Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
yogi
Grand sage

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par yogi le Dim 30 Mar 2014 - 18:19
@Chocolat a écrit:
@arcenciel a écrit:Je trouve ça ahurissant qu'un mineur puisse prendre l'avion sans autorisation parentale. Je n'étais pas au courant.

Moi aussi, je trouve cela ahurissant.

Mais ce que je trouve encore plus ahurissant, c'est que des parents trouvent normal que leur fille se voile et prenne le chemin de la radicalisation tranquillement, sous leur nez.

C'est facile, de chercher à se déculpabiliser en rejetant la faute sur les autres, mais avant l'Etat, ce sont les parents qui sont responsables de leurs enfants !


 furieux

Article 371-1 du Code civil
"L'autorité parentale est un ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l'intérêt de l'enfant.

Elle appartient aux parents jusqu'à la majorité ou l'émancipation de l'enfant pour le protéger dans sa sécurité, sa santé et sa moralité, pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne.

Les parents associent l'enfant aux décisions qui le concernent, selon son âge et son degré de maturité."



source :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=DA0FB8E58EE76C8D822B6239EC16167B.tpdjo09v_3?idArticle=LEGIARTI000027432064&cidTexte=LEGITEXT000006070721&dateTexte=20140330

+1
Maintenant comme d'autres le disent ici, être que les parents ont porté plainte juste pour que toute la France soit au courant. Des jeunes de 17ans qui se radicalisent à ce point,si rapidement,c'est inquiétant.
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dimka le Dim 30 Mar 2014 - 18:37
Je ne vois pas en quoi porter le voile serait systématiquement un signe de radicalisation. Ceux qui se radicalisent portent le voile, ça ne signifie pas que porter le voile, c’est être sur le point de partir en Syrie. Par ailleurs, ça me semble nettement plus logique que l’État vérifie que les mineurs prenant l’avion pour la Turquie le font avec l’accord de leurs parents, plutôt que de stigmatiser ou suspecter toute jeune fille se voilant.
@Chocolat a écrit:Après, si tu as envie de parler des prêtres ou des anar', ouvre un fil, mais ne compare pas des choses qui ne sont pas comparables.
Ta comparaison n’est pas bien plus pertinente : si ta fille se voilait, tu ferais ceci, cela… Est-ce que ta fille a une quelconque attache culturelle avec l’islam ? Évidemment que chez ta fille, avec toi et l’éducation que tu peux lui donner, la démarche pourrait paraître bizarre et brutale, mais dans l’article, rien n’indique que ce serait également le cas ici. Je voulais simplement souligner que de nombreux jeunes se radicalisent, selon le milieu où ils sont (en accord avec lui, ou en opposition), si ce n’est pas en opposition complète et que le jeune est un minimum malin, ça semble normal que ça soit discret. Par ailleurs, c’est un âge où on a peut-être parfois des idées un peu extrême, donc c’est d’autant plus dur de différencier ce qui est normal et passera de ce qui est réellement problématique parce que suivi de passage à l’acte. De plus, ça ne concerne pas que l’islam, mais la société se focalise bien plus sur certaines radicalisation que sur d’autres qui sont pourtant tout aussi meurtrières en Europe. Mais après, évidemment, c’est bien plus facile de tomber sur les parents, voilà ils sont irresponsables, c’est de leur faute, qu’ils cessent de se plaindre et qu’ils se laissent accabler encore plus.


Dernière édition par Dimka le Dim 30 Mar 2014 - 18:40, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
avatar
yogi
Grand sage

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par yogi le Dim 30 Mar 2014 - 18:39
@Dimka a écrit:
@Chocolat a écrit:Après, si tu as envie de parler des prêtres ou des anar', ouvre un fil, mais ne compare pas des choses qui ne sont pas comparables.
Ta comparaison n’est pas bien plus pertinente : si ta fille se voilait, tu ferais ceci, cela… Est-ce que ta fille a une quelconque attache culturelle avec l’islam ? Évidemment que chez toi, la démarche pourrait paraître bizarre, mais dans l’article, rien n’indique que ce serait également le cas ici. Je voulais simplement souligner que de nombreux jeunes se radicalisent, selon le milieu où ils sont (en accord avec lui, ou en opposition), si ce n’est pas en opposition complète et que le jeune est un minimum malin, ça semble normal que ça soit discret. Par ailleurs, c’est un âge où on a peut-être parfois des idées un peu extrême, donc c’est d’autant plus dur de différencier ce qui est normal et passera de ce qui est réellement problématique parce que suivi de passage à l’acte. De plus, ça ne concerne pas que l’islam, mais la société se focalise bien plus sur certaines radicalisation que sur d’autres qui sont pourtant tout aussi meurtrières en Europe. Mais après, évidemment, c’est bien plus facile de tomber sur les parents, voilà ils sont irresponsables, c’est de leur faute, qu’ils cessent de se plaindre et qu’ils se laissent accabler encore plus.

Sinon, je ne vois pas en quoi porter le voile serait systématiquement un signe de radicalisation. Ceux qui se radicalisent portent le voile, ça ne signifie pas que porter le voile, c’est être sur le point de partir en Syrie. Par ailleurs, ça me semble nettement plus logique que l’État vérifie  que les mineurs prenant l’avion pour la Turquie le font avec l’accord de leurs parents, plutôt que de stigmatiser ou suspecter toute jeune fille se voilant.

On peut etre jeune et etre séduit par les extremes mais là la gamine est partie du pays.C'est autre chose!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dimka le Dim 30 Mar 2014 - 18:45
Oui, je suis complètement d’accord, mais là, on juge une situation après coup donc c’est facile : est-ce vraiment pertinent de reprocher aux parents de n’avoir rien vu ? De ne pas avoir fait un lien direct entre voile et départ en Syrie ? Il y a des gamins qui affichent des idées extrêmes sans que ça n’aille bien plus loin, il y a des gamins séduits par des idées extrêmes qui ne vont pas le crier sur tous les toits. Et il y a des gamines qui se voilent sans que ça ne tombe dans l’extrémisme… Ça me semble hyper complexe (alors qu’une fois que la fille est partie en Syrie, a posteriori, tout est simple et clair).

_________________
Spoiler:
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 18:50
@Dimka a écrit:
@Chocolat a écrit:Après, si tu as envie de parler des prêtres ou des anar', ouvre un fil, mais ne compare pas des choses qui ne sont pas comparables.
Ta comparaison n’est pas bien plus pertinente : si ta fille se voilait, tu ferais ceci, cela… Est-ce que ta fille a une quelconque attache culturelle avec l’islam ? Évidemment que chez ta fille, avec toi et l’éducation que tu peux lui donner, la démarche pourrait paraître bizarre et brutale, mais dans l’article, rien n’indique que ce serait également le cas ici. Je voulais simplement souligner que de nombreux jeunes se radicalisent, selon le milieu où ils sont (en accord avec lui, ou en opposition), si ce n’est pas en opposition complète et que le jeune est un minimum malin, ça semble normal que ça soit discret. Par ailleurs, c’est un âge où on a peut-être parfois des idées un peu extrême, donc c’est d’autant plus dur de différencier ce qui est normal et passera de ce qui est réellement problématique parce que suivi de passage à l’acte. De plus, ça ne concerne pas que l’islam, mais la société se focalise bien plus sur certaines radicalisation que sur d’autres qui sont pourtant tout aussi meurtrières en Europe. Mais après, évidemment, c’est bien plus facile de tomber sur les parents, voilà ils sont irresponsables, c’est de leur faute, qu’ils cessent de se plaindre et qu’ils se laissent accabler encore plus.

Sinon, je ne vois pas en quoi porter le voile serait systématiquement un signe de radicalisation. Ceux qui se radicalisent portent le voile, ça ne signifie pas que porter le voile, c’est être sur le point de partir en Syrie. Par ailleurs, ça me semble nettement plus logique que l’État vérifie  que les mineurs prenant l’avion pour la Turquie le font avec l’accord de leurs parents, plutôt que de stigmatiser ou suspecter toute jeune fille se voilant.
Sauf que tu auras du mal à trouver un état anar' (et pour cause) de même que la puissance censée incarner la croisade chrétienne dans le monde est à géométrie variable, tandis qu'il existe bel et bien deux états wahabbites (Qatar et Arabie Saoudite) qui soutiennent et organisent le djihad mondial et la radicalisation des musulmans à échelle planétaire. Et qui de l'Iran? Théocratie chiite. Excuse-moi, donc, mais la comparaison n'est effectivement pas pertinente.

Quant au débat sur le voile, nous en avons déjà longuement parlé dans d'autres fils sur le sujet et pour résumer l'essentiel : si c'est un droit que l'on ne refusera à personne, il faut aussi mesurer ce qu'il symbolise et représente, autant sur la place de la femme considérée comme objet sexuel à protéger des autres hommes que, potentiellement aussi, comme pavillon d'un islam politique. Pour faire simple, on peut poser cette question-là : en quoi le voile ou n'importe quel autre signe (djellaba, barbe taillée etc.) serait-il un signe nécessaire de manifestation de sa foi si celle-ci est d'ordre éminemment spirituel et non pas politique ou sociale, si celle-ci se suffit à elle-même comme pratique intérieure et personnelle? Quand on a la foi, on n'a pas besoin de le prouver, encore moins par des signes extérieurs. Ou alors c'est que la spiritualité n'est que secondaire, à ce moment-là!

D'ailleurs, de la même manière, je vous signale que l'on peut être extrémiste et terroriste sans que cela se voie à la tenue... (c'est d'ailleurs beaucoup plus intelligent comme méthode, mais qui a dit que les extrémistes avaient besoin de gens instruits et intelligents autrement que parmi ses cadres, hier comme aujourd'hui? Cela se saurait depuis le temps...)

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Chocolat le Dim 30 Mar 2014 - 18:52
@Dimka a écrit:
@Chocolat a écrit:Après, si tu as envie de parler des prêtres ou des anar', ouvre un fil, mais ne compare pas des choses qui ne sont pas comparables.
Ta comparaison n’est pas bien plus pertinente : si ta fille se voilait, tu ferais ceci, cela… Est-ce que ta fille a une quelconque attache culturelle avec l’islam ? Évidemment que chez ta fille, avec toi et l’éducation que tu peux lui donner, la démarche pourrait paraître bizarre et brutale, mais dans l’article, rien n’indique que ce serait également le cas ici. Je voulais simplement souligner que de nombreux jeunes se radicalisent, selon le milieu où ils sont (en accord avec lui, ou en opposition), si ce n’est pas en opposition complète et que le jeune est un minimum malin, ça semble normal que ça soit discret. Par ailleurs, c’est un âge où on a peut-être parfois des idées un peu extrême, donc c’est d’autant plus dur de différencier ce qui est normal et passera de ce qui est réellement problématique parce que suivi de passage à l’acte. De plus, ça ne concerne pas que l’islam, mais la société se focalise bien plus sur certaines radicalisation que sur d’autres qui sont pourtant tout aussi meurtrières en Europe. Mais après, évidemment, c’est bien plus facile de tomber sur les parents, voilà ils sont irresponsables, c’est de leur faute, qu’ils cessent de se plaindre et qu’ils se laissent accabler encore plus.

Sinon, je ne vois pas en quoi porter le voile serait systématiquement un signe de radicalisation. Ceux qui se radicalisent portent le voile, ça ne signifie pas que porter le voile, c’est être sur le point de partir en Syrie. Par ailleurs, ça me semble nettement plus logique que l’État vérifie  que les mineurs prenant l’avion pour la Turquie le font avec l’accord de leurs parents, plutôt que de stigmatiser ou suspecter toute jeune fille se voilant.

Pardon, mais au XXIème siècle, ça l'est, puisque c'est une marque de soumission.
Qu'une jeune fille qui décide de se retirer pour se consacrer à la religion en adopte les codes vestimentaires, est une chose.
Que l'on choisisse de provoquer en arborant de manière ostentatoire un signe religieux, en est une autre. Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est culturel, parce ça n'a rien à voir et tout le monde le sait.
Il y a des femmes qui n'ont pas de droits et à qui on impose le voile ; se mettre à le porter en France c'est de la pure provocation et une insulte qui leur est faite !

Que l'on embobine de jeunes filles naïves en leur expliquant qu'elles exercent leurs droits en s'enfermant dans un tissu supposé les protéger (de quoi, au juste ?!), c'est désolant.
Que l'on puisse lire sur un site de profs que ce n'est pas du tout grave, que c'est leur droit, et blablabla, c'est gravissime !
L'école est censée ouvrir les esprits et non pas cautionner l'obscurantisme.

p.s. Juste pour remettre les choses à leur place : je n'ai pas de fille.

p.p.s. je ne réagis pas sur le reste, car tu t'obstines à comparer des choses qui ne sont pas comparables

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 19:21
Sur le voile, je vous invite à lires les propos de Dounia Bouzar dans le dernier Monde des Religions sur "L'islam vrai". Un texte à envoyer à faire lire à toutes nos belles âmes et à nos politiques.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
yogi
Grand sage

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par yogi le Dim 30 Mar 2014 - 19:28
@Dwarf a écrit:
@Dimka a écrit:
@Chocolat a écrit:Après, si tu as envie de parler des prêtres ou des anar', ouvre un fil, mais ne compare pas des choses qui ne sont pas comparables.
Ta comparaison n’est pas bien plus pertinente : si ta fille se voilait, tu ferais ceci, cela… Est-ce que ta fille a une quelconque attache culturelle avec l’islam ? Évidemment que chez ta fille, avec toi et l’éducation que tu peux lui donner, la démarche pourrait paraître bizarre et brutale, mais dans l’article, rien n’indique que ce serait également le cas ici. Je voulais simplement souligner que de nombreux jeunes se radicalisent, selon le milieu où ils sont (en accord avec lui, ou en opposition), si ce n’est pas en opposition complète et que le jeune est un minimum malin, ça semble normal que ça soit discret. Par ailleurs, c’est un âge où on a peut-être parfois des idées un peu extrême, donc c’est d’autant plus dur de différencier ce qui est normal et passera de ce qui est réellement problématique parce que suivi de passage à l’acte. De plus, ça ne concerne pas que l’islam, mais la société se focalise bien plus sur certaines radicalisation que sur d’autres qui sont pourtant tout aussi meurtrières en Europe. Mais après, évidemment, c’est bien plus facile de tomber sur les parents, voilà ils sont irresponsables, c’est de leur faute, qu’ils cessent de se plaindre et qu’ils se laissent accabler encore plus.

Sinon, je ne vois pas en quoi porter le voile serait systématiquement un signe de radicalisation. Ceux qui se radicalisent portent le voile, ça ne signifie pas que porter le voile, c’est être sur le point de partir en Syrie. Par ailleurs, ça me semble nettement plus logique que l’État vérifie  que les mineurs prenant l’avion pour la Turquie le font avec l’accord de leurs parents, plutôt que de stigmatiser ou suspecter toute jeune fille se voilant.
Sauf que tu auras du mal à trouver un état anar' (et pour cause) de même que la puissance censée incarner la croisade chrétienne dans le monde est à géométrie variable, tandis qu'il existe bel et bien deux états wahabbites (Qatar et Arabie Saoudite) qui soutiennent et organisent le djihad mondial et la radicalisation des musulmans à échelle planétaire. Et qui de l'Iran? Théocratie chiite. Excuse-moi, donc, mais la comparaison n'est effectivement pas pertinente.

Quant au débat sur le voile, nous en avons déjà longuement parlé dans d'autres fils sur le sujet et pour résumer l'essentiel : si c'est un droit que l'on ne refusera à personne, il faut aussi mesurer ce qu'il symbolise et représente, autant sur la place de la femme considérée comme objet sexuel à protéger des autres hommes que, potentiellement aussi, comme pavillon d'un islam politique. Pour faire simple, on peut poser cette question-là : en quoi le voile ou n'importe quel autre signe (djellaba, barbe taillée etc.) serait-il un signe nécessaire de manifestation de sa foi si celle-ci est d'ordre éminemment spirituel et non pas politique ou sociale, si celle-ci se suffit à elle-même comme pratique intérieure et personnelle? Quand on a la foi, on n'a pas besoin de le prouver, encore moins par des signes extérieurs. Ou alors c'est que la spiritualité n'est que secondaire, à ce moment-là!

D'ailleurs, de la même manière, je vous signale que l'on peut être extrémiste et terroriste sans que cela se voie à la tenue... (c'est d'ailleurs beaucoup plus intelligent comme méthode, mais qui a dit que les extrémistes avaient besoin de gens instruits et intelligents autrement que parmi ses cadres, hier comme aujourd'hui? Cela se saurait depuis le temps...)

 veneration 
Je voudrais ajouter deux choses sur le voile:
-Il y a des femmes en Tunisie qui se voilent alors que ce n'était pas dans leur culture, parce qu'elles estiment être emm..dées par des hommes; on retrouve cela aussi dans les cités en France.
-Avoir un objet qui protège la fontanelle se retrouve dans plusieurs religions et courants spirituels: on estime que c'est par cet endroit que le Divin descend/vient sur nous.C'est un endroit sacré du corps.


Dernière édition par yogi le Dim 30 Mar 2014 - 20:06, édité 1 fois

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
Olympias
Prophète

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Olympias le Dim 30 Mar 2014 - 19:34
@Dwarf a écrit:Sur le voile, je vous invite à lires les propos de Dounia Bouzar dans le dernier Monde des Religions sur "L'islam vrai". Un texte à envoyer à faire lire à toutes nos belles âmes et à nos politiques.


http://www.lavie.fr/medias/comment-desamorcer-l-islam-radical-selon-dounia-bouzar-21-01-2014-48934_73.php
avatar
Paratge
Érudit

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Paratge le Dim 30 Mar 2014 - 19:39
Le voile et toutes ces tenues de Belphégor c'est un véritable auto-apartheid, c'est ostentatoire pour être une véritable affiche contre la République.
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 19:41
@Paratge a écrit:Le voile et toutes ces tenues de Belphégor c'est un véritable auto-apartheid, c'est ostentatoire pour être une véritable affiche contre la République.
Exactement : et l'encourager, c'est cautionner cet apartheid et encourager une forme de racisme (c'est ce que dit D. Bouzar, en l'occurrence).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
virgere
Neoprof expérimenté

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par virgere le Dim 30 Mar 2014 - 20:03
Peut-être les parents auraient-ils dû réagir en constatant la radicalisation de leur fille, peut-être s'est-elle de fait sentie encouragée (ou en tout cas pas découragée) par sa famille.
En attendant, quand on connait le nombre de tentatives de fugues, je ne comprends pas que l'on puisse autoriser des mineurs à sortir du territoire sans autorisation parentale, vraiment.
Ma fille a 13 ans, elle attaque pleine d'énergie (hélas) l'adolescence. Même si je la surveille, je ne suis pas derrière elle 24/24. Elle pourrait donc relativement aisément se barrer au bout du monde avant que les gendarmes ne lui remettent le grappin dessus. Réjouissant.
J'espère que l'état a les moyens de revenir sur cette loi (?)
Finalement, le couvent avait ses bons côtés...


Dernière édition par virgere le Dim 30 Mar 2014 - 20:10, édité 1 fois
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dimka le Dim 30 Mar 2014 - 20:08
@Dwarf a écrit:Sauf que tu auras du mal à trouver un état anar' (et pour cause) de même que la puissance censée incarner la croisade chrétienne dans le monde est à géométrie variable, tandis qu'il existe bel et bien deux états wahabbites (Qatar et Arabie Saoudite) qui soutiennent et organisent le djihad mondial et la radicalisation des musulmans à échelle planétaire. Et qui de l'Iran? Théocratie chiite. Excuse-moi, donc, mais la comparaison n'est effectivement pas pertinente.
Non, mais c’était juste pour dire que quand on a 17 ans, on peut adhérer à des idées considérées comme extrêmes et radicales, et que ça ne concerne pas que les musulmans. -__-’ J’ai aussi cité la manif pour tous, hein… je vois mal quelqu’un reprocher à des parents d’avoir laissé leur gosse porter un sweat rose fluo, si par hasard ledit gosse décidait d’aller plus loin dans les actes. En principe on fait la part des choses entre les trucs qu’on n’aime pas et les trucs graves/illégaux, sachant que les premiers ne provoquent pas systématiquement les seconds.

Pour le voile, oui, si tu veux (je n’interviens pas ici pour me prononcer pour savoir si le voile c’est bien ou pas). Maintenant, concrètement, quand une jeune fille décide de porter le voile, elle n’a peut-être pas tout ça en tête mais son propre raisonnement, son propre point de vue (qu’on peut discuter, dont on peut discuter avec elle… ce n’est pas mon intention ici), et rien n’est moins évident que ce sont des raisons radicales ou en rupture violente avec la société (bon, on peut ne pas être d’accord avec ça… disons que je connais des filles concernées à qui j’aurais beaucoup de mal à attribuer de telles intentions). Donc ça me semble compliqué de dire que les parents auraient failli parce qu’ils auraient laissé passer ça.

@Chocolat a écrit:Que l'on puisse lire sur un site de profs que ce n'est pas du tout grave, que c'est leur droit, et blablabla, c'est gravissime !
Oui, oui. Par contre, accabler des gens qu’on ne connaît pas, qui sont dans l’angoisse, le tout à partir d’un article, ça c’est parfaitement ethique et responsable.

Discuter avec des arguments du type « si on n’est pas d’accord avec moi, c’est gravissime », sur un site de prof on ne devrait pas avoir des opinions qui contredisent un chouïa les miennes, « tout le monde sait ça », « c’est désolant », c’est également parfaitement intellectuel, ouvert, tolérant, humaniste, tout ça.

Maintenant sur ce point précis, tu as ton opinion sur le voile, c’est cool et perso, dans le cadre de ce sujet, je ne vois pas trop le rapport : le voile, c’est peut-être le grand satan absolu, c’est peut-être stupide, peut-être que ça mérite qu’on se roule par terre en arrêtant de respirer, ça mérite très certainement des discussions et des réflexions, n’empêche qu’en droit c’est autorisé (pas la peine de me reprocher ça, ce n’est pas moi qui ai écrit les lois), dans les faits il y a des filles à qui la République n’aurait rien à reprocher et qui le portent. Et jusqu’à présent, ça ne provoque pas systématiquement un départ en Syrie. Sur ces considérations précises, je ne vois pas comment on peut honnêtement accabler la famille, et faire preuve d’une telle hargne à son égard.

_________________
Spoiler:
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 20:13
@Dimka a écrit:
Pour le voile, oui, si tu veux (je n’interviens pas ici pour me prononcer pour savoir si le voile c’est bien ou pas). Maintenant, concrètement, quand une jeune fille décide de porter le voile, elle n’a peut-être pas tout ça en tête mais son propre raisonnement, son propre point de vue (qu’on peut discuter, dont on peut discuter avec elle… ce n’est pas mon intention ici), et rien n’est moins évident que ce sont des raisons radicales ou en rupture violente avec la société (bon, on peut ne pas être d’accord avec ça… disons que je connais des filles concernées à qui j’aurais beaucoup de mal à attribuer de telles intentions). Donc ça me semble compliqué de dire que les parents auraient failli parce qu’ils auraient laissé passer ça.
D'où, une fois de plus, la nécessité d'informer!  Smile 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Chocolat le Dim 30 Mar 2014 - 20:55
@Dimka a écrit:

Oui, oui. Par contre, accabler des gens qu’on ne connaît pas, qui sont dans l’angoisse, le tout à partir d’un article, ça c’est parfaitement ethique et responsable.

Discuter avec des arguments du type « si on n’est pas d’accord avec moi, c’est gravissime », sur un site de prof on ne devrait pas avoir des opinions qui contredisent un chouïa les miennes, « tout le monde sait ça », « c’est désolant », c’est également parfaitement intellectuel, ouvert, tolérant, humaniste, tout ça.

Maintenant sur ce point précis, tu as ton opinion sur le voile, c’est cool et perso, dans le cadre de ce sujet, je ne vois pas trop le rapport : le voile, c’est peut-être le grand satan absolu, c’est peut-être stupide, peut-être que ça mérite qu’on se roule par terre en arrêtant de respirer, ça mérite très certainement des discussions et des réflexions, n’empêche qu’en droit c’est autorisé (pas la peine de me reprocher ça, ce n’est pas moi qui ai écrit les lois), dans les faits il y a des filles à qui la République n’aurait rien à reprocher et qui le portent. Et jusqu’à présent, ça ne provoque pas systématiquement un départ en Syrie. Sur ces considérations précises, je ne vois pas comment on peut honnêtement accabler la famille, et faire preuve d’une telle hargne à son égard.

Je ne les accable pas avec hargne.
Je dis simplement qu'ils doivent assumer leur part de responsabilité au lieu de se contenter d'accuser l'Etat.
Et si cela pouvait servir d'exemple à d'autres parents, pour qu'ils prennent les devants pour informer leurs enfants que les dangers de la radicalisation religieuse, ce serait pas mal.

Sinon, il y a des tas de choses discutables qui sont autorisées par la loi au nom de la paix sociale.
Et je n'ai pas dit que le port du voile provoquait systématiquement un départ en Syrie, j'ai dit que le fait qu'une gamine se mettre à porter le voile du jour au lendemain devrait alerter ses parents au sujet de ses fréquentations et de ses idées.

Alors arrête de déformer mes propos, s'il te plaît, et contente-toi de participer au débat de manière constructive.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par dandelion le Dim 30 Mar 2014 - 21:05
@virgere a écrit:Peut-être les parents auraient-ils dû réagir en constatant la radicalisation de leur fille, peut-être s'est-elle de fait sentie encouragée (ou en tout cas pas découragée) par sa famille.
En attendant, quand on connait le nombre de tentatives de fugues, je ne comprends pas que l'on puisse autoriser des mineurs à sortir du territoire sans autorisation parentale, vraiment.
Ma fille a 13 ans, elle attaque pleine d'énergie (hélas) l'adolescence. Même si je la surveille, je ne suis pas derrière elle 24/24. Elle pourrait donc relativement aisément se barrer au bout du monde avant que les gendarmes ne lui remettent le grappin dessus. Réjouissant.
J'espère que l'état a les moyens de revenir sur cette loi (?)
Finalement, le couvent avait ses bons côtés...
+1 Le truc tout bête, qui arrive quand même souvent à cet âge là: la fille tombe amoureuse d'un mec et le suit... Sans compter tous les moyens de pression que l'on peut imaginer utiliser face à un mineur. A dix-sept ans, on est quand même souvent encore très naïf, et je trouve cette loi très étonnante, d'autant que j'étais persuadée qu'il y avait encore un contrôle à la frontière (ça me fait froid dans le dos parce que je trouve que ça facilite quand même grandement l'enlèvement aussi).
avatar
ysabel
Devin

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par ysabel le Dim 30 Mar 2014 - 21:07
Je suis sidérée de voir qu'un mineur puisse sortir du territoire sans l'autorisation des parents !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 21:09
@dandelion a écrit:
@virgere a écrit:Peut-être les parents auraient-ils dû réagir en constatant la radicalisation de leur fille, peut-être s'est-elle de fait sentie encouragée (ou en tout cas pas découragée) par sa famille.
En attendant, quand on connait le nombre de tentatives de fugues, je ne comprends pas que l'on puisse autoriser des mineurs à sortir du territoire sans autorisation parentale, vraiment.
Ma fille a 13 ans, elle attaque pleine d'énergie (hélas) l'adolescence. Même si je la surveille, je ne suis pas derrière elle 24/24. Elle pourrait donc relativement aisément se barrer au bout du monde avant que les gendarmes ne lui remettent le grappin dessus. Réjouissant.
J'espère que l'état a les moyens de revenir sur cette loi (?)
Finalement, le couvent avait ses bons côtés...
+1 Le truc tout bête, qui arrive quand même souvent à cet âge là: la fille tombe amoureuse d'un mec et le suit... Sans compter tous les moyens de pression que l'on peut imaginer utiliser face à un mineur. A dix-sept ans, on est quand même souvent encore très naïf, et je trouve cette loi très étonnante, d'autant que j'étais persuadée qu'il y avait encore un contrôle à la frontière (ça me fait froid dans le dos parce que je trouve que ça facilite quand même grandement l'enlèvement aussi).
Oui, j'en ai vu deux exemples récents, justement...  humhum 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 21:10
@ysabel a écrit:Je suis sidérée de voir qu'un mineur puisse sortir du territoire sans l'autorisation des parents !
Schengen version délirante...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Moonchild le Dim 30 Mar 2014 - 21:12
@dandelion a écrit:A dix-sept ans, on est quand même souvent encore très naïf, et je trouve cette loi très étonnante, d'autant que j'étais persuadée qu'il y avait encore un contrôle à la frontière (ça me fait froid dans le dos parce que je trouve que ça facilite quand même grandement l'enlèvement aussi).
Mais enfin, que faites-vous de la sacro-sainte liberté de circulation des individus ?
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 21:23
A propos du voile : dialogue de sourds pendant la campagne à Bobigny. Le dialogue? Ce n'est pas gagné...


_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
philann
Doyen

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par philann le Dim 30 Mar 2014 - 21:48
@ysabel a écrit:Je suis sidérée de voir qu'un mineur puisse sortir du territoire sans l'autorisation des parents !

+1000000!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Dim 30 Mar 2014 - 21:50
Un reportage suisse sur le sujet (novembre 2013, visiblement), instructif sur bien des points.



Et au passage, peut-être certains ados rêvent-ils de réaliser leur rêve de footballeur professionnel pour l'occasion...  humhum

http://www.liveleak.com/view?i=d46_1388104476

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
InviteeF
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par InviteeF le Lun 31 Mar 2014 - 11:29
Je suis horrifiée d'apprendre que de très jeunes ados peuvent prendre l'avion sans autorisation écrite de l'un de leurs parents...

Pour le reste du débat, mon point de vue est davantage lié à l'adolescente que j'ai été qu'à la jeune mère que je suis. J'ai grandi dans un milieu traditionnel catho beaucoup trop strict, je n'avais pas le droit de sortir sans laisser le numéro de téléphone fixe de l'endroit où je me trouvais et avais la permission de 18h quand j'étais, à 17 ans, en première année de fac... S' il n'y avait pas eu mon mari à proximité, je serais sans aucun doute partie très loin (je n'avais pas manqué d'échafauder mille plans dans ma tête). Cette expérience personnelle me pousse à penser que
- des ados qui se barrent, cela peut arriver à tous, même ceux qui pensent "tenir" leurs mômes
- le contrôle abusif d'un ado n'est pas non plus la bonne solution et peut faire empirer les choses, provoquer la fuite en avant.
- la notion de "comportement alarmant" est très relative d'un foyer à l'autre... et parfois d'un enfant à l'autre, mon jeune frère lui, peut-être parce qu'il n'avait pas d'utérus furieux n'a jamais été fliqué comme je l'ai été.

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Dwarf le Lun 31 Mar 2014 - 19:42
Fafnir a écrit:J'ai grandi dans un milieu traditionnel catho beaucoup trop strict, je n'avais pas le droit de sortir sans laisser le numéro de téléphone fixe de l'endroit où je me trouvais et avais la permission de 18h quand j'étais, à 17 ans, en première année de fac...
- la notion de "comportement alarmant" est très relative d'un foyer à l'autre... et parfois d'un enfant à l'autre, mon jeune frère lui, peut-être parce qu'il n'avait pas d'utérus furieux n'a jamais été fliqué comme je l'ai été.
Voilà bien un point commun à toutes les religions du Livre (à l'exception du bahaïsme qui pose comme principe de base l'égalité homme-femme) et à d'autres religions (l'hindouisme, par exemple) : la prééminence du garçon sur la fille. En outre, pas besoin des religions : il n'y a qu'à laisser faire les sociétés traditionnelles, en vérité... En tout cas, ton témoignage permet de faire savoir ce que peuvent vivre encore certaines demoiselles dans certains milieux, tant à Paris VII ou assimilé que dans certaines de nos banlieues.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
ysabel
Devin

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par ysabel le Lun 31 Mar 2014 - 19:44
@Dwarf a écrit:
Fafnir a écrit:J'ai grandi dans un milieu traditionnel catho beaucoup trop strict, je n'avais pas le droit de sortir sans laisser le numéro de téléphone fixe de l'endroit où je me trouvais et avais la permission de 18h quand j'étais, à 17 ans, en première année de fac...
- la notion de "comportement alarmant" est très relative d'un foyer à l'autre... et parfois d'un enfant à l'autre, mon jeune frère lui, peut-être parce qu'il n'avait pas d'utérus furieux n'a jamais été fliqué comme je l'ai été.
Voilà bien un point commun à toutes les religions du Livre (à l'exception du bahaïsme qui pose comme principe de base l'égalité homme-femme) et à d'autres religions (l'hindouisme, par exemple) : la prééminence du garçon sur la fille. En outre, pas besoin des religions : il n'y a qu'à laisser faire les sociétés traditionnelles, en vérité... En tout cas, ton témoignage permet de faire savoir ce que peuvent vivre encore certaines demoiselles dans certains milieux, tant à Paris VII ou assimilé que dans certaines de nos banlieues.


Ah, ça me fait toujours exploser quand j'entends : oui, mais c'est une fille, ce n'est pas pareil (pour les sorties le soir etc.)  furieux

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: Une jeune fille part en Syrie pour le djihad - ses parents portent plainte contre la France.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum