Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par grandesvacances le Lun 31 Mar 2014 - 23:20

@John a écrit:Hollande avait proposé à Duflot d'être numéro 2 du gouvernement. Elle a refusé.

Poisson d'avril ?  affraid 

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par John le Lun 31 Mar 2014 - 23:20

Ah non non, ça c'est vrai.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par John le Lun 31 Mar 2014 - 23:21

On connaîtra le gouvernement mercredi 02 avril au matin.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par Oudemia le Lun 31 Mar 2014 - 23:22

@elena3 a écrit:Je me demande si Hollande va finir son mandat finalement...Ou alors, il joue son va-tout dans qq mois...une petite dissolution , histoire que l'UMP se ramasse avant 2017... Twisted Evil diable diable 
Je me suis posé la question aussi, car dans des conditions pareilles, le temps risque de lui sembler long

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par Balthazaard le Lun 31 Mar 2014 - 23:48

"une petite dissolution , histoire que l'UMP se ramasse avant 2017" là je crois que le FN n'attend que ça...ajoute la proportionnelle, histoire de mieux rigoler..

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par Balthazaard le Lun 31 Mar 2014 - 23:49

Le seul élément positif c'est qu'en 2 mois (européennes) ils ne pourront pas faire bien pire que ce qui a déjà été fait...

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par barèges le Lun 31 Mar 2014 - 23:50

@e-Wanderer a écrit:Et Rose fiasco Fioraso, des nouvelles ?
Premier avril en avance ? Certains syndicats craignent apparemment une scission du ministère, enseignement supérieur avec éducation et recherche avec industrie et innovation.
Couper l'enseignement supérieur de la recherche... Ce serait tout un symbole ! On verra...

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par elena3 le Lun 31 Mar 2014 - 23:51

Fillipot, dans mots croisés est déjà dans l'élection européenne et pose la question... Marie-Noëlle Lienemann ne semble pas redouter une nouvelle débâcle...elle a tort... Rolling Eyes 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par John le Lun 31 Mar 2014 - 23:55

@barèges a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Et Rose fiasco Fioraso, des nouvelles ?
Premier avril en avance ? Certains syndicats craignent apparemment une scission du ministère, enseignement supérieur avec éducation et recherche avec industrie et innovation.
Couper l'enseignement supérieur de la recherche... Ce serait tout un symbole ! On verra...
Oui enfin à part le symbole, ça ne changera pas forcément grand chose aux faits.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par elena3 le Lun 31 Mar 2014 - 23:55

@Balthazaard a écrit:Le seul élément positif c'est qu'en 2 mois (européennes) ils ne pourront pas faire bien pire que ce qui a déjà été fait...
T'es sûr ? humhum Si en plus le casting est mauvais et que le scénario économique vire au rouge , je pense que l'effet du remaniement (à condition déjà qu'il y en ait un) risque d'être pire...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par John le Lun 31 Mar 2014 - 23:56

En tout cas, le casting des candidats PS aux européennes est TRES mauvais.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par elena3 le Lun 31 Mar 2014 - 23:56

@e-Wanderer a écrit:C'est Lebranchu, pas Lienemann ! Wink 
oups oui, Lienemann tâclerait valls ! Laughing 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par elena3 le Lun 31 Mar 2014 - 23:58

@John a écrit:En tout cas, le casting des candidats PS aux européennes est TRES mauvais.
Et si celui du prochain gvt l'est aussi, ils font la totale ! pale 

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par trompettemarine le Mar 1 Avr 2014 - 0:01

@John a écrit:En tout cas, le casting des candidats PS aux européennes est TRES mauvais.

Il est possible que l'électorat de gauche aille voter pour les européennes et moins s'abstenir : la politique européenne commence à être plus que ressentie.
Mais l'électorat de gauche votera... (c'est mon avis)... vraiment à gauche (--> pas le PS)
On verra le résultat de la liste Peillon...

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par barèges le Mar 1 Avr 2014 - 0:05

@John a écrit:
@barèges a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Et Rose fiasco Fioraso, des nouvelles ?
Premier avril en avance ? Certains syndicats craignent apparemment une scission du ministère, enseignement supérieur avec éducation et recherche avec industrie et innovation.
Couper l'enseignement supérieur de la recherche... Ce serait tout un symbole ! On verra...
Oui enfin à part le symbole, ça ne changera pas forcément grand chose aux faits.
Ce serait dans l'ambiance actuelle : financement de la recherche (appliquée) par l'investissement privé (R&D), le MEN se contentant d'un vague regard sur les universités autonomes avec l'idée qu'un enseignant chercheur est là pour enseigner et que la recherche, c'est ailleurs que ça se fait.
Ce qui surprendrait à peine après certaines prises de position de G. Fioraso.
Si ces bruits de couloir se confirment, ce qui n'est pas dit.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par elena3 le Mar 1 Avr 2014 - 0:06

C'est drôle ce débat sur mots croisés, on parle plus d'élections européennes que des résultats des municipales de la veille...

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par Bouboule le Mar 1 Avr 2014 - 0:14

@elena3 a écrit:
@John a écrit:En tout cas, le casting des candidats PS aux européennes est TRES mauvais.
Et si celui du prochain gvt l'est aussi, ils font la totale ! pale 

Je ne sais pas si cela a été rappelé dans l'émission mais il me semble que Valls s'était exprimé contre le traité européen au sein du PS, avant d'accepter la décision interne.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par elena3 le Mar 1 Avr 2014 - 0:26

Non, je ne crois pas. Il est très "europhile" au contraire...
Une info qui échappe aux journalistes, c'est sa côte de popularité qui est en phase descendante...et pas qu'un peu... Laughing 
http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/09/sondage-popularite-valls-_n_4755895.html

elena3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par Bouboule le Mar 1 Avr 2014 - 0:37

@elena3 a écrit:Non, je ne crois pas. Il est très "europhile" au contraire...

On en reparle dans la presse et on trouve de tout sur le web dont :
« J'étais partisan du non, mais face à la montée du non, je vote oui ».

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par e-Wanderer le Mar 1 Avr 2014 - 1:13

@elena3 a écrit:C'est drôle ce débat sur mots croisés, on parle plus d'élections européennes que des résultats des municipales de la veille...
Ce n'est pas drôle, c'est normal : on ne coupera pas à cette question. Calvi (qui visiblement n'aime pas le FN) et aussi par moments Mamère et Lebranchu ont essayé de faire diversion car cette question les met face à leurs propres contradictions. Mais il est évident que sur le constat, les deux journalistes invités (même celui du Monde) étaient en phase avec Philippot : un comble !

La croissance est nulle, les caisses sont vides, le chômage très haut, les déficits considérables, le commerce extérieur en berne : soit on fait des réformes hyper douloureuses (ce que l'UMP de Christian Jacob, visiblement, assume !), soit on sort de l'Europe pour retrouver une marge de manœuvre (dévaluation de la monnaie, rétablissement de frontières douanières, possibilité d'emprunter directement à la Banque de France etc. : c'est la solution du FN), soit on arrive à faire plier nos partenaires pour obtenir une remise à plat complète des traités (signés avec enthousiasme par le PS, l'UMP, le Modem et les Verts). On ne sortira pas de cette équation.

Le PS a été incapable de nous dire OÙ allaient être faites les économies de 50 milliards : il faudra bien pourtant assumer ce choix, et sans tarder. Mme Lebranchu s'est contentée de dire qu'elle allait obtenir des délais, de nouveaux modes de calcul des déficits, un smic européen, une harmonisation fiscale, des aménagements des règles et des traités. C'est de l'enfumage, comme depuis deux ans !!! Hollande, qui avait fait les mêmes promesses lors de sa campagne, s'est écrasé quand Merkel a élevé la voix, dès leur première entrevue…

Pour bien faire, il faudrait un peu de tout cela : 1) retrouver un peu de bonne santé par des réformes de structure pas trop douloureuses (suppression du Sénat : le PS peut le faire, il perdra de toute façon les prochaines sénatoriales !), suppression des départements et/ou des préfectures et sous-préfectures (il y a au moins un étage en trop entre les communautés de communes et la région), réforme de l'administration fiscale et de celle de l'Education Nationale, qui sont beaucoup trop inefficaces et coûteuses. 2) Arriver ainsi en meilleure position pour renégocier ce qui peut l'être au niveau européen : fin de la concurrence déloyale à l'intérieur de l'Union avec ces règles de fiscalité absurdes, et rétablissement de barrières douanières extérieures comme au temps du Marché Commun. Mme Lebranchu n'est absolument pas crédible lorsqu'elle parle des Français qui vont créer des entreprises en Pologne ou en Bulgarie, comme si cela compensait le travail des Polonais et des Bulgares qui travaillent en France avec la fiscalité de leur pays ! Mon immeuble a été ravalé cet automne, les ouvriers étaient TOUS d'Europe de l'Est…

Ce qui est triste, c'est que Chevènement se soit tu si longtemps, que Philippe Séguin n'ait pas eu de successeur véritable, que DLR se compromette dangereusement, que le FDG temporise encore avant de définir sa ligne de conduite. La vraie gauche et les gaullistes ont déserté. Résultat : depuis 2005, face aux libéraux, le FN est le seul à occuper le terrain, le seul à afficher une hostilité franche à l'Europe à la sauce Barroso. Et ça lui permet en plus de se donner une apparence démocratique et respectable pour mieux faire passer ses idées nauséabondes ! D'où le malaise, ce soir, à voir la souris Lebranchu retomber dans les griffes du matou Philippot, qui sait très bien ce qu'il fait. J'ai bien peur que les élection européennes ne soient une écœurante boucherie.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par John le Mar 1 Avr 2014 - 1:22


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par e-Wanderer le Mar 1 Avr 2014 - 1:26

À vrai dire, je l'ai trouvée plutôt bonne ce soir dans sa technique oratoire. Mais la cause n'est tout simplement pas défendable.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par ysabel le Mar 1 Avr 2014 - 6:28

@e-Wanderer a écrit:
@elena3 a écrit:C'est drôle ce débat sur mots croisés, on parle plus d'élections européennes que des résultats des municipales de la veille...
Ce n'est pas drôle, c'est normal : on ne coupera pas à cette question. Calvi (qui visiblement n'aime pas le FN) et aussi par moments Mamère et Lebranchu ont essayé de faire diversion car cette question les met face à leurs propres contradictions. Mais il est évident que sur le constat, les deux journalistes invités (même celui du Monde) étaient en phase avec Philippot : un comble !

La croissance est nulle, les caisses sont vides, le chômage très haut, les déficits considérables, le commerce extérieur en berne : soit on fait des réformes hyper douloureuses (ce que l'UMP de Christian Jacob, visiblement, assume !), soit on sort de l'Europe pour retrouver une marge de manœuvre (dévaluation de la monnaie, rétablissement de frontières douanières, possibilité d'emprunter directement à la Banque de France etc. : c'est la solution du FN), soit on arrive à faire plier nos partenaires pour obtenir une remise à plat complète des traités (signés avec enthousiasme par le PS, l'UMP, le Modem et les Verts). On ne sortira pas de cette équation.

Le PS a été incapable de nous dire OÙ allaient être faites les économies de 50 milliards : il faudra bien pourtant assumer ce choix, et sans tarder. Mme Lebranchu s'est contentée de dire qu'elle allait obtenir des délais, de nouveaux modes de calcul des déficits, un smic européen, une harmonisation fiscale, des aménagements des règles et des traités. C'est de l'enfumage, comme depuis deux ans !!! Hollande, qui avait fait les mêmes promesses lors de sa campagne, s'est écrasé quand Merkel a élevé la voix, dès leur première entrevue…

Pour bien faire, il faudrait un peu de tout cela : 1) retrouver un peu de bonne santé par des réformes de structure pas trop douloureuses (suppression du Sénat : le PS peut le faire, il perdra de toute façon les prochaines sénatoriales !), suppression des départements et/ou des préfectures et sous-préfectures (il y a au moins un étage en trop entre les communautés de communes et la région), réforme de l'administration fiscale et de celle de l'Education Nationale, qui sont beaucoup trop inefficaces et coûteuses. 2) Arriver ainsi en meilleure position pour renégocier ce qui peut l'être au niveau européen : fin de la concurrence déloyale à l'intérieur de l'Union avec ces règles de fiscalité absurdes, et rétablissement de barrières douanières extérieures comme au temps du Marché Commun. Mme Lebranchu n'est absolument pas crédible lorsqu'elle parle des Français qui vont créer des entreprises en Pologne ou en Bulgarie, comme si cela compensait le travail des Polonais et des Bulgares qui travaillent en France avec la fiscalité de leur pays ! Mon immeuble a été ravalé cet automne, les ouvriers étaient TOUS d'Europe de l'Est…

Ce qui est triste, c'est que Chevènement se soit tu si longtemps, que Philippe Séguin n'ait pas eu de successeur véritable, que DLR se compromette dangereusement, que le FDG temporise encore avant de définir sa ligne de conduite. La vraie gauche et les gaullistes ont déserté. Résultat : depuis 2005, face aux libéraux, le FN est le seul à occuper le terrain, le seul à afficher une hostilité franche à l'Europe à la sauce Barroso. Et ça lui permet en plus de se donner une apparence démocratique et respectable pour mieux faire passer ses idées nauséabondes ! D'où le malaise, ce soir, à voir la souris Lebranchu retomber dans les griffes du matou Philippot, qui sait très bien ce qu'il fait. J'ai bien peur que les élection européennes ne soient une écœurante boucherie.


très bien dit.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par Thierry30 le Mar 1 Avr 2014 - 7:32

@e-Wanderer a écrit:

Ce qui est triste, c'est que Chevènement se soit tu si longtemps, que Philippe Séguin n'ait pas eu de successeur véritable, que DLR se compromette dangereusement, que le FDG temporise encore avant de définir sa ligne de conduite. La vraie gauche et les gaullistes ont déserté. Résultat : depuis 2005, face aux libéraux, le FN est le seul à occuper le terrain, le seul à afficher une hostilité franche à l'Europe à la sauce Barroso. Et ça lui permet en plus de se donner une apparence démocratique et respectable pour mieux faire passer ses idées nauséabondes ! D'où le malaise, ce soir, à voir la souris Lebranchu retomber dans les griffes du matou Philippot, qui sait très bien ce qu'il fait. J'ai bien peur que les élection européennes ne soient une écœurante boucherie.

Vraiment excellent!!!
Tu as tout dit.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le remaniement : Espagnac, Binet, Vallini, Rebsamen, Urvoas, Le Guen, Mandon, Royal, Baylet, Lauvergeon, Ries, Guigou et Voynet bientôt ministres ?

Message par Celadon le Mar 1 Avr 2014 - 8:08

e-Wanderer  veneration 
Tiens, un petit article, pas de si mauvaise foi que ça, pour consoler un peu  Suspect 
http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/31/pourquoi-fn-sest-pris-mega-claque-municipales-251104


Dernière édition par Celadon le Mar 1 Avr 2014 - 8:19, édité 1 fois

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum