Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Elly
Niveau 10

Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Elly le Dim 30 Mar 2014, 21:59
Dans le cadre de l'argumentation en 3ème, je vais voir avec mes élèves des mots leur permettant de structurer leur texte comme ensuite, parce que, tout d'abord ..., certains manuels intitulent ces mots, mots de liaison, alors que d'autres parlent de connecteurs logiques.

Je ne voudrais pas être moi-même dans le flou, sinon mes élèves risquent de l'être aussi ... Quelqu'un peut-il m'éclairer ? Y a-t-il une différence entre les deux ?

Par avance merci de prendre du temps de me répondre.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Amaliah le Lun 31 Mar 2014, 10:54
Moi aussi, je suis dans le flou. Avec mes 6e, j'emploie "mots de liaison" mais on est plus dans l'ordre chronologique et avec les 3e, je varie, "connecteurs logiques" faisant davantage référence aux subtilités de l'argumentation. Mais je crois que l'année prochaine je dirai "mots de liaison" pour tous et pour tout type de sujet : obligation d'utiliser des mots de liaison dans les récits comme dans les sujets de réflexion.
Je n'ai pas dû beaucoup t'avancer, là...  Smile 
mélie
Niveau 6

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par mélie le Lun 31 Mar 2014, 12:47
A mon sens on peut employer les deux expressions pour l'approche générale mais on parlera plus de connecteurs temporels à des sixièmes (les étapes d'un récit), de connecteurs spatiaux à des cinquièmes (la description) et de connecteurs logiques à des troisièmes (argumentation, étapes d'un raisonnement).
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par doctor who le Lun 31 Mar 2014, 13:16
Le concept de connecteur me semble superflu dans le secondaire. "Mot de liaison" est plus vague et polymorphe, et permet de renvoyer aux cours de grammaire correspondants (adverbes et conjonctions)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User17706
Enchanteur

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par User17706 le Lun 31 Mar 2014, 13:32
"Connecteur logique", ça ressemble à un emprunt à moitié assumé à la logique proprement dite. (Conjonction, disjonction inclusive/exclusive, conditionnel philonien... etc) Après, ce n'est pas forcément une objection; mais il y a bien quelque chose qu'on appelle uniquement connecteur logique, sauf que ça correspond assez mal (dès qu'on sort de la pure conjonction "et") aux mots de la langue ordinaire.

Vous me direz, 99,99% des élèves français ne feront jamais de logique proprement dite, donc bon... le risque de confusion est minime Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par doctor who le Lun 31 Mar 2014, 13:37
PauvreYorick a écrit:"Connecteur logique", ça ressemble à un emprunt à moitié assumé à la logique proprement dite. (Conjonction, disjonction inclusive/exclusive, conditionnel philonien... etc) Après, ce n'est pas forcément une objection; mais il y a bien quelque chose qu'on appelle uniquement connecteur logique, sauf que ça correspond assez mal (dès qu'on sort de la pure conjonction "et") aux mots de la langue ordinaire.

Vous me direz, 99,99% des élèves français ne feront jamais de logique proprement dite, donc bon... le risque de confusion est minime Smile

Oui, mais dans la doxa pédagogique actuelle, connecteur = mot qui relie. Alors autant dire mot de liaison.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User17706
Enchanteur

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par User17706 le Lun 31 Mar 2014, 13:40
Ce qui me paraît effectivement plein de bon sens, DrWho.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Thalia de G le Lun 31 Mar 2014, 14:00
@doctor who a écrit:Le concept de connecteur me semble superflu dans le secondaire. "Mot de liaison" est plus vague et polymorphe, et permet de renvoyer aux cours de grammaire correspondants (adverbes et conjonctions)

@doctor who a écrit:
PauvreYorick a écrit:"Connecteur logique", ça ressemble à un emprunt à moitié assumé à la logique proprement dite. (Conjonction, disjonction inclusive/exclusive, conditionnel philonien... etc) Après, ce n'est pas forcément une objection; mais il y a bien quelque chose qu'on appelle uniquement connecteur logique, sauf que ça correspond assez mal (dès qu'on sort de la pure conjon
ction "et") aux mots de la langue ordinaire.

Vous me direz, 99,99% des élèves français ne feront jamais de logique proprement dite, donc bon... le risque de confusion est minime Smile

Oui, mais dans la doxa pédagogique actuelle, connecteur = mot qui relie. Alors autant dire mot de liaison.
Je suis à 1000% d'accord avec toi. Le terme de connecteur m'a toujours gênée, alors que celui de mot de liaison est tellement transparent.
De l'art de faire compliqué quand on peut faire simple.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par doctor who le Lun 31 Mar 2014, 14:08
Et attention à ne pas faire de l'apprentissage des mots de liaison l'alpha et l'oméga de l'enseignement de l'écriture argumentative.
Au lycée, j'interdisais les mots de liaison, ce qui était peut-être exagéré, mais nécessaire : pour les élèves, on a prouvé quand on a dit "donc".

J'aurais tendance à m'appesantir en premier lieu sur les outils de liaisons des phrases comme :
. les pronoms personnels, démonstratifs et relatifs,
. les adjectifs indéfinis et démonstratifs,
. le choix du nom sujet,
. le choix de la bonne ponctuation,
. les tournures impersonnelles introductrices du propos.

Les "mots de liaison" sont à mon avis des chevilles très surévaluées (mais c'est plus simple à enseigner...)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Provence le Lun 31 Mar 2014, 20:11
J'ai demandé à mes 3e en début d'année: "mot de liaison" leur paraissait plus clair que "connecteur.
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Nita le Lun 31 Mar 2014, 20:45
Dans connecteur, il y a necteur, qui ne veut rien dire et...

 :succes: 

Je dis mots de liaison, mais dans leur classeur, il y a une note pour expliquer ce qu'est un connecteur.

@ Dr Who : quand ils ont dit "donc", tes élèves ont prouvé quelque chose ? Les miens, c'est quand ils ont dit : "et pis", ou : "mais", ou : "car".
"Car en effet, ils dise dans le texte que les connecteurs mais c'est pas bien, et pis trop pas."


Dernière édition par Nita le Lun 31 Mar 2014, 20:46, édité 1 fois (Raison : y clandestin)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par doctor who le Lun 31 Mar 2014, 20:53
Ah oui, "car", le mot qui permet, après avoir répété mot pour mot la question de manière déclarative, d'enchaîner sur une énumération de 7 lignes passant en revue les différentes éléments de réponses, sans un seul point final.

Quant au "donc", il est utilisé, mais avant le sujet de la deuxième proposition, seulement séparée par une virgule : "Il a gagné, donc il est content, et il va chez lui, alors il y a sa mère qui râle, ad lib.)

Parce qu'il y a aussi le "alors", qui est, sachons-le, un signe de ponctuation, qui remplace avantageusement le point final, un peu comme le "et".


Les mots de liaison, c'est la plaie !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Nita le Lun 31 Mar 2014, 21:26
Razz 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Thalia de G le Lun 31 Mar 2014, 21:31
@doctor who a écrit:Ah oui, "car", le mot qui permet, après avoir répété mot pour mot la question de manière déclarative, d'enchaîner sur une énumération de 7 lignes passant en revue les différentes éléments de réponses, sans un seul point final.

Quant au "donc", il est utilisé, mais avant le sujet de la deuxième proposition, seulement séparée par une virgule : "Il a gagné, donc il est content, et il va chez lui, alors il y a sa mère qui râle, ad lib.)

Parce qu'il y a aussi le "alors", qui est, sachons-le, un signe de ponctuation, qui remplace avantageusement le point final, un peu comme le "et".


Les mots de liaison, c'est la plaie !
Tellement polyvalents qu'à une époque où j'avais des 4e et des 3e j'en interdisais l'emploi dans des contrôles dans des exos de substitution.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Contenu sponsorisé

Re: Argumentation ; doit on parler de mots de liaison ou de connecteurs logiques ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum