du crédit immobilier est relativement stérile économiquement parlant. Les prix donnent, en revanche, une impression de richesse aux propriétaires.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Bouboule le Mar 1 Avr - 11:11

@Leclochard a écrit:
@Reine Margot a écrit:si on faisait ça, devenir propriétaire perdrait beaucoup de son intérêt, autant rester locataire, étant donné que rembourser son crédit + les différentes charges est bien plus cher qu'un simple loyer.
 
Ta réaction est typique du Français moyen.
L'achat perdrait de son intérêt si tu achètes pour revendre rapidement et encaisser la plus-value. Ca ne veut pas dire que ce ne serait plus intéressant de devenir propriétaire car il s'agit de taxer le gain, pas l'ensemble du prix...
Si tu achètes pour te loger et que tu restes dans ton logement, ça ne change rien. Ensuite, imaginons tu revends pour aller ailleurs ou en location. Que se passe-t-il concrétement ? Tu donnes 5, 10 ou 15 % d'un gain. Mettons que tu fasses 50000 euros de plus-value, c'est entre 2500 et 5000 euros que tu donnes. Il t'en reste entre 47500 et 45000 euros. Où est le problème ? L'assurance-vie ou les actions sont taxés à un niveau supérieur (CSG : 15,5% des gains) pourtant on continue d'y placer son argent.

Tu crois qu'on peut comparer AV et logement principal ? D'habitude tu détailles plus tes réponses.

Tu n'as pas répondu à mes objections de français moyen. Je dois me loger. Je vends pour racheter : 5-10-15% du gain taxé + 7 % de droits de mutation (les proprios sont également taxés en taxe foncière tous les ans). Pour beaucoup, frais d'agence. Je peux donc racheter moins bien.

Evidemment, celui qui a acheté en 2000 à Paris, vient de vendre pour racheter à Limoges, il encaisse un gain à bien superficiellement "comparable".


Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Leclochard le Mer 2 Avr - 14:34

@Bouboule a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Reine Margot a écrit:si on faisait ça, devenir propriétaire perdrait beaucoup de son intérêt, autant rester locataire, étant donné que rembourser son crédit + les différentes charges est bien plus cher qu'un simple loyer.
 
Ta réaction est typique du Français moyen.
L'achat perdrait de son intérêt si tu achètes pour revendre rapidement et encaisser la plus-value. Ca ne veut pas dire que ce ne serait plus intéressant de devenir propriétaire car il s'agit de taxer le gain, pas l'ensemble du prix...
Si tu achètes pour te loger et que tu restes dans ton logement, ça ne change rien. Ensuite, imaginons tu revends pour aller ailleurs ou en location. Que se passe-t-il concrétement ? Tu donnes 5, 10 ou 15 % d'un gain. Mettons que tu fasses 50000 euros de plus-value, c'est entre 2500 et 5000 euros que tu donnes. Il t'en reste entre 47500 et 45000 euros. Où est le problème ? L'assurance-vie ou les actions sont taxés à un niveau supérieur (CSG : 15,5% des gains) pourtant on continue d'y placer son argent.

Tu crois qu'on peut comparer AV et logement principal ? D'habitude tu détailles plus tes réponses.

Tu n'as pas répondu à mes objections de français moyen. Je dois me loger. Je vends pour racheter : 5-10-15% du gain taxé + 7 % de droits de mutation (les proprios sont également taxés en taxe foncière tous les ans). Pour beaucoup, frais d'agence. Je peux donc racheter moins bien.

Evidemment, celui qui a acheté en 2000 à Paris, vient de vendre pour racheter à Limoges, il encaisse un gain à bien superficiellement "comparable".


Je compare avec l'av pour prendre un exemple populaire.
Je te concède une chose : le Français moyen ne voit pas plus loin que le bout de son nez et focalise trop son attention sur la fiscalité pour investir avec pertinence, alors que ce n'est qu'un paramètre (qui est malheureusement trop imprévisible). Perso, je préfère un placement qui rapporte 3% dont les gains sont imposés à 15,5% à un livret À non-imposé qui rapporte 1,25%. Mais que veux-tu ? les gens sont traumatisés par les impôts (d'où le succès des placements défiscalisés) et sont des billes en maths (d'après un étude, la moitié ne sait pas dire combien rapporte 100 euros placés à 2% par an).

J'admets que la fiscalisation de la plus-value pourrait donc détourner certaines catégories d'acheteurs. Mais pas la majorité : M et Mme Michu qui veulent loger leur famille dans une maison achetée sur cinq-cinq ans, car il s'agit d'un placement qui correspond à un désir basique et que, comme pour les résidences secondaires, il y aurait une fiscalité dégressive dans le temps et une exonération après vingt ou trente ans.

Je comprends ta crainte: si on me prend cinq ou dix mille euros de mon gain, ça me fera moins pour acheter derrière. Mais si cela s'applique à tous, qui sera pénalisé ? Les prix s'ajusteront pour en tenir compte.
Dire que les gens ne vendraient plus, c'est absurde. Quand on vend sa résidence principale, c'est parce qu'on a une bonne raison de le faire. Il n'y a aucun motif pour qu'on y renonce à cause d'un changement de fiscalité de ce genre.
Tu as un problème beaucoup plus gros à mon sens avec les frais de notaire qui, pour le coup, condamne d'emblée l'acheteur à rester plusieurs années dans le logement afin de les amortir (sauf à voir le prix s'envoler).
Payer sur un gain, ce n'est pas scandaleux, même si ça ne fait pas plaisir. Payer selon un pourcentage (comme s'il y avait plus de boulot pour une maison à 500000 qu'une maison à 100000) lorsqu'on parle de se loger, me paraît autrement plus douteux, scandaleux.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Balthazaard le Mer 2 Avr - 15:42

"Il n'y a aucun motif pour qu'on y renonce à cause d'un changement de fiscalité de ce genre" sauf si on a acheté pour spéculer...ce qui justifie à postériori la taxation

De toute façon l'immobilier est le sujet le plus explosif à tous les niveaux, même dans les discussions, soulever quoi que ce soit là dessus déclenche des réactions passionnelles et pas toujours (quel que soit le bord) raisonnées..

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par wanax le Mer 2 Avr - 15:56

@Balthazaard a écrit:"taxer la plus-value sur la revente de sa résidence principale"  je vais me faire tuer (je suis proprio...enfin quand j'aurais tout remboursé) mais cela ne me semblerait pas si idiot
Non seulement ce n'est pas idiot, mais ce serait normal. Mais je comprends tes précautions oratoires et il est effectivement impossible
en pratique de discuter sereinement de l'immobilier.
Edit : de toutes façons, la taxation de la plus-value supposant l'existence d'une plus-value, je ne pense pas que le problème se pose
pendant les dix prochaines années.
è finita la commedia.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par KinetteKinette le Mer 2 Avr - 18:24

Pour ta dernière remarque: on ne sait pas l'expliquer encore complètement mais beaucoup de pays à faible taux de chômage ont un taux de propriétaires relativement bas (Allemagne, Californie, Suisse..).
Et tu trouves ça bien?
J'ai habité en Allemagne et en Suisse: les propriétaires sont ceux qui ont le plus d'argent... c'est rentable mais il faut avoir la solidité financière derrière. Rien à voir avec la situation que tu évoques avant (un prix du marché qui resterait bas et stable, ce qui m'irait très bien aussi).
Si tu n'as pas les moyens, tu payes un loyer (bien cher...) toute ta vie, sans jamais pouvoir te sentir chez toi (c'est peut-être ringard, mais personnellement je rêve d'habiter un jour un logement où je pourrai planter des clous dans le mur sans stresser pour ma caution, où j'aurai un bout de jardin à aménager comme je veux...).

Et qui, sinon, possède le reste des logements et contribue à faire augmenter les loyers? Les fonds de pension... (pour la Suisse, en Allemagne, je suis moins renseignée).
On en arrive à une situation absurde: comme les retraites de base sont insuffisantes, les travailleurs "moyens" doivent épargner dans des fonds de pension. Ces fonds de pension tirent leur revenu en bonne part de l'immobilier... du coup, pour augmenter leurs rentrée d'argent, ils ponctionnent les non-propriétaires (de plus en plus). Ceux-là même qui cotisent pour leur retraite (et ne seront pas propriétaire, donc auront si ça continue comme ça une retraite basse et des loyers élevés). Le rêve...

(Il faudrait se garder d'imaginer copier-coller le modèle suisse en France, non seulement pour les raisons évoquées ci-dessus, mais également quand on considère les revenus du pays issus des banques, que nous n'aurons jamais, le fait qu'il n'y a pas de salaires minimum, et que le pays aurait du mal à tourner sans les étrangers que l'on y montre pourtant de plus en plus du doigt.).

K.

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Snes tire l'alarme : Etes-vous prêts à travailler jusqu'à 70 ans ?

Message par Leclochard le Mer 2 Avr - 18:25

@Balthazaard a écrit:"Il n'y a aucun motif pour qu'on y renonce à cause d'un changement de fiscalité de ce genre"  sauf si on a acheté pour spéculer...ce qui justifie à postériori la taxation

De toute façon l'immobilier est le sujet le plus explosif à tous les niveaux, même dans les discussions, soulever quoi que ce soit là dessus déclenche des réactions passionnelles et pas toujours (quel que soit le bord) raisonnées..

Pas mal sont à cran effectivement. On sent qu'il y a des enjeux qui vont bien au-delà du simple besoin de se loger et qu'il y a des frustrations, des espoirs ou des peurs parfois dans les discours. La dimension symbolique l'emporte sur la raison aussi (location = vie ratée).
Une collègue m'a dit un jour qu'en vivant en maison plutôt qu'en appart, elle n'aurait pas eu la même vie. scratch 


_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum